Fait divers : Deux voleurs de climatiseurs arrêtés au Ministère de l’Economie et des Finances

lundi 27 juin 2011 à 01h51min

Au petit matin du vendredi 24 juin 2011, le service de sécurité du ministère de l’Economie et des Finances a mis la main sur deux présumés voleurs de climatiseurs. Les cambrioleurs arrêtés avec leur butin, ont été présentés à la presse.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les deux présumés voleurs arrêtés au ministère de l’Economie et des Finances (MEF) se nomment Daouda Yerbanga et Paul Dibendé. Ils sont âgés respectivement de 19 et de 16 ans. Les deux jeunes gens ont été pris tout juste après leur forfait, au moment où ils s’apprêtaient à disparaître avec le butin : deux climatiseurs.

Selon l’officier de police, chef de sécurité au MEF, Aboubacar Nacambo, « c’est aux environs de quatre heures 30 du matin que l’un des éléments de la sécurité a surpris les voleurs sur le point d’enjamber la clôture du ministère, côté Est (vers la radio nationale) ». Les climatiseurs, eux, ont été arrachés au côté Sud du ministère. L’officier de police précise que l’un des voleurs, au moment de l’arrestation, a obtempéré, alors que l’autre a tenté de prendre la poudre d’escampette. Dans sa fuite, le fuyard a été vite rattrapé. Tous deux ont été présentés à la presse le vendredi matin.

Les voleurs, interrogés sur la destination des appareils volés, ont avoué qu’ils étaient destinés à la vente, précisément à Boinsé-yaare. A qui ? Pour combien de francs CFA ? La suite de l’enquête permettra sans doute de répondre à ces interrogations.

De l’avis du chef de sécurité, Aboubalar Nacambo, les cambrioleurs devraient être remis à la brigade de recherche du Commissariat central de Ouagadougou pour la suite des enquêtes.

Sidgomdé

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 juin 2011 à 10:36
    En réponse à : Fait divers : Deux voleurs de climatiseurs arrêtés au Ministère de l’Economie et des Finances

    kel forfait ? de grâce vs en parlez on dirait kil sont aller démonter ces climatiseurs. alors kil sont entassés dehors sans couverture sous la pluie et cela témoigne d’un mauvaise gestion de la chose. même si ce son de vieux clim ils peuvent toujours servir.vendez les et utiliser l’argent à d’autre fin. ces enfants ne son pas des voleurs dans ce cas ci car ces clim à force d’être sous la pluie finiront par être foutus à jamais.

    Répondre à ce message

    • Le 28 juin 2011 à 00:19, par L’ARGENTIER
      En réponse à : Fait divers : Deux voleurs de climatiseurs arrêtés au Ministère de l’Economie et des Finances

      Mr le journaliste vous n’aviez pas toutes les informations.C’est dans le souci d’économiser en l’électricité que le ministère des Finances a procedé au remplacement de tous les climatiseurs de bureau qui datent d’ailleurs de plus de 10ans pour certains.Après le remplacement les femmes qui s’occupent de la propriété du ministère manquaient de moyens d’évacuer ces épaves qui ont été effectivement stockés coté est du ministère.Qu’on vienne nous faire du tapage médiatique en disant qu’on a arrêté deux voleurs qui ont démonté des climatiseurs dans un ministère protégé de nuit par une dizaine de policiers c’est vraiment une honte.Une honte en ce sens qu’il y a là une sentinelle militaire coté est posté au conseil en face du ministère et une sentinelle gendarme coté sud du ministère posté au premier ministère.Les policiers du ministère sont ils entrain de montrer leur propre défaillance en jouant aux héros : à leur place moi je me cacherai j’ai vraiment honte !

      Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2011 à 13:36, par danoisa
    En réponse à : Fait divers : Deux voleurs de climatiseurs arrêtés au Ministère de l’Economie et des Finances

    un mineurs parmi, c’est dommage

    Répondre à ce message

  • Le 28 juin 2011 à 10:53, par Adama
    En réponse à : Fait divers : Deux voleurs de climatiseurs arrêtés au Ministère de l’Economie et des Finances

    Toujours le même paradoxe : on masque sommairement les yeux des deux "présumés voleurs" (sic) mais on donne leurs noms , prénoms et âges respectifs !!! Monsieur le journaliste, cette faute est trop souvent commise, par vous-même ou vos collègues.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés