Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

lundi 27 juin 2011 à 01h52min

Prévu pour se dérouler, le vendredi 24 juin 2011, devant la chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Ouagadougou, le procès en appel des cinq militaires inculpés pour « outrage public à la pudeur et vol » a été renvoyé au 28 octobre prochain à cause d’un problème interne à la Justice.
Ils étaient bel et bien présents le vendredi 24 juin 2011, à l’audience de la chambre correctionnelle de la Cour d’appel de Ouagadougou. En effet, les cinq militaires inculpés pour « outrage public à la pudeur et vol » se sont présentés à la barre en tenue civile. Ils bénéficient depuis le 8 avril 2011 d’une liberté provisoire. Dans la salle, on notait la présence de quelques membres du Tribunal militaire dont son greffier en chef.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

« Votre procès va être renvoyé au 28 octobre prochain, parce qu’on n’a pas encore reçu le fond du dossier », leur a fait savoir le président du tribunal de la chambre correctionnelle. Selon les explications d’un spécialiste du droit, le Tribunal de grande instance de Ouagadougou qui a jugé pour la première fois les 5 militaires, doit transmettre l’ensemble des pièces de la procédure à la Cour d’appel, et cela n’a pas encore été effectué. Le spécialiste fait également savoir que le Tribunal militaire « n’a pas sa bouche dans l’affaire », car ne relevant pas de sa compétence. « C’est vrai que ce sont des militaires, mais c’est une affaire civile.

Les faits se sont passés hors de la caserne. Comme tout citoyen, ils sont soumis au droit commun » a-t-il précisé. La condamnation de ces militaires en première instance le 22 mars dernier est à l’origine des mutineries qui ont secoué les différentes garnisons du pays. Un des inculpés avait été condamné à 15 mois de prison ferme et les quatre autres à 12 mois de prison ferme chacun. Après avoir fait appel de ce jugement, ils ont obtenu la liberté provisoire. C’est donc libres que ces militaires sont repartis du tribunal, en enfourchant leur engin comme ils étaient venus. Il faudra donc attendre la prochaine rentrée judiciaire pour le procès en appel.

Bachirou NANA & Vincent KIENDREBEOGO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 27 juin 2011 à 10:42, par Affaireur
    En réponse à : Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

    Belle affaire à suivre. Je pense que c’est le jugement de l’année. De mon point de vue, les autorités attendent de maîtriser la situation dans les casernes pour juger véritablement ces jeunes délinquants (ayant commis un délit). La justice est attendue dans cette affaire qui commençait à avoir deux vitesses. A quand l’informatisation de notre justice pour accélérer ces procédures qui ne font que durer souvent ???!!! Ces dossiers qui traînent ou disparaissent mystérieusement d’un point A à un point B dans une même ville ???!!! A quand l’occupation de la nouvelle prison de Ziniaré quand on sait que la MACO est surpeuplée. Courage aux bons juges ! Quant aux juges compromis et commis d’office, le peuple vous connait, vous regarde et vous jugera un jour ... sans tribunal ! Affairage...

    Répondre à ce message

    • Le 27 juin 2011 à 17:56, par Le Prophete
      En réponse à : Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

      Ne les appelez pas delinquants : ils ne sont pas des delinquants !... Ils ont juste le tort de ne pas etre assez instruits ni riches !
      En effet, qui acceptera que son epouse/compagne soit l’objet de harcelement sous son toit sans reagir !?... Il eut fallu peut-etre que le mari de la dame sanctionne a l’extreme cet homme et que cela soit qualifie de crime passionnel ?... A mon avis, il a bien agit en ne le tuant pas et tous les hommes qui ont vu ou entendu cela s’abstiendront de faire de tels harcellements.
      Ce qu’ils ont fait n’est pas charia mais c’est moralisateur ! Il faut mettre un terme aux comportements sexuels depraves dans la republique ! (c’est l’un des indicayteurs du pourrissement social qui risque de nous amener au fond d’une Merde innommable !)
      A BON ENTENDEUR, salut !

      Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2011 à 10:58, par sidbala
    En réponse à : Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

    ça ne pouvait pas être autrement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2011 à 12:20, par ocm
    En réponse à : Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

    Merci pour cet article, nous connaissons tous l’affaire et les differents manquements dans sa resolution. Les conséquences qui en sont suivie, tout le monde la sait aussi. Pour une paix sociale dans le pays des hommes intègres, je souhaite que cette affaire soit rangée comme telle.

    Aux hommes politiques et aux hommes de droit, je leur demande un bon sens dans cette affaire. Si vous tenez à raviver cette affaire pour une question de justice, je vous demande de commencer par l’affaire Norbert Zongo et les autres crimes qui dorment toujours dans vos tirroires.

    Le Burkina Faso appartient à tous les Burkinabé et nul n’est au dessus de la loi.

    Paix et joie à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2011 à 13:12
    En réponse à : Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

    L’avenir de notre armée dépendra de l’issue de ce jugement.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juin 2011 à 13:25, par Le club des indignés
    En réponse à : Militaires inculpés pour affaire de mœurs : Le procès renvoyé au 28 octobre 2011

    Simulacre de procès. Quand il s’agit de protéger leur pouvoir ; on s’en fout. Voilà des familles sont en train de mourir à Banfora et l’avenir des élèves bouillé à cause de la lenteur du traitement du fameux dossier judiciaire des 50 eenseignants inculpés et suspendus depuis 2009. le juge d’instruction prend tout son temps en toute impunité soit disant qu’il est indépendant ; mon oeil oui.
    Il est enfin temps de pencher sur ce dossier qui n’a que trop durer.
    A bon entendeur.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés