Pasteur Pascal Israël Paré : "Les Chrétiens peuvent se réjouir le jour de la fête"

lundi 29 août 2011 à 03h19min

Le pasteur Pascal Israël Paré, fondateur et pasteur principal de l’église "Union internationale des chrétiens/Centre de réveil spirituel pour le salut des nations (UIC/CRESSAN)" situe ici la vision biblique du Ramadan.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Selon le pasteur Pascal Israël Paré, fondateur de l’Union internationale des Chrétiens, le ramadan est une fête que les fidèles musulmans célèbrent trois jours après la révélation des écritures que le prophète Mohamed a reçue de Dieu et à l’issue de 30 jours de jeûne. "Selon le Coran, le prophète a reçu la révélation des saintes écritures pendant 27 jours. Et c’est trois jours après cette révélation que la communauté musulmane fête le Ramadan. C’est pourquoi les musulmans disent que quiconque jeûne et se consacre à ce mois, Dieu béni ses activités", soutient le pasteur Paré.

A la question de savoir si la Bible parle de la fête du Ramadan, le pasteur Pascal Israël Paré répond par la négative. Selon lui, la Bible ne fait aucunement mention du Ramadan. "Le Coran comporte deux parties essentielles. La première partie concerne l’ancien Testament qui évoque les écritures saintes prêchées par les Chrétiens dans les églises et que Moïse a reçu la révélation. La deuxième partie que la Bible ne fait pas mention est ce que le prophète Mohamed a dit recevoir de Dieu", indique le pasteur Paré. Et d’ajouter : "Si le contexte du Ramadan est rattaché à cette révélation, c’est normal que la Bible n’en fasse pas cas.

Dans les écritures bibliques, sur la liste donnée des fêtes nous ne retrouvons pas le mois de Ramadan", soutient le fondateur de l’église UIC/CRESSAN. Toutefois, relève-t-il, les Chrétiens peuvent se réjouirent le jour de la fête avec leurs voisins et amis musulmans quitte à ne pas compromettre leur foi. "La Bible ne défend pas à un chrétien de rendre visite à un ami musulman le jour de la fête. Au contraire la parole de Dieu enseigne l’amour du prochain et le pardon. Dieu n’a jamais dit de se rejeter entre nous. Il est même dit que heureux ceux qui procurent la paix car ils seront appelés fils de Dieu", affirme le pasteur Paré. Il conclu que le chrétien doit donc procurer la paix à son voisin musulman et vis versa et nul ne doit juger son prochain.

Lassané Osée OUEDRAOGO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 29 août 2011 à 10:25, par Anme
    En réponse à : Pasteur Pascal Israël Paré : "Les Chrétiens peuvent se réjouire le jour de la fête"

    bonjour
    vous demandez au pasteur si dans les saintes écritures, il est fait mention de la fête de Ramadan ? non comme le dit le pasteur, Ce qui est encore curieux c’est que nul part dans le coran, il n’est fait mention de la fête de ramadan (Aid el fitr) et même Tabaski (Aid el kebir), je dis bien la fête et non le jeune. sans doute puisque le temps ruine tout, ces fêtes ont été ajoutées car les hommes aiment la réjouissance et c’est normal mais pas forcement divin.
    c’est le cas également de noël et autres.
    Pâques reste et restera la fête divine, mentionnée clairement dans les écritures de la thora (ancienne testament)

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2011 à 10:47, par NELO
    En réponse à : Pasteur Pascal Israël Paré : "Les Chrétiens peuvent se réjouire le jour de la fête"

    "Selon le Coran, le prophète a reçu la révélation des saintes écritures pendant 27 jours. Et c’est trois jours après cette révélation que la communauté musulmane fête le Ramadan. C’est pourquoi les musulmans disent que quiconque jeûne et se consacre à ce mois, Dieu béni ses activités", soutient le pasteur Paré.
    Monsieur, si vous ne savez pas de l’Islam, il faut l’étudier. Je suis désolé de vous dire dans aucun verset du ST CORAN, il est dit ce que vous stipulez ici. De grâce, un peu de respect. Quand on ne sait pas, on ne dit rien sinon on blasphème facilement.
    Sans rancunes...

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2011 à 12:51, par la veille
    En réponse à : Pasteur Pascal Israël Paré : "Les Chrétiens peuvent se réjouir le jour de la fête"

    juste vous felicite de rappeller ce message tres capital pour notre pays : « nul ne doit juger,l’autre,lamour pour son prochain... »

    Répondre à ce message

  • Le 29 août 2011 à 14:49, par Garaudy
    En réponse à : Pasteur Pascal Israël Paré : "Les Chrétiens peuvent se réjouir le jour de la fête"

    Salut à tous,
    Je pense que ce pasteur doit s’informer auprès de personnes compétentes au lieu de raconter sa vie.
    Où a t il appris que le Coran a été révélé pendant 27 jours ? Qu’il donne seulement les références dans le Coran et n’importe qui pourrait le vérifié et même sur le net car il n’existe qu’une seule version du Coran.
    Il y a beaucoup de choses à dire sur son écrit, mais simplement je dirai qu’aucun musulman ne fonde sa pratique sur ce que la Bible aurait dis ou pas de l’Islam.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés