VOL A L’EVEIL EDUCATION : Des ordinateurs et une importante somme emportés

jeudi 25 août 2011 à 02h11min

Les locaux de votre journal L’éveil éducation ont reçu la visite de malfrats dans la nuit du 18 au 19 août 2011. Les voleurs ont réussi à ouvrir la porte principale et se sont emparés de l’essentiel du matériel qui s’y trouvait : deux ordinateurs, un macintosh G5 et une somme importante ont disparu dans la salle de rédaction et dans le bureau du directeur de publication.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il s’en est fallu de peu pour que ce numéro que vous êtes en train de lire ne paraisse pas. Au moment où l’on s’apprêtait à commencer le présent numéro de votre journal, nous avons été désagréablement surpris au matin, le jour même où le journal devrait être monté, que presque tous les appareils que l’on utilise pour les saisies des articles et le montage ont disparu. Dans le bureau du directeur de publication, le(s) visiteur(s) des lieux ont pris un camescope et une somme d’argent de plus de 200 000F. Le(s) voleur(s) (a) ont pénétré dans les locaux sans la moindre effraction des portes. Le(s) auteur(s) de cet acte aurai(en)t-il(s) eu les clés ? On ne saurait le dire.

L’assistante du directeur avoue être revenue dans la soirée du 18 (après la descente aux environs de 19h) pour imprimer un document qui lui avait été demandé. Lorsqu’elle a monté l’escalier, elle dit avoir surpris un monsieur près de la porte du journal (celle de L’éveil fait face à un autre service). Ayant pensé que le monsieur en question attendait quelqu’un du service d’en face, elle le salua. Et ce dernier de lui demander si c’est bien L’éveil éducation. L’assistante répondit par l’affirmative et entra faire ce qu’elle avait à faire. A sa sortie le monsieur n’était plus sur les lieux. Le gardien des lieux, interrogé, a reconnu avoir vu un individu descendre de l’immeuble avec un carton aux environs de minuit.

Mais il dit n’avoir pas cherché à identifier l’intéressé car ‘’il y a un groupe de personnes, habitant un des bâtiments de l’immeuble, qui faisait des va-et-vient.’’ Certains locataires des lieux sont venus évoquer des cas de vols qui deviennent de plus en plus récurrents au sein de l’immeuble. Pour l’heure, l’affaire est entre les mains de la gendarmerie. Une équipe de gendarmes est venue faire le constat. Une enquête est ouverte pour retrouver les éventuels auteurs de ce vol. Wait and see !

La rédaction

Le Pays

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés