Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

vendredi 2 septembre 2011 à 02h43min

Un camion chargé de bouteilles de gaz a mortellement fauché une fille et un garçon sur le tronçon reliant le quartier Tanghin à Tampouy, le jeudi 1er septembre 2011 à Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La population riveraine du barrage n°2 du secteur 23 de Ouagadougou a eu une mi-journée troublée ce jeudi 1er septembre 2011. La raison, la route reliant le quartier Tanghin à celui de Tampouy a encore enregistré un accident mortel. En effet, aux environs de 12 heures, un camion transportant des bouteilles de gaz a percuté mortellement une fille et un garçon qui roulaient à moto. C’est un spectacle désolant, voire frustrant, qui se laissait voir. La fille est morte sur le champ tandis que le garçon se debattait encore. Ce dernier qui était entre la vie et la mort a été transporté d’urgence à l’hôpital par les sapeurs-pompiers. Aux dernières nouvelles, le garçon a malheureusement succombé à ses blessures malgré les soins intensifs qui lui ont été administrés.

« Le camion était en pleine vitesse pendant que nous étions en train de manger. J’ai entendu des femmes crier. Je suis sorti de la maison pour aller aux nouvelles. J’ai vu deux personnes couchées à terre. Le mastodonte a écrasé la fille et a roulé sur une partie du corps du garçon pour s’immobiliser quelques mètres après. J’ai vu les corps, j’ai replié parce que c’était atroce. Les femmes sont sorties avec des pagnes et nous avons couvert le corps de la jeune fille. Ensuite, nous les avons empêchées de voir le corps », raconte Désiré Bama, un riverain. Des riverains ont répandu du sable sur le sang et sur quelques morceaux de chair éparpillés sur le goudron.

Le chauffeur, quant à lui, a pris la clef des champs pour sauver sa peau, lassant le moteur du camion en marche. Comme un phénomène de mode, la population qui en avait gros sur le cœur de voir des accidents mortels à n’en pas finir sur cette voie l’a obstruée, obligeant les usagers venant des deux sens à faire des détours. L’intervention de la police municipale et même la présence du maire de l’arrondissement de Nongr-Maasom, Zackaria Sawadogo sur le lieu de l’accident n’ont pu ramener les riverains à la raison. « Nous voulons circuler dans la quiétude. Il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait un accident sur ce tronçon. Il faut des feux tricolores sur cette voie. On ne peut pas enterrer un cadavre et laisser ses pieds dehors. Si les autorités communales ne mettent pas de ralentisseurs sur cette voie, nous allons marcher les jours à venir.

Pendant l’année scolaire, beaucoup d’élèves sont victimes d’accidents parce que la voie passe devant des établissements scolaires », s’est exprimé Franck Ouédraogo sur un ton de colère. Jusqu’à 16 heures, il était difficile d’emprunter cette voie, parce que les riverains attendaient la réaction des autorités.

Paténéma Oumar OUEDRAOGO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 septembre 2011 à 05:22, par didi
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    C’est vraiment dommage , cette histoire de circulation au Burkina Faso , les autoritees doivent vraiment faire quelque chose pour ca , mes condoleances a toutes les familles .

    Répondre à ce message

    • Le 2 septembre 2011 à 16:54
      En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

      C’est triste et écoeurant voir à la limite du supportable.Les autorités doivent agir et réagir.le coupable doit avoir un retrait de permis à vie ,il ne doit plus avoir la possibilité de conduire sur le térritoire du faso.cest une régle qui s’applique partout dans le monde.Enuite l’Etat doit prendre ses responsabilités les routes doivent êtres sécurisées ,des limitations de vitesse partout.le Burkina est le seul pays au monde où les gens roulent à plus de 50km/h dans les localités. Chose inadmissible voir impossible dans d’autres pays.les autorités doivent réagir les maires des communes doivent prendre des mesures strictes drastiques quand à la circulation dans leur commune.On ne peut pas continuer à comme ca.j’invite la population à sortir et à manifester, à installer des ralentisseurs partout et punir quiconque qui roule à tombeau ouvert.je suis TRES TRES EN COLERE.MERDE

      Répondre à ce message

      • Le 2 septembre 2011 à 22:29, par Wheezy-mon
        En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

        En tout cas ce qui ce dit est veridique.La limitation de vitesse n’est pas controlé au Burkina et je peux vous dire que c’est vrement attristant de voir les cadavres de ses proches,amis et autres trenner sur le goudron.Moi mem j’ai perdus 4 amis rien que cette année par accident.Les routes sont tres mauvaises et non securisé.Le goudron de la voie qui mene dans la cité de tampoui n’est vrement pas eclairé ce qui cause par semaine dans cette zone un taux de decè de 10 à 15 personnes dans la semene.

        Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 06:49, par MILOU
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Mes condoléances aux familles éplorées ; trop, c’est trop ! il faut que de très prêt ces préoccupations soient examinées car on peut éviter de tuer en respectant simplement le code de route.....

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 08:31, par Samuel
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Tres regretable ce qui est arrive. Il faut avouer que c’est une voie tres importante et il est en effet regulier d’y rencontrer des accrochages. Cependant, l’arbre ne doit pas cacher la foret comme on le dit souvent : s’il est vraie qu’il est souhaitable que des dispositions soient prises pour limiter la vitesse, et les accidents en general, il serait plus important que chacun commence par se remettre en cause. Je suis un usager de la voie et je pense que nombreux sont ceux qui ne connaissent pas le minimum du code de la route. Faite vous meme la remarque. Vous verez que beaucoup ne respectent pas le rond-point, que les motos roulent tres vite en plein milieu de la voie et se rabattent juste apres avoir depasser les autos, qu’ils s’engagent sur la voie avant de regarder, . . . Et que sais-je encore ?
    Il faut donc arreter de reclamer les solutions ponctuelles. La responsabilite nous incombe tous et non seulement aux autorites. Je ne terminerai pas sans reconnaitre que les autos roulent aussi mal souvent

    Répondre à ce message

    • Le 5 septembre 2011 à 01:48, par Dez
      En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

      Mon frère tu as tout à fait raison. Je suis un riverain mais defois la circulation sur cette voie frise vraiement le paranoîa. Rien que le jour du ramadan un véhicule conduit par deux "bambins" a échoué dans les caniveaux detruisant les gardes fous en béton. Je tairais volontier la religion de ces jeunes qui pour accompagner les jeunes mariés à leur demeure font un rally digne des celèbres piste Européennes.Nous devrons nous discipliner car les ralentisseurs ne serviront à rien. Je m’en veux pour preuve ces ralentisseurs placés au debut au tournant juste avant le maquis la plage qui a fait plus de mal que de bien.Même le proprietaire de la cour qui fait face à la voie en venant de tanghin après avoir construit un bac rempli de terre a dû la vendre pour sauver sa famille du désastre qui le guettais.

      Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 11:09, par TAO
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    La population a parfaitement raison, il faut des ralentisseurs sur cette voie ; des gens roulent comme des fous. Les véhicules poids lourds sont des assassins ambulants dans la ville de Ouagadougou. Il faut que les autorités prennent leur responsabilité. d’autres même en dehors du mauvais état de leur système de tranmission n’ont pas de freins. Comment un véh. poids lourd peut rouler sur les voies de Ouagadougou sans freins et on les laisse faire. La police minicipale en depit de tout cela reste là à raquetter les gens qui passent au feu jaune ; c’est triste et désolant. Prenons nos responabilités. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 11:49, par TAO
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    La population a parfaitement raison, il faut des ralentisseurs sur cette voie ; des gens roulent comme des fous. Les véhicules poids lourds sont des assassins ambulants dans la ville de Ouagadougou. Il faut que les autorités prennent leur responsabilité. d’autres même en dehors du mauvais état de leur système de tranmission n’ont pas de freins. Comment un véh. poids lourd peut rouler sur les voies de Ouagadougou sans freins et on les laisse faire. La police minicipale en depit de tout cela reste là à raquetter les gens qui passent au feu jaune ; c’est triste et désolant. Prenons nos responabilités. Merci.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 13:02
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Ralentisseurs, feux tricolores, police municipale...Oui, mais quelle sanction exemplaire ecope ces chauffards, qui t’insultent systématiquement "Magnid-ga", lorsque sur la route ils roulent à tombeau ouvert, et qu’on leur fait un signe...
    Coffrez ces inconscients pendant 10, 20, 30 ans fermes, et on verra si ça portera fruit ; et médiatisez cela...

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 15:54, par LoiseauDeMinerve
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Je m’incline et adresse mes condoléances attristées à la famille éplorée. Encore une fois des vies innocentes sont abrégées. dommage et tristesse. Cependant avouons le les autorités doivent chercher et proposer une thérapeutique même qui fâche.
    1. je ne crois pas à l’efficacité du port du casque car les jeunes croient qu’elle est suffisante et nécessaire pour les soustraire de la mort ; aussi porter le casque sur une moto sans rétroviseur est suicidaire à ouagadougou où il faut, même le clignotant en marche, regarder en arrière pour tourner.

    2. la police devrait être intransigeante face à la règlementation de la vitesse en agglomération.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 16:38, par Manou
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    C est vraiment dommage, encore des morts sur la route. Ou est l etat ? Il faut resoudre les problemes au lieu de les deplacer. Apres le massacre de boromo, le ministre avait dit a peu pres -plus jamais ca !- et ona cree ONASER. Ok mais ou ils sont les membres de l ONASER ? les cars sont toujour surcharges, les camions tuent en ville, et la vie continue. Pauvre de nous, que Dieu vienne a notre secour car c est ce qui nous reste.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 17:21, par zasm
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    A la famille éplorée mes sincères condoléances, puissent les âmes des défunts reposés en paix.
    Une fois de plus la route a tué et va tuer encore. A quand les mesures rigoureuses pour non seulement réglementer la circulation mais aussi sanctionner les fautifs de façon exemplaire ?
    En attendant prudence et bonne chance à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 17:32, par soum
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    le drame dans notre pays c’est l’incapacité de nos autorités d’anticiper les problemes pour y remedier. les camionneurs vivent dans l’impunité la plus totale au Faso surtout à Ouaga. Ils ecrasent les usagers des deux roues ou les pietons chaque jour qui passe comme des chiens . Il faudra appliquer la peine de mort à tout chauffard de camions qui tue en ville les honnetes citoyens . C’est tout . Oeil pour Oeil Dent pour Dent

    Répondre à ce message

  • Le 2 septembre 2011 à 18:55
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Tous mes encouragements a la famille eplorée.connaissant bien la famille je mesure la profondeur de la peine quant on perd un jeune bachelier et sa cousine sur le coup.je felicite la population riveraine qui s’est mise sur pied pour denoncer le manque de feu tricolore.je suis venu a ouaga pour un enterrement suite a un accident survenu sur cette meme axe le mois passé et voila encore.je me pose alors la question:les autorités communales ont opté de sacrifier les honnetes citoyens sur cet endroit ou quoi.c’est la confiance mutuelle entre le citoyen et les autorités qui est la base meme de la democratie.si on peut pas compté sur l’Etat et ses demembrements ;ainsi naissent les revolutions.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2011 à 10:35, par Riche Riche
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Trop c’est trop ! Il est tps que la mairie réagisse ; Il faut interdir ces gros porteurs dans la circulation à partir d’une certaine heure et dire au CCVA de bien faire son boulot car il est inadmissible qu’un véhicule roule sans frein

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2011 à 11:32
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Je présente mes condoléances les plus attristés aux familles de la victime. Ce drame ne peut que nous interpeler sur le degré d’importance (la négligence) que place notre gouvernement sur la police de circulation de notre pays.
    Je ne m’empresserai pas d’accusé ni le camionneur ni les malheureux disparu d’être responsable de cette tragédie mais je cri mon ras le bol sur la négligence (ou même le refus de conscientisation) de l’état pour l’entretien et la régularisation des voies de circulation.
    Je pense qu’au lieu de gaspillé nos maigres recettes à la construction d’échangeurs par le prétexte d’une soit disant prévision, il faudrait déjà s’assurer que ce qui existe comme route est praticable. C’est à force de vouloir éviter les trous et les irrégularités spontané sur les chaussé, que l’on se fait écrasé.
    Nous sommes tous responsable de ces atrocités. Très sincèrement il n’est pas aisé d’être un conducteur d’auto au Burkina quand on voit qu’on observe les acrobaties que font certains conducteurs de moto, je vous assure qu’il y a de quoi ne pas s’étonner quand on attend parler d’un accident.
    Un gouvernement irresponsable ne peut pas demander à son peuple d’être responsable. Pensé y messieurs du gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 3 septembre 2011 à 15:20, par THANGBA
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Toutes mes condoléances aux familles éplorées !

    Ce qui arrive au Burkina aujourd’ui en matère de circulation routière est l’expression d’un niveau de conscience collective déplorable jamais égalé de la population de ce pays dont je n’ai plus aucune fierté à appeler "pays des hommes intègres". C’est à peine si les gens accordent une valeur à la VIE tout court et à la VIE HUMAINE. C’est lorsque la CONSCIENCE d’un individu est pénétrée de des valeurs humaines et spirituelles (je ne dis pas religieuses car religion n’est pas forcémént spiritualié), qu’il peut contrôler son comportement en société : si je fais ceci, je pourrais causer du mal à autrui. Or on se compmporte en société sans tenir compte de l’existence de l’autre. C’est comme si on est le seul à vivre.
    - Comment comprendre que des gens tous âges confondus (hé oui ! je l’ai constaté) brûlent des feux tricolores sans se se dire qu’il peuvent porter atteinte à la vie d’autrui et à leur vie même ! J’ai vus des pères ou des mères de familles au volant de leurs engins et avec leurs progénitures, brûler des feux
    rouges. quelles leçons donnent-ils à ces enfants et pour la société ? J’ai vu des "croyants" qui dès que sortis de leurs lieux de culte, enfourchent leurs engins et brûlent le premier feu qu’il rencontrent. Et s’il arrive un malheur par leur faute, vous les entendrez dire "c’est l’affaire de Dieu" ! Ah oui ! Dieu est de nos jours responsable de tout, alors qu’il nous a donné des moyens à la dimension de nôtre être (l’homme à son image) pour nous responsabiliser face à ce qui est à notre portée et ne necessite pas que nous reccourions à lui. "Allah n’est pas obligé" - a dit le célèbre écrivain AMADOU KOUROUMA. Paix à son âme.

    C’est très facile d’en appeler à la Police quand cette même Police est bafouée à la satisafaction de tous au coin des rues. J’ai vu un jeune homme serrer les cols d’un policier dans l’exercice de ses fonctions alors ce dernier n’avait fait que l’interpeller parce qu’il avait brûlé un feu ! J’ai vu deux jeunes filles sur un engin faire semblant de s’arrêter au coup de sifflet du policier suite au non respect d’un feu rouge. Elles sont reparties en trombe sous les applaudisseements des riverains ! Ah l’inconscience !... Encore toutes mes condoléances aux familles des deux gens sauvagement écrasés, comme nous étions dans une jungle !.....

    rouges avec les

    Répondre à ce message

  • Le 4 septembre 2011 à 21:56, par layass
    En réponse à : Accident de la circulation : La mort de deux personnes révolte la population de Tanghin

    Je présente mes condoléances les plus attristés aux familles de la victime. Je crois qu’il est temps que le gouvernement met en place un programme de reduction des engins a deux roues
    dans les grandes ville en developpement le transport en commun.Ceci nous permetera d’eviter de tels drame dans un premier temps puis de mieux gerer nos infractures.Mais là il faudra faire face aux gouroux qui sont dans ce domaine.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés