SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

jeudi 15 septembre 2011 à 02h05min

L’entreprise minière Pinsapo Gold, exploitant le site aurifère de Pelegtanga, village de la commune de Yako, n’a pas pris au sérieux les menaces des populations riveraines qui avaient souhaité qu’aucune machine ne soit mise en marche sur le chantier avant qu’une solution d’accord parties ne soit trouvée. L’entreprise a remis en marche ses intsallations dans la nuit du mardi 13 au mercredi 14 septembre 2011 sous escorte policière. La réaction des protestataires n’a pas tardé. Malgré les cinquante agents de la CRS mobilisés, le chantier a été mis à feu et à sac dans la matinée du mercredi 14 septembre 2011.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Mercredi 14 septembre au petit matin, l’information parvient à Yako que les populations de Pelegtanga se mobilisent pour définitivement fermer le chantier de l’exploitant minier. Sur place, quelques manifestants nous expliquent que la présence policière est un défi contre la position des populations du village. Au marché où nous sommes passé pour rejoindre le chantier, plus de présence humaine. Les boutiques, les étals, les restaurants et autres débits de boissons sont hermétiquement fermés. Plus loin, nous rencontrons les premiers protestataires, jeunes comme vieux et quelques femmes.

Des enfants reviennent, certains, à vive allure. Le temps de recueillir leur version que les bruits des gaz lacrymogènes et les tirs de sommation nous renseignent sur la gravité de l’affrontement. Une trentaine de minutes plus tard, quelques meneurs annoncent « la victoire des justes ». Lorsque nous arrivions finalement sur le chantier, les agents de la CRS avaient déjà battu en retraite. Les manifestants, qui ont donc pris le dessus, sèment alors la désolation. Tout le site est mis à feu, du moins ce qui pouvait l’être. Les trois véhicules des CRS sont renversés puis saccagés, les conteneurs faisant office de chambres ou de bureaux sont incendiés ou les vitres brisées.

Le poste de vigiles, deux caterpillars, un camion Benz, le broyeur et bien d’autres installations sont mis à feu. Dans leur retraite, les CRS ont abandonné deux kalachnikovs, trois chargeurs pleins de balles, un béret, deux jambières, un bouclier, des gaz lacrymogènes et des balles « CHEDDITE 12 » non utilisées. Explosion de joie sur la place publique, cris de vainqueurs, mais aussi désolations de blessés plus ou moins graves sont les constats à chaud que l’on pouvait faire. En pareilles circonstances, les pillages n’ont pas manqué dès lors que les vrais manifestants ont tourné le dos.

Cette détérioration du climat entre l’exploitant et les populations était d’ailleurs attendue dans la mesure où les meneurs des manifestants avaient radicalement évité la rencontre entre belligérants qui s’est tenue le lundi 13 septembre sous l’égide du haut-commissaire du Passoré. Ce dernier, qui s’était d’ailleurs rendu sur place avant le début des hostilités, n’a pu convaincre les manifestants de renoncer à leur projet. Pour ces derniers, la présence de la police ne s’explique pas et si l’usage de la force doit maintenir Pinsapo Gold dans leur environnement, ils préfèrent s’offrir en martyrs. Rappelons que la pomme de discorde est venue du fait, selon les populations, que Pinsapo Gold n’ait pas tenu parole par rapport à ses engagements de réalisation d’infrastructures socio- économiques dans le village.

A cela s’ajoutent les risques avérés liés à l’utilisation du cyanure dans leur environnement immédiat, quelles que soient les conditions d’usage mises en œuvre par l’exploitant, que les villageois redoutent pour leur survie. Même le mode de recrutement du personnel de Pinsapo Gold a été remis en cause au regard du fait que la majorité du personnel sur place est venue d’horizons autres que la commune de Yako.

Abdoulaye DIANDA (Correspondant)

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 septembre 2011 à 03:53
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Les peuples africains ne peuvent plus se laisser plumer comme des toutereaux innocents. Meme mes bobos buveurs de chapalo ont compris. De Bagassi en passant par Yaho pour terminer a bagassi, mes esclaves refusent de se souler et voient maintenant que la culture du coton, c’est du pipeau. La livre (452 g) de coton coute 2000f sur le marche et les mogo puisants ne peuvent meme pas acheter le coton de nos braves paysans a 500f le kg (soit 452g x 2.5). Eh beh ! Qui a dit que la traite des noirs est finie/ Ou bien quand un noir "traite" les autres noirs, ce n’est plus la traite.
    Pour les compagnies d’ or, qu’elles comprennent que si vous voulez la paix, il faut redonner quelque chose aux villages quiont l’ or sous leur ventre. Vous venez prendre des riches qui sont sous leur terre au nom d’ un pretendu accord avec le gouvernment et vous allez laisser les pauvres vilageois come ils etaient ? ca marche pas.Je n’ encourage personne a bruler des entreprises meia ls revoltes peuvent arriver et vous n
    ’ y pourrez rien. N’ augmentez pas le risque pays pour les investiosseurs en vous comportant comme des gens qui sont venus pour prendre et non pour qu’ on s’aide.

    Petit Sidibe de Barani

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 07:19
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    soutien les gars il faut que l´on apprenne á respecter les populations.rien que des interets de la nation brandits au finish dans des djembes.courage il faut celade temps en temps.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 09:35, par Passor
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    ce site aurifere communement appele bouda est exploite de facon traditionnelle pour le bien de toutes les populations. Femmes, vieux et jeunes trouvaient en tout ca son compte. Moi personnellement je condamne avec la derniere energie l,agissement de l,entreprise et aussi le silence de nos autorites qui d,ailleur sont complices. J,ai du mal a comprendre que des individus conscients deversent des produits hautement dangeureux comme le cyanure et le mercure dans la nature tout en connaissant les consequence

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 10:00
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Cela est tout simplement la conséquence de l’injustice et du non respect des engagements contractuels d’une des parties.
    Même si la destruction des biens est à condamner, je trouve que les revendications de la population sont légitimes : l’or et le CFA à Pinsapo Gold et aux corrompus du système, la destruction de manière irreversible de l’environnement et la mort pour la population. SVP ne sacrifions pas nos générations présentes et futures.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 10:05, par Elias
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Qui peut réellement m’expliquer d’où est venu cette phobi de destruction ou de mis à sac "des lieux" de notre population ? Quelques soient les raisons on préfère tout perdre !!! Même au village on n’a plus peur de soldat. Je crois que nos gouvernants ont des soucis à se faire et nous aussi.
    Que Dieu nous garde.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 10:34, par duck77
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Dommage pour un pays comme le Burkina ou pour un oui ou un non, on brule tout. Si un jour on decouvrait du pétrole ça sera comment ? Un peu de retenu mes Frères....

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 10:39, par tigré
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    l’etat est inexistant dans ce pays.c’est vraiment triste ce qui arrive ;ce sont des milliards qui vont en fumé sans compté les nombreux gens qui se retrouveront en chomage.comment des populations peuvent ce rendre justice alors que ces societes travaillent selon les lois etablient par un gouvernement qu’elles on elu.a cette allure tous les invetiseurs vont partir nous laisser.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2011 à 19:10
      En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

      frere tigré,vaut mieux etre au chomage dans la dignité que de tuer les gens avec des mercures,cyanures pour se faire du fric sur le dos de ces memes personnes qui ne verront jamais la couleur de cet argent.Je suis d’accord avec la population et que tous ces sites ouverts partout au faso qui détruisent l’environnement,la qualité de vie soient brulés,on veut pas de ça au faso ou que les gens respectent les normes avec leurs sites sinon c’est comme ça qui se passera

      Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2011 à 19:10
      En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

      frere tigré,vaut mieux etre au chomage dans la dignité que de tuer les gens avec des mercures,cyanures pour se faire du fric sur le dos de ces memes personnes qui ne verront jamais la couleur de cet argent.Je suis d’accord avec la population et que tous ces sites ouverts partout au faso qui détruisent l’environnement,la qualité de vie soient brulés,on veut pas de ça au faso ou que les gens respectent les normes avec leurs sites sinon c’est comme ça qui se passera

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 10:48, par TAO
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Pour éviter de telles situations, il faudra toujours respecter vos engagements. Car si vous prenez des gens comme des sauvages, c’est ce qui ne peut qu’arriver. Vous direz que la population s’est donnée au vandalisme alors que vous les avez dénigré en amenant des policiers pour les dissuader. Voilà le résultat. C’est les mêmes choses depuis longtemps qui se font dans ce pays là ; la population est fatiguée de subir et est décidée à se donner en martyr. Vous avez intérêt à corriger tout et tout dès maintenant, chers dirigeants, sinon le pire reste à venir. Si ya pas de justice, la population se rendra justice elle même.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 10:52, par VP
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    ça commence à ’Viendre’ d’après l’autre.Si non,je ne comprend pas pourquoi des CRS vont battre le retrait devant une foule meme hostile.C’est l’Etat meme qui est responsable de sa faiblesse.Pour un rien,vous faites emprisonner les garants de la force publique pour contenter les voyous de la rue.Ces CRS non pas du tout tord de replier.Parce que s’ils s’amusaient à vouloir appliquer la loi d’usage des armes en essayant de faire feu pour défendre les lieux qu’ils occupent,personne ne va les supporter.Ils va falloir que l’autorité encourage nos forces de l’ordre afin que nous soyons en sécurité.Je ne dis pas de les donner des chèques en blanc,mais évitez surtout de les honnir pour un rien.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 11:05
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Décidément rien ne va plus au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 11:07
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Oui, les populations ont raison de ne pas se laisser tuer et déposséder par l’or du Faso qui engraisse les multinationales occidentales et une bande de prédateurs au pouvoir. A bas le pillage impérialiste ! La patrie ou la mort, nous vaincrons ! Telle est la vraie devise du Burkina-Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 11:32
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Ah Mes parents !

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 11:35, par super
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Quoique je ne suis pas partisan de la chienlit, il est clair que ce type d’opération de protestation sonne le glas de ceux qui pense qu’ils peuvent impuniement venir piller les ressources des braves populations sans contreparties, je ne connais pas totalement le fond de l’histoire mais je reste certain que cette entreprise a voulu profiter de l’ignorance croyait -elle -sic- des braves populations pour venir déverser ses déchets de cyanure & autres sans que les populations n’aient un droit de regard. ce n’est ni responsable et ce N’EST PLUS POSSIBLE. Déjà que vous venez sur les terres des gens, ayez un peu de RESPECT pour ces gens là. en RCI, on a vu ce que les dechets toxiques ont donné avec le probo koala , les gens continuent à en mourir , donc svp vous là ne croyez pas que les gens sont YEUX FERMES. le peuple entier épris de paix & de justice doit encourager ces populations riveraines en disant NON & NON à l’exploitation de l’HOMME par l’HOMME

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 11:53, par Le Citoyen
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Nous pensons que la population a été manipulée. Pinsapo golg viens de commencer ses activités dans le courant 2010. Les quatre villages qui composes la zone ont présentés leurs doléances à la société. Je pense que la population pouvait attendre un peu pour voir les choses. Déjà, la société a acheté des médicaments pour le CSPS , Payé la restauration des élèves qui ont composé le CEPE et bien d’autres réalisations pour la Mairie de Yako.
    Nous devons poser les problèmes en dialoguant ; ne vous laisser pas manipuler.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 12:21, par Un observateur
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Bonjour, tant que le gouvernement ne va pas prendre en main cette histoire d’orpaillage, il y aura toujours des dégâts collatéraux. Les orpailleurs, aveuglés par l’appât du gain, sont prêts a tout pour exploiter les sites, quel que soit leur emplacement. quant aux populations, elles entendent aussi défendre leur terre contre ces prédateurs d’un type nouveau.
    A chaque zone ou région, ses us et coutumes.
    Dans le sud-ouest, des blessés graves, voire des morts par arme a feu ont été enregistrés en fin de mois passé, mais le tout passe sous silence comme si c’était normal. Et dire que les plus hautes autorités sont au courant !
    Il est temps de prendre des dispositions énergiques tant a l’encontre des populations qui commettent des actes répréhensibles que tant du coté des orpailleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 12:44, par Ya maam la woto
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Ha le mépris !!! Il peut être dommageable pour tous !!!
    L’époque des policiers utilisés pour gazer des mécontents est révolue. Cette époque valait pour les républiques bananières, les régimes tordus et insoucieux des attentes de leurs popualations.
    Désormais, les populations ne veulent plus être traitées comme des enfants !! Et ceux qui ne l’ont pas compris l’apprendront à leur dépens !!
    Il faut préferer le dialogue, le consensus à l’arrogance.
    Voyez les dégâts : horribles pour tous !!

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 13:00, par Vérité
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    C’est bien fait pour ces entreprises qui veulent se faire des super profits sur le dos des pauvres paysans. Les Burkinabé sont de plus en plus éveillés même au campement.

    Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2011 à 13:55, par Douni ya sugri
      En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

      C’est vraiment dommage pour notre pays,comment on peut bruler des installations d’une société ?D’autres moyens n’existent ils pas pour manifester leur mécontentement ?Je suis ressortissant de Yako ,mais je ne suis pas content de ce comportement de mes parents qui n’honore pas notre pays.Nous devons reconnaitre la contribution de ses societés minières au developpement économique et social de notre pays,càd en matière d’impôts ,d’infrastructures socio économiques ,et en matière de distribution de revenus importants aux populations.
      Soyons un peuple de dialogue et paix et non de violence comme nous ont enseignés nos grands parents.
      Merci

      Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2011 à 14:00, par Vagabond
      En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

      C’est vraiment malheureux de voir pareilles reactions face à la désolation et à la folie incendiaire ! La jalousie et la rancoeur voila ce qui animent le Faso ! Je suis sur que si c’etait un fils de la region qui exploitait la mise pareille chose n’allait se produire !

      Répondre à ce message

    • Le 15 septembre 2011 à 15:24
      En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

      Tres regretable tout ca. Mais la lecon, c’est que plus rien ne sera comme avant. Apres les cotonculteurs, ce sont les autres. Il va falloir commencer a ecouter les preoccupations legitimes des citoyens plutot qu’a dissoudre leurs plaintes dans les bruits tonutruants des Kalasch et autres gaz lacrimogenes. Les populations ont verses des larmes, certes, mais la compagnie perd immensement en argent et en honneur, surtout en cette ere de responsabilite sociale des entreprises.

      Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 13:07
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Cest déjà bon qu’on ne déplore pas de perte de vie humaine. Les ressources minières doivent aussi profiter à la région qui les héberge. J’invite toutes les autres compagnies minières à réaliser des insfrastructures socio-économiques pour nos braves paysans. Elles me diront qu’elles paient à l’Etat des taxes. Mais tout le monde sait où ces taxes vont : grosses cylindrées, grosses villas, enfants dans les universités les plus huppées au monde... et rien pour mon cher Faso. J’ai mal à mon cher Faso. Pour combien de temps encore ? Je ne sais pas. Motif d’espoir : mes chers parents paysans commencent à prendre conscience. Quant à nous "intello", comme des cochons on se vautrent dans la boue nauséabobde de la corruption, du clientélisme et que sais-je encore... Pour mes mes chers CRS, il faut les envoyer encore au GIFA. Un para-militaire qui abandonne arme et et bagage au combat, j’ai honte. On meurt l’arme à la main. Vivement des sanctions disciplinaires pour faute professionnelle lourde et atteinte à l’honneur des forces paramilitaires. Merci Webmaster de me publier. Thank’s and kind regards.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 13:14, par juste
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Dommage qu’on soit obligé d’incendié pour prouver à ces capitalistes que le temps de peuple mouton est révolu. Soutenons cette brave population, si l’entreprise a pris des engagements qu’elle les respecte !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 13:31
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Les gens n’ont pas compris que le monde a changé et qu’il faudra désormais compter avec le choix des peuples d’un pays, des populations d’une ville ou d’un village ou d’un secteur et surtout compter avec les usagers d’un service public.

    Les dirigeants n’ont pas compris que rien ne sera plus comme avant et qu’ils devront se soumettre à la nouvelle règle ; ils faut qu’il prennent en compte les choix des populations même si c’est pour leur propre bonheur.

    OUI C’EST COMME CELA DÉSORMAIS ON NE PEUT PAS CHANGER LE COURS DE L’HISTOIRE !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 14:12
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    JE SUIS CONTRE LE FAIT QUE LA POPULATION AIT BRULE LA MINE MAIS CE SONT CES ACTES QUE LE GOUVERNEMENT COMPRENNENT EXEMPLE LA MORT DE DES DEUX FEMMES L’UNE A OUAGA AU SECTEUR 25 A LA MATERNITE OU PERSONNE N’A ETE SANCTIONNEE ET L’AUTRE CAS DE BOBO OU ON A INCENDIE LA MATERNITE ET LE GOUVERNEMENT A SANCTIONNE LES AUTEURS.
    DONC POUR PARER AUX FAUSSES PROMESSES DES GOUVERNANTS IL FAUT BRULER ET BRULER POUR SE FAIRE COMPRENDRE.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 14:46, par wadma
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Je pense que c’est parce que la population n’est pas tout à fait au courant des accords signés entre l’Etat et ces sociétés minières, si on veut bien voir ces sociétés payent tout à l’Etat et c’est l’Etat qui ne fait pas son travail. De grâce laissons ces gens qui nous donnent du travail en paix et demandons les compptes à notre gouvernants. Croyez vous que ces sociétés peuvent venir faire tout ce qu’ils veulent sur notre territoire sans la complicité de nos gouvernants, ils sont au courant de tout et l’argent reversé pour les provinces et les communes sont gérés par eux. Ce sont eux qui détournent les sous qui doivent revenir aux communes pour leur développement.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 15:29, par Guitmo, la sagesse
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    IL faut que ces sociétés d’exploitation minière et les autorités nationales comprennent que les temps où on traitait des terres ou des sites des populations en cercle fermé sans que les propriétaires légitimes en soient impliqués sont révolus.A cause des fausses promesses dont elles ont été pendant longtemps victimes, les populations ne font plus confiance à l’autorité, et c’est avec juste raison. Toute coopération même si elle bénéfique pour les habitants doit être expliquée dans ces moindres détails. Il serait aussi important d’impliquer les autorités coutumières, réligieuses et les autres responsables de la société civile des localités concernées dans la gestion de ces sites et des assemblées générales élargies aux populations. Ceci à cause du fait que celles_ci assimilent le politicien à l’autorité administrative car ils ont jusque là portez la même veste. Tout le pays est en alerte et c’est un signal fort pour les autres sociétes étrangères. Je crains que les attentats contre les installations pétrolières du Delta du Niger ne contaminent les sociétés minières au B.F. De toute évidence, les burkinés n’ont plus peurs de la mort.Et la moindre erreur des autorités va provoquer un mouvement général voir national. La Bible a raison quand elle déclare qu’une maison construite sur du sable, ne tient pas au jour de la tempête. Et ce que je crains c’est que le soit disant développement de notre pays ne soit bati sur du sable. Nous avons nos pistes de solutionnement mais pour le moment voyant ce que le gouvernement de Luc Adolphe Tiao va nous proposer. Shalom

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 16:14, par Oumou Dili
    En réponse à : comment attirer les investisseurs au Burkina ????

    Avec ce comportement de la population qui fait comprendre que force ne reste pas à la loi comment attirer les investisseurs au Burkina Faso ????
    Chacun doit parler à son entourage pour que nous travaillions l’image de notre Republique car ces faits étalés sur le web font baisser la côte de notre pays et bientôt nous serons des pariats !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 17:56, par Aboudra
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Je pense que desormais, les populations locales doivent etre associées à la redaction et au suivi des cahiers de charge que ses sociétes minières auront à signer avec l’etat.
    D’autre part, le gouvernement doit savoir que l’instauration de l’autorité de l’etat qu’il prone, ne doit pas s’opérer par la force seulement, mais d’abord par l’écoute,le dialogue,la justice et l’équité.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 19:06, par Françoise de France
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Bravo, ne vous laissez pas faire, l’or est à la hausse partout dans le monde , il est juste que les populations puissent bénéficier elles aussi de cette manne , attention à la pollution !

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 19:09, par La Comm
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Moi je ne dis pas que la communication peut resoudre le problème, mais elle peut y contribuer. Quelle démarche la mine entreprend pour faire comprendre les enjeux de l’exploitation minière ? A t elle informé la population à temps de sa stratégie de développement local ? Quelle est sa part de contribution dans les caisses de l’Etat et à quoi cela doit servir ? Quelle est son approche de la population ???? Autant de questions qui me font dire que ces sociétés minières devront accorder une bonne place à la communication, et surtout la bonne. Parce qu’en la matière aussi c’est une question de stratégie.
    Pas un seul jour sans que l’on ne parle d’hostilités dans l’une ou l’autre société minière du Burkina, et cela devient trop.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 21:24, par wendéen
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    C’est bien facile de de s’asseoir devant son ordinateur pour critiquer des villageois qui ont été obligés d’employer la force pour protéger leurs familles et leur terres.Nous savons tous que ces sociétés minières permettent l’usages anarchique de cyanure et qu’elles n’ont aucun respect pour l’environnement mais que faisons nous ?? RIEN.

    Répondre à ce message

  • Le 15 septembre 2011 à 23:14
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Tous ceux qui croient que le Burkina Faso a évolué ne sont pas mieux que des idiots. Le faso a beaucoup regressé et vat bientôt vers la dérive. Les Burkinabès se foutent les doigts dans les yeux sans le savoir voilà pourquoi je vous dit que les idiots ont pris le dessus dans ce pays. Tous ceux qui croient que brûler est un bon acte c’est bien tous ceux qui n’ont même plus l’espoir de réussir dans la vie. Ceux-ci souhaiteraient entendre même que demain c’est la fin du monde afin de cesser de souffrir dans leur existence. Le Burkina Faso n’a même pas d’avenir il restera toujours dernier dans le classement mondial. Pire encore sachez que le social va bientôt disparaître chez nous au Faso. Et je ne vous ai rien dit d’abord : La sanction arbitraire des Policiers rien que pour faire plaisir aux pauvres voyous de la rue et sauver le régime en place est entrain de faire payer lourde tribu les conséquences nous allons tous les récolter au fur et à mesure que le temps passe. Plus personne de la sécurité ne se donnera à fond pour leurs missions quotidiennes tant que l’Etat ne relèvera pas le défit (encourager les forces de l’ordre aux travail). Remarquez encore à quel point la délinquance au Faso comment elle a vite grimpé.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 00:05
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Je vais etre honnete et feliciter mes esclaves buveurs de Dagara dam, ces lobi- dagari. Regardez. Il y a meme plus d’ or chez eux que partout ailleurs dans le Burkina - Fache mais ils meprisent l’ or moi meme je comprends pas, quoi. Ils ont intuiivement compris que l’ or ne rapporte que problemes a commencer par les vautours de nationales, Multinationales ou Uniglobal. Moi quand j’ai lu la perle de Hemingway, j’ai mieux compris ces dorominlaw. Ils sont trop sages meme quoi. Felicitaion, mes petits esclaves. Si vous contniuez come ca, je vous loibre dans 2 siecles.
    Jean Marie Vianey Fayama, Toronto, Canada.

    Répondre à ce message

  • Le 16 septembre 2011 à 00:44, par elvivo
    En réponse à : SITE AURIFERE DE PELEGTANGA : La population incendie les installations de Pinsapo Gold

    Quand un peuple commence à se rendre justice(incendie de maternité à bobo, incendie du site aurifère de pelegtanga,reglements de comptes,etc.) celà signifie qu’il y’a une grande crise dans ce pays car les populations ne font plus confiance à la justice.Celà signifie aussi que le pouvoir de l’autorité est bafoué.Si nous ne prenons garde, nous serons surpris. Il faut que l’Etat prenne ses responsabilités.les peuples en ont marre des beaux discours, des promesses jamais réalisées.La duperie ne marche pas.
    Il faut que ceux qui nous dirigent actuellement sachent que le temps est venu de partir.Il faut savoir partir à temps sinon....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés