Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

mercredi 20 juillet 2011 à 04h10min

Le spectre de la fraude plane toujours sur les examens scolaires. Si le CEPE et le BEPC se sont déroulés de façon générale dans l’orthodoxie des vertus humaines, cela n’a pas été le cas pour le Baccalauréat. Malgré l’important dispositif sécuritaire et l’armada de mesures pour un BAC « propre », des candidats auraient été pris la main dans le « pétrole ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Une dizaine d’élèves et deux professeurs ont été mis aux arrêts pour cas de fraude au baccalauréat 2011nous fait remarquer une source bien introduite dans un centre d’examen de Ouagadougou. En effet, il nous ait été rapporté qu’une dizaine de candidat ont été interpellés puis conduits dans un commissariat de police pour cas de fraude au BAC 2011. Les faits ce sont déroulés dans un jury de Ouagadougou. Selon des sources digne de foi, les candidats « fraudeurs » ont été appréhendés dans le centre d’examen accueillant la série H. pour cette série de Baccalauréat, les candidats sont autorisés à composer avec des calculatrices dans certaines matières.

C’est ainsi que des candidats à l’aide de téléphones portables de dernier cri ont pu dans un premier temps tromper la vigilance des surveillants. Ils utilisaient des calculatrices mais en réalités c’étaient des téléphones portables très sophistiqués dans lesquels s’y trouvait le corrigé d’un sujet. Au cours de la composition ils se sont envoyés le sujet traité et corrigé via SMS. Grâce à la vigilance d’un surveillant, l’on a pu mettre la main sur ces candidats. Les mêmes sources indiquent que parmi « les fraudeurs » se trouvait le fils d’un influent Naaba et d’un honorable député. En remontant la chaîne, en plus de la dizaine d’élèves arrêtée, la police a pu pour l’instant mettre la main sur deux enseignants. Affaire à suivre.

Nathalie Sankara

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 20 juillet 2011 à 07:13, par le peuple
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Merci pour cette information tres chere journliste mais lorsque l’on veut informer le peuple, on l’informe sans lui laisser des ombres,ni interrogation.n’aviez vous pas le droit d’expression ? ne parler vous pas pour le peuple ? donc PLEASE la prochaine fois, faite nous le plaisir de nous dire les noms de ces personne et aussi du fameux naaba et honorable depute..merci.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2011 à 18:19, par le peuple
      En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

      ou est passe l’integriter de ces gens ?? Mieux vaut la mort que la honte !! Vive les HOMME INTERGRE, VIVE LE FASO

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2011 à 20:32, par Chercheur
      En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

      Merci Nathalie, pour l’info court, claire et complète !!! je sui tenté de dire que tu ne porte pas ton nom de famille pour rien !! Moi j’en connais des gens derrière l’Atlantique coureront derrière toi pour te poser plein de questions à cause de ton !!!!
      Nous on ne porte pa ce nom mais il suffit qu’on dise qu’on est Burkinbé et subitement on est arcélé de question sur une personne histique et legendaire de ton nom de famille !

      Merci encore

      Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2011 à 20:40
      En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

      Non, je crois que le journaliste est dans son rôle. Il y a en droit la présomption d’innoncence. C’Est vrai que c’est un flagrant déli mais je ne pas que la presse puis divulger leur noms avant leur inculpation.

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet 2011 à 23:00, par le peuple
        En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

        merci pour l’eclairage mais si je comprend bien cela veut dire que apres inculpation, on nous ferais le plaisir de nous reveler les noms etant donne qu’il y’a cas de fragrant deli comme toi meme le dit et que je suis d’accord avec.je suis sur que si c’etait le fils du petit paysans au village le plus proche de Ouagadougou,il nous feront le plaisir de nous reveler son nom aussitot. mais J’atend de voir la suite en esperant qu’il en aura une.merci mon fere pour l’eclairage

        Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 07:30
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Comme tel père,tel fils,ce sont toujours les gros bras aux bras longs qui fraudent,qui pillent,c’est génétique chez eux et le comble,ils seront relachés illico presto et peut-être qu’on va leur fournir le diplome du bac en sous main.Ainsi ils iront aux USA ou en europe poursuivre leurs études.Honte à ces voleurs

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 10:03, par la verité
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    SVP, dites nous quel jury, quels sont les nons des fraudeurs, non du député et nom de ce naaba influent car vous racontez des choses vagues car vous nous précisez rien. ca me nerve ces genres quant-est vous allez quittez dans ca.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2011 à 21:01, par real
      En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

      Pour ceux qui demandent les details a savoir les noms des presumes fraudeurs. Sachez que dans la loi, les journalistes ne peuvent aucunement publies incognito les noms des presumes fraudeurs sur la seule base qu’il y’a une apparence de fraude. Le delit d’apparence de fraude ne veut va pas forcement dire qu’ils sont coupables. La publication des noms peut s’averer une diffamation si apres les choses prouvent le contraire. Je pense que les journalistes sont a encourager mais il faut plus les feliciter dans leurs efforts de nous apporter l’information meme si souvent elle est breve. Normalement, les details de cette information y inclus une enquete devait etre donner aux journalistes par la cour de justice pour etre publier ; ceci parce ce cas de fraude est une atteinte a une structure de l’etat. Now les journalistes peuvent interpreter ou faire des commentaires sur l’information originale. Bref...

      Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 10:45
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    ILs pensaient embrouiller les gaous de surveillants. C’est bien fait pour eux.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 11:20, par Le vétéran
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Cas de fraudes au BAC ! qu’on les punissent ces élèves et enseignants qui ne veulent que la facilité.Mais surtout qu’on ne pense pas à reprendre le BAC ce qui peut pénaliser certains honnêtes élèves.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 11:51, par Océane Richesse
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    ooh ! Que Dieu nous aide vraiment. Jai pratiquement le coeur qui saigne en ce moment juste pour vous dire jusqu’a quel point les éleves n’ont plus rien dans le crâne. Meme si tu as eu le petrol reste chez toi et traite l’exercice jusqua ce que tu l’assimile ; prkoi l’enregistrer dans ton telephone et rentré en salle de compo avec les résultats ? les enfants ne veulent meme plus fournir le moindre effort et ils sont bête comme leur pied.

    Répondre à ce message

    • Le 20 juillet 2011 à 13:24, par madi
      En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

      Il est vraiment dommage que des enseignants qui se sont échinés 9 mois durant pour inculquer des connaissances à des élèves se trouvent impliqués dans des histoires de fraude à moins que eux-mêmes n’aient réussi grâce à ce système ; toute la rigueur des textes doit leur être appliquée de même qu’aux élèves ! s’il est avéré que les honorables député et Naaba y ont trempé que la même rigueur leur soit appliqué. La série H est généralement celle des élèves du LTO, dans bon nombre de cas les élèves de cet établissement viennent de milieux aisés car il est souvent difficile sinon impossible au citoyen TANGA d’y avoir la place : l’accès à cette école doit être revu, cri de coeur à l’adresse du MESS !

      Répondre à ce message

      • Le 20 juillet 2011 à 17:14, par wendy
        En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

        Mon chère ne raconte pas des choses qui ne sont pas exactes. Le bac H est ENSEIGNE UNIQUEMENT DANS DES ETABLISSEMENTS PRIVES. Aucun etablissement publique ne dispose de la serie H. C’est pour te dire qu’il n’y a pas de H au LTO. on retrouve la serie H au LTA, CEFIG, UNIVERSALIS, JEUNESSE, EFEC, IFC. La majorité des enseignants dans cette serie sont des diplomés qui dispenses des cours. moi personnellement je ne les appelle pas des enseignants car ils ne sont passé par des écoles professionnelles et ne sont donc pas certifié pour dispenser des enseignements.
        Tu connais vraiment pas le milieu. fais un tour au LTO tu verra des éleves au tenues "fatiguées" qui viennent à pied et ne pouvant meme pas trouver 2700 par mois pour s"abonner à la quantine. c’est derniers sont très nombreux.

        Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 12:55
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Décidément, pourquoi tant d’énergie et d’intelligence pour voler ???
    Bravo aux surveillants, il nous faut en plus une nouvelle forme de vigilance face à cette technologie de la communication. C’est toujours le pauvre qui paye le prix fort de ces raccourcis...

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 13:22, par Jacques
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Tels pères, tels fils. Sans commentaire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 13:27, par le Pionnier
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Juste dire que ça ne nous surprend pas quand on se pose les questions au sujet de leurs géniteurs ; rien que des fraudeurs...

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 13:42
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Chère Journaliste, on ne peut pas envoyer un document via SMS, c’est plutôt via MMS.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 13:47, par Joukov
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Si je ne me trompe pas le Jury du Bac H se trouve au LTO. Le bac H, c’est le Bac Informatique je crois.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 13:53
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Vivement que ces fraudeurs soit punis à la hauteur de leur acte (radiation pour les enseignants et suspension d’au moins 5 ans pour les élèves).
    Au burkina, nous voulons une classe d’intellectuels méritants et non des fraudeurs.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 14:09, par django
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    C’est bien de nous dire qu’il y a eu fraude ;et des personnes ont été arrêtées , mais qui sont ses fraudeurs ? Comme les militaires radiés donner nous les noms de tous ceux qui sont impliqués,surtout leurs établissements, là leurs parents n’en verrons pas les enfants dans les écoles de fraudeurs qui passent tout les temps à faire des kermesses, des "show".

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 15:31, par sandyk
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    juste pour dire que la fraude au BAC serie H na pas commencé maintenant.y’a 8 à 9 ans quand je passais mon bac A nombreux etaient ceux qui avaient reussis au bac h avec des mentions assez bien et bien.presque tous les candidats de la filiere etaient admis et c’etait une fierté pour eux de dire que c’etait en fraude.Cette année la le centre d’examen etait le bogodogo et c’etait les jury 42 43 et autres.vraiment les enfants n’ont rien dans la tete et si on ne fait rien pour ca on fonce droit vers un mure vu qu’ils nauront meme pas la capacité de dirriger des entreprises.la tricherie c’est le fort des eleves en classe et il faut que les lycées et collèges revisent tout ca.c’est vraiment inquietant et a la fois dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 16:36, par Devoir citoyen
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    S’il vous plait chers lecteurs on est qu’au stade des interpellations et on des accusations donc on ne pas citer de nom car il faut respecter l’image et la moralité des présumés coupables. Le journaliste a bien fait de garder l’anonymat des suspects même sérieux pour éviter des scandales après. C’est à la police et surtout la justice après jugement de publier les noms et fonctions des coupables. Alors wait and see.

    Mais ce qui m’irrite dans cet écrit et qui n’a rien a voir avec le Bac, c’est le fait de dire Naaba influent, bon sang ! On est dans un état de droit pas dans une monarchie coutumière alors que vient faire l’influence du Naaba ici et en quoi il est influent ! S’il est autant influent qu’il vienne régler la crise nationale pour nous. Il faut arrêter de mettre l’huile au feu avec vos termes ridicules, le statut de la chefferie traditionnelle vient d’être discuter par le CCRP on espère que un consensus définitif serait trouve pour ranger ces chefs dans leurs cases rondes car ils commencent vraiment a nous taper sur les nerfs avec leur apparition et intervention politiques tonitruantes. C’est aussi bien fait pour Blaise Compaore qui pensait les utiliser pour ses campagnes et voila que maintenant ils deviennent des boulets d’étranglement pour la démocratie.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 17:16, par DOS
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Formidable ces elèves qui ont su utilisé leurs appareils pour faire des épreuves. Ah c’est des bons informaticiens !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 17:27, par YAT
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Oui je suis d’avis avec les autres. uUn voleur est un voleur. Qu’il soit fils de NAABA OU DE DEPUTE peu importe. Au Sud Ouest lorsqu’un enfant vole il perd son nom. On l’appelle désormais VOLEUR DE UN TEL. Donc si on leur connaît on va changer leur identité pour les appeler voleur DU DEPUTER UN TEL et VOLEUR DE TEL NAABA. Sinon le nombre de voleur ne va pas baisser.

    Le députer en question doit démissionner. Pour le NAABA on rentre pas dedans. Tout dépend du règlement de la société MOSSI.

    DOMAGE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 17:29
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Je pense que ce BAC doit être supprimé. Pour raison, échangez un peu avec les enseignants dans cette série.C’est pas la peine.C’est un dépotoir d’enfants dont on ne veut pas laisser trainer dans la rue. c’est des oubliés de leurs parents. J’invite les autorités à mener des enquêtes et vous verrez.Sans tricherie, je ne pense pas qu’il ya aura un admis à ce BAC.N’importe quoi.

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 19:42, par gnoums
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Comme beucoup ,je veux QU’on decline l’identité de ces fraudeurs car le bien comme le mal doivent etre cités pour aider ou servir d’exemple pour sanctionner les responsables .Lorsque des pays sont cites comme exemple c’est un travail de toute la population donc pas de silence complice sur des cas de fraude en vue de taire le nom de qui que ce soit fut il un naba ou un depute

    Répondre à ce message

  • Le 20 juillet 2011 à 20:23
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    on a pas le droit de condamner qui que ce soit parce que son enfant a fraudé et de plus qui est une information non confirmé. on est toujours au stade des interpellations et des "on dit" de source fiable alors attendre pour voir la suite des évènements serait plus fiable.

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2011 à 12:44, par Faut qu’on en parle
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    A croire que certains Burkinabé utilisent de maniere"tres particuliere" les TIC. Quand au sommet tout est pourri, cela finit par atteindre les racines. vivement qu’on prenne les mesure radicales.Etant donné que ce sont des présumés coupables, le journaliste ne peut pas donner les noms. il faut attendre la decision de justice. et on espere bien que justice sera rendue pour servir de leçon. Radio Pulsar en parle ce soir à 19h sur son antenne 94.8 FM (www.monpulsar.com, vos contibutions sont attendues au 50 31 41 99.
    "Il faut en parler pour que ça change !!"

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2011 à 23:30, par Amed
    En réponse à : Baccalauréat 2011 : Des cas de fraudes signalées à Ouagadougou !

    Félicitation chers surveillants pour votre vigilange ! Débarrassez nous de ces indélicats candidats.

    Amed

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés