Décoration à la Croix-Rouge burkinabè : Georges Fadoul fait commandeur de l’Ordre national

lundi 1er août 2011 à 03h09min

La Croix-Rouge burkinabè a 50 ans d’existence. A l’occasion, des personnalités ont été distinguées, le samedi 30 juillet 2011 à Ouagadougou. La plus haute distinction est revenue à M. Georges Fadoul dit Ouédraogo Fadoul.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

31 juillet 1961-31 juillet 2011. Cela fait 50 ans que la Croix-Rouge burkinabè existe. A l’occasion de ce cinquantenaire, les responsables de la structure ont tenu à rendre hommage à des personnalités (nationales et internationales) qui sont à leurs côtés depuis des années. C’est alors que 24 médailles ont été décernées le samedi 30 juillet, veille de la commémoration. La plus grosse distinction, celle de commandeur de l’Ordre national, est revenue à Georges Fadoul du groupe Fadoul.

Et cela, entre autres pour ses nombreux services au profit des Burkinabè de toutes les couches sociales, notamment les plus défavorisés, pour ses actions en faveur de l’humanitaire, à travers par exemple des Organisations internationales comme la Croix rouge, sans oublier son amour pour le Burkina Faso, sa patrie d’adoption… Pour le récipiendaire, cette reconnaissance de la Croix-Rouge, partant de la nation tout entière met du baume à son cœur. En outre, 6 médailles de chevalier de l’Ordre national, 2 de commandeur de l’Ordre du mérite burkinabè et 14 de commandeur de l’Ordre de la santé avec agrafe Action sociale ont été décernées. Une autre n’a pu être remise parce que l’intéressé, El Hadj Oumarou Kanazoé était absent à la cérémonie.

Le président du comité provincial de la Croix-rouge du Kadiogo, Abdouramane Ouédraogo, a indiqué qu’il est au service de la Croix-Rouge depuis 30 ans. « Si j’ai été décoré, c’est qu’à quelque part des gens ont trouvé que je fais du bon travail. Aussi, cette distinction m’interpelle à travailler plus, surtout que les autorités ont alerté la population qu’il est probable qu’il y ait des inondations dans les jours qui viennent. Je remercie ceux qui m’ont distingué », a déclaré M. Ouédraogo. La présidente de la Croix-Rouge burkinabè, Bana Wandaogo Maïga a, en effet, souligné que le choix porté sur les 24 personnalités a été fait dans les règles de l’art. Pour elle, sa structure a proposé ces personnes pour décoration en « raison de leurs engagements humanitaires exemplaires » aux côtés des gens en difficulté. « Les partenaires de la société nationale qui ont reçu leur distinction tantôt, sont restés aux côtés de la société nationale, aussi bien en période de stabilité que de difficultés pour renforcer sa capacité d’intervention », a-t-elle affirmé.

Elle a aussi souligné le rôle qu’a joué la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge notamment dans l’assistance aux victimes des sécheresses de 1973, 1985 et des inondations de 2009 et 2010. Au nom du ministre en charge de l’Action sociale, son secrétaire général, Raphaël Zongnaba a reconnu que depuis sa création, la Croix-Rouge n’a cessé de soutenir les actions du gouvernement burkinabè face aux catastrophes qu’a connues le pays durant ces cinquante dernières années. En retour, les autorités, de l’avis de M. Zongnaba, accordent une attention particulière aux sollicitations de la structure. La cérémonie a été parrainée par le président du groupe CORAM, Victor Bouda.

Ozias KIEMTORE (kizozias@yahoo.fr)

Sidwaya

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés