Rupture du jeûne en groupe : L’Arabie Saoudite apporte son soutien

lundi 29 août 2011 à 03h20min

Depuis le début du carême, chaque jour la rupture à la mosquée centrale des sunnites se fait en communauté, grâce aux dons des fidèles et des bonnes volontés. Le jeudi 25 août 2011, le chargé d’affaires de l’ambassade de l’Arabie Saoudite, Mohamed Al Nomissi, a effectué une visite surprise et éclaire à ses frères dans ce lieu de culte musulman.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

A 18 h, les alentours et l’intérieur de la grande mosquée du mouvement sunnite sont bondés de monde. Certains font leurs ablutions, d’autres lisent le coran ou attendent tranquillement l’heure de la rupture prévue ce jour à 18h24mn. Dès lors, des rangs se forment à l’intérieur de la mosquée. On se prépare à la rupture. Des plats contenant des fruits : dattes, bananes, pastèques sont déposés entre les rangs en forme de rectangle. L’appel du muezzin se retentit et les fidèles mettent fin au jeûne du jour, qui avec des fruits, qui avec de l’eau. Cinq minutes après, c’est l’heure de la prière du Maghrib.

Après trois rakates, ceux qui se sont privés de manger, de boire… peuvent maintenant prendre de l’énergie nutritive. Cette fois-ci, des groupes de dix à douze personnes se forment en ronds de sept. Cette pratique est instituée à chaque mois de carême, il y a plusieurs années. Pour le premier secrétaire adjoint du Mouvement sunnite, Tidiane Paré, la rupture en groupe répond au souci de l’islam qui fait du partage et de la solidarité ses valeurs de tout le temps et particulièrement pendant le mois de jeûne. Car, dit-il, le prophète conseillait de partager, même avec une seule datte, il faut la casser à deux afin d’offrir la moitié à son frère. A la mosquée des sunnites, ce sont des fidèles qui, avant un mois du début du jeûne, mettent la main à la poche.

L’argent collecté est géré par un comité d’organisation de rupture collective. Le comité dépense soixante quinze mille(75000) à cent mille(100 000) FCFA par jour pour la rupture. Aux dix derniers jours, les dépenses sont revues à la hausse à cause de l’Iticaf, c’est-à- dire le fait que les fidèles intègrent la mosquée nuits et jours pour adorer Dieu jusqu’à la fin du jeûne. Selon Tidiane Paré, l’année où la grande mosquée reçoit beaucoup de dons, elle les partage avec les autres mosquées du Mouvement sunnite de la ville de Ouagadougou. Ainsi, les trente petites mosquées de vendredi ont reçu 1 sac de 100kg de riz plus 30 000 FCFA et les 118 mosquées ordinaires 1 sac de 50kg plus 20 000 FCFA.

Appui des Saoudiens

A ce système s’ajoute l’aide des bonnes volontés qui vient de tous les horizons. L’ambassade d’Arabie Saoudite leur témoigne aussi sa solidarité. « Depuis que nous avons commencé le jeûne, l’ambassade apporte un soutien à notre organisation. L’année passée, chaque soir, elle nous apporte quelques plats de nourriture », a indiqué M Paré. C’est dans cet ordre d’idée que le chargé d’affaires de l’ambassade d’Arabie Saoudite, Mohamed Al Nomissi, a effectué une visite surprise aux « wahabia ». Il est venu les encourager et voir comment se fait la distribution de la nourriture aux fidèles. Outre la mosquée sunnite, les dons de l’ambassade sont allés à la mosquée Sanoussi de Ouaga 2000 et à celle d’Amdallaye.

A ces trois mosquées, l’ambassade d’Arabie Saoudite au Burkina offre chaque soir, 200 plats de riz en raison de 600 FCFA l’unité. Selon Saidou Tapsoba, agent à cette ambassade, chaque année, pendant le mois de jeûne, la représentation de l’Arabie Saoudite dans le "pays des hommes intègres" appuie les mosquées, les associations musulmanes avec des dattes. « A tous ces bienfaiteurs, que Dieu les bénisse et les préserve de mauvaises choses », souhait du premier secrétaire général adjoint, Tidiane Paré du Mouvement sunnite.

Boureima SANGA (bsanga2003@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés