SACCAGE DE SAVANE FM : "Pour une enquête en vue d’identifier les auteurs de ces actes ignobles"

vendredi 29 avril 2011 à 01h34min

Ceci est un communiqué de presse de la Société des éditeurs de la presse privée (SEP) sur l’attaque dont a été victime la station radiophonique Savane FM les 14 et 15 avril derniers

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Dans la nuit du jeudi 14 avril, des militaires sont entrés par effraction dans l’enceinte de la radio Savane FM. Ahmed Yaméogo qui y assurait la permanence technique est copieusement frappé à l’aide de crosses de fusils. Ces militaires entreprennent par la suite la visite de plusieurs locaux qu’ils vandalisent les uns après les autres, après s’être emparés de tous les ordinateurs, y compris des ordinateurs de diffusion. Ainsi, ont également subi des saccages les bureaux du chef des programmes et ceux de Charlemagne Abissi et de Zida Aboubacar dit Sidnaaba, les deux plus hauts responsables de la station. Dans le bureau de Sidnaaba, ils ont, notamment, emporté son ordinateur portable et une valise contenant divers papiers : actes de naissance, scénarii de films et autres documents précieux.

Les vandales reviendront dans la mi-journée du vendredi 15 avril pour s’adonner à d’autres saccages. Les dégâts causés au niveau de la station ont réduit la radio au silence. Certes, le signal a été rétabli le 20 avril dernier mais les émissions n’ont pas repris. Ces agressions dirigées contre la radio Savane FM viennent rappeler à quel point, la liberté d’expression est encore une gageure dans notre pays. La Société des éditeurs de la presse privée (SEP) dénonce fermement ces agressions aussi stupides que barbares qui sont une atteinte inacceptable à la liberté d’informer. Elle appelle les pouvoirs publics à diligenter une enquête en vue d’identifier et de punir les auteurs de ces actes ignobles et les exhorte en outre à prendre toute mesure appropriée pour assurer la protection des locaux et des outils de travail ainsi que de l’intégrité physique des hommes de médias. La SEP assure les responsables de Savane FM ainsi que tous les travailleurs de la radio de sa sympathie ainsi que de sa confraternelle compassion.

Fait à Ouagadougou le vendredi 22 avril 2011

Le président de la SEP

Cheriff Sy

Cheriff Moumina SY Directeur de publication de Bendré Analyste, éditorialiste Consultant Média 11 BP 1256 CMS Ouagadougou 11 Burkina Faso Fixe : (+226) 50 34 37 45 Tel : (+226) 50 33 27 11 Mobile : (+226) 78 81 16 45 Mobile : (+226) 70 47 3937

Skype : sy.cheriff sycheriff@gmail.com www.journalbendre.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés