Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

vendredi 22 avril 2011 à 03h15min

Le premier gouvernement du Premier ministre Luc Adolphe TIAO est connu depuis ce jeudi soir. On note qu’il comprend 29 membres et que le Président du Faso garde le porte-feuille de la Défense. M Baba Diémé remplace Yacouba Barry (Habitat) au Secrétariat général du gouvernement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES
Vu la Constitution ;
Vu le décret n° 2011-208/PRES du 18 avril 2011 portant nomination du Premier Ministre ;
Sur proposition du Premier Ministre ;

D E C R E T E

ARTICLE 1 : Le Gouvernement du Burkina Faso est composé ainsi qu’il suit :

01. Ministre d’Etat, Ministre chargé des relations avec le Parlement et des Réformes politiques
Monsieur Bongnessan Arsène YE

02. Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale
Monsieur Yipènè Djibril BASSOLET

03. Ministre de l’Economie et des Finances
Monsieur Lucien Marie Noël BEMBAMBA

04. Ministre de l’Agriculture et de l’Hydraulique
Monsieur Laurent SEDEGO

05. Ministre des Transports, des Postes et de l’Economie Numérique
Monsieur Gilbert G. Noël OUEDRAOGO

06. Ministre de la Justice, de la Promotion des Droits Humains, Garde
des Sceaux
Monsieur Jérôme TRAORE

07. Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et
de la Sécurité
Monsieur Jérôme BOUGOUMA

08. Ministre des Mines, des Carrières et de l’Energie
Monsieur Lamoussa Salif KABORE

09. Ministre de la Culture et du Tourisme
Monsieur Baba HAMA

10. Ministre de la Communication, Porte parole du Gouvernement
Monsieur Alain Edouard TRAORE

11. Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme
Monsieur Yacouba BARRY

12. Ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat
Monsieur Patiendé Arthur KAFANDO

13. Ministre des Infrastructures et du Désenclavement
Monsieur Jean Bertin OUEDRAOGO

14. Ministre de la Santé
Monsieur Adama TRAORE

15. Ministre des Enseignements Secondaire et Supérieur
Monsieur Albert OUEDRAOGO

16. Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation
Monsieur Gnissa Isaïe KONATE

17. Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisatio
n
Madame Koumba BOLY/BARRY

18. Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité
Sociale
Monsieur Soungalo Appolinaire OUATTARA

19. Ministre de l’Environnement et du Développement Durable
Monsieur Jean COULDIATY

20. Ministre de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de
l’Emploi
Monsieur Achille Marie Joseph TAPSOBA

21. Ministre de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale
Madame Clémence TRAORE/SOME

22. Ministre des Ressources Animales
Monsieur Jérémie OUEDRAOGO

23. Ministre de la Promotion de la Femme
Madame Nestorine SANGARE/COMPAORE

24. Ministre des Sports et des Loisirs
Monsieur Yacouba OUEDRAOGO

25. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Agriculture et de
l’Hydraulique, Chargé de l’Agriculture
Monsieur Abdoulaye COMBARY

26. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et des
Finances, Chargé du Budget
Monsieur François Marie Didier ZOUNDI

27. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Administration
Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Chargé des Collectivités Territoriales
Monsieur Toussaint Abel COULIBALY

28. Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de
la Coopération Régionale, Chargé de la Coopération Régionale
Monsieur Vincent ZAKANE

29. Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Education Nationale et
de l’Alphabétisation, Chargé de l’Alphabétisation
Monsieur Zakaria TIEMTORE

ARTICLE 2 : Le présent décret sera publié au Journal Officiel du Faso.

Ouagadougou, le 21 avril 2011

Blaise COMPAORE

Le Premier Ministre,
Beyon Luc Adolphe TIAO

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 21 avril 2011 à 23:08, par Vagabond
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Le seul problème que je vois est Bougma Gerome, il a été impliqué dans une histoire de moeurs et sa présence nuit pleinement à tous !

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 11:30, par Georges Hilaire
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Je n’ai ni scepticisme ni enthousiasme car j’attend que ce gouvernement annonce son programme pour nous sortir de la crise actuelle. je n’ai pas de prejuge sur les personnes en tant que tel mais on juge le macon au pied du mur et nous avons deja vu certains a l’oeuvre. Pour le simple citoyen, c’est la disponibilite du courant qui est le principal indicateur de la bonne getion de la SONABEL. A voir la proliferation des groupes electrogenes a ouaga depuis quelques annees on se demande qu’est ce que l’on recherche en nomant ce DG ministre. La promotion du president de l’universite vient elle de sa capacite a resoudre la crise universitaire qui perdure et s’aggrave ? Le ministre qui avait d’emissionne est il vraiment iremplacable ? Notre aeroport est en lambeaux depuis des annees mais le meme ministre est toujours reconduit. Decidement, on n’utilise pas les memes indicateurs de succes selon qu’on est dirrigeant ou dirrige.

      Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 11:41, par alfao
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      gageons que ce gouvernement saura que le fond du problème est simplememnt social et que il a resseré le gouvernement pour pouvoir degager plus de moyens et resoudre la crise de la vie chère !

      Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:10, par Tapsoba
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Bonsoir,
    Alain Yoda et Palm enfin partis,Mais qui sont les ministres de l ouverture si ouverture il y a eu ? Eclairez ma lanterne.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:11, par Nobody
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    je souhaite bcp de succés a ce nouveau gouvernement.je constate effectivement qu’il y a plein de technocrate qui ont l’avantage de connaitre la realité de leur structure.et merci au PF et au PM d’avoir engagé deja un jeune ministre à 35 ans dans son gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:13
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Il n’ya pas de ministre de la defense oubien ?

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:13, par C’est pas arrivé !!!
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    c’est décevant. C’est pas avec cette clique d’anciens ministres que l’on va sortir de cette crise. Il y a encore une dizaine de ministres en trop. Pourquoi reconduire des Yé and Coe ? Pas sérieux ! visiblement, Blaise et Luc n’ont pas encore compris de la gravité de la crise.
    Expliquez nous maintenant votre feuille de route pour sortir de la crise mais, déjà au vu de la composition très décevante de ce gouvernement, le pauvre peuple dont je fais parti craint le pire. A savoir que l’on en sortira pas de la crise sans la violence alors que vous aviez l’occasion de le faire mais à condition d’être courageux et de s’attaquer aux vrais causes : comme la corruption par exemple, où là vous devez faire tomber des têtes qui vous sont trop proches ! Mais, on pourrait prendre tous les maux qui minent la société BF un à un.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:20, par Beurk
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Encore des ministères redondants.Avec un peu de génie,20 ministères nous suffisaient très largement mais comme il fallait bien caser certains.Mais bon.....bon courage tout de même et vive le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:23, par S.O
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Pour une fois depuis longtemps on voit enfin un gouvernement débarassé de certaines têtes pour qui le titre de ministre était pratiquement devenu un deuxième prénom. Espérons que ce gouvernement saura répondre à toutes ses questions longtemps restées sans réponses.bon courage

    Répondre à ce message

    • Le 21 avril 2011 à 23:38, par Marie
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Bonne arrivée Monsieur Djibril BASSOLET. Je suis heureux que vous soyez de retour. Que Dieu vous comble de toutes ses bénédictions dans vos nouvelles fonctions. Felicitations !!!!Agents du Ministère des Affaires Etrangères, réjouissez vous car le salut est proche.

      Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 00:05, par le déçu
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      C’est bien mais ce n’est pas arrivé. IL fallait enlever TOUTES LES Têtes qui sont tous mouillés dans la mal gouvernance du système de Compaoré depuis plus de 20 ans. C’est une occasion râtée pour Blaise et Tiao pour donner un signal fort vers le peuple. Je crains pour eux qu’il n’y aura pas d’autres essais. C’est comme le saut en hauteur, après 3 essais, c’est fini quel que soit les raisons !!!

      Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 00:12, par ben j
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      bon courage a ce nouveau gouvernement et j’espère qu’ils pourront être à l’ecoute du peuple Burkinabé et l’aidé pour que ce pays redevienne integre !
      merci de nous avoir debarrasé de certaines têtes qui étaient vraiment la source de beaucoup de problèmes !

      bon courage à vous !

      Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 00:26, par Veridik
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Qui l’eût cru ? Ainsi au Burkina Faso, il y’avait aussi des citoyens qui pouvaient être Ministres ? A force d’être Ministres, certains en devenaient tout simplement SINISTRES, oubliant même qu’ils avaient une profession originelle. Odile, Yoda, Paré, etc. franchement, on était saoûlé de ces dinosaures ! Que Dire de certains bouffons comme ces Ministres dont le cabinet comptait plus de 50 personnes avec des gens aux attributions aussi floues que leurs propres idées entourés d’une cour de valets mielleux, si hautains avec leurs collaborateurs et convaincus de détenir la clé du développement parce qu’ayant séjourné qqs années en France ou ailleurs en Europe ?
      Bon vent à ce gouvernement et aux différents Ministres, cultivez la franchise et soyez objectif avec vos collaborateurs ! Ils vous en seront reconnaissants !
      Bonne chance à notre pays !

      Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 01:43
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Vraiement, esperons vraiment que les reformes continurons. Outres les personnes qui avaient pour proffession ministre, il ya aussi certains directeurs généraux qui ne sont pas en reste.

      Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 01:44, par Jos
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Bonnet blanc, Blanc Bonnet.

      Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:33, par Nobody
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    je souhaite bcp de succés a ce nouveau gouvernement.je constate effectivement qu’il y a plein de technocrates qui ont l’avantage de connaitre la realité de leur structure.et merci au PF et au PM d’avoir engagé deja un jeune ministre à 35 ans dans son gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 21 avril 2011 à 23:42, par Burkimbila
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    C’est bon mais ce n’est pas arrivé. On pouvait encore faire des économies en fusionnant d’avantage des ministères :
    (Agriculture, eau, ressources animales, envuironnement) ; (Santé, action sociale) ; (enseignement IIaire, supérieure, recherche et innovation) ; (culture, tourisme, communication) ; (Habitat, Urbanisme, infrastructure, desenclavement).
    On note néanmoins du sang neufs.Aussi, certains ministres, longtemps decriés ont été virés ( Yoda, Salif SAWADOGO,Dabilgou,Beloum, Bouda, Koutaba, Bougouma etc.). On a donc pour une 1ère fois tenu compte de la volonté populaire.

    Nous gardons ce gouvernement à l’oeil. Aucune erreur ne sera tolérée. Peuple du Burkina Faso, restons mobilisés pour la dsefense de nos intérêts.

    Répondre à ce message

    • Le 25 avril 2011 à 20:08, par monoeil
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      salut, toi tu lis ou ecoute comment ,qui t’a dit que BOUGOUMA est parti.
      Et d’ailleurs quel mal as tu commis pour partir. Laissez ce monsieur tranquille. C’est un burkinabè comme tout le monde, il a ses droits et devoir et peut etre dans un Gouvernement comme tout le monde quel qu’en soit ses liens avec la famille présidentielle. Pourvu qu’il ne commet pas un crime economique. Si non si c’est affaire de sexe, tout le monde fait c’est pour lui qui est etalé.Courage, monsieur le Ministre ne vous laissez pas demoraliser

      Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:00, par johnblacksad
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Que Dieu vous guide pour notre bien à tous.

    J’ai envie de croire qu’ils ont pris la mesure du sérieux de la situation actuelle, et j’ai envie de croire qu’ils ont saisi l’ampleur des attentes des burkinabè.

    J’espère qu’ils ont conscience de l’opportunité qui leur est offerte de faire le bonheur de millions de burkinabè.
    Ils ont la chance de gouverner un peuple valeureux, toujours prêt à pardonner et à aller de l’avant.

    S’il-vous-plaît messieurs les dirigeants, mettez-nous sur la voie irréversible du progrès social et démocratique. Des générations entières vous le revaudront ! Que Dieu vous bénisse tous et vous guide dans l’accomplissement de cette mission.

    Après trois jours de tristesse due aux évènements, je me suis réveillé ce matin et me suis rendu compte que l’amour que j’ai pour le Burkina Faso et mes frères burkinabè est intact ! Boumb baa yé koun welgd’ye ! Unité Progrès JUSTICE !

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:01, par Katokato
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Dommage ! Seulement un nombre très réduit de femmes ! Messieurs, vous auriez dû profiter de cette occasion pour vous porter en exemple car je suis convaincu que cela adoucirait les mœurs et faire valoir la qualité de nos femmes.pensez-y !

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:05, par Cortex
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Bienvenue aux nouveaux et aurevoir aux anciens.
    Monsieur le PM, n’oubliez pas les potentats qui règnent en monarque absolus dans les services et qui terrorisent quotidiennement les agents.

    Merçi !

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:07, par nouveau
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    je pense que nous avions demandé pendant longtemps un technocrate pour le ministère de la santé depuis bien longtemps pour mieux répondre aux préoccupations des populations. Chose faite, et nous demandons au tout nouveau Ministre de la Santé, le Pr Adama TRAORE qui connait bien les failles du secteur santé en temps que technocrate bien averti à mener une profonde réflexion afin de procéder à des changements tant organisationnels, techniques et fonctionnels pour mieux prendre en compte le mal de nos populations.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:08, par Burkimbila
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    C’est bon mais ce n’est pas arrivé. On pouvait encore faire des économies en fusionnant d’avantage des ministères :
    (Agriculture, eau, ressources animales, envuironnement) ; (Santé, action sociale) ; (enseignement IIaire, supérieure, recherche et innovation) ; (culture, tourisme, communication) ; (Habitat, Urbanisme, infrastructure, desenclavement).
    On note néanmoins du sang neufs.Aussi, certains ministres, longtemps decriés ont été virés ( Yoda, Salif SAWADOGO,Dabilgou,Beloum, Bouda, Koutaba, Bougouma etc.). On a donc pour une 1ère fois tenu compte de la volonté populaire.

    Nous gardons ce gouvernement à l’oeil. Aucune erreur ne sera tolérée. Peuple du Burkina Faso, restons mobilisés pour la dsefense de nos intérêts.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:10
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    D’accord !!!!!!!!, on verra si son bâtiment va résister à la cyclone SOODAAGA !
    Il vaut mieux s’occuper sérieusement des doléances des soldats que de recruter de nouveaux gros mangeurs.
    Les zouter-moi du riz n’attendent pas forcement un changement du gouvernement mais certainement qu’on leur permette d’avoir une vie digne
    .
    A nos frères soldats, évitez surtout de ternir votre image par le pillage. Ceci ne vous ressemble pas du tout.C’est pas burkinabè.
    Même civils, nous sommes solidaires et il faut bien que vous ayiez une vie digne de gardiens de la république.

    Vive le Faso ! Vive le peuple burkinabè ! Vive l’armée ! Vive le soldat !

    LG

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:21, par Wangphv
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    La réputation d’hommes probes de certains appelés n’est plus à établir. D’ailleurs, ils arrivent tous (les appelés) généralement avec les meilleures intentions qui soient. C’est seulement par la suite que... Pour le retour de la paix au Faso, je souhaite qu’ils réussissent.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 00:23, par antigon
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    un jeu de chaise musical qui en dit long. Blaise renforce l’ADF (trois ministère au lieu de 2 auparavant) plus un bonus (superministère) pour Gilber. il décagnote le CDP : la plupart des barons sont dégommés : yoda,bouda, dabilgou, celine yoda, cecile beloum...Pour brouiller les pistes il nomme achillle tapsoba, cacique du CDP. il fait appel à la société civile modérée (albert et nestorine).leçon à tirer ! blaise ne compte plus s’appuyer sur le CDP...parce qu’il n’envisagerait pas un mandat supplementaire. on pourait croire qu’il serait soucieux de l’image à laisser à la postérité....Mais attention blaise comme le bon sphinx a plusieurs vies.

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 10:01, par Bernard
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Bonne analyse Antigon. Je suis personnellement heureux du départ de Tamini du MASSN, une femme pétrie de certitudes, qui ne respecte pas les décisions de justice. Son ministère était dirigé par des fonctionnaires qui se comportent comme des petits potentats. Elle devait déjà être vidée du dernier gouvernement, mais son clan a fait trop de pressions
      Bernard

      Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 01:06
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Des tetes sont tombées ;
    des tetes sont toujours hissées ;
    de nouvelles tetes ont fait leur apparition ;
    un nombre reduit de ministère(39 à 29) ;
    Blaise meme au commande de la defense ;c’est un bon signe de sortie de malaise surtout militaire
    En attendant de voir les photos pr bien identifier les nouveaux ministres,j’exhorte les anciens ministres à changer de comportema(ds le bon sens bien sure) afin qu’avec les nouveaux ils forment une equipe formidable au service du peuple burkinabé
    Bon vent au nouveau gouvernement !

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 01:11, par Pokou
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Il y’a lieu d’espérer des changements dans la gouvernance avec cette nouvelle équipe. mais qu’on ne se leurre pas, s’il y’a une chose qui ne change pas et qui ne changera pas c’est bien l’attachement du président du Faso lui mème au pouvoir. En s’octroyant le ministère de la défense Blaise Compaoré montre ici que son soucis ce n’est guère la resolution de la crise socio politique qui secoue le pays mais plutot comment calmer ceux la mèmes qui peuvent le faire partir. Après 24 ans de règne n’y a t’il personne, civile ou miitaire pour gérer ce ministère ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 09:53, par moi
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    M. Luc, qu’entendez vous par gouvernement d’ouverture ? qu’entendez vous par equipe resserée ? parlez vous le francais de moliere ? avec un gouvernement 200% CDP, je ne vois rien d’ouverture M. TIAO, et puis avec 29 Ministeres ou se trouve le sens d’"equipe resserée" ? on aurait pu avoir 13 Ministeres (je dis bien 13 bon ministeres) et le burkina serait bien parti pour un developpement reel.

    attendons de voir la longueur du crapaud sur le terrain. M. TIAO, vous avez du pain sur la planche.
    si le sac de riz se maintient à 22500 F, le burkina serait bien bien parti pour une crise sans fin

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 09:54, par une fille au Faso
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Très déçue de la composition du gouvernement. Finalement on retrouve la famille du Président et quelques courtisans dont il fallait promouvoir ou garder encore autour de la table. Ce n’est pas du tout un gouvernement de redressement. J’ai bien peur pour le pays dans les mois à venir, d’autant plus que les réformes restent apparemment une urgence pour Compaoré. Pourquoi cette urgence ? Serait-il le sort de l’article 37 ?

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 09:55, par patriote
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Bjr et bonne chance au nouveau gouvernement en toute probité je respect ce gov parcequ’il est plus economique du fait que pour la prémiére fois le nbre des postes ministeriel est de 29 postes. Je crois bien que ça y va avec notre pays qui a moins des ressources il reste aussi à pensés à reduire le nombres des deputés à l’assemblé nationale.Merci bcp

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 10:00
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Moi je pense que les burkinabè devraient plus faire fonctionner leur matière grise au lieu d’écouter de pseudo intellectuels devisant sur ce qui devrait être meilleur pour le Burkina Faso.

    Après toutes ces tensions , et le nom du BURKINA porté haut dans la gestion des crises , est-ce judicieux , de mettre a des postes des gens qu’on ne connait ni d’Adam ni d’Ève ? des gens qui n’ont pas la profil de l’emploi ?
    Vouloir du sang neuf c’est bien , mais pour quels fins ? L’enjeu étant le Burkina je pense que nos intellectuels devraient se pencher davantage sur la question de façon raisonnée

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 11:37, par Tampin
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Cher anonyme, C’est à cause d’individus comme vous que le Burkina a sombré dans cette crise. Tu ne dois certe pas connaître grand monde et ton univers se limite à peu de gens certe, mais nous on connaît tous ceux qui sont dans ce gouvernement. Des revenants, des reconduits et c’est tout. Si tu vois que ton train de vie va changer parce que celui que tu connais est parti, bonne chance

      Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 10:01, par patriote
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Bjr et bonne chance au nouveau gouvernement en toute probité je respect ce gov parcequ’il est plus economique du fait que pour la prémiére fois le nbre des postes ministeriel est de 29 postes. Je crois bien que ça y va avec notre pays qui a moins des ressources il reste aussi à pensés à reduire le nombres des deputés à l’assemblé nationale.Merci bcp

    Répondre à ce message

    • Le 22 avril 2011 à 11:51, par le dinosore
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      bonjour Monsieur le Premier Ministre, c’est vrai que des grosses têtes sont tombées mais n’oubliez qu’il faut un changement aussi a la base a savoir les directeurs et les directeurs généraux et voir même les chefs de service sinon votre gouvernement risque de commettre les mêmes erreurs que le gouvernement précédent.

      Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 11:27, par Le Vigilent
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    je pense que le Gouvernement de TIAO I est à 90% bien formé ; mais la présence de Gerome BOUGOUMA dans ce gouvernement pose un véritable problème pour l’administration territoriale et surtout la sécurité car impliqué dans une affaire de mœurs ; aussi les gouvernorats brulés lors des récentes manifestations témoignent que ce monsieur n’est pas aimé par le peuple ; je pense que SEM le Président du Faso l’enlèvera au prochain remaniement sinon il y aura trop de désordres dans le pays ; Donc on ne veut pas de chercheurs de femmes d’autrui dans notre Gouvernement à un moment où le pays est en crise.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 11:27, par Somda D.
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Il y a encore des taches dans ce gouvernement. La prémière qui me vient à l’esprit, c’est le maintien du DG Salif Kaboré. Ce Monsieur, malgré sa gestion discutable de la SONABEL, et de toute la politique énergétique de notre pays, est propulsé à la tête du ministère de tutelle et avec en prime les mines ; et ce sans au préalable avoir été déchargé de sa mission de DG. IL y a une sorte de superpouvoir qui lui est conféré. Il y a un souci de garder sous contrôle famillial les secteur stratégique du pays qui ne plait pas du tout. Finance, mines et énergie, MATDS, et défense. C’est toujours la famille et les amis de la famille. Cela n’augure pas d’un lendemain meilleur. Je saisi mieux le concept de gouvernement d’ouverture resséré. Ouverture profitable sur l’ADF et minimaliste sur la société civile et resserrement rigoureux sur la famille et ses amis le FEDAP/BC. Le CDP étant le grand perdant malgré l’arrivée de tapsoba achile.
    En conclusion, le PM n’a toujours pas les mains libres.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 11:31, par SAM
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    je crois que LAT a fait un effort. on est passé de plus de 35 postes si je ne me trompe à 29. je jubile déjà à l’idée de ne plus voir certaines têtes à la télé.
    mais je comprends pas pourquoi Seydou Kaboré des infrastrucutures a été éjecté. il me semblait bien qu’il était l’homme qu’il fallait au poste qu’il occupait.
    attention, il n’est ni de près ni de loin un proche. je le trouvais dynamique c’est tout.
    qd à Salif Kaboré, il me reste en travers de la gorge pour n’avoir rien pu faire qd il était le DG de la SONABEL.
    la présence de Yé aussi ne me rassure pas trop qd à l’avenir d notre cher pays.
    tout compte fait, Blaise , tu es le père du burkina. tu as le devoir d nous protéger mais aussi celui de sortir par la grande porte lorsque le moment sera venu.
    Dieu protège le Burkina Faso !!!

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 11:32, par citoyen lambda
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Je pense que c’est bon de changer les éléments de mauvaises images dans ce nouveau gouvernement d’ouverture pour un burkina émergeant. Donc le travail n’est pas encore fini il y a toujours d’autres têtes gênantes . Que le président sache que vrai le peuple burkinabé veut le changement, je ne parle pas de des vautours de son pouvoir, non plus des ignorants qui servent de simulation pour accrédité ce pouvoir mais et . Malheurs à lui s’il apparait de nouveau mots dans l’article 37. Nous allons le chasser à la BEN ALI, HOSNIS MOUBARAK ou pire encore à la GBAGBO LAURENT.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 11:34, par Dahn
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    C’est bon mais c’est pas arrivé deh !!! Qu’es ce que MR TIAO fait comme ça, où sont passées les femmes ????
    Que fait encore Mr BASSOLET là bas, ce n’est pas une histoire de jalousie mais il faut changer les têtes bon sang !!!

    Hum on attends de voir ce qui va se passer. En tout cas bon courage au gouvernement.

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril 2011 à 14:10, par Zipoko
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Le mal du pays est social, une appropriation des sphères décisionnelle et économique par une minorité intouchable. Nous déplorons l’injustifiable comportement des militaires qui au-delà de salir leur propre nom ont terni celui de notre chère partie. Nous en avons tous assez de ce régime, mais nous nous respectons et voulons que l’armée en fasse autant sinon qu’elle disparaisse si sa mission n’est pas de protéger cette population qui se bat pour survivre face à un gouvernement qui fait tout pour lui refuser ce qui lui est de droit. Revenant à la composition du gouvernement de M. TIAO, Il y a 2 cas de figure : Il se fait aider par Dieu, en demeurant humble, intègre et il pourra inscrire son nom dans le coeur des burkinabé ou il s’installe dans le confort laissé par ce régime et il tombera comme un fruit pourri.
    J’aimerais entant que simple citoyen lui soumettre quelques éléments de réflexion, je suis conscient nous ne sommes pas un pays béni de ressources naturelles, mais béni de braves hommes et femmes.
    - La corruption : si vous venez avec les mains pures, svp repartez ainsi. La meilleure façon de lutter contre la corruption est de s’attaquer à la source. Il ne faut pas seulement opérer un changement de ministre, il faut changer les secrétaires généraux, les directeurs généraux,voire même les directeurs de services. Il est inconcevable qu’un individu puisse occuper un poste de responsabilité pour plus de 10 ans quelque soit ses compétences. il y a des compétences ailleurs et je dirai plus compétents.
    - La justice : Il faut que nous ayons confiance en notre justice. Nous ne sommes pas intéressé par la rétribution d’un crime mais de la vérité qui en découle.Pendant des années beaucoup de dossiers sont classés "secret défense", c’est triste...
    - Cas université : Ce que les étudiants demandent, c’est une simple amélioration des conditions d’étude. cela est possible avec les moyens que nous avons si cela est judicieusement utilisé. Pendant combien d’années, les étudiants se bousculent toujours dans amphis, promesse sur promesse rien n’est fait. Au lieu d’en construire, en l’espace quelques petits jours, on transforme les dortoirs en bureau et d’un coup de revers l’université est clôturée. Si on a pu mobiliser de tels moyens pour casser les mouvements des étudiants, on peut aussi tout facilement trouver les fonds pour construire des amphis, intégrer pleinement au sein de salle de classe les TICs, favoriser les vidéos conférences,etc.. quoi qu’on le dise notre université est toujours du moyen âge, il faut changer
    - Domaine immobilier : favoriser la construction des logements sociaux, mettre la rigueur dans l’acquisition des parcelles. Les parcelles ne sont pas des patrimoines individuelles, vous verrez une personne avec plus 10 parcelles, pourquoi ??? Trouvez vous normal pour un simple travailleur avec un salaire de 150 000Fcfa, que je ne puisse m’acheter une parcelle, que je ne puisse pas loger dans une maison descente et que je vive criblé de dettes. Il faut assainir ce domaine...Créer un logiciel permettant de recenser toutes parcelles et les attributaires, le pays irait mieux...
    - Réguler le coût des produits sur le marché : On achète n’importe quoi à n importe quel prix. L’état peut aider en cela en travaillant sur la franchise. Tous les gouvernements véritablement démocratiques ont toujours cultivé la transparence dans les affaires de l’état. Tout citoyen doit savoir ce qui passe, c’est un droit légitime.
    - Les médias : Je m’attaque particulièrement à la TNB, qui demeure toujours une télé qui ne véhicule pas le message que la population attend d’elle. Bien qu’ayant des défaillances dans sa prestation, elle fait un tri d’information à la merci du gouvernement. Faites un sondage, la TNB n’est pas suivi par bon nombre de burkinabè et je dirai plus de 55%. Améliorer cette tribune entant que communicateur, faites en une tribune d’échange sur les problèmes réels de la nation, ouvrez l’antenne à tous les critiques, rien ne doit être tabou dans un état de droit. la vérité doit toujours triompher.
    - le Burkinabé : nous avons un salaire dérisoire : nous n’avons pas d’allocation santé, alléger les conditions d’accès aux médicaments, aux soins de santé ; nos allocations au logement sont insignifiantes, au moins permettez nous d’avoir des maisons moins chers ; nous voulons cultiver, nous n’avons pas les moyens, si vous ne nous supportez pas ne prenez pas nos parcelles ; les ministres, les secrétaires généraux, directeurs généraux, directeurs sont devenus de véritables agricultures utilisant les facilités du gouvernement et obligeant l’état à acheter leur produit. C’est une véritable mafia à la burkinabé qu’il faut coute que coute résoudre.
    - ....Je n’en finirai pas d’en découdre
    - Changement de régime : Si vous venez aider le gouvernement à s’éterniser au pouvoir, rendez maintenant votre démission parce que vous avez en avance échoué. Le peuple ne veut plus de ce président après son mandat, et pour ce mandat il faudra qu’il en lutte dur. Faites une petite réflexion sur son élection : sur 8 millions en age de voter, autour de 3 Millions se sont inscrits ; 1.5 millions ont voté pour que lui, il puisse avoir ses soit disant 80%.En réalisé il n’a pas 20%, il devra en être conscient. SVP M. TIAO, ne tripatouillez pas la constitution et son article 37. Œuvrez à ce qu’il puisse bien finir son mandat qui déjà commence mal.

    Je pense avoir fait un petit tour pour vous dire que la tâche est compliquée mais pas impossible. Soyez honnête avec vous mêmes et démissionner si vous n’avez pas les mains libres pour mener votre réforme. Cette démission ne sera pas une honte pour vous mais une gloire pour vous empêcher de tomber comme un fruit pourri.

    Je vous laisse avec cette citation que j’aime beaucoup aimé : Imprimez le et si possible affichez le quelque part : "Ce dont le monde a le plus besoin, c’est d’hommes, non pas des hommes qu’on achète et qui se vendent, mais d’hommes profondément loyaux et intègres, des hommes qui ne craignent pas d’appeler le péché par son nom, des hommes dont la conscience soit aussi fidèle à son devoir que la boussole l’est au pôle, des hommes qui défendraient la justice et la vérité même si l’univers s’écroulait." Ellen Gould WHITE, education, P. 55

    Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2011 à 02:41, par Au travail
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Tout a été dit. Merci, encore merci

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2011 à 08:41, par Savapas
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Pour que l’Armée burkinabè retrouve son calme, je pense qu’il serait important qu’elle soit Une et Unie !
      Sur quels critères sont recrutés les éléments de la Sécurité Présidentielle ?
      Dans toutes les armées du monde même les chars ont des immatriculations ! Pourquoi y a-t-il encore des véhicules aux couleurs militaires qui circulent "sans immatriculation" au Faso ?
      Il est difficile pour le simple citoyen de se sentir en sécurité quand ces véhicules "sans immatriculation" circulent !

      Je souhaite qu’on resolve le problème de ces véhicules et personnes qui circulent INCOGNITO !

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2011 à 11:27, par wendwaoga
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Pourquoi avoir maintenu salif kaboRe dans le gouvernement ?

      Répondre à ce message

    • Le 23 avril 2011 à 13:23, par Nabiga
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Zipoko, merci pour votre analyse, vous livrer là une feuille de route pertinente pour le premier Ministre et son gouvernement ; si au moins le PM pouvait voir ce écrit... Un problème quand même que vous n’avez pas soulever qui je pense mérite réflexion est l’accointance des chefs coutumiers et les religieux avec la politique et les appartenances religieuses ostentatoires de certaines autorités au sommet de l’état avec souvent des couvertures hypermédiatisées de la TNB. Tout ceci présentent des gros risque pour notre pays (qui arrive jusque là à gérer, nous venons de voir les entremellades entre les religions et la politique en cote d’ivoire)). Je souhaiterai,que ce gouvernement de LAT crée une direction dans un des ministère pour réguler le problème pendant qu’il est encore temps, sans oublier ces guides religieux qui profitent de la misères intellectuelle et sociale de leurs adeptes pour les dépouiller. Bonne chance à ce gouvernement et qu’il pense toujours au peuple qu’il est sensé défendre et protéger.

      Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2011 à 09:11, par Levy
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Cette équipe vient de faire son entrée dans le gouvernement et je crois qu’elle est consciente de l’immensité de la tâc he qui l’attend.Ils sont tous témoins de la crise qui a débuté en février.C’est un ras-le-bol qui anime les populations dans un pays où les biens sont entre les mains de moins de 20% des burkinabè.Il nous faut des décisions concrètes sur nos problèmes :
    - Justice sur les différents crimes politiques,sociaux,économiques ;
    - Augmentation de salaires
    - Réduction des prix des produits de grande consommation et des matéiaux de construction ;
    - Appui conséquent aux jeunes promoteurs sans affinités familiales,politiques ;
    - Depolitiser l’administration publique en nommant des compétences et non des acteurs poliques aux postes de Gouverneur,de Haut commissaire ;de même que dans les directions de nos services ;
    - Transparence dans les attributions des marchés publics ;
    - Réduction du train de vie de l’Etat (L’Etat doit arrêter d’acheter des véhicules trop chers pour les responsables) ;
    - Poursuivre l’initiative de M.Tertius Zongo sur le contrôle des véhicules de l’Etat qui circulent les week end ;
    - Etendre l’électrification des localités ;
    - Construire des infrastructures culturelles et sportives dans les localités ;
    ...
    Voilà autant de propositions qui en sens pourra nous permettre de sortir de notre malaise.mais le gouvernement devrait prendre en compte la notion genre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2011 à 13:38
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    Vous savez chers compatriotes, je ne suis pas CDP et je n’ai JAMAIS voté pour Blaise. Ce que je sais c’est que la perfection n’est pas ce monde. Vous ne pourrez jamais avoir un gouvernement qui satisfasse tout le monde. Eh oui, ainsi va la vie. Plutôt que de faire des calculs politico-politiciens, je pense que nous avons intérêts à nous mettre au travail et laisser cette équipe travailler dans la cérénité. De toute façon, ils n’ont pas de répis et ils doivent aller vite.
    Pour ma part, je félicite Blaize pour sa clairvoyance et LAT cette première action.
    Bon vent et faites-nous sortir de cette crise.

    Répondre à ce message

    • Le 24 avril 2011 à 12:23, par Citoyen responsable
      En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

      Bonjour cher compatriote, l’heure n’est plus à Qui a voté ou non pour Blaise.La situation actuelle est plus complexe:il s’agit d’un malaise social, économique,militaire et politique (en dernier lieu)sans précédent que le pays d’une seule voix a reconnu.Pouvoir diriger ne signifie pas être politique,non ! c’est dans un souci de bonne gouvernance sur tous les plans qu’est le concept Démocratie a été institué ,et cela renvoie au choix des dirigeants par le peuple à travers les élections. je ne veux pas rappeler que de candidatures indépendantes aux postes de responsabilités sont autorisées dans les Etats de droit.
      Je suis d’avis avec toi que l’on ne peut satisfaire tout le monde mais je suis contre qu’un dirigeant ne peut pas satisfaire les besoins élémentaires et primordiaux de la majorité de sa population.ce d’autant que le dirigeant est élu par la majorité et non l’inverse dans un système démocratique , ce n’est pas une question de VETO
      Si le dirigeant ne peut remplir cette mission, il a grandement failli à ses devoirs ; et le peuple a le plein droit légitime de demander des comptes et malheureusement c’est le cas que les Burkinabé vivent en ces moments
      Ne perdons pas espoir, et osons croire que nos autorités ont compris le sens de ces soulèvements

      Je termine en disant à tous ceux qui occupent des grands postes de responsabilités de considérer cette nouvelle donne qui est : aucun peuple ne va accepter une domination sans fin ; celui qui veut rester au pouvoir qu’il intègre cette réalité sinon la rue aura un jour raison de lui.
      A bon entendeur salut

      Répondre à ce message

  • Le 26 avril 2011 à 01:53
    En réponse à : Composition du Gouvernement de Luc Adolphe TIAO

    excusez moi... pouvez vous publier les messages des gens... merci

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés