Journée internationale de la jeunesse : Message du Ministre de la jeunesse de la formation professionnelle et de l’emploie

vendredi 12 août 2011 à 03h00min

Jeunes du Burkina Faso,
Jeunes des villes et des campagnes,
La communauté internationale célèbre chaque année, le 12 aout, la journée internationale de la jeunesse. L’institutionnalisation de cette journée par la résolution 54/120 des Nations-Unies, marque la volonté de la communauté internationale et des gouvernements de placer les préoccupations des jeunes au cœur de leurs politiques de développement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En effet, au delà de la symbolique, cette journée est une occasion partagée de réflexion sur le rôle et la place accordés aux jeunes dans les processus de développement de nos pays et sur les moyens mis en œuvre pour créer les conditions idoines à leur plein épanouissement.

Si nous voulons réussir notre entrée dans le 3ème millénaire, si nous voulons obtenir une place respectable dans ce monde planétaire, si nous voulons garantir à nos Etats une prospérité durable, il nous faut absolument compter avec la jeunesse.
Cette année, notre pays célèbre la journée internationale de la jeunesse (JIJ) sous le thème : « accélérer l’autonomisation des jeunes pour l’émergence du Burkina Faso ».

Ce thème nous interpelle tous à plus d’un titre. Au moment où notre pays traverse une période de turbulence marquée par une crise socio économique et politique importante, il est absolument nécessaire de parfaire notre système de gouvernance afin de créer les conditions de l’émergence avec une forte participation de la jeunesse au processus de production nationale.

Elle est une opportunité de réflexion et d’approfondissement des préoccupations de la jeunesse dans le but de trouver des solutions polaires qui permettent son épanouissement et renouvelle son engagement pour un Burkina émergent à l’horizon 2025 dans un climat apaisé.

Une telle démarche ne saurait être envisagée avec réalisme sans une implication active de la jeunesse qui constitue plus de 70% de notre population.
En effet, les jeunes constituent de tout temps une force réelle de proposition, de production et de changement.

Si historiquement leur rôle apparaît évident dans l’édification d’une nation, il nous faudrait créer davantage d’espaces favorables à la libération de leurs énergies constructives et de leurs initiatives créatrices afin de les mettre en cohérence avec exigences de leur temps.
Nous croyons en la jeunesse, nous croyons en sa capacité à relever dès maintenant les défis du futur.

C’est pourquoi, son autonomisation doit être aujourd’hui une priorité nationale. Plus qu’une nécessité, elle apparait comme une stratégie de développement. Il nous faut dès maintenant engager des actions fortes en vue de son auto promotion et de sa responsabilisation.

Cette journée du 12 aout 2011 est une opportunité de réflexion et de proposition de solutions, d’engagement et de solidarité avec la jeunesse. Notre détermination est renforcer et d’innover les mesures tendant à apporter des réponses thérapeutiques à l’ensemble des socio pathologies que subit la jeunesse, afin lui assurer les conditions idoines pour participer au développement.

Cela passe nécessairement par la résolution des problèmes cruciaux tels que le sous emploi, le chômage, la pauvreté, l’accès à l’éducation, les fléaux sociaux, la santé, etc.
Jeunes du Burkina Faso,

La 17ème session ordinaire du sommet des chefs d’Etats à et de Gouvernement de l’Union africaine à Malabo a approfondi la réflexion sur la question de l’autonomisation des jeunes et a dégagé de fortes recommandations qui invitent les Etats membres à prendre des mesures concrètes en faveur de la promotion des jeunes. Il s’agit notamment :
- d’impliquer les jeunes aux prises de décisions ;
- de créer des emplois sains et décents ;
- de réduire le chômage des jeunes d’au moins 2% par an ;
- de promouvoir l’esprit d’entreprise et d’innovation chez les jeunes et accorder suffisamment de ressources à la formation professionnelle ;
- d’instituer un rapport annuel sur la situation de la jeunesse au niveau national et régional.

Le Gouvernement du Burkina Faso à travers le ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi s’emploiera à la prise en compte de ces recommandations pour donner véritablement de l’espoir à notre jeunesse et lui permettre effectivement de conduire notre pays vers l’émergence.
Aussi, voudrais-je en cette solennité du 12 aout, saisir l’opportunité pour rendre un vibrant hommage à la jeunesse du Burkina Faso qui, de tout temps, a joué un rôle déterminant dans la vie de la nation en répondant présente à tous les combats politiques, économiques et sociaux. Je lui exprime toute mon admiration pour le courage exceptionnel qui l’a toujours caractérisé et salue particulièrement, son abnégation et son ardeur au travail qui ont permis à notre pays d’atteindre le niveau actuel de développement.

Le développement est un combat permanent. C’est pourquoi j’invite encore les organisations de jeunes à ne pas baisser la garde et à s’engager davantage, avec plus de détermination et dans un élan patriotique, dans le travail de mobilisation, d’organisation, d’éducation et de formation des jeunes en vue de leur participation plus active à la construction de notre pays.

Convaincu que vous saurez répondre à cette attente forte de toute la société et que vous ne trahirez jamais votre responsabilité de citoyen, je vous renouvelle toute la confiance du Gouvernement et sa volonté permanente à vous accompagner pour qu’ensemble nous fassions du Burkina Faso un pays de paix et de prospérité.

Bonne célébration à toutes et à tous.

Vive la Jeunesse du Burkina Faso !
Vive la Jeunesse de l’Afrique
et du Monde !
Je vous remercie.

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés