Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

mardi 24 mai 2011 à 02h06min

Pour une simple revendication de passeport ordinaire, les Etalons cadets ont pris en otage les entraînements du vendredi 20 mai dernier, provoquant l’ire de leur coach, Rui Vieira. A trois semaines de la coupe du monde au Mexique, cette affaire sonne comme un désordre dans un groupe où tout le monde fonde des espoirs de succès.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les bébés Etalons n’ont pas pris la mesure de leur acte avant de procéder à cette “mutinerie”. Cette génération qui a brillé par sa discipline au Rwanda et qui a fait lever des foules à leur arrivée à Ouagadougou avec le trophée continental risque fort de perdre du crédit aux yeux de toute la population sortie les ovationner à leur retour. Ont-ils un tant soit peu pensé à la mutinerie des "Bleus" à la Coupe du monde et leur bus de la honte qui est resté gravé dans les mémoires et qui continue de faire des vagues dans le monde du football français ? Même si leur revendication tient la route, était-ce nécessaire d’en arriver à là ? L’acte posé par Abdel Sounkalo Sanou et ses camarades est hautement répréhensible car dans le même temps, la Fédération était en train de chercher une solution à leur problème qu’ils ont posé au préalable.

Le ministère des Sports avait rencontré le ministère de la Justice le jeudi 19 mai pour discuter du sujet afin de leur octroyer des facilités d’obtenir ce sésame qui leur permettrait d’aller monnayer leur talent à l’extérieur une fois la Coupe du monde achevée. Le ministère des Sports à son tour devait rencontrer la Fédération burkinabè de football (FBF) le lundi 23 mai pour lui répercuter ce qui s’est dit avec le ministère de la Justice pour rasséréner les enfants afin qu’ils ne soient pas perturber par ce problème au Mexique. Les Etalons cadets étaient au courant de toutes ces tractations. A y voir de près, s’ils ont agi unanimement de la sorte, on pourrait supposer qu’il y a une main extérieure qui les a poussés à la révolte. Mais les enfants devraient savoir que pour l’heure, leur préoccupation devrait être ailleurs. A leur âge, ils ne sont pas encore aptes à signer des contrats professionnels et par conséquent, le problème de passeport ne devrait pas pour le moment hanter leur esprit.

De plus, faire l’affront à leur encadrement technique en refusant de se rendre sur le terrain est un acte d’indiscipline qui devrait interpeller les responsables des centres dont ils sont issus. Il a fallu que Noufou Ouédraogo et Jean Baptiste Pitroipa s’assèyent sur la même table avec le secrétaire général de la FBF, Emmanuel Zombré et le directeur technique national Ousmane Sawadogo pour leur faire entendre raison. Quand les Etalons cadets se sont enfin décidés à chausser les crampons pour aller s’exercer sur le terrain du COMET, il était pratiquement 18heures. Et comme pour leur rappeler que leur acte n’épouse pas l’assentiment de tous, la nature s’en mêlera avec une douce pluie qui viendra perturber cette séance tardive du vendredi. Face à cette ignominie, que pourront-ils dire à leur coach qui était là à l’heure de l’entraînement à 16 heures et qui a pris tout le soin de disposer ses plots pour les exercices, sans voir se pointer un seul joueur alors que ces derniers sont restés tranquillement dans leur chambre ? Osons croire que cet incident est définitivement clos et que les Etalons cadets canaliseront toute leur énergie pour la préparation de leur mondial …dans la sérénité enfin. Car ce n’est pas à travers des actes comme ceux-là qu’ils ont conquis l’Afrique.

Béranger ILBOUDO

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 24 mai 2011 à 08:39, par Samuel
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    Je remercie le journaliste qui a bien fait son travail en nous exxpliquant qu’il y a des cadets qui ne pensent pas à ce qui peut les rendre plus grands. Je pense que leur problème n’a pas été posé au bon endroit et il faut avoir le courage de le leurs dire. Le véritable problème de nos dirigeants du fasofoot n’est-il pas de ne pas "avoir le courage de dire la vérité aux joueurs ? en tous cas j’ai l’impression que certains prépare leur desertion du groupe une fois hors du Burkina et nos dirigeants doit être vigilants s’il ne veulent pas être acusés de complicité. N’oublions pas le cas des supporteurs lors de la dernière CAN senior...... "
    Ont-ils forcement besoin de ces passeports là pour aller au Mexique, ne sortent-ils pas sous le couvert du Ministère ?
    Pourquoi faut-il que ce soit des responsables de centre de formation qui interviennet après leur selection et leur internement ?
    Affaire à suivre donc.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2011 à 09:39
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    Oui c’est ça... Une main extérieure ! Pourquoi ne pouvons nous pas nous remettre en cause et il faut chaque fois aller voir s’il y a une main extérieure ? Quand ça ne va pas en Afrique, c’est toujours la faute de l’extérieure : la faute de la France, des Blancs, des manipulateurs...

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2011 à 09:45, par wouloufatoo
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    Mr Le journaliste, quelle est la vraie raison de la mutinerie ?
    Quelle est la version des cadets ? Relatez nous le fil de l’histoire au lieu de juger les "enfants" comme vous le faites ?
    Le pourquoi de cette histoire n’est mentionné nul part.
    Une question de "passeports ordinaires" certes, mais c’est quoi la revendication en ce qui concerne ces dits passeports ?

    La main extérieure , n’est elle pas celle qui a guidé la rédaction de cet article ?

    Woulou

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2011 à 12:01
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    J’ai souffert des fautes journalistiques en lisant cet article. L’auteur pouvait tout simplement se contenter de nous relater les faits sans commentaire. Sur quelle base va-t-il dire qu’une main extérieure aurait poussé les cadets à se révolter ? Même si l’on reconnait que le milieu du sport au Burkina est de coups bas et de croc-en-jambes. Pourquoi va-t-il prendre position contre les cadets ? Franchement si c’est le journalisme au Faso, je préfère arrêter de lire la presse nationale. C’est déplorable M. Ilboudo

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2011 à 12:15, par Chercheur
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    M.Beranger Ilboudo, si vou mêm vous êtes le meilleur journaliste africain de votre génération et que vous devez aller compétir pour un titre de jounalisme mondiale et à coté de cela on vous fait comprendre que après cette compétition vs n’auré aucun agrément administratif internationale qui vs permettra de compétir avec les autres du monde entier, vs aller far pire que les enfants !
    je vs donne un exemple, Lionel minsi double ballon d’or est arrivé en espagne à 11 ans pour chercher à jouer le football,et il a compétit avec les Aziz, les hénoque à l’épok mai aujourd’hui il se pose la vraie kestion ou sont passé ces joueurs bukinabé ki ns avaien batu à l’épok ??? Les idées que vs mettez dans votre article sont des idée qui noie la motivation et le talent. Voyez dans les équipe internationales il ya des ivoirien(Drogba et autres) des ghanéen (Ayou..) des maliens( Keita) , à part Charle Kaboré vs vouyé des burkinabé ??? reflechisser un peu !
    Moi je pense qu’on devai les promette ce passe port et mêm plus autre chose pour les encouragé !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2011 à 13:48, par Vision
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    Franchement, je suis mécontent du comportement de ces cadets que tout le monde a admirés après leur sacre africain. Ils se comportent en enfants gâtés dè ! Peu importe la ou les raisons de leur mutinerie. Ce n’était ni le lieu ni le moment, ni la manière de faire parler d’eux. Ils sont au Mexique pour s’entrainer et aller vaillamment défendre les couleurs de leur pays. (Sous d’autres cieux on a vu le sort qu’ont subi des joueurs après leur résultat : traitement militaire.) Rappelons-nous toutes les gâteries qu’on leur a offertes ! Tout le monde sait toute la passion que le PF voue au foot-ball et par conséquent on peut imaginer ce qu’il leur a offert officiellement et officieusement en espèces, en nature et autres promesses. Ils se prennent vraimant la tête quoi. Vous verrez, ils feront piètre figure au Mondial car le vert est déjà entré dans le fruit. Cela me rappelle le triste spectacle de leurs ainés en Afrique du Sud. Nous avons vu les résultats. Pour revenir au journaliste que certains internautes critiquent, je dirai qu’il faut le comprendre même s’il n’a pas respecter son devoir de réserve. Mais est-ce qu’au foot-ball on peut garder la tête froide devant certaines situations : c’est le monde de la passion. Il n’a fait que exprimer ce qu’il ressentait face au comportement puéril des cadets. Qu’ils grandissent pardi ! Ils n’ont plus le droit de ne pas faire rêver leur pays. Ah non ! les gens ne veulent plus vivre le cauchemard des années passées. Qu’ils fassent leur boulot et comme ça ils pourront revendiquer ce qu’ils veulent après que tout le peuple ait été pris à témoin en leur faveur. Les supporters risquent de se retourner contre eux. Maintenant ils ont intérêt à aller loin dans cette compétiton mondiale sinon les burkinabè le leur rendront au centuple surtout après cette erreur. Prions qu’elle ne leur soit pas fatale plus tard.

    Répondre à ce message

    • Le 24 mai 2011 à 14:23, par TALATO
      En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

      Mon frère tu as dit la vérité le problème ici est de voir qu’elle est la raison réelle pour des enfants comme eux un passeport ordinaire ou de mission ou un laissez passer cela n’est pas un problème il ne voyage pas singulièrement mais en groupe sous la protection de la fédération sauf s’ils ont autre intention en tête.ou l’information donnée est fausse.si non le document de voyage n’est pas la question.
      Sauf s’il veulent fuir après la compétion sans aucune forme de respect à l’égard de leurs centre de formation qui doit traiter les dossiers de transfert et autres avec les autres clobs. voyez il faut souvent mettre les gens en face et les faire connaître la gravité de leurs actes.Qu’on laissent les enfants en dehors de leurs mesquineries inutiles qui minent le foot ball burkinabè.

      Répondre à ce message

  • Le 24 mai 2011 à 15:08
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    Dommage, qui va sauver la génération 90 ? Pour un oui ou pour un non, ça grève ça boude, ça brule, ça pille. OK, votre tour de responsabilité viendra. Et le drame dans tout cela est que nul ne peut rien dire.

    Parce que la nation entière est accrochée à un fauteuil, il n’y a plus d’autorité. la police, la gendarmerie, les militaires laissent faire parce que l"on a peur d’un drame. Oui, nos enfants doivent savoir manifster mais ils doivent savoir qu’il y a des interdits. Si non où allons-nous.

    Prenez le cas des élèves qui ont pillé et cassez le ministère. et qui disent qu’il veulent passer leurs examens !!

    Répondre à ce message

  • Le 26 mai 2011 à 01:20, par devant cè mais
    En réponse à : Mutinerie des Etalons cadets : Un "Knysna 2" au COMET

    que les mauvais esprits arrête de mal interprèté ce que les enfants ont fait.pourquoi on refuse le passeport aux joueurs.Mr le journaliste expliquer nous cela.dans kel texte ou loi cè ecrit qu’on doit refusé un passeport civil a un cioyen burkinabé.arrêter de nous faire croire ce ki nè pas vraie.pourquoi cachet cela parler haut et fort le pays là cè pour vous non, aller parler on va attendre.
    arrêter sinon vous aller faire bruller le pays pour rien mes tres chèrs journaliste beni wi wi !!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés