MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

mardi 19 avril 2011 à 02h43min

Le jeudi 14 avril 2011, la Coordination des élèves et étudiants du Boulkiemdé (CEEB) a tenu une assemblée générale extraordinaire à l’amphithéâtre 1000 places de l’Université de Koudougou. A l’ordre du jour, il y avait le compte rendu de la rencontre de concertations du chef de l’Etat du 4 avril dernier avec les délégués des élèves et étudiants du Burkina. A la fin de cette assemblée générale extraordinaire, la CEEB a prévu une marche de protestation le lundi 18 avril pour exiger une prise en compte sérieuse de leurs revendications par les autorités. Ladite marche a effectivement eu lieu et s’est soldée par l’incendie des édifices comme le siège provincial du parti au pouvoir, le CDP, et la résidence de l’ex-Premier ministre Tertius Zongo.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Koudougou a été le lundi 18 avril 2011 le théâtre d’attaques ciblées d’édifices publics et privés. Tout est parti d’une marche de protestation qui se voulait pacifique à laquelle avait appelé la Coordination des élèves et étudiants du Boulkiemdé (CEEB) lors d’une assemblée générale extraordinaire convoquée le 14 avril dernier. L’objectif de la marche était d’inviter les autorités à prendre en considération la plate-forme revendicative de la coordination. Il était prévu que les marcheurs convergent vers le haut-commissariat de la province du Boulkièmdé, à partir des établissements scolaires, afin d’y remettre une déclaration.

Mais le jour de la marche, il n’y avait personne au haut-commissariat dont les locaux sont donc restés fermés. Est-ce donc cette situation qui a poussé les marcheurs à s’en prendre à des édifices publics et à des domiciles de certaines autorités ? On ne saurait trop y répondre pour le moment. Toujours est-il qu’après le haut-commissariat, la foule s’est rendue d’abord au siège provincial du CDP, le parti au pouvoir. L’édifice a été incendié.

Toujours le CDP et ses militants

Ensuite, ils se rendront successivement aux domiciles de l’ex-Premier ministre, Tertius Zongo ; du directeur général de la SONABHY, Hubert Yaméogo et du proviseur du lycée provincial de Koudougou, Biyen Issoufou Arzouma. La boutique de Halidou Ouédraogo, commerçant inculpé dans le meurtre de l’étudiant Inoussa Kazienga en 2010, a aussi reçu la visite des marcheurs. Selon certains témoignages recueillis sur place, des responsables locaux du CDP, informés de la marche des élèves et étudiants du lundi 18 avril, avaient pris des dispositions pour parer à toute éventualité en sollicitant les services de personnes qui ont même été armées à cette fin. Seulement, elles n’ont pas fait le poids devant la foule immense qui a déferlé.

Selon toujours des témoignages, le domicile du directeur de la SONABHY avait été épargné dans un premier temps grâce à l’intervention de personnes du troisième âge. Mais des tirs d’agents de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) arrivés sur les lieux pour disperser les marcheurs a définitivement scellé le malheureux sort de la résidence. Compte tenu de la situation, le marché central de Koudougou, les magasins, les établissements scolaires et l’université sont restés fermés le 18 avril. Seydou Zagré, maire de la commune de Koudougou, a lancé un appel au calme sur les antennes de la radio Notre Dame de la Réconciliation de Koudougou. Il a supplié les élèves et étudiants de cesser les casses et les incendies pour ne pas compromettre le développement de la ville.

Placide ZOUNGRANA

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 avril 2011 à 03:57
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Mes amis ; on va pas se ressaisir et aller a l’ecole pour ne pas que cette année soit declarée blanche ??

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 05:02, par Ahmed
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Que ces eleves et etudiants inconscients continuent de bruler et casser. Ils seront toujours les perdants. Quand une marche est pacifique, vous avez le support de tout le monde. Mais quand elle tourne a la violence a mainte reprises, on ne sait plus quoi dire. Detruire les edifices publiques releve de l’absurdite. C’est l’argent du contribuable qui sera une fois encore utiliser pour la restoration.(ce sont nos parents qui payerons les frais et leur chance d’avoir une augmentation devient incertaine dans le futur)
    Une fois de plus les cours sont suspendus. Les etudiants doivent comprendre qu’ils sont entrain d’hypothequer leur avenir a cause d’un petit groupe d’irresponsables.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 08:44
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Vraiment deplorable de voir des jeunes se comporter de cette maniere. Revendications Oui mais pas VANDALISME.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 10:07, par Kylian
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Au début je soutenais ces élèves de Koudougou, mais aujourd’hui je suis agacé par leurs agissements. Ils semblent avoir perdu la raison et veulent mener la politique du "je veux tout tout de suite et ici" qui n’a jamais payé. S’ils ne veulent plus étudier qu’ils retournent chez leurs parents. Qui réclame la justice tout en se faisant justice soi-même tombe dans l’illégal et ne peut être soutenu.l’histoire retiendra que par leur inconscience les élèves de Koudougou ont détruit la ville qui les abrite.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 10:51
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    M. ZOUNGRANA, il faut appeler un chat un chat. Ils ont armé des MILICES. Et cette situation ne fait que révolter les jeunes.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 11:44, par une mère
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Vraiment vraiment, c’est grave....comment peut on détruire son pays , sa ville ???

    Ce n’est pas en détruisant l’autre qu’on se construit...Avez vous déjà entendu qu’en Europe, les manifestants brulent des maisons ???

    Le ridicule va encore tuer les africains...

    Il faut manifester, mais pas détruire...

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 12:13, par Le paysan professionnel
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Il faut que les uns et les autres comprennent que les casses ne servent à rien. Je comprends très bien les étudiants, mais qu’ils se maitrisent et faire les marches pacifiques pour reclamer la justice et vérité. Sinon les casses ne font que semer la haine dans notre patrie.
    Nous reprochons au pouvoir d’avoir entretenu l’injustice et l’impunité, de ce fait, faisons de sortes que nos actes soient le contraire.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 13:04, par pectorale
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Comme ca on se dit HEROT on se vante d’avoire bruler ceci ou cela ... ! une colere tre BETE par des burkinabete..comment tu pe te detruire toi meme ( il coup la brance d’ou il es assid ),sauf un IDIOT..ya meme rien dans nos coeur.. Dans ce Peuple..Chacun Ve accuse .J’ai honte de nos Militaire ,je ve vomir et plus pire des gens de Koudougou ,qui semble ne pas avoir quelque chose dans la tete...
    je voulais dire au parti opposant a ne pas espere que si blaise descandait aujourdhui il vont s’approche du pouvoir( M Sankara, Hermane Yameogo)..ils ont loin tres loin ...vous ne pouvez rien apportez au pays .
    La verite fait mal ...

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 14:43
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    C’est le pied à terre de tout 1er Ministre.
    c’est l’argent du contribuable qui va etre deboursé pour des réfection.
    Chez lui c’est à Doudou

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 16:38, par Fofo ma
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Dieu n’ impose à aucune âme une charge supérieure à sa capacité.

    Toute âme sera récompensée du bien qu’ elle aura fait,et puni du mal qu elle aura fait.

    Les méchants ou irresponsables pourront toujours incendier,voler ou saccager les biens appartenant à autrui. Ils ne pourront jamais brûler l’ amour que les Burkinabés ont pour leur patrie.

    Que DIEU bénisse le Burkina Faso et les Burkinabés.

    Répondre à ce message

  • Le 19 avril 2011 à 22:45
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    Je me demande toujours la meme chose,chaque fois que je lis des choses de ce genre dans l’actualite : pourquoi est ce toujours les plus pauvres qui ne manquent pas de se reduire encore davatange a la pauvrete ? Pourquoi des etudiants, au lieu de songer a leur devenir, detruisent le pays qu’ils sont senser developper ? N’ont-ils donc aucune ambition ? Ne songent-ils pas a leur education ? Pourquoi faut-il toujours que les innocents soient touches impunement ? Voila que par leurs actions leurs freres et soeurs sont egalement sanctionnes par la suspension des cours ! N’ont-ils donc aucune crainte de passer toutes leur vie sur les bancs sans progresser ! Quand on ne veut pas etudier et que l’on a aucun projet de vie, on ne devrait pas s’emprendre a son prochain ! Je suis persuadee que les premiers responsables des degats materiels causes ne savent guere pourquoi la marche fut initiee ! C’est domage mais c’est une triste realite, le Burkinabe n’aime pas voir son frere reussir, et il associe tout succes au vol !!!!Triste hein... Voila que tu as tout casser et que tu es fier de l’avoir fait mais tout les autres travailleurs de la fonction public en patiront car il faut bien trouver des fonds pour reconstruire ce que tu as detruit ! Bref je crois que c’est la faim qui empeche peut etre nos freres de reflechir consequemment mais cette faim ne sera que accentuer si ils ne se calme guere ! Mon pays va vraiment mal ! Il faut vite que ce probleme d’analphabetisme soit effacer de notre territoire !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2011 à 00:07
    En réponse à : MANIFESTATIONS DES ELEVES A KOUDOUGOU : La résidence de Tertius Zongo incendiée

    ce ne sont que des surexcités qui nont rien à faire et qui veulent copier sur ce qu’ils ont vu en Tunisie, sinon en temps normal là est*ce qu’ils ont le courage de faire tout ça ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés