Des coups de feu à la présidence du Faso

vendredi 15 avril 2011 à 16h10min

Des coups de feu tirés par des militaires étaient entendus ce jeudi soir à Ouagadougou dans l’enceinte de la présidence du Burkina Faso. Les tirs d’armes légères et d’armes lourdes provenaient de la caserne du régiment présidentiel.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il était dans un premier impossible de savoir ce qui a provoqué le déclenchement des ces tirs qui se poursuivaient à 22H15 (GMT et locales).

"Ce sont quelques jeunes militaires qui sont en train de faire n’importe quoi", a affirmé une source à la caserne du régiment présidentiel, interrogée par l’AFP. "Nous sommes en train de gérer", a-t-elle ajouté. Le président Blaise Compaoré aurait quitté le palais présidentiel pour se réfugier au centre ville à Koulouba dans l’ancienne résidence présidentielle ou l’on remarque une forte présence militaire.

Le régiment présidentiel est composé des éléments les plus performants de l’armée du Burkina Faso.

Fin mars, des militaires en colère s’étaient emparés d’armes de guerre dans des garnisons de plusieurs villes du pays, dont sa capitale Ouagadougou, et avaient tiré en l’air dans les rues, pillé des boutiques et libéré certains de leurs camarades condamnés et emprisonnés pour des affaires de moeurs et des viols.

Après ces incidents, le président Compaoré avait rencontré toutes les composantes de son armée, des simples soldats aux généraux, et annoncé la fin de la crise à l’issue de ces rencontres.

La révolte de ces soldats avait été précédée par un mouvement de contestation de jeunes à la suite de la mort, fin février, d’un des leurs tué lors d’une manifestation. D’autres manifestations s’étaient produites par la suite dans tout le pays, faisant au moins six morts, dont quatre étudiants.


- 0h 30 mn : Dernière minute : Des tirs sont maintenant entendus au centre ville à proximité de la résidence présidentielle.

- 1h 30 mn : Les tirs continuent à proximité de la résidence présidentielle de Koulouba. Malgré tout, la circulation ville demeure fluide et aucune présence militaire n’est remarquée en ville.

- 3 h 00 : Les tirs ont baissé d’intensité et selon les dernières nouvelles, le président Blaise Compaoré se porterait bien et suivrait les évènements de prés. Une affaire de primes non payés serait à l’origine de cette mutinerie.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 avril 2011 à 02:09
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    ils n’ont ka gerer ca entre militaire et laisser la population en dehors. trop cest trop

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 06:45
      En réponse à : Rehabiliter le KAF

      Incroyable mais vrai,

      du temps de Kaf, quelle jeune recrue du RSP osait revendiquer des primes par LES ARMES ?
      A la place de ces jeunes mutins du RSP, j’aurais deja fui le pays. Blaise est surement fache et ces mutins doivent craindre pour leur vie ou du moins craindre d’etre juges et jetes en prison. Diendere et son cousin n’ont plus aucune autorite sur les enfants. Blaise doit rehabiliter le Kaf.

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 09:30, par renzilb
        En réponse à : Rehabiliter le KAF

        s’il vous plait, soyez plus serieux ; comment peut-on rehabiliter quelqu’un qui s’est illustré très negativement, juste pour faire peur aux jeunes militaires. Si aujourd’hui ces militaires osent s’attaquer à leur chef d’etat major, ce n’est pas le kaf qu’il faut.

        Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 11:48, par Tapsoba
        En réponse à : Rehabiliter le KAF

        Dernière nouvelle.Blaise s est retiré à Ziniaré,le domicile de Diendéré saccagé selon l’afp

        Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 12:05, par ouedraogo
        En réponse à : Rehabiliter le KAF

        Rehabiliter Kaf n’est pa la solution à cette crise. C’est tjrs ce mèm Blaiso ki est le chef suprèm des armées mon frèr. Tro cè tro. Fuir le pays est un sign de lacheté. Moi à la place de ces jeunes j prefèr revendiquer mes droits mèm si cela doi m couter la vie. Avec des gens comme toi le Burkina ne peut pas de ne pa être classé avant dernier.

        Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:14
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Les militaires doivent arrêter de piller la population inoncente. Ils doivent règler leurs problèmes entre eux. N’oublions pas que ces évènements peuvent inciter les civils à porter aussi des armes et on ignore ce que cela pourrait amener.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:24, par ovat
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      non mr en toute chose il faut un début. je pense que c’est l’occasion de régler de multiples situations. nous sans armes on fait quoi ?

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:41, par nenous
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      vous n’ètes plus intègres ou qoui ou bien c’est gbago laurent qui vous a blagué avec quelques billets de banque du coup vous vous levez si vous n’arretez pas c’est nous la population qui allons faire votre affaire espèces de vauriens vous voulez vous comparer aux ivoiriens qui sont entain de se moquer de vous arretez ça.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:44, par INSTANT ZERO
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Il y’en a eu rectification en 1987,n’est-ce pas ? peut être une autre rectification au regard de tout ce qui s’est passé de ce jour jusqu’à maintenant.A BON ENTENDEUR,SALUT !

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 15:46, par bobolais
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      je trouve que ces militaires confondent les choses,d’ailleur la paix c’est precieuse et en plus referons nous un peu a la Cote d’Ivoir nos voisin directe. revendiquer c’est votre droit si les conditions sont reunis mais sachez comment ?
      La solution n’est pas de tiré dans l’air et n’importe comment ?
      La vie de nous les civiles sont exposer,vraiment trop c’est trop. dans tout les cas vous connaissez Blaise

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:16, par moshe
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    vous avez la paix, vous avez un grand président, soyez en paix la revolution ce n’est pas une mode.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:26
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Le message est suffisamment clair, Mr le Président. Nous ne voulons plus de vous ! Nous avons souffert pendant 24 ans, ça suffit !
    BASTA !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:30, par performant
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    le RSP ne regroupe pas les "elements les plus performants" des forces Armees du Burkina. C’est sur quelle base vous avez deduit ?
    Ce sont plutot ceux qui courent plus vite mais qui ne voient rien dans un livre.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:37, par Ousmane le grand
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    S’il vous plait laissez notre pays en paix. Vous avez vu la Côte d’Ivoire ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:37
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    quelqu’un peut-il donner de plus amples informations ?nous qui sommes a l’etranger lorsque nous lisons ce genre de d’informations nous sommes particuleirement preocuppes.peut-etre qu’il n ya meme pas de quoi s’alarmer mais sans precision nous ne pouvons pas avoir l’esprit tranquille.nous pensons a nos familles.Prions Dieu que toute cette folie qui s’empare de l’Afrique n’effleure notre tres chere Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:38, par ABDIM
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Mais qu’est ce qui se passe en realite ? Il ya une profonde crise sociale dans notre pays. Je pense que le president a compris le problème et il est entrain de chercher des solutions. Il faut que la population lui laisse le temps de proposer des solutions ? Nous sommes dans un etat ou regne la paix. Si l’on ne prend garde on risque de d’atteindre le seuil du non retour et cela sera deplorable pour toute la nation burkinabe.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 07:07
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      hé hé toi du es drole :
      23 ans de pouvoir, et la solution est il faut lui laisser le temps ?

      combien ? 10 ans ? 23 autres années ?

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 15:26
        En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

        mn type quest ce que tu racontes comme ca ?pendant ces 24ans ya til deja eu ce genre de manifestations ?le nombre dannee nest pas le problem,on est dans une situation quil faut essayer de resoudre.ne nous perdons pas dans le nombre dannee.toi ou tu es ne rencontres tu pas des problemes actuellement que tu as des difficultes a resoudre ?sans pour autant dire que tu as vecu tant dannee et quil ne te fallait pas plus pour trouver la solution.

        Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:35, par Snake
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Les uns mangent, les autres regardent !Ainsi naissent les révolutions.Ceci n’en est pas une certes, mais nous apprend que c’est pas toujours vérifié que l’argent résout tout les problèmes.Il ya un malaise de fond chers gouvernants, sachons faire face.Cher Abdim, reviens vivre au pays si tu es patriote et si épris de paix.Affronte les durs temps de vie chere et autre avec nous:Hypocrite !

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 15:19
        En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

        les gens qui vivent au pays ne se rendent pas compte que la montee des prix n’est pas seulement au Burkina mais partout dans le monde. Il y’a un crise mondiale qui fait que les prix augmentent de jour en jour.Nous devions apprecier la paix qu’on a. je pense que l’on doit donner l’opportunite a beaucoup de jeune de quitter le Burkina pour l’Europe ou les Etats-Unis pour qu’ils apprecient mieux ce que l’on a dans notre pays.

        Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:47
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Mais ya quoi avec ces militaires la meme ?? Ils veulent que le pays tombe dans la violance pour quoi ?

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 10:12
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      pas le problèm des millitaire les gens souffre depui des anné et il se taise. Et qui dit millitair dit gouvernement et si le gouvernement n’arrive pas a satisffaire ces millitair ces les civil qui pay les pot cassé et puis Blasko est aussi un millitaire et il est le mieu placé pour les comprendre gerer leur besoin puisque lui aussi est passé par les arme.

      Dieu beniss le Faso c’est tous

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:18
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      ils veulent metre le pays la a feux et vous savez cmt sa vas c terminer ?

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:58, par UNE BURKINABE A PARIS
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Vraiment, je crois que ce sont des jeunes qui ont regardé trop de films et qui ont envie d’essayer leurs armes..A mon avis, on devrait faire leur liste et les envoyer tous dans les zones en guerre...Là, il vont voir le visage de la violence...On aurait dû en envoyer à COte D’ivoire et quand il allait sentir l’odeur des cadraves dans la rue, ils allaient comprendre qu’on ne badine pas avec les armes et qu’on ne va traumatiser les citoyens...

      Avec cette attitude là, même s’ils avaient raison, ils vont perdrent leur raison..tchrrrr

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:49
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Il faut que les hommes de tenues arretent ce genre de comportement qui ne leur fait pas du tout honneur. On peut quand meme revendiquer sans passer par les armes. Il faut arreter de jouer au suivisme.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 14:05, par IP
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Je suis tout à fait d’accord avec vous. En Afrique, les hommes en armes veulent très souvent prouver qu’ils sont fort. ce sont les armes qui sont fort

      Il faut laisser Mr BLAISE en paix. Il a gagné les élections. il fait honneur au burkina et le pays est très respecté à l’international.
      regler ce problème politiquement mais sans prendre des armes. ça prouvera encore qu’en Afrique nous manquons de sens de responsabilité et de maturité. ca fait mal si c’est un blanc qui le dis. moi je suis Malien et j’aime le Burkina de la même façon que mon pays.
      Pardonons ce que Mr BLAISE a fait pour venir au pouvoir, tout le monde se trompe.

      PRIERE, CHERS FRERES DU BURKINA PRESERVER LA BONNE IMAGE QUE VOTRE PAYS A L’EXTERIEUR.
      SI LES MILITAIRES NE VEULENT PAS ARRETER, QUE LA POPULATION SORTE POUR SOUTENIR LE POUVOIR CIVILE, CAR S’ILS FONT UN COUP D’ETAT (que DIEU nous en préserve) ILS FERONT PIRE QUE BLAISE

      En ce VENDREDI saint, je prie q’ALLAH préserve le BURKINA FASO

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:52, par mr T
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    il faut nous eclairer sur la situation aller a la source pour nous donner des vrais infos

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:54, par Ousmane le grand
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    J’ai honte de l’armée burkinabè.
    Elle donne envie de vomir

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 02:56, par le bon
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    qui a trouble le sommeil du blaiso se soir ?je sais qu avant que le soleil se leve il y aura beaucoup de ceux qui tenaient les armes qui vont faire des cauchemars !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 03:03, par Paix
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Donnez des nouvelles, nous ne dormons pas. Faite passer l’info.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 03:09, par ganda
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Salut,

    A tous nos militaires qui tirent et par conséquent font peur aux gens, je vous demande à plus de patriotisme et de respect pour l’équilibre de notre pays. Vous savez que quand ya crépitement des armes ce n’est nullement pas pour construire, c’est généralement pour détruire. Vous savez encore sans doute que notre nation est classée 177è sur 184 pays(sources PNUD)en matière de developpement...Avec ces agissements ce n’est pas salutaire et ça ne fera qu’enfoncer le Burkina Faso. Je vous demande de faire preuve de retenue pour préserver la paix nationale si chère. Merci votre compréhansion

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:43, par Snake
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Je suis pas d’accord avec la façon de revendiquer quoi que ce soit de la part de ces militaires, mais Ganda arrête ton baratin : Nous sommes 177ème certes mais tu as vu la densité de 4x4 et autres baraquements au Faso ?La paix n’est qu’utopie pour qui s’enrichie sans penser à la masse !Houphouet avec ses décennies de règne le comprends surement aujourd’hui de là où il es.Nos dirigeant sont sclérosés dans leurs têtes !C’est triste d’entendre souvent dire que après les dirigeants d’aujourd’hui ce sera le chaos !C’est quand même pas les seuls dotés de cerveau ?De plus on apprend à diriger, on ne naît pas avec !Place à la nouvelle génération

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 03:38, par Nébié
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Surpris par les interventions qui précèdent, je dois simplement dire que le cas de Blaise Compaoré n’a rien a voir la nécessaire democratie au Burkina Faso. Et n’a jamas été nécessaire au Burkina et personne ne peut me citer un acquis...

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 03:57, par Paix
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Tu parles de quoi ? Personne ne te comprend.
      Sois clair. Nous avons besoin de paix et de Justice.

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 04:28, par obama
        En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

        ’’la paix, ce n’est pas l’absence de la guerre. Mais elle exige la présence de la justice’’ Roosevelt

        Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 04:41, par obama
        En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

        ’’la paix, ce n’est pas l’absence de la guerre. Mais elle exige la présence de la justice’’ Roosevelt

        Répondre à ce message

        • Le 15 avril 2011 à 11:42, par kouao koffi
          En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

          excusez moi pour mon intrusion dans votre forum.j’intervient en tant qu’ivoirien pour vous faire une contribution :
          sachez qu’ en tant de guerre il n’y a point de justice. Aussi il est primordial de preserver d’abord la paix et de rechercher ensuite progressivement la justice .
          souvent dans cette quête l’on met en mal la paix le véritable problème c’est de pouvoir s’arrêter à temps sinon c’est foutu.et un coup d’oeil dans le retroviseur nous permet de constater à quel point nous avons été si loin si bêtes pour si peu.
          j’aime énormement le burkina faso que j’ai manqué de visiter par la route à cause de la rebellion de 2002.j’espère réaliser ce rêve bientôt avec ma petite famille .paix paix.

          Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 03:45, par SAVERY
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Moi je souhaite simplement que le PRESIDENT BLAISE COMPAORE,transforme notre armée en armée de developement vraie,en creant le plus grand BATAILLON DE GENIE MILITAIRE d’Afrique.C’est desoeuvrés dont s’occuppe mon pauvre peuple s’en porterra mieux ! savery.anseleme@gmail.com

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 05:00
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      C’est ca meme ! Tom Sank lui meme avait dit qu’on devait « plonger notre armée dans le peuple par le travail productif et lui rappeler incessamment que, sans formation patriotique, un militaire n’est qu’un criminel en puissance.” Discours aux Nations unies, 4 octobre 1984.
      Notre gouvernement semble avoir oublie ca.

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 06:16, par jaimeouaga
        En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

        Cher ami
        Quand Tom Sank a dit çà, il n’a pas fait 4 ans. Donc les gens ne veulent pas çà.

        Répondre à ce message

        • Le 15 avril 2011 à 11:40, par pardon
          En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

          De quelles gens tu parles toi qui n’en veulent pas ? On te dis que les militaires doivent être formés, au respect des droits de l’homme et de la vie humaine, et aux valeurs de la republique. Sinon ce sont des criminels en puissance. Ils ne doivent pas être désoeuvrés sinon cette oisiveté les démangera au point que pour un oui ou non ils font en faire à leur tête. TOM SANK avait mille fois raison.

          Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:18, par Fanny
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      C’est exactement ce qu’il faut faire, il faut les occuper, les rendre plus utile à la nation. C’est quand meme incroyable que ce soit les pauvres civils qui fassent les frais de leur mécontentement. Quels laches ces militaires !

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 03:48
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Je commence a comprendre. Il y a un reel probleme dans l’armee. Que Dieu nous protege tous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:03, par Peur au ventre
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Des tirs on lieu depuis 23h55 a proximite du camp lamizana. Vers 1heure nous avons entendu la sirene qui semble etre une ambulance. Nous avons entendu des hurlement de toute sortes qui semblez plus venir d’homme en arme ou de gens qui les accompagnes. Les tirs sont principalement des armes legere et de temps en temps il y a des tirs d’arme lourde. Courage a tous. Merci de prier pour nous tous, que la raison regagne les coeurs de chacun.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:13
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Il faut aussi se dire que le tout s’explique par toute cette impunité dont on parle depuis des années et le pouvoir n’a rien fait contre la situation.. Il a continué a protéger son Clan son argent et ses biens. "Seul ceux que le pouvoir avait lâché connaissait la fermeté de la justice" les autres avaient la protection du tout "puissant" alors je trouve un peu normal qu’il y ait ce désordre. Au Burkina

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:26
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      chers internaute
      Les différentes manifestations dans notre pays, plus particulierement au sein de l’armée montrent que le president a perdu son autorité.Il est temps pour lui de chercher à restaurer cette autorité en commençant à l’immoger les ministres en cause et de preparer une sortie honnorable avant que le pouvoir ne l’abandonne.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:15, par issa.mande@yahoo.com
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Chers amis internautes

    Je comprends les indignations des uns et des autres mais je crois que nous devons éviter d’injurier les militaires sans connaitre l’essence et la portée de leurs actions.
    A chaque fois que l’on a tenté de tirer sur la sonnette d’alarme sur ce portail, c’est la censure. Aujourd’hui voila où conduit le ras-le-bol. Où est Mahama pour gérer cette situation.
    Ce n’est pas parce que l’on a pas été à l’école que l’on est idiot. Il est fini le temps où les superieurs se goinfraient avec les dimes dues aux soldats. Aujourd’hui tout le monde voit clair et il faut rendre à Cesar ce qui est à Cesar.

    J’avais déjà répondu au collègue qui a écrit que les militaires du RSP étaient mieux traités que les autres que ce n’était pas vrais. Voici devant nous la preuve par le tir.
    Que l’on soit au RSP, au Camp Guillaume, à la Police ou à la gendarmerie, l’injustice demeure l’injustice et il faut rendre aux hommes ce qui leur revient de droit. Point !!! Sinon le pire est à venir.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 05:25
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Ecoutez meme si vous avez raison de revendiquer telle ou telle autre chose, la maniere choisie pour revendiquer est la mauvaise. Laisser les honnetes citoyens en paix. Vous ne pouvez pas semer la terreur dans la ville et pillez les gens. Meme si vous avez raison par de tels comportements vous devenez des delinquants. De grace agissez en responsable et personnes civilisees. S.V.P DIEU PROTEGE LE BURKINA ET SES HABITANTS.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 08:17, par Hamane
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Oui, Issa.mande, je me souviens de toi. tu m’avais bien repondu en disant que le RSP n’est pas mieux traité que els autres. mais sache que tu ne m’a pas convaincu. tous les corps revendique et le RSP aussi malgré qu’il soit bien traité peu toujours avoir ses revendications spécifiques. n’est -ce pas que ce qu’il revendique leur est spécifique ? pourquoi n’entendons nous pas ces tirs dans els autres camps ? cet écrit dit que le RSP compte les militaires les mieux formés. je dirais les mieux dotés e ressources matérielles et financières aussi. Quel que soit la situation, si le RSP est le corps le mieux formé ou le mieux équipé, alors, ils sont aussi les mieux traités. les éléments des autres corps vont les envier pour être autant formés et équipés. Dans tous les pays de la dictature, les RSP sont les mieux formés et les mieux équipés. ce n’est donc pas de la légende comme tu le dis.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 10:14, par kabrs
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      mais faut-il pour cela plonger la population ds la crainte et la tourmente.
      Les hoes en tenue de notre pays sont bien traités, rien sur cette terre n’est parfait et il est inutile de jouer sur la corde de la paix pour obtenir ce que l’on souhaite.
      Le président vient à peine de les rencontrer, laissez-lui le temps d’agir bon sang.

      S’il n’y a plus la paix au BF, personne ne va rigoler. Nous allons tous en payer le prix

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:04, par Jeune medecin Indigné
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Monsieur, même si leur revendication était legitime, leur manifestation par les armes la rend illégitime. savez vous qu’à 7 h du matin il y avait environ une quinzaine de blesses par balle a l’hôpital ? sans compter ceux qui ont peut -etre pu se rendre en clinique... que penseriez vous si c’etait votre petite soeur, votre fils , votre mere ??? C’est tout simplement inconscient et irresponsable !!!

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:09, par Freeman
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Comme vous le dites et comme vous connaissz "les superieurs qui se goinfrent avec les dimes dues aux soldats", allez les leur réclamer et laissez les paisibles cytoyens tranquilles. Déjà qu’on vous paie avec NOS impôts, qu’on vous habillent et vous arment avec NOS impôts à ne rien faire ;... S’il faut encore que vous venez nous empêcher de vivre nos vies de misère, alors là c’est trop !

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:16, par Nébié
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Pour vous Blaise incarne la paix ? Drole de paix dirais-je...

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:26, par noungui
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Nous constatons un desordre actuellement au Burkina, mais à qui la faute. Je ne suis pas sûr que les jeunes militaires eux-mêmes en soient les auteurs. Beaucoup sont ceux qui sont mécontents au Burkina. Il n’ y a qu’à aller à la sonabel ou à l’onea pour payer sa facture et constater le deboire des gens. A qui la faute ? Je suis actuellement à Tanghin et entend les tirs, ma femme me demande si elle pourra aller au travail demain. Moi, ce n’est pas demain qui m’interesse, mais, mes indemnités, l’augmentation de mon salaire(au regard de la montée du prix du carburant et des denrées alimentaires), tout changement qui reglerait cela serait la binevenue. Vous me comprenez ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:29
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Faut-il toujours que les armes arbitres ? Que font les civils, plus nombreux et acteurs directs de la démocratie ?

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:55
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      slt.je suis d’accord avec vous, où est le peuple. C’est l’impunité qui est entrain de payer au BF. Les gens regardent l’injustice, les crimes et personne ne bronche, craignant pour sa petite tête. J’espère que les burkinabès comprendront qu’on ne résout pas les problèmes dans l’inaction ou en feignant de ne rien voir. Le peuple paye toujours les pots casser. Il est temps qu’on se mobilise contre ceux qui opprime le peuple.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:29
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Il faut que Compaoré,Gilbert Guinguéré et Dominique Guinguiré montrent qu’ils ont la situation en main.
    Ce n’est pas très rassurant.
    Monsieur le Président, il faut prétexter une tentative de coup d’Etat pour intimider les ennemis comme d’habitude.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:30, par cecilia.jolie@yahoo.fr
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    De grâce réglez ça entre vous militaires et laissez nous les pauvres et honnête citoyens en paix. car on a faim et s’il faut encore supporter l’effort de guerre, on ne pourrais pas.

    Que Dieu aide le Burkina et nous Denis tous.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 05:39, par nounguiré
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Heii cecilia, ce n’est pas parce qu’on a faim qu’il faut aller jusqu’à envouloir à ceux qui manifeste leur colère après brimade< ; ʃi on est honnête sitoyen commetu le dit, prie au moins pour qu’il y ait plus d’honneteté dans le pays, que personne ne ’mange’ à la sueur de l’autre(haram), là, nous dormirons tous en paix. Si non, toi aussi, tu finiras par sortir à cause de ta même faim(excuse du tutoiement).

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:34
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    S’il vous plaît, soyons sérieux. Vous croyez que quoi ? Vous pensez que les autres pays sont passés à la violence ou aux troubles pour le plaisir ou par snobisme comme vous semblez le dire ? Les mêmes causes produisent les mêmes effets.
    Chez nous aussi, il y a des affamés, des chômeurs, des misérables, des laisser pour compte et des injustices. Si ces pays auxquels vous faites allusion l’ont fait (au prix de plusieurs morts) alors qu’ils sont plus avancés que nous et qu’ils savent par ailleurs qu’il y aura mort d’hommes, c’est que cela est un mal nécessaire. Vous parlez parce que vous avez la santé, la nourriture, le travail, une maison, etc., que votre vie est tranquille et que avenir votre est rose.
    Il ya des gens qui sont comme s’ils étaient morts tellement ils côtoient la misère, la pauvreté, la maladie, le chômage, l’humiliation et pour qui, il n’ya pas d’espoir alors qu’en face, les acteurs ne sont pas capables d’apporter des solutions à leurs difficultés et ne veulent même pas que le pays vive d’autres expériences de gestion. Cabri mort n’a pas peur de couteau.
    Et puis, sachez que les troubles permettent de toucher le fond et qu’il faut parfois toucher le fond de l’eau pour remonter. Donc, les pays qui ont connu les troubles ne peuvent que remonter. Le Burkina Faso est toujours dans le mouvement descendant et donc en retard sur le temps (puisqu’il faut qu’on se réveille) et le plus tôt est le mieux, chers compatriotes.
    Merci
    Gabriel

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:48, par O.Ouegraodo
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Can you please stop this stupidity. What is the purpose if the army in africa ? Sick and tired of this ignorant people

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:53, par Gilbert D.
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Au lieu de vrais dialogues, on nous promet toujours du faux. Les Tanties, les Tontons et autres ABC dont on n’a pas besoin. Les affaires pendantes se sont accumulees et on ne serait pas la si les choses avaient ete gerees correctement.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 04:56
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Hey Peace, peace hein, le Burkina a besoin de paix.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:00
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    laisser les jeunes militaire trankile , kan blaise avait leur ager lui aussi etait exiter et a pris le pouvoir en 1983 , chacun a son tour, c’est la vie.
    vs les journaliste ki jeter de l’huile o feu, comment vs pouvez dire ke securite [residentiel est composer des meilleurs elements du burkina. avez vs penser a la reaction des autres. n’importe koi/

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 10:19
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Ah bon ? Il faut laisser les jeunes jouer avec les armes ? Est ce que vous savez que ceux qu’ils vont tuer lors de la manipulation des ces armes ne vont pas ressuciter ?

      Quand Blaise à pris le pouvoir, on a perdu des parents et amis, et nous n’avons plus envie de revivre ça...

      Vous avez vu ce que la Cote d’Ivoire est devenue ? Evitons les armes...

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:41, par nostalgie42
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Franchement, tu incarnes vraiment la bétise toi.
      Parce qu’ils sont "exités" d’avoir des armes à la main, ils ont le droit de plonger tout le pays dans des sinistres coups de feux ? Ce sont tout simplement des militaires idiots et irresponsables qui veulent noyer mon beau pays.
      Ils ont le droit de revendiquer des conditions meilleures, MAIS SANS LES ARMES, car cela ne fera qu’empirer la situation. Tu as vu le cas de la Cote d’Ivoire ?
      S’il vous plait, pas de ça dans mon cher pays.
      DIEU Benisse le Burkina Faso.

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:01
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Il faut que Compaoré,et autres Guinguéré montrent qu’ils ont la situation en main.
    Ce n’est pas très rassurant.
    Attention Monsieur le Président,Ne jouez pas avec le feu.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:15, par CID
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    de toute facon on sait qui a acces a l’internet au faso,ceux qui crient que ya la paix ne sont pas les victimes de ce regime COMPAORE.Depuis quand vous avez vu la paix sans justice

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:17, par .......
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    c’Est maleureux qu’oi a cause de prime vous allez prendre vos armes c’Est vraiment maleureux quoi a dire que etre militaire en afrique sa rime avec inconcience ,a dire que c’est militaires ne sont meme pas mieux que c’Est grand bandit de chemin la

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:38
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Rien ne peut arriver à notre Grand Président Compaoré.
    Les fauteurs de troubles ont beau s’agiter ,ils récolteront les peaux cassés.Je tiens à les avertir solennellement.
    Il ne faut pas énerver Blaise,sinon çà va barder.
    C’est un machiavélique qui parle avec douceur tout en étant armé d’un gros bâton.
    Repos !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:40
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Merci frères et sours,
    La pauvreté ais t’une source de malheur. Un peuple qui a fin n’a point d’oreille. Je pense que Mr. Le Président a trop délaissé la population Burkinabé dans une misère inacceptable. Ce qui fait mal, c’est l’opulence de ceux prêt du pourvoir. Les pays occidentaux ont bien compris et font tout pour que la population de base soit toujours dans des conditions acceptables. Le social est nécessaire pour l’harmonie d’un peuple couplé d’une vraie démocratie et de justice. Je déplore la situation actuelle. Mr. Le président doit accepter la réalité et comprendre qu’il n’est plus en mesure de gérer la situation et chercher une voie de sortie honorable. Je suggère qu’il s’adresse au peuple Burkinabé avec sagesse, former un gouvernent de transition en collaboration avec l’opposition si possible un groupe entièrement neutre et quitter le pouvoir. Certain de vous dirons que je suis trop extrême. Mais, seul Mr. Le président peut nous aider à éviter le pire. Mr. Le Président, la sagesse est un grain d’or qui n’est pas donné à tous d’en posséder. Vous êtes responsable de votre histoire. A vous de tirer la balle dans le bon camp. Paix.
    Très respectueusement,
    AD

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:44, par de toronto
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    je ne suis pas d’accord avec se que font les militaires. mais il ne faut pas que Blaise fui venir se melanger aux civils a koulouba. restez a ouaga 2000 et regler ca la bas. mais pardon il faut dire a vos balles de choisir les militaires seulement. ces militaires nous font chier a la longue. vous etes des privilegies. vous avez un salaire dans ce burkina pauvre ou nous autres on a cherche du travail en vain et on s’est expatrie. on veut un changement DEMOCRATIQUE. si l’opposition accepte un coup d’etat s’en serait fini de leur reve d’arriver un jour au pouvoir. il faut que tous les democrates disent non. je crois que Blaise a compris et ne se presentera pas apres ce mandat.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:45, par Le Faucon
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Tout ca c’est parceque le Blaiso ne veut pas gater son nom et salir ses nouveaux habits d’homme de paix et de dialogue qu’il a acquis a travers les differentes mediations dans la sous region. Si non ya longtemps qu’on aurait mater proprement et avec la plus grande energie ces illettres aux armes qui troublent la quietude du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:49, par babyouz@yahoo.com
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    eh eh eh Allah !! la meilleure solution, la demission du president. si jamais, tot ou tard nous nous risquons. j’aime bien blaise, j’apprecie tout ce qu’il a donne a notre cher pays et a l’Afrique en general. mais a vrai dire son regime a fatigue. a propos, je le demande, s’il aime vraiment le Faso qu’il demissionne avant de salir son nom de nouveau !!! j’ai 23 ans la duree d blaise au pouvoir, aujourd’hui, je vouvrais bien gouter une autre gouvernance civele. la paix est la 1er richesse du burkina que nous tous l’aimons tant... blaise l’histoire temoignera tout.......

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:52, par pourkoimettre
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    affaire de prime,affaire de prime,affaire de prime,eeehh k on nous dise ce ki se passe reellement on va gerer l’Affaire entre nous en famille !arreter de nous prendre pour des enfants.le malaise est réel :ça se sait !!ça se sent ;on n a pas envi d etre surpris et entrainé par kelek chose k on ne comprendrais pas.Se reveiller matin avec coups de feux comme reveil la ça ne fait pa grossir hein ;demander seulemt on vous dira.donc mollo molo les freres !!!ça profite pas a kelk’un.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 05:55, par la star
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    laisser le president tranquil,ns on v la paix

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 06:06, par Sidi l’Impertinent
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    J’ai toujours pensé que la relative paix qui semblait régné au Faso n’était qu’un leurre et je ne pensais pas me tromper tout simplement parce qu’ entre Burkinabé on ne s’est plus dit les 4 vérités face a face depuis la fin de la révolution en 1987. Avec un cocktail d’impunité, d’inégalité sociale, de pauvreté et d’analphabétisme on ne peut pas avoir une paix durable, je suis désolé ! Vous pouvez faire tous les discours que vous voulez pour persuader les gens du contraire, ou publier des articles dans les journaux comme Mahama pour défendre des idées que je voudrais franchement ne pas qualifier ici, mais quoi que vous fassiez cette triste réalité va vous rattraper : il n’y a pas de paix durable et donc point de développement durable dans un contexte d’impunité, d’inégalité sociale, de pauvrete et d’analphabétisme généralisé. Tant mieux si le President du Faso (PF) a maintenant compris. Mais après plus de 20 ans passés au pouvoir ce n’est qu’en 2011 que le PF s’est enfin aperçu qu’il s’était coupe des réalités de son propre pays, que son pays traversait un profond malaise, que la graine de la paix, mot si cher a ses yeux m’avait pas été était semé dans la majorité des coeurs des burkinabé après la journée nationale du pardon du 30 mars 2001 (une véritable occasion ratee de discuter des vrais problèmes et prendre les meilleurs décisions) et restait Ô combien fragile au Burkina. QUEL GACHIS ! J’espère que les militaires vont bientôt retournes dans les casernes, et que l’on parlera enfin des vrais problèmes (sociaux, économiques etc...) du Burkina Faso sans langue de bois et en toute franchise. C’est la seule solution si nous voulons devenir une nation véritablement émergente, forte et respectée. Salut !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 06:16, par karime
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    je remarque que la plus part de ceux qui intervienent ici snt aiser.posons nous la question a savoir combien sont t’ils des burkinabes qui n’ont access o net pour donner leur point de vu sur la gouvernance et exprimer leurs problemes sociaux.non pas parqu’il n’y a pas de cyber mais parqu’ils n’ont meme 100fcfa pour assurer leurs cotidien.combien d’etudiant vivent ds des situations dramatique.combien de paysans snt laisses a la merci d’eux meme et o regard du bon dieu.combien snt t’elles nos soeurs qi se prostitue non pas parceq’elles le veulent mais qarceque veulent soutenir leurs petits freres o soeurs a avoirs o moins le bpc.combien sont t’ils nos comercants qi n’on meme pas proteger et que du jours o endemain un gourou libanais ou otres peuvent prendre leurs marches et les laisses ds l’angoise.combien combien combien et j’en passe.en definitive c’est pour dire qu’apre plus de 20 de reigne si des problemes comme ceux est le cotidien d’une grande majorite des burkinabes alors messieur le presi vs d’etrez prendre du recule et laisser quelqu’1 otre d’essayer si la president se resume a un discourt o 31 decembre,des participations o sommet et o voyage alors ns somme vraima fatiguer et ns voulons quelq1 pour pencher sur ns probleme.ce n’est pas que je suis un agitateur mais c’est la realiter des burkinabe que ceux qi snt loin de nous cad a ouaga 2000 ne savent peut etre pas.la patrit ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 06:43, par kaikai
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Bien dit mon frère. J’ajouterai que si en 2011 on transporte les malades à moto pour aller dans les CMA où il manque de tout, alors quelque chose ne va vraiment pas.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 08:17, par Windsongda
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Toi tu as un autre problème à règler. Ton souhait est d’être à la place de ceux qui dirigent actuellement mais pas la paix des citoyens et du peuple.
      Il vaut mieux de mener ton combat à d’autres occasions que de cautionner des tirs et des pillages qui perturbent la paix et la sécurité des honnêtes citoyens.

      Dieu sauve le Faso !!

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 11:31, par Arch
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      je n’encourage pas les militaire mais il apparait clairemnt qu’ils ne tirent pas par plaisir. c’est toujours dans le meme sens que la marche civil du 8 Avril de ce mois à la difference que eux ont des armes qui facilement ils perdent le controle.qu’est ce qui prouve que si les civils avaient des armes ils allaient pas les utiliser à l’heure.On a vu les casses récemment lors des manifestations des élèves et etudiants.je me demande pourquoi les gens sont pas à mesure de comprendre celà.Il est très décourageant et frustrant quand on arrive pas joindre les deux bout du mois quand on dore le ventre vide

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 06:33, par kaikai
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Les militaires n’ont qu’à se réunir et decider ce qu’ils veulent faire de définitif car on est vraiment fatigué de devoir par intervalles de semaines passer de nuits blanches.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 08:29, par ivoirien
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      dommage pr le faso...

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:49, par pardon
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Suis d’accord avec toi. C’est quoi leur objectif en définitif ? sont-ils manipulés par qq’un ? Ou est-ce une farce (de mauvais goût d’ailleurs et lourde de conséquences pour les burkinabè) qu’ils nous font là ! Les civils n’ont rien à voir dans cette histoire. Ilsn’ont que leurs mains nues et sans armes. Ils subissent au contraire plus de brimades et d’injustice même si d’une certaine manière les militaires aussi ont leur lot de soucis. Mais pour moi qd on est militaire, on l’est jusqu’au bout. Ou on est garçon, ou on ne l’est pas ! Faut pas tergiverser. Sinon cela devient puéril à la fin. De toutes les façons, Blaise vous attendra à la fin dèè ! Rira bien qui rira le dernier woo !

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 06:44, par JMK
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Cette nouvelle situation m’oblige a me poser quelques questions :

    1) Les concertations en cours entrepris par le President sont ils juste de facade juste pour faire croire qu’il maitrise la situation ?

    2) Le President est-il conscient de la gravite de la crise ?

    3)Pourquoi ne pas ressusciter le Conseil de Sage ?

    Faut il le rappeler, l’armee c’est pas la population ou les syndicats a qui on promet et rien ne suit.
    La population marche les mains vides et l’armee avec des armes.

    Selon Alpha Barry sur RFI c’est une histoire de primes. Arretez SVP de croire que ressoudre un problème revient simplement a promettre des primes et jouer les morts après.
    Il existe d’autres moyens de resoudre une crise.

    Chers Freres et Soeurs,
    Nos respoonsables politiques a mon avis, son encours d’idee face a une situation qu’ils ont minimises.
    Les propositions seront la BIENVENUE.
    Dieu benisse le BF

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 07:06
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Recrutés pour protéger les populations ils se mettent à les terroriser. Qui a formé ces militaires ? Si c’est pour une question d’argent qu’on sème la peur dans les populations les empêchant de dormir en toute sérénité, s’enrichir est-il plus important pour eux que la paix de ceux qu’ils sont censés protéger ? Si c’est une autre fin qu’ils poursuivent, qu’ils le disent clairement, mais qu’ils trouvent le moyen d’y parvenir sans importuner outre mesure le peuple. Si vous ne voulez plus du PF, pourquoi ne le lui avoir pas dit quand vous l’avez rencontré ? Qui est derrière tout ça ? Si on agite trop la baillonnette et en désordre, on finit par se faire mal soi-même. De grâce donnez la paix aux populations et non la peur et l’insécurité.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 08:00, par le patriote
    En réponse à : c est normal

    mon frere je ss d accord avec toi.le Burkina n a plu de President. Quand un president est la pour se servir et non servir son peuple, alors il faut dire qu il est carrement inutile. Depuis la premiere modification de l article 37 j ai su qu on ne pouvait plu compter sur lui. diriger un Etat n est pas chose facile, donc quand on est toujours volontaire pour le faire, c est pour se servir et la ca devient une routine. QUE DIEU BENISSE LE BURKINA DE THOMAS SANKARA

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 08:41, par idlemessi
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Dites nous, nos soldats sont-ils devenus des petits delinquants ?A chaque qu’il y a problemes, ils s’apprennent aux magasins des pauvres citoyens !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 08:42
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Il faut un reel dialogue entre les hommes et les chefs militaires. Au nom du principe qui soumet le soldat a son superieur hierarchique, labus de ce principe va toujours pose probleme tant que les responsables ne pendront pas conscience que le militaire qui quitte son village pour servir son pays a des droits. Qu un chef militaire empochent les perdiems dun caporal parce que ce dernier na pas la parole est un acte grave. le probleme actuel trouve sa source dans les comportements irresponsables des chefs militaires et leur indifference a gerer les problemes des hommes. Les militaires doivent respecter un principe qui est celui de la discipline et du respect des ordres de ses superieurs mais si le chef nest pas a la hauteur et na pas les dimensions humaines et professionnelles reconnues a un officier, il va sen dire que le militaire nen fera qua sa tete. Quand il n ya pas dordre propre donne, un militaire decide tout seul et cela en defaveur du developpement du pays. Que tiomphe la Justice et lequite. Que Dieu Benisse le Burkina Faso.
    la patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:04, par le voisin
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Bonjour

    Ces derniers mois d’agitation rappellent les situations des années 1990 qu’ont vécu beaucoup de pays africains et qui ont débouché par des séries de conférences nationales, au Bénin, Mali, Niger etc.
    Est ce le même cas pour le Faso ?
    N’est-il pas mieux de poser les vrais problèmes au lieu de tourner autour du pot ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:13
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    j’ai lu beaucoups de reactions les une moins passionner que les autres,mais la seule idiotie qui a vraiment attirer mon attention c’est cet internaute qui s’exprimais en anglais .

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:18, par homa
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Ca n’arrive qu’aux autres nous avons tjrs pensé. Aujourd’hui j’entends des gens dire qu’on peut lutter sans prendre des armes. C’est bien et tres bien mais il faut que tout le monde accepte d’abord lutter veritablement et fermement. Chacun de doit se poser la question de savoir : ds pays qu’est ce que j’ai posé comme acte pr l’instauration d’une veritable democratie. Dès lors que chacun pourra repondre a cette quetion de façon honnête et consciencieuse on pourra parvenir a une lutte sans faire recourt aux armes sinon que ce pouvoir ns a appris que c’est par les armes que tout se resoud l’exemple illutrant est celui de la CI.Alors il n’est tjrs pas tard sinon tôt ou tard nous ferons recours aux armes chose qui n’est pas du tout bien pour nous les Africains.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:27, par gwandba
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    ce qui me semble incompréhensible c’est cette manière qu’ont les gens de pas vouloir voir la réalité. combien sont ceux qui peuvent se soigné,se nourrir,se loger,s’éduquer sans que ça ne coûte les yeux de la tête au burkina ?
    pendant ce temps il y a quelques un(des âmes bien née) ceux pour qui tout semble être un jeu d’enfant. pas de soucis pour ce poignet chanceux du système compaoré

    qui chaque jours ne fait que creuser le fausset entre la précarité extrême des un et la richesse insultant des autres.
    quoi de plus normale que la vraie réalité ne soit plus perceptible par celui pour qui tout n’est finalement qu’une partie de pari gagnant dépuis près d’un démi siècle.
    alors que chacun à son niveau prenne ses responsabilité et tentons au moins de changer ce qui nous fais stagner la misère et l’obscurité.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:34, par the power
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    les gars avec 1 solda on n plaisante pa ok ? Pourkoi prometr des chose kon nest pa capabl d realiser ? Cest mieu d regler ca dan limedia afin q la pai et la trankilite demeur dan l pay sinon moi mem j n sai pa deh !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:47
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Avoir une armée cest comme avoir un chien. Tu peux le dresser contre tes ennemis si tu le nourri bien. Cependant, le jour où tu ne lui donnera pas à manger il s’en prendra à toi.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:49
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Au lieu de bavardages inutiles, y a t-il un spécialiste qui puisse nous indiquer comment se protéger des balles perdues ? Y a-il un un endroit dans la maison où les risques sont moindres ?
    Merci d’avance

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 09:53
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    J’ai du respet pour blaise, mais je pense qu’il est grand temps qu’il s’en aille.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:04, par SLY
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    C’est intéressant de voir que tous les intervenants parlent de cette paix si chère a notre pays. Oui, nous voulons la paix ; oui, la paix n’a pas de prix et on le comprend encore mieux quand on voit le drame ivoirien. Tout cela est vrai. Mais les uns et les autres oublient qu’aucune paix durable ne pourra jamais se construire sur l’injustice, l’impunité et l’exclusion sociale, politique et économique. Tous ceux qui sont soucieux de la paix dans notre beau pays devraient se battre pour le respect des droits de l’homme et la justice. Et aujourd’hui, quand des éléments du RSP, c’est-a-dire les exécutants des basses œuvres du régime, utilisent des armes pour des revendications, c’est un signe qui ne trompe pas : M. Comparé ne maitrise plus sa troupe. Et la logique veut que celui qui élevé un crocodile pour manger les autres finit par y passer lui-même. Prenons de la hauteur et luttons réellement pour l’évènement d’une démocratie vraie, seul gage de paix et de stabilité.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:16
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Ceci est ma réponse à l’ensemble des internautes !!!!
    Certes lorsqu’il y a un dysfonctionnement il y a naturellement un responsable désigné, en l’occurrence le chef, le patron, le père de famille. Mais tous comme partout et dans n’importe quelle organisation, le boss, le père, le chef est toujours celui qui n’est pas au courant des coups bas car culturellement on le craint. Cela n’est pas nécessairement un plaidoyer en faveur de M. Le Président mais juste une piste de réflexion...car comme tout responsable politique il est bien sur coupé de la réalité.
    Nonobstant, Je vois que tous aspirent à une forte démocratie mais je suis profondément navré de constater que les vies de nos compatriotes ne semblent pas peser lourds aux regards de certains internautes.
    Certes la situation est dramatique et une profonde réforme est indispensable tant dans les appareils de l’état que dans le système privé où tous s’attardent à critiquer le système alors que c’est nous même burkinabés qui le nourrissons.
    La corruption, l’impunité, la lutte contre la pauvreté et les inégalités sociales n’est pas le seul devoir de l’état mais de tous.
    Donc :
    - entretenir une "petite" de 18 ans (passez moi l’expression) quand on est commerçant, cadre, fonctionnaire dans une relation dont le seul intérêt et on le sais c’est l’argent ; ça s’appelle entretenir et cautionner la prostitution,
    - Octroyer un marché sur des motifs autres que professionnels ou de compétences c’est la corruption même si il n"’y a pas d’échange d’argent,
    - donner un billet à un agent de police ou un agent municipal c’est aussi une faute et c’est entretenir la corruption,
    - sous payer voir ne pas payer volontairement ses salariés c’est entretenir la pauvreté et les inégalités sociales,
    - Payer 10.000 Fcfa par mois son employée de maison qui travail 18 heures par jour c’est la même chose...
    - cautionner une manifestation armée, c’est pareil,...
    - être militaire et penser que parce qu’on a une arme on peut s’en servir pour parader et risquer la vie des burkinabés en tirant en l’air, c’est encore pire,
    - et j’en passe des meilleurs...

    Tout cela pour vous dire que c’est un réel changement de comportement, de mentalité, de respect des libertés individuelles de chacun, et surtout du respect de la vie des autres en considérant qu’il n’y a point de sous homme que le changement que nous demandons tant ne pourra intervenir.

    En effet si dans les maquis le client en arrive a respecter la serveuse et le cireur de chausseur au seul titre que ce sont des êtres humains comme lui et non pas des pauvres !!!!

    Alors tout changera. NOUS SOMMES TOUS COUPABLE DE LA SITUATION ET LES CAHNGEMENT DE MENTATLITE ET DE COMPORTEMENT C’EST PAS BLAISE QUE PEUT LE FAIRE...

    ALORS MAINTENANT QUE VOUS AVEZ LU CELA QUI PEUT SE TARGUER DE NE PAS FAIRE PARTI DU SYSTEME....

    BREF APRES VOS MEACULPA .... COMMERCER A VOUS PREPARER A CHANGER VOUS AUSSI ET TOUS ENSEMBLE CAR C’EST LA QU’EST LA SEULE SOLUTION

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:29, par CaVaMal
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    On recrute,on recrute comme si il n’y avait pas assez de militaires au Faso comme ça.On n’a pas besoin de tout ce monde en tenue.La plus part ce sont des oisifs,vaut mieux une armée de qualité et qu’une armée de quantité et ils ont la chance d’avaoir des kalachs pour se faire entendre en se comportant comme des voyous.Pensez à la majorité des civils réduits au silence car démunis,impuissants.Il y a trop d’inégalité,d’injustice...les mêmes minoritaires qui bouffent tout et tout le temps et cela depuis très longtemps.Trop c’est trop

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:31, par parf
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    mais où est le burkina des hommes intègres ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:31, par FREEDOM FIGHTER
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Moi je pense que le problème n’est pas seulement d’ordre financière. Une autre grogne se trouve peut être quelque part.
    les uns mangent et les autres font le boulot. je pense réellement que les gents sont fatigués du régime en place.
    pourquoi les mutins s’attaquent au domicile de leur chef d’état major ? il ya trop d’injustice dans ce pays et est tant d’en découdre avec mais pas par la voie des armes.

    dieu bénisse notre beau pays le BURKINA FASO

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:36, par LeJuste
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Quand est-ce que les gens vont comprendre que c’est la nervosité du peuple qui transparaît à travers les mouvements des miliatires. Nécartons pas systématiquement l’hypothèse q ces miliatires se battent pour un idéal social (justice, équité, changement etc.)même si c’est une question de prime qui est mise en avant et que des civils soient victimes par ailleurs.
    Puisse Dieu donner la grace et la sagesse à Blaise d’être humble et facilier un changement pacifique et digne. Le peuple humble du Burkina lui garantira la sérennité et la dignité.

    Dans tous les cas, que la volonté de Dieu soit faite.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 10:44, par kon yara
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Vraiment c’est effrayant ce qui se passe au Burkina. S’il faut se reveiller au cours de la nuit ou le matin avec des douilles de balles dans nos cours et devant nos portails, il y a de quoi s’indigner du comportement de nos hommes de tenue ces derniers temps. Nous sommes les victimes de cette situation. Que Dieu nous protège ! j’en ai rammasser beaucoup ce matin dans ma cours.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:18, par sid
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    il ne reste plus qu’à nous les civils de nous armer afin de faire etendre nos revendications.
    que Dieu sauve notre pays des mains de ces irresponsables

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:20
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Merci pour la contribution des uns et des autres. il me semble important qu’il faut tendre vers une réconciliation vraie de tous les compartiments de la société. Il faut premièrement faire un gouvernement d’union qui tienne compte de la sensibilité variée du pays. deuxièmement, rencontrer les partenaires de l’éducation ( enseignants, élèves, étudiants, administrateurs, parents d’élèves sans exclusive) pour des échanges afin de crever l’abcès car il y a en. troisièmement rencontrer sans faux fuyant les partenaires sociaux pour débattre réellement des maux de la société ; Quatrièmement se pencher sur une possibilité d’assurance maladie pour la population pour uqe nous soyons plus dans la prévention que dans le curatif. Cinquièmement, permettre au PME et PMI de bénéficier d’allègement fiscal pour leurs émergences et dans la foulée faire payer les impôts à ceux qui doivent sans complaisance. Pour les corps habillés, il faut permettre l’émergence d’unités scientifiques ( polices scientifiques, laboratoire de recherche scientifiques dans tous les domaines des sciences, etc.) pour une armée plus consciente et responsable de la société. Faire dur recrutement militaire en plus du volet santé se pencher sur la probité.
    pour les postes de responsabilité mettre de nouvelles personnes compétentes dans secteurs stratégiques (énergie, eau,etc.)

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:35, par compaoré
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    vous avez beau cacher ; la vérité trionphera . en attendant la population civile demande des armes pour s’auto-protéger.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:39, par espion
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    quand nous également on voudra demander une augmentation de salaire, on va se debrouiller pour trouver des armes, on va sortir une nuit, tirer en l’air, devaliser des boutiques et tuer quelque militaire au passage.
    ils ne sont pas au dessus des lois ces militaires la.
    comme quelqu’un la si bien dit : ’CAPORAL + NIVEAU CEPE’ ou CAPORAL + ILLETRE. ca ne reflechi pas.
    je suis desolé de le dire. parceque si on les laisses faires. nous allons devenir les souffre douleur des militaires. nous seront prisonniers de ceux la meme qui sont charger d’assurer notre securité. si on ne peu pas faire confiance a l’armée, je me demande bien a qui. ils commence vraiment a etre pourri ce pays la.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:40, par Bent
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Mes chers frères éviter d’ampirer la situation déjà pourrie. Eviter les injures ou les mots mals placés à l’encontre des militaires si vous n’êtes pas des idiots. S’il y a un problème dont vous ne connaissez pas les tenants abstenez vous de dire des sotises. Lorsque vous allez en grève nous ne vous insultons pas ? Alors , c’est notre moyen et notre méthode propre à nous. C’est grace à des nabots comme vous que le pays vas mal. Enfin, C’est la voie du salut de la liberté et de la démocratie. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:40, par Vuvuzela
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Bonne chance au Faso et que satan et ses démons le quittent durablement ! car depuis quelques semaines, il rend fréquemment visite au Bf ; il faudra veiller à ce qu’il n’y installe pas ses quartiers.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:44, par DOMIOUATTARA
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Bjr, je suis ivoirienne et c’est vraiment déplorable ce qui est entrain de se passer au BF. je prie que DIEU vous épargne d’une instabilité politico militaire.car tout y est négatif.
    aussi, l’Afrique dans tte sa composante et particulièrement l’Afrique noire, a besoin de paix pour se développer.

    God bless BF

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:46, par kabor
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Il y a une belle phrase dans le film Mobutu, Roi du Zaïre qui m’interroge toujours sur mes choix de vie, petits ou grands : "On peut tromper tout le peuple une partie du temps ; On peut tromper une partie du peuple tout le temps ; mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps." Cela est vrai dans le système de gouvernance et aussi dans les realtions interpersonnelles. C’est désespérant, les sous-entendus de ces expressions de colère dans notre pays, chaque fois qu’on en vient à cela, d’ailleurs, quelque soit la localité et les acteurs. Ne nous lassons pas de prier si nous sommes croyants. Mais je crois fermement que par dessus tout cela, en plus de tout ce que nous pouvons dire et faire, il est incontournable que chacun s’efforce de cultiver la vérité et la bonne fois dans tout ce que nous entremprenons. Sur la base de la vérité et de la sincérité, Dieu se porte garant pour gérer les débordements. Autrement, l’entêtement dans les mauvais choix rencontre un mur devant et les dégats sont toujours proportionnels à la vitesse avec laquelle on s’engage dans ces chemins sans issues. Que c’est beau quand nous défendons la vérité, que c’est triste quand nous jouons au sourd-muet-aveugles ; et l’un ou l’autre choix implique que quelque chose ou quelqu’un soit sacrifié.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:51, par Dieudo
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    J’ai réellement peur pour mon pays et surtout des agiteurs comme certains qui interviennent sur ce site que moi je qualifiais de digne mais aparemment ce sont les bonne infos que vous bloquez en votre sein et faites sortir les infos qui affolent la population !!! cela fait plus de 7 message que vous ne publiez pas et je commence à comprendre l’objet de ce site. Heureusement que bcp de burkinabés n’ont pas accès à ce site sinon on vovrait le problème de la Côte d’Ivoire car ce que je lis sur les internautes est tout simplement humiliant !!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:56, par johnblacksad
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Jeudi soir (14/4/11), une nouvelle mutinerie a eu lieu à Ouagadougou quand des soldats de la garde présidentielle ont commencé à tirer en l’air. Il était environ 21 heures dans la capitale du Burkina. Selon des témoins, les tirs de mitraillette et également à l’arme lourde ont été entendus pendant plusieurs heures.

    Le mouvement initié par les militaires de la garde présidentielle se serait ensuite répandu dans d’autres casernes, poussant le président Blaise Compaoré à quitter la présidence. Il se serait d’abord réfugié au centre ville, dans l’ancien palais de la présidence, avant de partir pour son village natal, Ziniare, situé à 30 kilomètres au Nord de Ouagadougou. La chaîne BFM TV l’a déclaré "en fuite".

    Reste à savoir s’il s’agit d’un coup d’Etat, d’une tentative de destabilisation du régime ou d’un mouvement d’humeur des soldats. Chez les proches de Compaoré, on attribue les actions des militaires de la garde présidentielle à un mécontentement pour non paiement d’une prime de logement. Mais en réalité, on peine à comprendre pourquoi ceux-ci auraient pris les armes pour se faire entendre alors qu’ils sont les militaires les mieux payés du pays.
    Il y a quelques jours, des dizaines de milliers de Burkinabé avaient manifesté dans le pays. En mars, la mort d’un lycéen avait provoqué une flambée de manifestations, suivie de mutineries de soldats. Ce jeudi, la maison du général Diendiere, chef d’Etat major personnel de Blaise Compaoré a été brûlée et pillée par des soldats.

    EXCELLENTE REMARQUE !
    Attendons de voir...

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 11:56, par Bélafi
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Qui a écrit : "J’ai mal à ma profession" ? Qu’importe. Moi, j’ai mal à mon pays. Je suis du contingent spécial72. Sergent Sey, vous connaissez ? Eh bien, beaucoup comme moi s’en souviennent encore. Nous étions des militaires, pas des voyous. Aujourd’hui même, nous allons accueillir le corps de Madina, élève de 3è, victime d’une balle perdue de la nuit du 22-23 mars. Nous n’avons pas encore séché nos larmes et voilà que d’autres inconscients viennent ajouter au crime. Savons-nous encore ce qu’est un peloton d’exécution ? Il serait bon qu’au lieu de jouer aux démocrates, l’on se saisisse de quelques têtes et qu’on les zigouille proprement. Ce n’est pas forcément la bonne solution, mais une parmi d’autres pour dissuader.

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 12:59
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      bien dit monsieur je pense que le véritable problème du gouvernement c’Est de cherche a chaque a négocier comme si l’Acte paussé etait acceeptable et voila les résultats a cahque que les ga ont envie seulement ils se lèvent et font ce qu’ils font si tout le monde devrait faire ainsi es que le pays va avancer.c’Est sa le veritable problème de l’Africain et c’Est vraiment domage quoi

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:24, par SAMI
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      A situation conjoncturelle, remedes conjoncturels, à situation structurelle solutions structurelles :

      Les rencontres organisées par le Chef de l’Etat devraient normalement accoucher dans un proche avenir des solutions definitives sur la crise née des mouvements de mars 2011.

      Pendant que les rencontres ne sont pas encore terminées (le chef de l’etat a rencontré les gsp le 14/04/2011), nous apprenons qu’il y’a encore des mouvements d’humeurs exprimés par des tirs d’armes avec encore defiance de la haute hierachie militaire (meme effet que les premiers evenements mais pas meme lieu).

      Dans le cadre de ma contribution sur ce forum, je pense reellement que le probleme qui est actuellement posé au president est difficile à resoudre et qu’il faille qu’il decide rapidement pour retablir un ordre dans lequel la hierachie des institutions soit respectée.

      Sinon comment comprendre qu’un chef chargé de securité peut-il se faire desavoué par ses propres agents qui vont meme jusqu’à porter atteinte à son domicile ? Quand on est chef, on vit au quotidien avec les agents, on s’informe et on anticipe sur les problemes.

      Sinon comment une revendication salariale fut elle legale ou illegale peut elle degenerer et amener le president d’un pays à changer de lieu de residence ? C’est grave comme information : on est ou là......

      Franchement,les causes ne sont pas encores bien maitrisées sinon après le dialogue qui a été entamé on ne devrait plus voir ça dans notre pays en tout cas en moins d’un mois d’intervalle.

      Contunions à reflechir vite, et à donner tout de suite les solutions structurelles qui s’imposent. Commencons tout de suite à demander la demission des ministres concernés et permettre ainsi à une nouvelle equipe de faire le point.... tout de suite....

      Un citoyen qui est fier de son pays.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:59, par floaïkass
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      ils doivent être tous punis, c’est déplorable de tels comportements, mais que se cache t’il là-dessous ?

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:15, par Youle
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Les jeunes militaires ne sont plus disposés à subir les pillages (détournements de primes,d’indemnités,frais de mission) de la part de leurs supérieurs.L’heure n’est plus aux promesses, il faut des faits concrets.
    Essayer de voir les boutiques pillées par ces jeunes, la plupart est ciblé.Elles appartiennent généralement à certaines maîtresses des officiers, qui d’ailleurs les envoient chez elles pour des commissions...
    Dans notre pays, les problèmes ont été tellement déplacés que les dirigeants ne savent plus où les mettre.Les évènements actuels ne sont rien d’autres que la face visible d’une crise structurelle profonde que traverse le pays depuis des années.Que le régime commence à régler tous les problèmes qu’il a posé avant sa chute sinon les dignitaires compromettront l’avenir de leur propre famille.Les signes ne sont pas trompeurs, ils n’ont plus rien à proposer.ceux qui pensent toujours à une paix avec ces gens là se trompent.Il ne peut y avoir de paix dans l’injustice et les crimes...

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:18, par Laoko de kinshasa
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Chers frères et sœurs, je respecte les opinions et les positions de chacun et je suis un partisan et un artisan de la paix. Je souhaite la Paix au Faso. Mais je suis désolé de décevoir certain car en terme de paix au Burkina, nous vivons ce que j’appelle UNE PAIX DE CIMETIÈRE. Nous ne devons pas nous en contenter parce que tout semble tranquille. On a la tranquillité mais pas la paix car JUSTICE ET PAIX s’embrassent.Nous savons tous que les ressources du pays ne permettront jamais d’assurer à tous le bien être mais on pourrait à mon avis en matière de justice sociale faire mieux. Allons au delà des tirs et des manifestations agressives du peuple pour comprendre le malaise dans ce pays.La révolution est nécessaire et parfois douloureuse et s’il faut la vivre, nous la vivrons, pas pour faire comme les autres mais pour survivre. APRÈS 20 ANS DE RÈGNE:BILAN. Le message est clair, il faut une alternance (de régime et pas seulement de personne).

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:19
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    je deplore ce qui se passe actuellement dans notre belle patrie.moi particulierement jai reçu une balle sur le toit de ma maison et elle est venue attérir prés de moi dans mon salon.que ca finisse

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:27
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Militaires voleur jamais vu koi !!!
    Quelle honte koi ???

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:30, par papus
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Que des hommes de tenues se plaignent : cela me parait normal. Mais si l´unique voix pour eux de se se faire entendre, c´est d´utiliser les armes je crois que c´est bien pitoyable...
    Je souhaite que la paix règnent dans mon CHER PAYS. JE SUIS AUSSI CONSCIENT DE LA NECESSITÉ DE LA JUSTICE. IL N YA PAS DE PAIX DURABLE SANS JUSTICE VERITABLE. SOYONS PRUDENTS...

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:34
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    je deplore ce qui se passe actuellement dans notre belle patrie.moi particulierement jai reçu une balle sur le toit de ma maison et elle est venue attérir prés de moi dans mon salon.que ca finisse

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:29, par HAM.bou.
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Même chose chez nous ! Elle a traversé la tole !!!
      Qu’ils arrête ce cirque avant qu’il n’y ait d’autres morts victimes de balle perdues !!!!

      Répondre à ce message

      • Le 15 avril 2011 à 15:06, par johnblacksad
        En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

        Je voudrais en savoir un peu plus concernant la ballistique :

        j’ignorais qu’une balle tirée en l’air pouvait, en retombant, aller jusqu’à percer le toit d’une maison.

        J’étais déjà resté perplexe après la balle reçue par Madina BOUDA (repose en paix) car je ne comprenais pas comment cela s’était passé. J’ai pensé qu’elle avait plutôt reçu une balle perdue "directe".

        Je répète et résume donc ma question : des balles tirées en l’air peuvent-elles mortellement blesser en retombant ?
        (Pardon si ma question est idiote car il semble bien que Madina soit décédée de cette manière, je ne voudrais surtout pas porter atteinte à sa mémoire)

        Merci aux tontons flingueurs, aux Johns Waynes et autres experts en ballistique qui me répondront.

        Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:42, par Blamako
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Les militaires n’ont qu’à se dire une chose, nous les civils nous commençons à nous habituer à ces bruits d’armes et cela commence à ne plus nous faire peur : ce qui est dangereux. S’ils continuent, il n’ont qu’à savoir qu’on se connait tous ici au Burkina et la seule diffrence entre eux et nous ce sont leurs armes. Face à face sans armes on se gerera sans problème. Notre patience tire à sa fin.
    Bordel

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:43
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Je ne comprends pas ceux qui semble se réjouir de cette situation. Vouloir la paix au BF, est-ce être pro-Blaise ?! Quand une femme père son enfant, vous croyez que sa douleur sera différente qu’elle soit pour le pouvoir ou dans l’opposition ?! On veut la paix, un point c’est tout ! Il faut que ces militaires qui se conduisent comme des vulgaires délinquants soient traités comme tel !

    Et à ceux qui vivent à l’extérieur du pays tout en appelant à un pseudo-soulèvement : rentrez faire la révolution vous mêmes !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 12:46
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Je ne comprends pas ceux qui semble se réjouir de cette situation. Vouloir la paix au BF, est-ce être pro-Blaise ?! Quand une femme père son enfant, vous croyez que sa douleur sera différente qu’elle soit pour le pouvoir ou dans l’opposition ?! On veut la paix, un point c’est tout ! Il faut que ces militaires qui se conduisent comme des vulgaires délinquants soient traités comme tel !

    Et à ceux qui vivent à l’extérieur du pays tout en appelant à un pseudo-soulèvement : rentrez faire la révolution vous mêmes !

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:37, par Rec-Tech
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      C’est qu’aujourd’hui le pouvoir est tellement gangrené qu’il ne peut meme plus faire respecter la loi, c’Est les consequence de l’impunité les delinquant soldats le savent et le disent,"On fait et y a rien" donc il faut repenser le systeme en entier et l’amander sinon sans faire de prediction ca va "peter" un jour vous croyiez quoi dans les autres pays quand les gens son arrivés a la guerre ?
      Aujourd’hui c’est les militaires du RSP demain c’est une autre troupe, il suffit d’avoir les fusils de faire un peut de bruit et on les ecoute on arrange leur cas. ils sont combien de fonctionnaires dans les provinces dont les dossiers d’avancement n’ont jamai avancer ? alors que tous le prix ont augmenter.
      Les etudiants ont fait combien de greves legales sans résultat ? les enseignants ? a peine si on les ecoute mais dès que vous prenez les fusils tout de suite on calme le jeux. et c’Est gens la ne sont meme pas inquietés d’avoir troubler l’ordre publique.
      C’est triste mais je dis que le pouvoir est responsable de ce qui lui arrive.

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:38, par HAM.bou.
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      tu as raison !
      Cette révolution n’est pas à faire ! Comme dit précédemment, ce n’est pas une mode la révolution.
      Merde ! Arrêtez de croire qu’une révolte sera bon pour notre peuple. Si on renverse Blaiso, qui sera à sa place ? Un militaire ? Un gars de l’opposition sans foi ni loi ?
      Quoi qu’il en soit ce sera pire !!!!
      Laissons Blaise au pouvoir jusqu’en 2015 ! Ce pays n’est pas une démocratie parfaite, d’accord ! Mais nous faisons des progrès chaque année dans tous les domaines !
      Et ce commentaire est la preuve que la liberté d’expression a sa place dans ce pays ! (merci à "lefaso.net" au passage)
      Longue vie au Faso !

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:52, par UNE BURKINABE A PARIS
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Vraiment, il fallait signer votre message...Il est plein de bon sens... Et les gens excités et ne manque de sensation forte devraient en prendre note..

      En tout cas, si revendiquer la paix, c’est être pro-blaise, je suis pro pro pro-blaise jusqu’à demain...

      Certains personnes s’amusent à parler de revolution...Est ce qu’ils ont vu les corps brulés dans les rue d’Abidjan... Qand des individus manipulent des armes, on ne sait jamais comment ça peut finir... Il vaut donc mieux éviter

      Quand aux gens qui sont à l’étranger et qui veulent foutre la merde... Qu’ils trébuchent et n’atteignent jamais leur objectif diabolique.

      Moi je suis à l’étranger et je vous assure que je ne dors plus depuis le début de la pagaille instauré par les policiers ou militaires...

      J’ai tous mes frères dans l’armée, mes parents sont dans la ville (et pas à l’abri de balles perdues). j’ai déjà perdu des parents dans la révolution de 83, j’en ai perdu à Abidjan ces derniers jours...Et quelque soit ce qui va se passer au burkina, je crains à nouveau d’être en deuil...Et même si ce n’est pas chez moi, ce sera chez mon voisi...Pardon, laissez le pays en paix..

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 13:58, par alain ginger
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      J’aime le BF et je constate souvent que ce pays magnifique mais pauvre a une réelle audience internationale. Que de conflits sont portés sur la scène politique et arbitrale du BF. Gardez cette autorité morale puissante. Que le BF soit heureux et utilise cette merveilleuse capacité de négociation pour régler ce problème, par pitié pour vous et pour le BF, sans arme.
      Bon courage et belle évolution

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 14:04, par Citoyendumonde
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

      Je suis tout à fait d’accord avec toi !! Je remarque ici que bcp pense qu’il faut faire partir le régime en place pour avoir la paix ! La premiere question est d’abord "qui allez vous mettre en pensant que ce sera différent ?" c’est facile de dénoncer les erreurs des autres mais pouvons nous construire ? Meme si des millitaires ont des revendications à faire, n’existe-t-il pas d’autres moyens pour se faire entendre que de mettre la population en danger ? Ceux qui soutiennent ou meme essayent de justifier ces comportements honteux n’ont surement pas perdus quelqu’un de cher lors de ces manifestations. On se souvient encore de la jeune Madina, morte dans la fleur de l’age !! je pourai ainsi dire (excusez moi le terme), qu’elle est morte "cadeau". Elle n’est pas morte en défendant une cause, elle n’a pas été assassinée par quelqu’un qui sera pourchassé et emprisonné ; personne ne va payer pour ce crime. Pensez-vous que c’est ce que nous souhaitons pour notre pays ? On appelera ca surement des domages colatéraux, mais n’est-ce pas là un terme inventé par les occidentaux pr des crimes qui ne devraient pas exister ?

      Certes il n’y a pas de paix sans justice, mais il n’ya pas non plus de justice dans la guerre. Lorsqu’intervient le chaos, c’est l’insécurité, les pillages, les tueries ; les gens en profitent pour régler leurs propres comptes. C’est donc vous dire que lorsque 2 camps s’affrontent, cela va au dela des principaux concernés !!

      En plus de cela pensez vous que ce que ces millitaires revendiquent c’est pour vous ? Il ne se soucient que de leur conditions ; dès que celles ci sont acquises, ils retournent a leurs affaires et c’est tout (on l’a vu lors les manifestations passées) mais qui va se soucier de ces gens qui seront morts ?

      Je prie pour une paix durable pour mon pays. Moi non plus je ne suis pas un fan de Blaise (bien qu’ayant grandi sous son régime), mais placé moi un candidat qui apportera mieux et je serai le premier à aller vers les urnes !!

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:12, par troumoulou
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Nous constatons un desordre actuellement au Burkina, mais à qui la faute....
    Beaucoup sont ceux qui sont mécontents au Burkina. A qui la faute ? Moi, ce n’est pas demain qui m’interesse, mais, mes indemnités, l’augmentation de mon salaire(au regard de la montée du prix du carburant et des denrées alimentaires), tout changement qui reglerait cela serait la binevenue."

    effectivement nous comprenons, soutenons les actions et manifestations des civils (dans le calme autant que faire ce peut) et surtout suivons avec intéret l’evolution de la situation.
    nous clamons quand même la paix au burkina avec une vraie gouvernance démocrtaive.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:14, par Burkinabè
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Le pouvoir est il entrain de s’échapper des mains de Blaise Compaoré ?Les militaires se comportent de la sorte parce que Blaise est lui aussi militaire même s’il s’est converti afin de devenir président(un chat est un chat).Il a pu faire 24 ans au pouvoir parce que les Burkinabè lui avaient donné une chance afin de préserver une paix durable. Malheureusement son passage au pouvoir a contribué d’appauvrir de plus en plus les pauvres et d’enrichir les hommes de son clan.Combien d’entre eux ont des immeubles ?Tandis que le soldat lamda ou le citoyen moyen ne peut pas se contruire une maison de 20 tôles dû à la vie chère.De toute façon on veut des mesures qui viendront assouplir les difficlutés des citoyens du BF

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:17, par lamy
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Si les militaires veulent faire un coup d’etat, qu’ils le fassent et on sera tranquille.
    Je pense qu’il y a un serieux probleme avec le commendement. Les jeunes avaient envoye un message a Blaise comme quoi ils ne voulaient plus du chef d’etat major et des autres vieux mais il a feind de ne pas le comprendre. Aujourd’hui, c’est lautre Diendere. J’espere qu’il comprendra maintenant. Sinon, c’est lui-meme qui risque de partir.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:20, par al haqq
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    je voudrais dire que les militaires ne sont pas en dehors de la société burkinabè.Notre armée est aujourd’hui à l’image de notre société, une société où beaucoup de valeurs ont disparu. Nos dirigeants ont été intérêt à savoir que c’est d’une thérapie globale que notre société a besoin sinon...
    "le pire n’est pas la méchanceté des gens mauvais mais le silence des gens bien."

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:32
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Vraiment c’est revoltant !!
    Vouloir la paix est ce pour autant dire qu’on est pro Blaise ou je ne sais quoi ??
    Revolution, revolution, le Burkina n’a rien et c’est pas une revolution qui nous aidera à l’heure là. Personne n’est contre un changement au Burkina mais c’est en constructeurs qu’on doit y parvenir ;
    Ceux qui disent que des pays ont connu la guerre avant d’emerger et qu’il faut des pertes en vies humaines pour cette cause ! Et bien je leur dirai que le Burkina n’est pas comme ces pays et pour ce sacrifice, ils pourraient se regrouper et se sacrifier pour nous alors.
    Avec ce genre d’armée et ces genres de personnes le Burkina est très mal parti !
    Ces militaires là même nous veulent quoi même ! C’etait à prevoir qu’après les évènements du mois passé, ils prendront les armes quand ils seront mécontents. c’est enervant à la fin ! Laissez les gens vivre tranquillement

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:32
    En réponse à : UN IVOIRIEN QUI DONNE SON AVIS

    Moi je pense que s’il doit y avoir revolution au Burkina cela est l’affaire du peuple et non des militaires.

    Dans le meme temps il faudrait que le Président Blaise Compaoré sache s’arreter a un moment en vu de respecter les règles democratique universelles qui recomande qu’un Président ne doit pas faire plus de 2 ou 3 mandat(25 ans de pouvoir) grace a des arrangements constitutionels.S’il ne fait pas attention cela risque de lui couter cher.

    Je pense que les militaires ne doivent pas emprunter un chemin qui conduira le peuple de Burkina a un sucide collectif comme ce que nous venons de vivre en Cote d’Ivoire.Je demande a ces militaires de faire preuve de discernement car le jour ou cela va péter tout le monde va payer cher. les balles ne chercheront pas a savoir qui est pro-blaise ou qui ne l’ai pas.
    Dans le cas ou c’est le peuple dans sa majorité qui se soulève pour revendiquer un depart de Blaise en ce moment la l’armée a le devoir de se ranger au coté du peuple.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:42, par Judicaêl
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Que la raison domine nos actes de tous les instants ; nous devons reclamer nos droits,c’est normal et des methodes responsables existent pour cela.Ce qui est plus important, c’est ce que nous allons leguer à la prospérité ;toute chose qui devra nous enseigner que le Burkina faso n’appartient pas à Djendjeré, à ... ni même à Blaise Compaoré qui partirons s’ils le veulent où pas. Une simple marche, une simple correspondance,une reclamation avec ampliation denonce et resoud l’essentiel des problèmes.
    Sachons raison gardée, proteger nos acquits pour les generations de demain car la macroéconomie se frgilise de jour en jour.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:44, par NASSARA
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    LE NASSARA AMOUREUX DU BURKINA QUE JE SUIS EST TRISTE CE MATIN HONTE A CES MILITAIRES VOLEURS ET BANDIT

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 13:47, par shynkoy
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    au burkina on veut le changement mais on a peure des crepitement d,armes l,emergence n,est pas pour maintenant il faudrait accepter soufrir meme perdre la vie pour arriver a une democratie au burkina faso on ne peut pas vouloir une chose et son contraire meme si nous vivons dans un semblant de paix/

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 14:11, par En-attendant
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence à la du Faso

    Un pays bizarre !
    Ce sont les civils qui ont invité Lamizana à prendre le pouvoir en Janvier 1966. Pourtant certains pays africains parlaient déjà de démocratie et les intellectuels de l’époque connaissaient ce qu’est la démocratie. Ainsi l’armée gouta au pouvoir. Il en décida de ne plus jamais le laisser.
    1980 un coup d’état militaire met fin au règne du général. Certains ont applaudi. Il n’y a pas eu versement de sang.
    1982 un coup d’état met fin au régime du CMRPN. Certains ont encore applaudi. Il y a eu la mort de Nezien. Seules quelques personnes savent pourquoi il devait mourir.
    1983 un coup d’état met fin au pouvoir du CSP. Certains ont encore applaudi. Il y a eu après le coup d’état beaucoup de morts.
    1987 un coup d’état met fin au régime du CNR. Certains ont encore applaudi.
    Bref, on trouvera toujours des gens pour applaudir et d’autres pour pleurer lamentablement la mort de leurs parents.
    Lorsque j’étais petit j’ai entendu certains adultes qui disaient envoyer leurs enfants au PMK car là ils auront la chance de devenir président.
    Ainsi le pays vit encore des troubles causés par les militaires. De mauvaises langues disent que 99% des braquages armés sont causés par des militaires. De grands bandits ont trouvé une opportunité pour régner. Ils s’inspirent de leurs ainés qui sont devenus très riches à cause du pouvoir.
    Il faut bien le dire nos militaires ne sont pas plus patriotiques que n’importe quel enfant du pays. Ils n’ont pas aussi plus de droit. Les armes qu’ils utilisent sont les armes du peuple. Ils reçoivent généralement une formation gratuite et vivent dans de très bonnes conditions et il existe une très petite probabilité que notre pays va en guerre contre un pays voisin. Nous tous pauvres dans la sous-région et chacun a plein de taches à résoudre chez lui.
    Avons-nous réellement besoin de temps de soldats dans ces temps modernes ? Avons-nous besoin d’une armée budgétivore ?
    Ce qui se passe est bien pour tout observateur et pour l’histoire de notre pays, ceux qui ont les armes terrorisent la population et obtiennent ce qu’ils pensent leur revient.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 14:12, par omar
    En réponse à : LA PAIX AU BURKINA RIEN QUE LA PAIX.

    Depuis un certain.le burkina faso sevit une crise militaire que semble pour moi negligeable par les autorités .je pense vraiment qu il faudrait remedier a cela le plus vite possible.car nous avons tous vue ceux qui cest passer dans non pays voisin. et au le president du faso a le moyens de regler le probleme des milltaires ;. car il n en vaut pas la peine de fuir son palais. pour ziniaré. car chaque lui il peut fuir et la population ?qui s affole a ses tirs des militaires. il faut vraiment la paix au burkina faso ,car les burkinabés en n ont vu de toutes les couleurs de l exterieur comme de l interieur. vive le burkina et que DIEU benisse ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 14:27
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    Bonjour
    Est ce que l’on peut savoir quel le montant de ces fameux indemnités qui fait que les militaires terrorisent la population ???

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 15:59, par ZM
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

      100 000 FCFA seulement par militaire pour troubler les honetes citoyens. s’ils veulent un rwanda, une cote d’ivoire, un libéria, une siera leone, une libye, ils faut qu’ils sachent qu’on est près. BLAISE ne bougera pas tant que son mandat n’a pas pris fin. Le pays est si pauvre qu’on ne peut pas se permettre d’organiser des elections à des couts de milliard en moins d’une année. Ceux qui veulent le pouvoir, je parle du pauvre maître sankara et au déshonorable herman yaméogo qu’ils doivent privilégié l’amour du pays et s’armer pour les elections à venir.
      Je reviens vers les inconcients de militaire qui suivent aveuglement, qui agissent sans une dose de conscience qu’ils risques dêtre les premiers perdants.
      Nous nous battons hors du burkina pour preserver l’image du pays, nous soutenons les efforts du gouvernement de BLAISE pour que le Burkina progresse dans tous ces aspects et fasse partie des pays emergents.
      c’est honteux pour ces militaires sans âmes, sans visage, les mots me manques pour qualifier de tels individus qui privilégient leur poches que l’amour notre beau pays.
      S’ils sont si fort et qu’ils ont réellement besoin d’argent, je leur fait savoir que kadhafi a besoin de bons soldats et il paie cashhhhhh.
      BANDE DE VORIENS

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 14:28, par Diop Paul
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    Fraternelles salutations depuis le Sénégal à tous mes frères et soeurs du Faso. L’Afrique de l’Ouest est assez secouée ces temps ci et je souhaite de toute mon âme que le Burkina Faso échappe à la spirale de la violence.

    Pour ce faire, les autorités politiques et militaires doivent négocier avec la troupe. Elles doivent aussi les mettre dans les conditions idoines tout en leur offrant des garanties par rapport à d’éventuelles représailles.
    Cette armée est issue du peuple. Elle est aussi affectée par les mêmes problèmes. Donc le problème n’émane pas des rapports qu’il y auraient entre civils et militaires. Vous êtes tous des citoyens du même pays. Des dizaines de sous officiers et d’officiers venant du Faso sont formés ici ( j’en connais beaucoup) et cela me fait mal de penser qu’ils pourraient être impliqués d’une façon ou d’une autre dans cette affaire. Car ils ont été formés pour protéger leurs concitoyens pas pour les apeurer....Dans la sous région nous formons une seule famille et les peuples qui sont plus mûrs que les politiques doivent montrer l’exemple. Vous êtes chômeur au Faso ? Peut être pourrez-vous trouver un emploi au Mali ou au Sénégal est vice versa......Dans la structure où je travaille il y a 40% du personnel d’un autre pays outre que le Sénégal. Dieu bénisse l’Afrique !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 14:37, par popol
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    A mon avis personne ne souhaite que le Faso perde sa tranquilité et sa reputation de "havre de paix"
    Force est cependant de reconnaitre que ce qui se passe en ce moment temoigne d’un malaise profond qui risque de dégénérer vers une situation hors de controle.
    Si au Faso , nos militaires pour ce faire "entendre" doivent dorénavant utiliser le armes , c’est que les vrais problèmes ne trouvent pas d’echo et surtout cela signifie aussi qu’aucune autorité militaire n’est respecté en ce moment : c’est le far west !
    les revendications des militaires , aussi bien que ceux de la sociétés civils doivent être pris en compte et des reponses trouvées !
    pour les militaires cela semble vraisemblablement être plus un problème de respect de l’autorité (pr quels raisons ?) que pecunier.
    les civils et les militaires sont simplement "fatigués" de leurs gouvernants ! mais les militaires eux ont les armes !
    vie chère , pb d’electricité , de logement , inégalités , injustices, frustration ,....bref les maux liés à l’eternisation au pouvoir de l’actuel PF concernent dans le fond tout le monde.

    En plus des auditions, le PF doit faire des actions fortes au niveau social,de la justice et clairement s’engager à partir à la fin de son courant mandat : c’est la seule voie de sortie de crise

    c’est à ce seul prix que la paix au Faso sera préserver dans ces moments de turbulences !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 14:40, par johnblacksad
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    Patere legem quam ipse fecisti...
    (Subit les conséquences de ta propre loi)

    L’impunité est "tirée", il faut la boire !

    Je ne souhaite bien évidemment rien d’autre que la paix dans ce pays qui est le mien et que j’aime tant... mais il y a les choses telles qu’on souhaite qu’elles arrivent, et les choses telles qu’elles arrivent !

    J’aurais souhaité que les militaires fassent leurs revendications sans armes, mais en attendant, ils les ont et ils s’en servent, j’aurais souhaité que les dirigeants tiennent leur promesses et ne prennent pas nos soldats pour des enfants, mais en attendant ces mêmes dirigeants et chefs militaires s’enrichissent et ne payent même pas les primes de leurs éléments... j’aurais souhaité etc... j’aurais souhaité que l’impunité n’eût jamais cours dans notre pays mais en attendant ceux qui en ont profité sans penser avoir de comptes à rendre vont peut-être déchanter.

    En anglais on dit "don’t start none, won’t be none !". Il ne fallait pas commencer l’impunité.
    Nous verrons bien où est-ce que cela nous mènera.
    Heureusement que Dieu est Grand !

    Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 15:53, par will
      En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

      appel religieux ,coutumiers personnes ressources allez voir immédiatement Blaise pour un changement radical en commençant par la dissolution du gouvernement le changement de tous les gouverneurs haut commissaires, prefets même les plus proches etla hierarchie militaire, dissoudre l’assemblée(source de certains problèmes) et augmenter les salaires.très urgent pour la semaine. Sauvez le pays et son peuple svp

      Répondre à ce message

    • Le 15 avril 2011 à 16:05, par ABE LINCOLN
      En réponse à : POURQUOI POURQUOI PUORQUOI

      Tout cela est bien vrai et triste !
      MAIS C EST LA POPULATION QUI SOUFFRE LES COMMERCES SONT FERMES,LA VILLE EST TRISTE ET MUETTE SEULE LE GRONDEMENT DES ARMES SE FAIENT ENTENDRE ! DES ACTE DE VANDALISME PAR CI PAR LA§ A QUI PROFITE TOUT çA ? LA POPULATION NE FAIT QUE SUBIR !QUE VEULE T IL REELEMENT CES MUTINS, OU QU4EN VEULENT ILS A LA POPULATION ! CE SONT NOS FILS ? NOS FRERE AINE OU CADET QUI NOUS PILLENT ?VIOLENT NOS SOEURS, NOUS TERRORISE ... ET POURQUOI ? UNE SIMPLE REVENDICATION DE PECULE !

      Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 15:04, par Ninavi
    En réponse à : UN TOGOLAIS VIVANT AU BURKINA FASO PAYS QU’IL AIME

    La preuve qu’en Afrique on n’a pas besoin d’armée. Ils ne servent à rien ces soldats. Rien qu’à regarder leur comportement honteux en ville ça dégoutte. Des gens qui sont nourris gracieusement et qui retournent leurs armes contre les civils. PÉTITIONS POUR LA DISSOLUTION DES PROGRESSIVE DES ARMÉES EN AFRIQUE. Si Laurent Gbagbo n’avait pas d’armée, il ne se serait pas opposé aux résultats de l’élection. Qu’on cesse de recruter des militaires dans nos États.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 15:06, par Scarface
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    La nature n’a pas éte clemente avec nous en ce sens que nous n’avons aucune debouchée maritime,nous n’avons ni forêt À cela si les caprices des militaires devraient s’ajouter ou iront nous.Je ne suis pas contre des revendications corporatistes,mais avec une telle violence là non.C’est la population qu’ils sont censés protegés au’ils terrosisent et ça cen’est pas bon.Prenons l’exemple du pays frère voisin.Est ce ce triste spectacle qu’on veut offrir à la face du monde ?
    Ressaisissons nous et faisons les choses sans violences.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 15:28, par Juste
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    Je ne comprends pas les burkinabe. Ce qui arrive ne devrait pourtant pas etonner quelqu’un. Il y a longtemps que ce pays n’etait plus dirige, qu’il est en laisse-guidon. Le grand sachem toujours entre deux aeroports internationaux, ce qui etaient censes garder la maison dans les "3B" dans les grands palaces a Ouaga, et le peuple content enfin qu’on le "laisse en paix". Demandez a ces jeunes qui tirent, il y en a qui ne savent meme pas le nom de leur chef de corps, a plus forte raison l’avoir vu. Les chefs militaires ont deserte les camps et font la belle vie a Ouaga. Que voulez-vous donc alors ? Nous assistons la au retour du baton ; et que chacun soit pret a payer le prix.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 15:29, par z. z
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    pour cher interveants sur cette ligne. je suis content de voir comment chaque Burkina réagi face à cette situation. mais je nous invite à une analyse plus profonde de la situation qui prévaut actuellement. pour ma part je pense qu’il est temps que nos dirigants prennnent leurs responsabilités. car seul eux savent la vraie cause de ce desordre social indescriptible.
    lorsqu’on reigne sur peuple pendant plus de 20 ans avec pour maitres mots la coruption et les assassinants on ne peut s’atendre qu’a des choses pareilles. nous avons là certainement un serpent qui se mord la queue !
    bonne chance à notre cher pays. mais il faut que ca change.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 15:32, par Un Burkinabè à Strasbourg.
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    Cette mutinerie traduit à ne point se douter un malaise profond et générale. Ils disent revendiquer le paiement de leurs primes de logement ; mais cela suffit-il à terroriser la population ? A piller les honnêtes citoyens ? Non !
    Il faut privilégier en toute chose le dialogue déjà que le chef d’Etat s’est montré disponible à rencontrer les différentes composante de l’armée et de la société civile. Laissez-lui le temps de trouver des réponses à vos doléances.

    Messieurs les soldats arrêtez de réagir du tibia et de terroriser la population si vous voulez qu’elle vous soutienne.

    Paix au FASO

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 15:45
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    des millitaires sans conscience, je madress a vous. laisser les commercants tranquil !! ils nont rien avoir dans conneries si vous avez des prob ac le president ou vos chefs reglé ca entre vous.franchement jen ai mar de vous les millitaires vous nous faite chiéééééé
    epuis j vais vous le dir ce pays ne vous appartient !vous avez eté formé pour defendre ce pays pas pour le rendre en poussière.
    en un mot vous etes des debil mentaux

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 16:09, par SIGMA
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    que signifie le KAF ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 16:19, par LINCOLN
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    MERCI FRERE PUOR TON MESSAGE !
    QUE SE PASSE T IL ? Y EN A MARE ! ILS UTILISENT NOS ARMES, NOS MUNITION POUR NOUS PILLER TERRORISER VIOLER NOS SOEURS.
    ON VA SORTIR MAINTENANT DE NOTRE SILENCE, ON SERA TOUS DANS LA RUE POUR QU4IL NOUS TUENT TOUS SI ON A PAS DE LIBERTE ET DE SECURITER

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 16:21, par LINCOLN
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    PLUS DE DISCUSSION LA POPULATION CIVILE DOIT PRENDRE CES RESPONSABILITES ! ILS FAUT AGIR ET VITE !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2011 à 16:25, par la paix rien que la paix au Faso.
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    Il est clair que GBAGBO a corrompu certains militaires et des hommes politiques du Faso. Les traitres au peuple burkinabe ne doivent pas sacrifier la stabilité du pays à des considerations égoistes. Le peuple ne leur en donnera pas l’occasion de toute facon. Vigilance, vaillant peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 27 juillet 2013 à 16:19, par sylvain
    En réponse à : Des coups de feu à la présidence du Faso

    tu courage a tou les agens de se site qui nous fournis les infos tout les temps courage courage

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés