Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

dimanche 8 mai 2011 à 23h39min

Serena Williams qui a bien maigri fait des ravages, les hommes l’adorent. C’est parfois bien, elle a trouvé l’amour en la personne de Common, le rappeur beau gosse et brillant, on ne sait en revanche pas s’ils sont toujours ensemble, adeptes tous les deux des ruptures et retours de flamme en série. Mais c’est parfois moins bien, notamment quand on la harcèle et qu’un fou est persuadé qu’elle l’aime en retour.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Cet homme, Patenema Ouedraogo, âgé de 40 ans, a été interpellé lundi 2 mai par la police alors qu’il tentait d’entrer dans le quartier où la championne de tennis en convalescence réside. Serena Williams, la pauvre, est en effet en train de guérir de sa grosse blessure au pied et de son embolie pulmonaire, et cet homme la harcèle depuis quelque temps.

La police de Palm Beach Gardens a déclaré que ce déséquilibré voulait aller dans la maison de la sportive lundi soir "parce qu’il l’aime" et "il sait que c’était réciproque".

L’homme en question est un récidiviste. En effet l’avocat de Serena Williams, Malcolm Cunningham, a obtenu une ordonnance d’interdiction pour qu’il ne s’approche pas d’elle après l’avoir suivi à une rencontre avec son agent à Los Angeles en octobre.
L’amour peut rendre fou.

Source : Purepeople.com

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 8 mai 2011 à 22:39
    En réponse à : Souffrance des Burkinabes aux USA

    Voici un mossi qui est surement reste trop longtemps aux USA pour devenir fou.
    Nos freres souffrent trop dans les petit jobs aux USA, ca ne peut que les desequilibrer et le resultat se voit dans ce Ouedraogo.
    Rentrez au pays si ca ne va pas pas aux USA au lieu de vous humilier dans les sales boulots et les mariages arranges. Il n y a aucune honte au retour au BF.

    Répondre à ce message

  • Le 8 mai 2011 à 23:25, par Hamane
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Eh bien ! l’expertise burkinabè en matière de conquête ou de protection de fesses s’exporte au delà de nos frontières. après 1) nos ministres dragueurs de femmes mariées ou divorcées, 2) après ce policier tabasseur d’élève ayant giflé sa copine, 3 après ces militaires humiliation de civile suppçonné de draguer une concubine ou de miliataire ayant libéré leur collègue violeur de jeune fille, 3) les déséquilibrés (je cite cet article) rentrent dans la danse. Ainsi, le Burkina Faso ne peut pas être derniers dans tous les domaines. Si ce pays est régulièrement parmi les derniers pays au monde selon l’Indice du développement humain,eh bien sur le plan conquête ou protection des fesses, c’est sur qu’on occuperait un rang confortable. les biologistes devraient songer à réaliser une étude pour nous expliquer cette spécifique burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 8 mai 2011 à 23:58, par WESTEKE
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Que OUEDRAOGO retrouve la raison ; car à ça parait être réellement de la folie. S’il y a possibilité de contacter notre frère, qu’on le fasse. il en assurément besoin

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 16:27
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Vraiment, ce type las est un pschopat, il ne s`est meme pas regarder avant de vouloir s`approcher a la star. Vraiment c`est une honte pour les burkinabes. Vraiment a 40 ans, il devrait jouir d`une sagesse impecable mais je pense que ce type la est malade et a besoin d`etre suivre de pres. Comment tu peux dire que l`amour que tu as avec la sportive est mutuelle et que vous vous connetez sur tiwtter. Mais les africains revent aux USA. c`est un pays de possibilite mais il faut savoir ou danser.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 18:12, par BIGO64
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    COURAGE DJO KI EST FOU ??UNE GO COMME SERENA AU FASO ?????

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 18:34, par mackiavel
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Il est tout simplement amoureux et dans son cas, on peut dire qu’il y a ajouté un peu trop de passion. Mais il a tout mon soutien car il faut le reconnaître que s’il l’avait dragué dans les règles et l’obtenu, ça allait être une cause de fierté nationale.
    Vas-y l’étalon.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 18:56
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    je ne pense pas que mr ouedraogo est fou avant d’harecelé une personne il faut d’abort connaitre la personne c’est une relation qui a mal fini serena n’est pas mieux que mr ouedraogo alors pourquoi il ne peut pas l’aimer

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 19:01, par Bikienga
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    En plus il est vilain comme je ne sais quoi.Qu’il revient au BF se chercher une paaga qui saura lui préparer du baabenda !

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 19:02, par Bulkindbiga
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Sorry brother I’m really feel sorry for you.you known falling in love should be on a both side.il ya un proverbe en moree qui dit nikanq fan zoob a kon luii zigui.cela veu dire monte la ou tu ne tombe pa.bonne change sambiiga.

    Répondre à ce message

  • Le 9 mai 2011 à 19:13, par Bacchus
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    En matière d’amour, il est permis de rêver. Son prénom Patenema signifierait (les linguistes peuvent nous corriger), ne pas penser cela de moi. pour une fois pensons que cela est possible avec lui, croyons en lui. il est au serieux. Que Serena accepte ou pas c’est son problème à elle. Patenema a eu le courage de ses idées en affichant son amour pour une femme célibataire. Il rompt avec le commun des burkinabé qui a souvent peur d’afficher et de défendre ses idées, d’affirmer ses connaissances en se complaisant dans des peut -être, on vera, des on va essayer voir caracteristiques du manque de confiance en soi et de la timidité. Le compoterment de Patenema est une audace. Félicitations d’avoir eu le courage de montrer tes sentiments, peu importe un probable séjour probable en prison. c’est aussi quelque fois le prix de l’audace.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2011 à 01:20, par zz
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Hummmm, l’amour, quand il nous tient, ...!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2011 à 01:27
    En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

    Hey m needa, fo pan boa f menga ?

    Répondre à ce message

    • Le 10 mai 2011 à 18:16, par Sagl taaba
      En réponse à : Oudéraogo, amoureux fou de Serena Williams

      Bonjour ; dire que mr Ouedraogo ( nous sommes en anglais, donc pas d’accent) est fou c’est trop dire ; mais je dois avouer qu’il a poussé un peu trop son ambition ; après coup il a bien le droit de tomber amoureux d’un si jolie championne( sic elle ressemble à une jolie samo, c’est pourquoi il admire tant serena..). Mais à côté de ce désir naturel, qu’il se regarde en face et choisir la sagesse plûtot que de choisir d’aller croupir dans les geoles de la police américaine ; çà c’est pas burkinabé, oubien digne ddescendant de la pricesse Yennenga ; je me pose la quetion suivante : qu’est ce que ce Mr est allé faire aux USA ? Va chercher tes dollars US et revient construire au Faso ; je dis merde à ce fou, c’en est vraiment un !

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés