NAABA KOANGA, CHEF DE KINDI : Désormais ambassadeur de paix des Nations unies

mercredi 22 juin 2011 à 03h06min

Le Naaba Koanga, chef de Kindi, est désormais ambassadeur de paix des Nations unies. La distinction a été faite le dimanche 19 juin 2011 à Kindi par la fédération pour la paix universelle au cours d’une cérémonie qui a drainé beaucoup de monde. Le nouvel ambassadeur de paix a pris l’engagement de semer la paix partout dans le monde.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

La journée du dimanche 19 juin 2011 restera gravée en lettres d’or dans les annales de l’histoire de la chefferie traditionnelle de Kindi. Pour cause, pour la première fois de l’histoire de la commune rurale de Kindi, un chef est fait ambassadeur de la paix des Nation unies. Cet événement, personne ne voulait se le faire raconter. Toute la population de Kindi, a abandonné les champs pour assister à la cérémonie de distinction de leur chef en tant qu’ambassadeur de paix des Nations unies. On tape les tam-tams par-ci, on saute par-là et on danse partout. Tout ceci accompagné des calebassées de bière locale. A 9h 30mn, on annonce l’arrivée de la délégation de la Fédération pour la paix universelle.

Rapidement, une cinquantaine de jeunes se regroupe et va pour l’accueillir. Cette délégation était composée, entre autres, de la représentante de la Fédération pour la paix Mme Ilboudo Mau Ngoma, des chefs des villages environnants, et du Somgandé Naaba, représentant de Sa Majesté le Mogho Naaba. Après un tour dans la cour royale pour boire l’eau de bienvenue, ceux-ci prennent place à la tribune des officiels. Et la cérémonie peut commencer. C’est tout naturellement qu’un sage du village a pris la parole pour souhaiter la bienvenue en "cette terre bénie de Kindi". "Tous ceux qui ont abandonné leurs occupations, tous ceux qui sont venus de loin ou de près, particulièrement la délégation de Ouagadougou, au nom de Naaba Koanga, chef de Kindi, je vous souhaite la bienvenue. Nous sommes très honorés de vous recevoir aujourd’hui".

A sa suite, Mme Ilboudo Mau Ngoma, la représentante de la Fédération pour la paix universelle prit la parole. Arrêtée au milieu d’une grande foule et en face d’un grand nombre de chefs coutumiers, elle explique d’abord sa gêne. "Je suis vraiment gênée parce qu’une femme ne doit pas se tenir debout devant des chefs coutumiers que vous êtes. Mais pour que vous puissiez bien m’écouter, je vais me considérer comme votre mère et non en tant qu’une femme". Et c’est en tant que mère que la représentante de la Fédération pour la paix universelle s’est adressée aux chefs coutumiers présents à la cérémonie et en particulier au chef de Kindi. Elle lui a expliqué les cinq principes auxquels les ambassadeurs doivent adhérer. "Les ambassadeurs de paix doivent d’abord croire en l’existence de Dieu parce que sans Dieu, il n’y a pas d’amour ni de paix, ensuite, l’Homme n’est pas seulement matériel, il est aussi spirituel, et en tant que tel, il doit chercher ses valeurs spirituelles qui sont, entre autres, l’amour, la justice, la paix.

Le 3e principe, c’est l’amour de la famille. Le 4e principe est la vie pour les autres et le 5e principe la coopération inter-religieuse". Après ces explications, elle appelle le chef de Kindi au milieu de la foule et lui donne la distinction de l’ambassadeur de paix. Il s’agit d’un tableau dans lequel est inscrit les missions de l’ambassadeur de paix. Par cette distinction, le Naaba Koanga, chef de Kindi est devenu désormais ambassadeur de paix des Nations unies. Il doit ainsi cultiver la paix dans son village, au Burkina et partout dans le monde. Le nouvel ambassadeur de paix a traduit toute sa satisfaction pour l’honneur que la Fédération pour la paix universelle lui a fait. Il a pris l’engagement de remplir les missions qui lui ont été confiées. C’est par des tirs de fusils mêlés de chansons d’éloges et de cris de joie que la cérémonie a pris fin aux environs de 12h 30 mn.

Yannick SANKARA

Le Pays

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés