Attribution de parcelles : La commission interministérielle de lotissement installée

mercredi 17 août 2011 à 02h19min

Le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme a servi de cadre, le vendredi 12 août 2011, à l’installation des membres de la commission interministérielle chargée de l’examen des dossiers de lotissement en cours d’exécution. Les membres de la commission ont pour tâche de faire l’état des lieux des opérations de lotissement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Fort de 15 membres issus de différentes structures ministérielles et d’organisations professionnelles, la commission interministérielle chargée des dossiers de lotissement a pour mission d’analyser et d’autoriser au cas par cas, la poursuite des opérations de lotissement sur les différents aspects de son processus. L’installation officielle des membres de la commission a eu lieu, vendredi 12 août 2011, à Ouagadougou. C’était en présence des ministres Yacouba Barry de l’Habitat et de l’Urbanisme, Jérôme Bougouma de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité et Toussaint Abel Coulibaly des Collectivités territoriales.

« Nous vous encourageons à travailler avec beaucoup de rigueur, d’abnégation et de dévouement dans le traitement des dossiers pour lesquels vos compétences seront constamment constatées. Toute chose qui sera à votre honneur et à celui de votre structure », a exhorté Yacouba Barry. Ainsi, la commission a désormais les pleins pouvoirs pour agir dans la légalité et dans la transparence. Dans ce sens, elle peut être saisie par les autorités locales (les maires, les gouverneurs…) et les populations.

Pour mémoire, c’est le jeudi 28 avril 2011 que le gouvernement décidait de la suspension des opérations de lotissement sur toute l’étendue du territoire national. Cette décision a été prise au regard des tensions sociales nées de la gestion d’attribution des parcelles dans certaines communes urbaines et rurales.

Paténéma Oumar OUEDRAOGO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 17 août 2011 à 09:48, par Oyoono
    En réponse à : Attribution de parcelles : La commission interministérielle de lotissement installée

    Je pense que c’est encore trop tot. Le gouvernement a bien fait de suspendre les lotissements à temp. Le Burkina est l’un des rares pays au monde ou on attribue des parcelles dans la capitale. Au debut des indépendances et pendant la révolution de Sankara ou Ouaga etait toujours à plus de 60% non lotie, cela se comprennait. Regardez comment Ouaga est. Le centre de la capitale est vide, les quartiers sont mal construits, il y a insuffisance d’offre de locaux pour ceux qui veulent faire des bureaux ou du commerce. Ceci parce qu’en attribuant les parcelles, ce sont ceux qui acceptent de vivre dans les non loties qui peuvent en beneficier. Apres ils les revendent à ceux qui ont les moyens. Ces derniers mettent leur argent dans ces spéculations et fianalement... On doit viabiliser et vendre aux oprerateurs immobiliers et vous verez Ouaga dasn 10 ans. Regardez Accra,Abidjan, Legos ...

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2011 à 23:37
    En réponse à : Attribution de parcelles : La commission interministérielle de lotissement installée

    au lieu d’attribution de parcelles faite des grandes voies digne du burkina respecter pour ne pas repeter les erreurs des annees 60 comme le cas dapoya et d’autre quartier pour la future generation comme en europe.merci , chamaron en italie .

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés