INDEMNISATION DES COMMERCANTS : Les guichets du secteur informel sont ouverts

mardi 5 avril 2011 à 01h51min

Le gouvernement a procédé le 4 avril 2011 au lancement officiel de la procédure d’indemnisation des commerçants victimes des casses de la nuit du 22 au 23 mars 2011 du fait de la colère des militaires. Le lancement de la procédure a donné lieu à une remise symbolique de chèques à cinq commerçants par une délégation gouvernementale conduite par le ministre de l’Economie et des finances, Lucien Marie- Noël Bembamba.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Suite aux événements de casse des militaires de la nuit du 22 au 23 mars 2011 à Ouagadougou et les rencontres qui s’en ont suivi entre le gouvernement et les commerçants victimes de ces casses, les deux parties sont parvenues à conclure d’une indemnisation des victimes. Le 4 avril 2011, une délégation gouvernementale a procédé au lancement officiel de la procédure d’indemnisation. Elle était composée du ministre de l’Economie et des finances, Lucien Marie-Noël Bembamba, du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Jérôme Bougouma, du ministre de la Jeunesse et de l’emploi, Justin Koutaba, et de celui du l’Industrie, du commerce, de la promotion de l’initiative privée et de l’artisanat, Arthur Kafando.

Avant de procéder à la remise symbolique des chèques aux commerçants victimes, la délégation gouvernementale a visité les différents guichets par où les commerçants passeront pour remplir les formalités avant de pouvoir toucher leurs chèques. Ce sont trois guichets qui sont ouverts pour permettre de fournir les dossiers utiles. Selon le directeur du Fonds d’appui au secteur informel (FASI), Brahima Zoundi, le Fonds a déjà reçu environ 80 dossiers. Des quatre-vingt dossiers, le Fonds a déjà traîté 59.

Une procédure simplifiée

Le bénéficiaire du prêt devra, selon la procédure, remettre un dossier au comité de prêt qui l’approuve. Ensuite, il signera un contrat de prêt avec le FASI à l’issue duquel il passera pour le retrait du chèque. Pour le ministre de l’Economie et des finances, Lucien Marie-Noël Bembamba, l’esprit du prêt est de permettre aux commerçants de reprendre très rapidement les activités, d’où la simplification de la procédure. A ce titre, il a invité les agents du FASI à être diligents. "Soyez diligents", leur a-t-il lancé. Après avoir constaté l’effectivité du démarrage de la procédure d’octroi des prêts, Lucien Marie-Noël Bembamba a, au nom du Premier ministre, donné le premier chèque de cinq millions à Zakarie Ouédraogo. Les ministres présents ont tour à tour remis à quatre autres commerçants, des chèques de cinq millions.

Après avoir reçu leurs chèques, une unanimité se dégageait au sein des commerçants victimes. "C’est bon mais ce n’est pas arrivé", a lancé l’un d’eux. Il estime qu’au regard des pertes subies, cinq millions demeurent minimes pour lui. Il espère également que tous les commerçants victimes pourront au moins bénéficier de ce prêt. Le président des victimes de la nuit du 22 au 23 mars 2011, Sayouba Zidwemba, s’est réjoui de l’initiative du gouvernement. Il invite le gouvernement à s’investir tout aussi rapidement pour les commerçants des autres secteurs qui ont été touchés. La procédure ne reste pas sans difficultés, car les gestionnaires des guichets font face à des problèmes d’identité, des problèmes de quittances ou d’attestations de commerce pour les commerçants ambulants gardant leurs marchandises dans certaines boutiques. Pour rappel, le secteur informel constitue le deuxième groupe à recevoir les chèques de prêt.

Le dossier du prêt se compose de...

* la pièce d’identité légalisée ;
* deux photos d’identité ;
* du procès-verbal de constat d’huissier ou de gendarmerie ;
* l’attestation de commerce délivrée par la mairie ou une quittance de la patente.

Aimé NABALOUM (Stagiaire)

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés