Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

mercredi 13 avril 2011 à 02h55min

Hier j’en ai pleuré. Lorsque j’ai vu le président Gbagbo et sa femme dans la posture où ils étaient, réduits à leur plus simple expression, mes larmes ont commencé à couler, car vous savez que la Côte d’Ivoire, c’est aussi mon pays. Ce monsieur est dans la déchéance totale. J’ai un sentiment de tristesse, de désolation et d’incompréhension lorsque je pense aux morts, aux gens qu’on a brûlés vifs, tout cela pour conserver le pouvoir. C’est incroyable ! Pourtant Gbagbo avait la possibilité, lorsqu’il s’est rendu compte qu’il avait tout le monde contre lui, de dire :

RÈagissez ‡ cet article Réagissez


“J’arrête !” Et l’histoire aurait retenu son rôle de précurseur de la démocratie. Hélas ! il a bu le calice jusqu’à la lie. Cela nous enseigne que seul Dieu est fort et que l’homme, quelle que soit sa puissance, reste faible. Tous les dictateurs et les apprentis dictateurs doivent comprendre que chaque chose a son temps. J’ai deux enfants en Côte d’Ivoire : le garçon s’est réfugié en brousse et la fille à Yamoussoukro.

Pour ceux qui dénoncent l’intervention de l’ONUCI et de la France, je dis qu’ils doivent avoir la décence de s’incliner devant tant de morts. J’ai apprécié votre titre “Gbagbo arrêté, qu’importe par qui”. Arrêtons de discuter du sexe des anges. La France aurait été coupable de non-assistance à peuple en danger si elle n’était pas intervenue. Maintenant, passons à l’essentiel : la paix à travers la réconciliation. En la matière, je suis prêt à accompagner la Côte d’Ivoire, car j’ai des amis dans les deux camps.

Propos reccueillis par Hyacinthe Sanou & Abdou Karim Sawadogo

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 13 avril 2011 à 06:19
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Mr RAM conservez une petite quantite de vos larmes pour pleurer certains autres ditacteurs,Parce que ca ne fait que commencer.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 08:02, par Ousmane le grand
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Et alors !!!
    Rien d’original dans ce Ram dit ici. C’est connu de tous que si Gbagbo n’avait pas été mis aux arrêts c’était une catastrophe. il fallait faire l’interview avec un élève de 3ème il vous dirait que la France a contribué à éviter un drame.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 08:04
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    mr ram oued , vous avez combien de pays vous ? en rappel, on ne peut avoir qu une seule patrie. c est soit le bukina ou la cote divoire, pas les 2 a la fois hun hun !.je comprends maintenant pourquoi vous n avez pas ete a mesure de tenir tete face aux autres candidats a l election ptrsidentielle auparavant merde ! les sentiments de compassion, on le ressent tous, car tout homme digne ne saurra vouloir le mal d autrui !!

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2011 à 16:21, par Yennega
      En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

      C’est un débat d’idées et non une bataille de chiffoniers. Si vous voulez que le point des internautes de Fasonet prospère, alors évitons les attaques personnelles et peu courtoises envers des citoyens qui ne font que partager leur point de vue avec d’autres. M. Ram a donné son sentiment sur l’arrestation de Gbagbo. Qu’est ce que son pays d’origine ou sa candidature aux élections présidentielles viennent faire ici.Je ne suis pas avocat de Ram que du reste je ne connais que de nom mais tout de même ! La question est de savoir si nous partageons oui ou non la collaboration de la France pour l’arrestation de l’ex-président ivoirien. Je suis du meme avis que Ram.A combien de morts serions nous aujourd’hui si Gbagbo n’avait pas été arrêté ?

      Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2011 à 18:58, par Yennega
      En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

      C’est un débat d’idées et non une bataille de chiffoniers. Si vous voulez que le point des internautes de Fasonet prospère, alors évitons les attaques personnelles et peu courtoises envers des citoyens qui ne font que partager leur point de vue avec d’autres. M. Ram a donné son sentiment sur l’arrestation de Gbagbo. Qu’est ce que son pays d’origine ou sa candidature aux élections présidentielles viennent faire ici.Je ne suis pas avocat de Ram que du reste je ne connais que de nom mais tout de même ! La question est de savoir si nous partageons oui ou non la collaboration de la France pour l’arrestation de l’ex-président ivoirien. Je suis du meme avis que Ram.A combien de morts serions nous aujourd’hui si Gbagbo n’avait pas été arrêté ?

      Répondre à ce message

    • Le 14 avril 2011 à 01:06
      En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

      TON COMMENTAIRE EST VIDE DE SENS MON CHER. POURQUOI TU LUI DEMANDES IL A COMBIEN DE PATRIES ? TOI MEME ETANT BURKINABE TU NE SUIVAIS PAS AVEC PASSION L’AFFAIRE DE LA COTE D’IVOIRE ALORS QUE C’EST PAS TON PAYS ?

      Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 09:17, par bczeh
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    a la garibou

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 10:54, par Le laic
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Vraiment je ne connais pas bien ce monsieur. Je sais juste que c’est un homme politique de par son nom que j’entends souvent ; mais de quel bord ? Je m’en tape loyalement. Juste que je lui hôte mon chapeau pour ce qu’il vient de dire :"arrêtons de discuter du sexe des anges". Gbagbo devait partir et l’expérince des échecs de médiations a prouvé qu’il fallait user de la force. La France a eu une mission salvatrice pour les ivoiriens et comme l’a dit Fillon, c’est un message à tous les usurpateurs de pouvoir de par le monde entier. Comprenne qui veut.

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2011 à 11:27, par sébi allah yé
      En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

      Merci pour cette vérité qui sort de propos bien que vous soyez un homme politique. De près comme de loin, ensemble pensons les plaies de ce peuple, qui nous est si cher et si proche. Merci pour l’hexagone de son soutien, n’en déplaise aux prédateurs de leurs peuples.

      Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2011 à 12:18, par ARTHUR SALIF
      En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

      Totalement d’accord avec vous

      Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2011 à 14:06
      En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

      Vous avez pleuré de joie pour qui ? pour quoi ?
      - L’installation en Côte d’Ivoire d’un régime françafricain néo-colonial par les armes françaises ? Cela s’appelle sans fierté TRAITRISE chez nous.
      - Ou le début d’un nouveau cycle historique de libération patriotique de l’Afrique par ses filles et fils les plus dignes à nos yeux ?
      Que des charognards occidentaux et leurs affidés africains les couvrent d’humiliations et s’en réjouissent ne nous étonnent pas ; mieux, cela les grandit à nos yeux et dans nos cœurs. Sortez du compassionnel et aiguisez plutôt votre conscience critique historique. Sinon la re-colonisation de l’Afrique menace. Et ce processus en cours nous appelle à être du côté de l’humanité debout. "Na n’lara a’m sara" Et c’est la colère qui nous habite, nous autres.

      Répondre à ce message

      • Le 13 avril 2011 à 23:26, par fitini
        En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

        Verment ti a raison, afircain mieme est trop biette quoi.
        On le zifle et apès on le caresse il se met a rire, ehi cousin il parait che les ivoiriens de l’italie vont marcher pour remerçier la france. Ils ont la memoire courte dè. bon ze va manger mon bienga que cè mie.

        Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 12:14, par ALEXIO
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Commment la cote d ivoire plus presisement l afrique est arriver a ce niveau infantil du pouvoir ?SACCROCHER AU POVOIR POUR SERVIR UNE FAMILLE ET UNE CLIQUE DE SANGSUE ECONOMIQUE PENDANT QUE LE PEUPLE NE MANGE PAS A SA FAIM ER KRIMINEL.Une honte pour toute l afrique,que des intellectuels sans integrite,leur malhonetete a condui le peuple dans la souffrance a cause de leur analphabetisme causer par ceux- la meme qui se disent leur sauveur.A BON ATTENDEUR SALUT !L heure des dictateurs a soner pour leur decheance.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 12:56
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Voici une très belle réaction

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 14:05, par Kon N’doungtouly
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    J’ai été ému comme l’illustre grand frère Ram OUED lorsque je regardais les images du kinapping du couple GBAGBO , fallait’il vraiment tous ces massacres de vies humaines pour en arriver là !
    Bagbo a laissé ses ouailles tuer pour se maintenir au fauteil et voici sa fin ,pour ceux qui s’apitoient sur ces images ,je dirai quelles ne sont pas aussi choquantes que celles des corps gonflés dans les rues ,les quartiers les autres contrées de la CI et même celles devant sa résidence lorsqu’il sortait de son trou.
    Il a eu la barka que les jeunes soldats ont obéi à leurs chefs , sinon lui et son épouse allaient vivre une humiliation jamais atteinte.

    Aussi il faudrait féliciter les généraux MANGOU , TASSARATE ,DETOH pour leur jeu complice avec les forces de OUATTARA qui a permi de circoncrire le bilan de cette opération qui pouvait être bien lourd sur le plan perte en vies humaines.

    Répondre à ce message

    • Le 13 avril 2011 à 18:39, par Ganzourgbila, l’enfant de Zorgho.
      En réponse à : Aussi il faudrait féliciter les généraux MANGOU , TASSARATE ,DETOH pour leur jeu complice avec les forces de OUATTARA qui a permi de circoncrire le bilan de cette opération qui pouvait être bien lourd sur le plan perte en vies humaines.

      Aussi il faudrait féliciter les généraux MANGOU , TASSARATE ,DETOH pour leur jeu complice avec les forces de OUATTARA qui a permi de circoncrire le bilan de cette opération qui pouvait être bien lourd sur le plan perte en vies humaines.
      Depuis que je parcours les sites en lisant les informations et les réactions des uns et des autres sur cette situation, je n’ai pas encore croisé une telle remarque. Vraiment j’ai une pensée envers ces généraux, c’est vrai que certains l’ont compris un peu tard mais comme on le dit souvent : mieux vaut tard que jamais sinon la situation humanitaire allait être encore plus pire que ça. Je profite de l’occasion pour rendre hommage à mon oncle et sa famille abattus froidement dans leur domicile au Plateau à Abidjan la nuit du Mercredi 06 avril 2011, sans oublier tous ces gens qui ont péri dans cette crise depuis 1999 jusqu’en avril 2011. Que leurs âmes reposent en paix. Que dieu apaise les coeurs des uns et des autres et qu’il ouvre aux ivoiriens le chemin de la paix et de la sagesse. Quand aux occidentaux et autres ...., vraiment je dis méfions nous, méfions nous d’eux et soyons très vigilents sinon nous risquerons de revivre la même situation et même ailleurs en Afrique qu’en Cote d’Ivoire. J’ai pas de partie prise dans cette affaire, je plaide pour la paix et rien que la paix. Merci

      Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 14:33
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Super Super Ram,bien parlé.En quelque mot tu as tout dit.Tu ne pense pas comme un politicien mais plutôt comme un humain.continu dans ce sens ;ma journée est gagnée après avoir lu ton article.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 14:47, par Ismo
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Bravo M. OUEDRAOGO pour cette brève intervention pleine de sens. Il est tellement vrai que la question n’est pas de savoir qui a arrêté les tueries de nos frères ivoiriens, mais surtout de comprendre que ces tueries ont cessées.

    Je pense que c’est vraiment le plus important pour tous ceux qui accordent de la valeur à l’être humain et qui ont conscience que la mort est irréversible et que rien ne peut justifier un crime.

    Aussi vrai que les images font couler des larmes, mais à côté quand je vois les images d’un homme avec la tête éclaté ou des femmes baignant dans leur sang ; je pense que l’humiliation de Gbagbo aurait été réelle si les FRCI avait perdu leur contrôle, leur sang froid, s’ils avaient été déshumanisés comme ces ... patriotes de Blé Goudé.
    En avant, Fiers ivoiriens, le plus dur reste à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 15:53
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Bonjour Ram, que tu sois Ivoirien ou burkinabè ou les 2 à la fois, cela m’est ègal.Dis à ce pauvre qui veut le savoir que ces gens comme lui qui ont mit le feu à la Cote d’Ivoire.Bref, j’ai ressanti la meme chose que toi.Comment un prèsident peu t-il tuer sa population au nom du pouvoir.J’avais penser qu’il se suiciderait si on devait le prendre, or Bagbo aime vivre, pendant que des milliers d’ivoiriens sont morts.Nos dictateurs aiment vivre,que tout le peuple meurt cela les importent peu.Pauvre Afrique.

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 16:49, par brakewend
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Toi tu est un homme laisse les anges la crieee que c’est pas normal..eux ils ne pensent pas au millier de mort..
    vive la france , je vous informe nous les africain nous somme rien sans occidentaux c’ pas le malin.vous aimez accuse toujour les autres ...et vous pouvez rien faire (c’ les critique et accusations )la france a assiste un pays en danger...que cela serve de lecon pour les dictateurs prrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr..demain si un president qui veut violer son peuple france va venir c’est bien les dictateurs

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 19:47, par lekonf
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Salut a tous
    Je ne comprends pas certains intervenants.C’est les propos de Ram que vous rejetez ou bien c’est l’individu lui même.Ce qu’il a dit est clair comme l’eau de roche. Si c’est parce que cette idée vient de Ram alors vous êtes mauvais.Déchargez vos pauvres coeurs de haine sinon vous aller continuer a souffrir. Dommage

    Répondre à ce message

  • Le 13 avril 2011 à 21:06, par Paix
    En réponse à : Chute de Gbagbo : Ram Ouédraogo “J’en ai pleuré”

    Pauvre Afrique
    Pourquoi êtes-vous plain de haine que d’amour. Ram prône la paix et vous prône la haine dans vos interventions. Ram raison en bon citoyen qui soucieux de l’être humain et de son peuple. Je vous demande de n’ai pas continué à raisonner comme de médiocres. Il faut vous réveiller et penser a votre future. Tout les pays africain doivent se désarmer des leur coutelas et s’armer par le travaille, l’éducation, semer la paix et la tolérance. Prenons le cas de la Cote d’Ivoire qui durant des années a investie des milliards dans l’armement quitte après les utiliser pour détruire son propre peuple. Je vous demande tous de semer l’amour fraternel pour le bien être de tous. Ram, merci pour ton esprit de sagesse. Nous avons besoin de million de personne comme toi dans toute l’Afrique.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés