Retour des pèlerins catholiques : Pour une foi plus renforcée

jeudi 1er septembre 2011 à 03h53min

Les pèlerins composés de laïcs et de trois prêtres qui se sont rendus à Lourdes-Paris-Lisieux et à Rome ont effectué leur retour, le vendredi 26 août 2011 à Ouagadougou.
« Sainteté du pèlerin pour le témoignage ». Tel est le thème qui a rythmé les pèlerinages des fidèles catholiques non seulement à Lourdes-Paris-Lisieux et Rome, mais aussi à Dassa-Zoumé au Bénin, selon l’aumônier national des pèlerinages catholiques, l’Abbé Gabriel Nikièma. Il a indiqué que les Burkinabè ont été des témoins au cours de ces pèlerinages et continueront de l’être dans leurs communautés respectives.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En outre, il a fait savoir que ces voyages ont été marqués souvent par d’intenses moments d’émotions et de communion avec le Christ. « Les moments qui ont marqué les pèlerins, c’est quand ils ont vu plus d’un million de personnes autour de la grotte et que des gens qui viennent avec des béquilles, repartent sans béquilles ! Ils ont été impressionnés également par les édifices à Rome. De même, quand ils ont vu la ferveur avec laquelle les fidèles prient au Vatican, ils ont compris qu’ils n’étaient pas les seuls à chercher Dieu », a fait savoir l’Abbé Nikièma. Par ailleurs, il a affirmé que c’était l’occasion pour les pèlerins de confier leurs préoccupations et leurs familles au Seigneur. « Nous avons par l’intercession de la Sainte Vierge Marie, prié pour la paix, la cohésion et le vivre-ensemble au Burkina.

Nous avons aussi prié pour nos frères musulmans qui fêtent le Ramadan, afin qu’à l’occasion de cette fête, ils bénéficient de toutes les grâces en abondance car nous sommes frères et nous partageons ensemble la même foi d’Abraham », a-t-il ajouté. Quant aux pèlerins, ils se disent satisfaits du voyage. C’est le cas de Mme Angèle Yaméogo qui précise que l’essentiel est qu’ils soient tous revenus en bonne santé. Elle se dit surtout marquée par l’audience avec le Pape Benoit XVI et dit que sa foi s’est agrandie. Elle a souligné que le Pape était fier des pèlerins burkinabè car ils étaient très nombreux. Un autre pèlerin, Hyppolyte Bassolé, a exprimé également sa satisfaction d’avoir passé 15 jours en famille avec des gens d’un certain âge. « Au cours du pèlerinage, nous avons vu que les premiers chrétiens se sont battus pour faire de grandes choses pour le Seigneur », a-t-il remarqué. Il a rappelé que les pèlerins ont fait, entre autres, la grotte de Lourdes, le Vatican à Rome, la visite sur les pas de Sainte Thérèse à Lisieux.

Raphaël KAFANDO

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés