Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucun de nous, en agissant seul, ne peut atteindre le succès. Nelson Mandela» 

Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Burkina Faso : Les raisons de la crise • • lundi 28 mars 2011 à 03h43min

C’est presque les larmes aux yeux que j’ai accueilli la malheureuse manifestation des soldats durant la nuit du 23 au 24 Mars. En tant que militaire, ces événements m’attristent profondément. Comment en est-on arrivé là ? Cette question, je me la suis posée un millier de fois depuis mercredi ; et comme la plupart des Burkinabé, j’ai du mal à comprendre.

Tout ce que je sais, c’est qu’il y a un gros souci dans l’armée burkinabè. Il va falloir le régler et vite au risque de le payer très cher dans un avenir proche. A travers le prisme de mon vécu militaire, je m’en vais vous exposer ce que je pense être les raisons intrinsèques de ces dérapages qui sont entrain de devenir un sinistre réflexe. De mon point de vue, le problème se situe à trois niveaux :

1. LE RECRUTEMENT

Analphabètes n’est pas synonyme de « être con ». Seulement, pour un métier aussi exigeant et pour lequel on doit avoir assez de ressources pour être maître de la force qui nous est confiée par la République, il faut un minimum de niveau intellectuel. Et il est temps de se rendre à l’évidence que la capacité à courir vite ne constitue pas un critère de recrutement fiable. Certes, les capacités physiques restent capitales pour le corps militaire, mais aujourd’hui il en faut beaucoup plus. A force de chercher ceux qui courent vite, on finit par « ramasser » d’ex brigands difficilement « coulables » dans le moule de la discipline militaire. Le constat est dur mais il est réel : le niveau global de nos hommes du rangs est loin d’être à la hauteur de celui requis pour comprendre le principe de fonctionnement d’un pays démocratique par rapport à son Armée. En plus du recrutement à la base, la formation initiale laisse à désirer.

2. LA FORMATION

Il suffit de mettre pied dans l’enceinte de la formation des nouvelles recrues à Bobo pour se rendre compte des conditions lamentables dans lesquelles ils sont formés. On pourra toujours évoquer le manque de moyens mais je situerai le problème à un autre niveau : le manque de politique réelle de formation dans notre Armée. Que veut-on faire de nos soldats quand on les recrute ? Cette question est censée trouver réponse dans une politique de formation clairement établie, politique qui n’existe simplement pas. Comment former des gens quand il n’y a pas un cadre formel clairement défini ? Certes il existe des programmes d’instruction militaire mais ils ne s’inscrivent pas dans un cadre clair ; ce qui rend les objectifs à atteindre totalement flous.

Le problème se corse quand on tente la comparaison avec les cadres militaires (les officiers). La plupart de nos officiers sont extrêmement bien formés, beaucoup étant passés par les meilleures écoles d’officiers au monde (Saint-Cyr en France, Westpoint aux USA ou ARM au Maroc). Seulement, le fossé intellectuel est vertigineux entre ces officiers et leurs soldats qui, pour beaucoup, n’ont que le CEPE. La question de la formation reste donc liée à celle du recrutement que nous évoquions plus haut. Tout cela se déteint bien évidemment sur le commandement en lui-même.

3. LE COMMANDEMENT

Une Armée qui s’ennuie ne peut générer que les vices. C’est exactement ce qui se passe. Et les vices en général c’est l’interventionnisme, la corruption, l’impunité. Certains caporaux ou soldats de 1ere classe ont une influence impensable au sein de leur corps. Certains officiers en arrivent même à être « potes » avec des caporaux. Et c’est ainsi que l’on commence à tolérer l’intolérable quand certains soldats « influents » sont mis en cause. Ces derniers constituent les mauvais exemples qui alimentent l’indiscipline et pourrissent l’institution. Il y a donc là une faute de commandement qu’il faut au plus vite corriger. Que devient la crédibilité d’un jeune chef qui demande une punition pour un subordonné indiscipliné et qui se la voit refusée par son supérieur sans raison évidente ?

Le mal est là. Il ronge notre Armée mais il n’est pas encore tard. Il est encore temps de se remettre sur les bons rails avant que l’Armée ne soit prise en otage par ses hommes du rang. Pour cela, il faut que nos chefs militaires ouvrent le bon œil. Ce qui s’est passé durant la nuit de mercredi constitue une occasion pour se poser les bonnes questions. On pourrait par exemple commencer par élever le niveau de recrutement de nos soldats (BEPC minimum). La rédaction d’une politique de formation dans notre Armée s’avère capitale. Aussi, il serait salutaire d’introduire des cours de droit civil au Groupement d’Instruction à Bobo avec par exemple l’intervention de corps professoral civil pour faire comprendre à nos soldats, dès là bas, le sens profond de leur engagement. Ce serait à mon sens, traiter le mal à sa source.

Ce ne sont là que les réflexions d’un jeune militaire qui aime son pays et son métier. L’Armée a tellement à apporter au peuple burkinabè qu’il serait dommage de la laisser se perdre au point de se retourner contre ceux qui font sa raison d’être.

Un militaire anonyme

Vos commentaires

  • Le 25 mars 2011 à 21:34 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Les problemes souleves sont certainement reels Et ils ne sont pas seulement ceux des burkinabe (ce n’est certainement pas un argument). L’intention est probablement bonne mais seulement est-il que je doute de la demarche meme de l’auteur, si ce n’est de son identité
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 21:44, par Tapsoba En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Mes felicitations pour vos diagnostics sincères.Ils sont encore plus pertinents qu ils viennent de quelqu un de l intérieur de l armée.De plus,vous avez sciemment ou inconsciemment ignoré la question pécunière évoquée ici et là pour justifier ces actes comme si vous voudriez signifier que cette question serait un faux prétexte ,même si l on peut estimer que vous fassiez partie des privilégiés ignorant la réalité des hommes de rang.Soit, quoique leur situation ne reste à désirer,ils ne sont pas les seuls dans cette galère au Faso où les salaires ressemblent plus à des perdiems qu autres choses.Sinon votre analyse ,somme toute pertinente,mérite d être prise en compte surtout au niveau des recrutements.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 21:52, par rolex En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    je susi tout a fait d’Accord, mais ca ne veut pas dire que c’est tout les militaires avec un faible niveau scolaire qui sont concernés

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 13:50, par koanda lankoanda En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      je suis d,accord avec vous meme les soits disant intellectuels sont concernes.Il ya un proverbe qui dit que le poisson pourrit par la tete.meme les hauts cadres militaires y sont compris.ce sont eux qui les ont envoyes.Ils sont tous dans meme sac bande de voleurs.Vous verrez ces voleurs ne seront pas punis parce que tout le pays est pourris et corompus.

      Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 05:05, par donne aux militaires ceux qui les reviennent En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      etre militaire on n’a pas besoin de niveau. exemple je peux avoir mon doctorat dans une filiere mais je suis maladedif que faire ? les gas je suis d’accord avec mes freres d’armes car nous sommes brimer sur tous les plans il faut des tetes tombent imagine on t’envoie en mission pour une duree de 12 mois tu es mal gere et ne gagne tout ton droit. je demande a chacun de faire son travail rendez compte fidelement les problemes des hommes. sinon nous allons toujours reagir surtout que nous sommse bimer suite a notre mission on demande honnetement ce nous parvien pas plus ni moins je parle du darfour c’est a revoir.

      Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 21:58, par Le suggestionneur En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Très pertinent comme réflexion. Et puis, ce qu’il faut aussi reconnaitre ouvertement, c’est que nos soldtas ont un "trop plein d’énergie" qui finit par déborder un jour ou l’autre. Pour éviter tout débordement malheureux d’énergie, je pense que le Commandement pourrait réfléchir aux possibilités d’orienter l’énergie de nos soldats dans la réalisation de travaux d’intérêt national. Pour garder une bonne forme physique et développer un esprit de combativité et d’endurance, on peut ajouter aux exercices militaires de routine, des travaux pratiques de tout genre. L’oisivité développe les vices, mais l’occupation les limite. Au boulot donc nos soldats, pour protéger et développer la nation, et nous serons tous fiers de vous.
    Je ne fais qu’une suggestion.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 14:08, par jb En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      moi ce que j’ai a dire si les burkinabé sont fatigué de la paix qu’ils sont envie de faire la geurre alors qu’il le face chacun est libre on en vois un peu partous a vous de choisir si vous voulez vivre toujour en paix ou de faire la geurre toute façons les armes sont la pour etre utiliser si vous avez envie de les utiliser alors allez y bande d’inconciens

      Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 21:59, par Un Compatriote Vivant aux USA En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Tres belle reflexion. J’espere que que les politiques auront le courage de prendre en compte les suggestions de ce militaire qui aime son metier et son pays.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 22:06, par Le Prof. En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Vous oubliez de dire que c’est une armée politisée ou le mérite a fait place au népotisme. C’est çà le mal de notre armée. Perdiems par ci et par là, querelles pour des missions à l’extérieur. Une armée dans des armées. Tout çà c’est lourd à réparer et ainsi un jour la république sera mangé par le monstre qu’il a fabriqué. Demandez au Niger ce que c’est qu’une armée ? Au moins pour un militaire vous avez réfléchi et c’est déjà quelque chose.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 22:22, par Autre Burkina En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    ça c’est de la vraie réflexion. Il en faut des mecs comme lui dans l’armée

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 22:22, par Amado En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Merci vaillant frere ! C’est bien du cerveau ca ! C’est differend des mange-civils de la derniere fois !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 22:25 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    votre raisonnement est logique et décrit sur toute la ligne le dysfonctionnement qui met a mal notre armée.
    Par contre nous devront voire un mal général qui gangrène notre société dont la racine est la famille,les militaires sont issue de notre société comme les autres corps de la société avec des individus déformés ;la famille a de sérieux problème au faso vérifions dan toute les couches de notre sociétés vous avez les même manifestations d’une manière ou d’une autre les fonctionnaires ,les élevés et étudiants,même les religieux sont victimes du mal de la famille.le fondement d’une société est la famille et pour corriger ce genre de problème il faut revoir fondement de toute profession cad élever l’homme au rang d homme vrai avec d’abord pour but de le construire dès son intérieure l’éthique doit précède la profession et non le contraire ,c’est le problème aujourd’hui,on ne recrute que sur la base de donnés extérieur on ne devra donc pas s’étonner de comportement bestial des hommes.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 22:28, par Daniel En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bravo à vous ! vous avez bien compris et bien posé le problème !Le militaire doit protéger son pays et les citoyens au lieu d’avoir à s’en prendre à eux comme on le voit souvent !Comme dirait l’autre, pour ne pas le citer,"un militaire sans formation politique, est un criminel en puissance !".

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 22:35, par L’optimiste En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Très belle analyse Monsieur !
    Je rajouterais à ceux qui pensent que l’école ne sert à rien (cela rejoint un autre sujet d’actualité), ont là, une belle illustration de son utilité : elle apprend à réfléchir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:02, par Mous En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis du même avis que ce militaire. J’ajoute simplement qu’au niveau du recrutement il faudrait supprimer cette fameuse liste du commandement dans laquelle les chefs peuvent mettre qui ils veulent notamment les cas sociaux ingérables. En plus il faudrait relancer les activités militaires (marches, exercices…) qui se font plus pour je ne quelle raison, pour occuper les hommes. Enfin il faudrait que le commandement soit plus équitable avec tout le monde notamment pour l’admission en stage ou en mission.

    longue vie au FAN

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:12 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Hey mon gars. Tu n’as encore rien compris de l’armée et le réveil pour toi sera dès plus douloureux. Maintenue en etat de clochardisation par la volonté des plus hautes autorités, l’armée cesse d’être une menace. Depuis les nombreuses mutineries il a été claironné que des leçons ont été apprises et que plus jamais ça !! Où en sommes-nous depuis lors. Pourquoi sommes-nous tant incapables de discipliner des militaires que nous avons recrutés et formés ?
    Va jouer au au loto ou alors casse-toi comme l’ont fait d’autres dont je ne veux pas citer les noms. La question de discipline n’est pas une affaire de niveau mais un manque de volonté ou capacité des différents relais de jouer leur rôle. Je suis d’avis avec vous que la modernisation des systèmes d’armes requiert d’être instruit afin d’en maitriser la mise en œuvre. Mais ceci est un autre débat car l’équation insoluble se posant à nous est l’indiscipline des nos hommes.
    Trouvons la solution pendant qu’il est temps.
    PS : Lefaso.net censure-moi encore une fois puisque tu ne fais que ça

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:12 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bel ecrit et tres bonne analyse.
    La ou il faut des reforms, l’armee par exemple, on en parle pas, mais on passe le temps a parler de reforms politiques. J’ai personellement frequente avec des militaires qui auront pu apporte beaucoup plus a notre s’ils avaient recu une bonne formation, non militaire, mais intellectuelle...

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:18 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Ce n’est pas l’armee seulement, mais toute la focntion publique du pays. Saccager des commerces en oubliant que son propre salaire vient des impots. Quel comportement !

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 15:22 En réponse à : Les officiers sont la source du probleme

      Tu as carrement manquer l’occasion de te taire cher anonyme. Tu connais les vrais problemes de l’armee mais tu as peur de les evoquer. Tu dis que nos officiers sont bien formes dans les grandes ecoles militaires (St Cyr, Westpoint, Maroc). Cependant ajoute que nos officiers n’ont plus de morale. Toi qui connais Westpoint, reconnais qu’un officier de la US Army fait le sport tous les matins avec les soldats, travaille jusqu’a 17h comme les soldats et ne fait pas de deals en plus de son poste d’officier. Pourtant les officiers du BF font des affaires (societes prete-noms, transport de cafe-cacao ivoirien, diamant du Liberia) et sont milliardaire alors que tout le monde connait leur vrai salaire. Leurs femmes utilisent les avions de la base aerienne pour importer leurs marchandises sans payer le transport et sans douane. Nos officiers arrachent des femmes mariees a leurs maris, font des enfants hors foyer, hors mariage. Si un officier americain fait cela, on le radie immediatement de l’armee US. C’est ca qui est la verite. Les soldats ont vu que les officiers n’ont pas de vertus, ils sont des businessmen. Les soldats seront toujours a l’image des officiers superieurs.

      Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:29, par bouldga En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bravo, ça c’est une belle réflexion...
    ...mais ses conseils ne seront sûrement jamais suivis.
    Que Dieu ait pitié de notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:30 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bonne analyse

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:32 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Si tu es un jeune militaire, je te concède tes propos. Mais je tiens quand même à te dire que tes propos ne sont pas tout à fait vrais. Il faut revoir ta copie. Ne soit pas comme ces magistrats qui ont passé tout leur temps au campus à boire uniquement le "Passeport" ou " le Visa" pour évoluer jusqu’à la maîtrise et se retrouver enfin dans nos tribunaux où ils ne peuvent même pas dire le droit. c’est l’enseignement à l’Université et la formation même des magistrats qu’il faut revoir. les professeurs doivent faire l’effort de ne pas ramener les mêmes devoirs et mettre l’accent sur les TP et TD. La richesse que le Burkina Faso a, ce sont ses Hommes. On ne doit pas badiner avec la formation de nos futurs cadres.
    Quand les magistrats commencent à mentir (rappelez vous de l’affaire de Gaoua et récemment de Koudougou) que voulez que les soldats fassent. les soldats sont des produits de la société et ne vivent pas en dehors de cette société. ils ne sont pas aussi dupes que tu le penses ni brutes comme les étudiants nous qualifient. le niveau de CEP que tu avances ne tient pas. je suis un soldat et je préfère taire mon niveau. Les plus diplômés dans cette armée ne sont pas des officiers comme tu le penses. Revois encore ta copie.
    La meilleure façon de résoudre les problèmes doit commencer par la révision du comportement du personnel officier.
    Par rapport au recrutement, je ne crois pas que le niveau d’étude soit un problème. les plus anciens avaient quel niveau. Aussi, il faut permettre à ces sous officiers ou soldats qui ont le niveau de pouvoir progresser. ce n’est pas la peine d’aller prendre des étudiants qui n’ont même pas le niveau des soldats qui sont déjà dans les rangs, amener former à Po et leur donner un galon d’officier. Il y a frustration quand on est arbitrairement bloqué et que celui qui vous commande n’a pas votre niveau.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 14:08, par un militaire burkinabè En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      félicitation mon frère, tu as dis exactement ce que j’avais à dire. Ces soient disant officiers croient qu’ils sont meilleurs que les sous/officiers ou soldats Il suffit seulement d’être admis au concours d’officier pour progresser en galons sans plus jamais faire de coucours professionels Par contre dans les rang, à chaque galon son stage. Pire, les nouveaux textes stipulent que un militaire qui aurait échoué fois à un coucours, n’a plus droit à y prendre part il reste donc major de son galon Quelle armée ? Nous demandons donc à la hiérarchie militaire ou à lEtat de donner la chance à tout militaire de progresser comme il se le doit car il ya des hommes des rangs qui sont bien nantis intellectuellement que beaucoup de nos soit disant officiers dont le niveau d’études n’exède pas DEUG II et ceux qui ont trop avancé sont titulaire de la maîtrise Par contre il y’a plein des maîtrisards et même plus qui sont entrain de peiner dans les rangs
      Tout cela n’attise que la colère de la masse que nous somme. et je suis sûre que tot ou tard on finira par dire merde et alors....Que pensez d’un officier qui te torpille tout simplement parce que tu es victime du système babylonnien ? Cette armmée n’arrange que les officiers et oprime le reste Il faut que ca change

      Répondre à ce message

      • Le 26 mars 2011 à 15:30, par issa.mande@yahoo.com En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

        Allons doucement ! Toute corporation a ses règles et quelque soit ton niveau il faut s’y conformer. Quand on est pas content on pose son problème mais on ne casse pas les boutiques des commerçants. Et s’il n’y a pas de solution on démissionne surtout que tu aurais un bon niveau tu peux te reconvertir ailleurs.
        Je suis d’accord que la progression des officiers est trop "linéaire" mais ce qui est demandé aux sous-officiers et soldats n’est pas de la mer à boire. Cependant je dis et redis qu’il y a des problèmes dans l’armée mais que la solution ne réside pas dans le pillage des biens privés.

        Revenons aux fondamentaux de l’armée que sont l’honneur, la discipline, la compétence et le dépassement de soi. La hiérarchie doit être plus à l’écoute de la base.

        Nous pouvons continuer le débat par mail si vous le voulez.

        Répondre à ce message

        • Le 28 mars 2011 à 11:59 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

          Merci mon frère je suis tout à fait d’accord avec toi. Manifester sa colère n’est pas aller piller les boutiques et casser n’importe comment. C’est honteux. J’avais de l’estime pour notre armé surtout lors des défilés, je voyais en eux des braves soldats que je n’ausais comparer aux autres armés de la sous région, soldats forts, très intelligents et discipliner celà me donnait une fierté. Mais j’avoue que c’est désolant pour moi de voir ses mêmes soldats se comporter de la sorte. Vaillants soldats entendez vous et trouver rapidement une solution à vos problèmes.La population compte sur vous n’imiter pas vos voisins. LA PAIX EST SACRE CONSERVONS LA.

          Répondre à ce message

        • Le 28 mars 2011 à 12:26 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

          Merci mon frère je suis tout à fait d’accord avec toi. Manifester sa colère n’est pas aller piller les boutiques et casser n’importe comment. C’est honteux. J’avais de l’estime pour notre armé surtout lors des défilés, je voyais en eux des braves soldats que je n’ausais comparer aux autres armés de la sous région, soldats forts, très intelligents et discipliner celà me donnait une fierté. Mais j’avoue que c’est désolant pour moi de voir ses mêmes soldats se comporter de la sorte. Vaillants soldats entendez vous et trouver rapidement une solution à vos problèmes.La population compte sur vous n’imiter pas vos voisins. LA PAIX EST SACRE CONSERVONS LA.

          Répondre à ce message

      • Le 26 mars 2011 à 20:50, par Ranini En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

        En réponse à "par un militaire burkinabè", je constate que vous vous en prenez aux officiers que vous jugez condescendants envers les subordonnés qui sont en outre bloqués dans leur avancement. Je voudrais juste vous faire remarquer que ces problèmes internes à l’armée doivent être posés en interne, je dirai meme en caserne et résolus en interne,en caserne. Pourquoi s’attaquer à des biens privés, braquer et piller les citoyens ? Sont-ils la source des problèmes de l’armée que je respecte beaucoup, peu importe le niveau de recrutement (dans toutes les organisations, chacun apporte sa pierre selon son niveau et la pyramide tient grace à cela !). Ceux qui ont commis ces actes de braquage-brigandage ont-ils oublié la dignité de corps qui est un élément capital dans le comportement quotidien du corps habillé ? Ils ont sali leur corps, l’assimilant désormais, injustement, à de vulgaires voleurs ! La situation est très grave ! Suis un civil avec des rudiments de formation militaire sous le Front Populaire, mais j’ai vraiment honte à la place de ces militaires-brigants d’une nuit !

        Répondre à ce message

      • Le 27 mars 2011 à 07:02 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

        et bien si ta un bon niveau d’etudes va faire le concours deleves officiers et on ne va plus te traiter de brutes.au lieu de rester ici a t mordre les doigts comme quoi tes plus intelligent qu’un officier mais tu gagne pas mieux que lui.

        Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 11:53, par Moussa En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Je ne partage pas votre avis. je crois plutot que la reflexions menee par le jeune militaire merite toute l’attention, en ce sens qu’elle met l’accent sur un certain nombre de problemes et partant d’actions à entreprendre.

      Soyez positif, et ajoutez vos idées à ce qu’il a développé pour qu’ensemble, des solutions appropriées puissent être trouvées.

      Répondre à ce message

  • Le 25 mars 2011 à 23:52, par NIORT En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Tout ce que vous dites n’est pas faux, mais ce que vous oubliez c’est que l’armée tout comme les autres institutions de la rebubliques sont tous embarquées dans le meme systeme : LE SYSTEME COMPAORE ! QUAND LA LOCOMOTIVE VA VERS LE NORD, VOUS NE POUVEZ PAS AVOIR UNE PARTIE DES WAGONS QUI VONT SE DIRRIGER VERS LE SUD ! Donc la bonne politique de formation clairement établie dont vous parlez ne peut s’incrire que dans la politique de gouvernance globale ! Combien de fois les vies de ces memes soldats ont été utilisées pour servir des interets materiels et financiers d’un petit groupe d’individus dans le petit cercle du pouvoir (Angola, Sierra Leonne, RCI,...) ! Tu as su bien le dire, "etre analphabete veut pas dire qu’on est bete !" Le systeme actuel n’a pas besoin d’une armée republicaine ! Peut etre que nous allons tous le payer cher un jour, mais que voulez-vous ! Chaque peuple merite ses dirigeants et les compromissions se payent !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 00:00 En réponse à : Manifestations de soldats : CRI DE PAIX PAR LE PEOPLE

    bien dit mon frere et j’espere que nos autorites en prendrons compte pour la generation futur, je demande a tous nos freres militaires de vraiment faire preuve de comprehension et du fairplay pour le maintient de la paix dans notre pays nous civils leurs faisions confiance ; que le tout puissant benisse le BURKINA ET PROTEGE LES BURKINABES.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 00:05 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Voilà un militaire républicain. Son analyse de la situation est implacable et comme son écrit le laisse sentir, lui a plus qu’une licence...

    Merci pour ce diagnostic et j’espère que vous serez entendu et compris mon capitaine !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 00:21 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    si nos soldat étaient comme toi on allais pas avoir ces réactions honteuses dans le pays

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 00:40 En réponse à : Nos officiers sont la cause de la faillite de l armee

    Tu as carrement manquer l’occasion de te taire cher anonyme. Tu connais les vrais problemes de l’armee mais tu as peur de les evoquer. Tu dis que nos officiers sont bien formes dans les grandes ecoles militaires (St Cyr, Westpoint, Maroc). Cependant ajoute que nos officiers n’ont plus de morale. Toi qui connais Westpoint, reconnais qu’un officier de la US Army fait le sport tous les matins avec les soldats, travaille jusqu’a 17h comme les soldats et ne fait pas de deals en plus de son poste d’officier. Pourtant les officiers du BF font des affaires (societes prete-noms, transport de cafe-cacao ivoirien, diamant du Liberia) et sont milliardaire alors que tout le monde connait leur vrai salaire. Leurs femmes utilisent les avions de la base aerienne pour importer leurs marchandises sans payer le transport et sans douane. Nos officiers arrachent des femmes mariees a leurs maris, font des enfants hors foyer, hors mariage. Si un officier americain fait cela, on le radie immediatement de l’armee US. C’est ca qui est la verite. Les soldats ont vu que les officiers n’ont pas de vertus, ils sont des businessmen. Les soldats seront toujours a l’image des officiers superieurs.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 15:21, par Marcellin En réponse à : Nos officiers sont la cause de la faillite de l armee

      Oui, c’est ça qui est la vérité !!!

      Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 11:26 En réponse à : Nos officiers sont la cause de la faillite de l armee

      tu as parfaitement raison mon ami.nos officiers ne sont pas exemplaires.un officier que moi je ne veux jamais manquer de respect c’est le dessinateur qui s’appelle Moctar Maïga il est toujours devant ses hommes même quand ça ne va pas du tout.la plupart ont des gros ventre parle au hasard sont embrouller et il veulent qu’on les respect sans oublier que le bon chef c’est celui qui respect d’abord celui qui est plus petit que lui se met avec ses subordnnés connait les vrai problèmes de ses hommes ne les blâmes jamais mais au contraire veut qu’ils percent un jour.même si ils n’ont pas de bons niveaux les incite à s’inscrire à l’école, avoir un bon foyer et tout c’est ça.mais nos chefs c’est tout le contraire moi dans mon service ya la femme d’un gradé qui vient l’insulté devant nousmais quand tu vois la scèene c’est triste et c’est le premier à causer sale au gens.et parlant de revenu mensuel c’est trop minable.on dit que e militaire ne peut pas excercer une activité lucrative or mis l’élevage et le jardiennage dites moin si on peut évoluer avec ça.il ya plein de chose de ce genre il faut que les gens ouvre l’oeil

      Répondre à ce message

    • Le 9 janvier 2012 à 17:50, par alice lady En réponse à : Nos officiers sont la cause de la faillite de l armee

      bravo mon frère.le pays a besoin de gens comme vous conscient, honnête et apte à relever toute défit.encore bravo.c’est ça la vérité même si elle est triste.

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 00:49, par MMH En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    bien dit. j’apprécie les propositions, les cours d’éducation civique c’est le minimum qu’on devait leur garantir puisqu’ils n’ont que le niveau CEP. en plus de ces cours lors de la formation a bobo, ils doivent suivrent une formation académique dans les camps, s’inspirant ainsi du PMK. puisqu’ils s’ennuient, là au moins çà les occupera et çà leur sera très utile, non seulement à eux mais à la nation entière. ils pourront toujours être recruté a partir du CEP mais ils devront poursuivre les cours dans les camp et ce, pourquoi pas jusqu’au BAC. de nos jours, on a besoin des gens instruit dans tous les domaines, la force physique seul ne fait plus le bon soldat, il faut y joindre l’intellectualisme et l’aptitude au raisonnement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 01:00, par Julie En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Mr le Militaire Anonyme, votre réflexion est tellement pleine de vérités et de bon sens que seul le grade de General ou de Ministre de la Défense vous convient...Dieu vous bénisse et vous protège !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 01:16 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    C’est tres touchant, merci cher militaire ! En plus le texte est bien structure je pourrais dire a la rigueur militaire si jamais si je n savais pas l’origine, ce pour kw cet ecrit est la ! Personnellemn je pense qu’il nest pas tard, cest aux jeunes chefs d prendr leur responsabilite ! La fonction d militaire est hierarchik, j’ai deja lu des documents sur le droit militair des USA, ca pourrai se fair chez ns ! Lorsque tn chef direct n te satisfai pas tu dois reporter a lechelon superieur et ainsi d suite, pourkw pas jusken justice militair !!!? Mais lorsque certains que leur chef decid d leurs avancemn et prefere svt jouer la muette, cest la k le mal se trouve ! Un militaire, surtt officier a des responsabilites envers le peuple qu’il sert ! C’est ainsi que petit a petit ns pourrons ensemble faire changer les choses dans notre armee !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 01:20 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Militaire anonyme,

    Votre intervention est pertinente. Mais ce n’est pas la preoccupation de ce regime. Ce regime ne pense qu’a sa propre perennisation au pouvoir ; le reste, il n’en a cure. Peut etre qu’il entretient un monstre qui va finir par le devorer.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 01:39, par Un observateur anonyme En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Ce n’est pas vraiment faux ce qui a été dit dans l’article, mais je voudrais moi aussi apporter ma modeste contribution. Comme nous l’a si bien dit le militaire anonyme, le premier mal dans l’armée de chez nous c’est le recrutement.
    On recrute tout au moins 700 soldats par contingents alors qu’il n’y a qu’un quinzaine d’officiers disponibles au seins du GIFA.
    Ensuite, les enquêtes de moralité sont bâclées parce que ya trop de gars. Enfin chacun veut caser son ’’bandit’’ dans l’armée. Il n’est donc pas rare d’entendre des officiers supérieurs au téléphone recommander leurs rejetons en ces termes : “J’ai mon bandit là que je vais envoyer, il faut vraiment m’aider..”. Si ton enfant est déjà un bandit, il est impossible que l’armée réussisse à cet âge là..je fais allusion à l’âge de recrutement, à en faire un militaire discipliné.
    Enfin, le niveau intellectuel de la troupe laisse à désirer. Certains n’ont jamais parlé un seul mot de Français avant d’avoir rejoint les rangs. Conséquence, ces gens là suivent la formation sans rien comprendre de ce qui se dit ni ce qui se fait.
    S’agissant de l’autorité des chefs, je dirai que les chefs n’ont plus ni ascendant ni autorité sur leurs hommes pour la simple raison qu’ils se sont laissé gagner par la corruption et des prises de position équivoques. Il n’est pas rare de voir des Chefs militaires assis au Mess des Officiers ou dans un bars avec le trésorier du Corps assis juste à côté pour payer les factures avec les masses de la caisse. L’autre problème, c’est qu’il ya beaucoup de Chefs qui ont trempé dans de sales besognes avec certains sous officiers ou qui ont été sauvés par certains sous officiers sous la révolution. Ces gens là ont perdu toute autorité devant leurs subordonnées pour la seule et simple raison qu’ils leur sont redevables.
    Tous ces dysfonctionnements sont malheureusement connus de la haute hiérarchie qui n’intervient que rarement. En plus de cela il ya l’interventionnisme. Il n’est pas rare qu’un soldat puni n’aille pas aux arrêts. En effet, il ya souvent des contradictions dans l’exercice de l’autorité. Quand un supérieur sanctionne un subordonné et que la punition est bloquée au niveau du Chef, il va de soi que cela sape l’autorité de celui qui a infligé la punition. Sans oublier les punitions des fils, des neveux ou cousins qui sont tout simplement rangées dans les tiroirs.
    Il est temps désormais de libérer la vieille génération d’officiers et de donner plus d’autorité aux jeunes officiers pour que soit rompu la chaine du vice. En plus de tout cela, il ya de la frustration au sein de la troupe ou l’on constate de plus en plus des écarts entre le RSP et le reste de l’armée. Les gens ont de plus en plus l’impression qu’il ya une armée au sein de l’armée !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 01:49, par TZ En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis impressionné par la qualité et la pertinence de cet article. Je suis aussi soulagé du fait qu’il provienne d’un militaire. Cela prouve que nous avons toujours des gens bien dans notre armée et ça donne de l’espoir.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 02:08, par besoin d’un changement En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Messages a saluer !! L’analphebetisme est un mal necesssaire !! Ce probleme pourrait etre regle par une marche paficique !!! ce n’est pas partout que la force arrange !! il est vraiment temps que notre pays se reveille pour parer de tels faits !!Avant c’etait un problem avec la police. Aujourdhui avec un commercant.quelle disciple sera attaquee demain !! On ne veux pas ca chez nous ! On VEUX VIVRE EN PAIX !! Je trouverais Aussi mieux que ses hommes qui passent leur temps a faire l’indicipline soient etales dans les routes nationales afin de lutter contre le banditisme. Ce serait un bon moyen de les occuper !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 02:25, par Le Justicier En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Oui, mais en attendant, que doit faire la haute hiérarchie très bien formée et instruite ? Puisque c’est elle qui commande. C,est donc elle qui impose la discipline !?
    J’aurai compris si c’était l’inverse. C’est à dire, les hauts gradés mal instruits et les soldats et caporaux bien instruits.
    Une question cependant, ; sont ils irréprochables les hauts gradés bien instruits ? Qui corrompt les soldats ?
    Vous excusez sans le savoir la basse classe militaire.
    Je suis bien d’accord pour le réhaussement du niveau de recrutement.
    Non, à mon avis, c’est tout un système qui est en place et qui n’est pas du tout viable. La preuve est que la révolte se retrouve dans tous les secteurs sociaux. Oui, la gangrène est partout. Cherchez encore, vous trouverez les causes, elles sont juste là, à côté de vous, de nous. Le reste n’est que du blablabla.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 02:44 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    big respect.o moins ya des gens ki save apporter des préconisations.
    perso japrouve les revendications des compagnons d’armes du militaire en cose.mè dans les fait je suis contre le fait d"en arriver au vendalisme, jallais même dire que s- des voleurs vu ce kil ont fait.mais dans l’idée la revendication est juste.la justice a été très sévère.êut etre aussi kil n’avait pas un bon avocat.mè bon, chakun na ka se ressaisir et agire en responsable.
    on a u peur pour notre pays kon aime tant. mè jallais dire tout est bien ki fini bien.o moins ils se sont calmé et les commerçant en retour on fait preuve d’une très grande maturité. respect aux les commerçants.mintenant kon les rembourse le préjudice subit

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 03:14 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Merci infiniment, si Thomas Sankara pouvait vous lire, il serait satisfait qu au moins il y a encore des militaires qui raisonnent ;
    Encore merci pour votre point de vue

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 04:29, par nandito En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    c’est si émouvant de constater amèrement l’état d’esprit dont est nantis ce militaire et qui a manqué à ses collègues cette nuit du 22 au 23 Mars.j’ajouterai à ce qui a été dit que le prolongement de la durée de la formation jalonnée d’examens à mis parcours s’avère nécessaire et même indispensable je dirai pour s’assurer de la bonne maitrise des connaissances acquises.pourquoi pas instaurer également un système d’évaluation même durant son service afin de toujours vérifier la crédibilité des notions de base ?que le gouvernement y remédie et le plus vite avec la bonne expérience qu’il a pour le bonheur de tous.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 05:16 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    bonjour,
    Là vous avez touché un point essentiel dans tout ce qu’entreprend un être dans la vie : c’est la formation !
    Il faut donc promouvoir la formation continue dans toute profession et plus particulièrement dans l’armée.
    Sayouba Savadogo
    École nationale d’administration publique
    Concentration : Analyste d’administration internationale.
    Canada

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 15:34 En réponse à : Pauvre etudiant francophone de l ENAP

      Sayouba si tu n’as rien a dire, tais-toi. Nous connaissons tous le Quebec et l’ENAP. Que vises tu en indiquant que tu es etudiant a l’ENAP ? L’ENAP est a l’image du Quebec et du systeme francophone, nulle. Vous qui etes a Montreal, vous ne pouvez que mystifier ceux qui ne savent pas qu’il y a une difference entre le Quebec et le vrai Canada anglophone. Si l’ENAP formait bien ses etudiants, les Quebecois seraient plus travailleurs et productifs en gestion, administration, recherche et industrie. Malheureusement c’est une province qui est surendettee, les Quebecois vivent des subventions des autres Canadiens, passent tout leur temps a se plaindre, chialer sur TVQ, RDS, TV5..., vont tout le temps en greve, pensent que les immigrants sont la source de leur chomage...
      L’ENAP et le Quebec ne mystifient personne. Nous avons tous vecu au Quebec avant d’aller trouver notre bonheur en Ontario anglophone.

      Répondre à ce message

      • Le 27 mars 2011 à 04:33 En réponse à : Pauvre etudiant francophone de l ENAP

        Bonjour
        Ne te laisse pas emporter par tes frustrations et par l’histoire de ta propre vie. Ici, nous ne parlons pas canadiens mais nous analysons burkinabé. En tout cas moi, je suis heureux au Québec et le Québec est au Canada !
        Je crois donc que tu es entrain de vivre une illusion en prenant partie pour un Canada contre l’autre.
        Concernant, ta vie malheureuse menée au Québec, j’espère que tu as pu faire des conclusions positives pour mieux te construire en tant qu’homme positif qui sait aller loin en surmontant sa nervosité ! Par ces lignes, j’aimerais bien que tu prennes note qu’il y a une notion dite" la relation triadique de l’apprentissage". Selon cette notion, là où tu n’as -peut être- pas eu la chance d’être bien formé, il se peut que d’autres soient bien et mieux formés dans ce même environnement.
        Pour revenir au sujet de l’affiche : l’analyse du militaire touche un point essentiel dans les pays de tier monde et plus particulièrement dans notre pays Burkina Faso : manque ou insuffisance de formation. Et moi j’estime que cette formation c’est la formation continue !
        Sayouba Savadogo
        ENAP

        Répondre à ce message

        • Le 28 mars 2011 à 05:20 En réponse à : Pauvre etudiant francophone de l ENAP

          Mon cher,

          ma vie n’a pas ete malheureuse au Quebec. J’ai juste constate que la vie chez les anglophones etait meilleure et dans la vie, tout Homme tend vers le meilleur. Evidemment tout est relatif. Si tu etais dans de dures conditions de vie au BF et tu arrives au Quebec, tu seras satisfait de ce que tu vis la-bas. Par contre, celui qui a vu mieux que le Quebec ne peut se satisfaire de la mediocrite des francophones. Ouvre bien l’oeil mon ami, il y a nettement mieux au Canada que le Quebec. La mediocrite et l’auto-satisfaction te proscrastineront au Quebec, explore de meilleures opportunites et essaie de sortir du cycle francophone qui n’enseigne que les theories qui ne fonctionnent pas dans la realite (ENA en France, ENAP au Quebec...)

          Répondre à ce message

      • Le 27 mars 2011 à 04:40, par savadogo En réponse à : Pauvre etudiant francophone de l ENAP

        Bonjour
        Ne te laisse pas emporter par tes frustrations et par l’histoire de ta propre vie. Ici, nous ne parlons pas canadiens mais nous analysons burkinabé. En tout cas moi, je suis heureux au Québec et le Québec est au Canada !
        Je crois donc que tu es entrain de vivre une illusion en prenant partie pour un Canada contre l’autre.
        Concernant, ta vie malheureuse menée au Québec, j’espère que tu as pu faire des conclusions positives pour mieux te construire en tant qu’homme positif qui sait aller loin en surmontant sa nervosité ! Par ces lignes, j’aimerais bien que tu prennes note qu’il y a une notion dite" la relation triadique de l’apprentissage". Selon cette notion, là où tu n’as -peut être- pas eu la chance d’être bien formé, il se peut que d’autres soient bien et mieux formés dans ce même environnement.
        Pour revenir au sujet de l’affiche : l’analyse du militaire touche un point essentiel dans les pays de tier monde et plus particulièrement dans notre pays Burkina Faso : manque ou insuffisance de formation. Et moi j’estime que cette formation c’est la formation continue !
        Sayouba Savadogo
        ENAP

        Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 05:47, par DERME En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Cet écrit d’un militaire vient me redonner l’espoir que notre armée n’est pas en totale perdition.Je vis à l’exterieur de mon pays et ces exactions à répétition de jeunes militataires sur les populations civiles ont fini par me faire admettre qu’il y’a un laisser aller très grave au sein de l’armée.Je voudrais pas reprendre ici ce que des gens ont si bien dit avant moi.Ce militaire résume totalement ce que je pense.Notre armée est une armée oisive.il est impérieux de bien cibler les missions de ces soldats pour qu’ils puissent participer au developpement de ce pays si pauvre.s’ils comprenais que notre pauvreté ne nous autorise pas ces genres de choses, je pense qu’ils réflèchiront avant de casser, piller, violenter les populations qu’ils sont senser protéger.C’est leur mission première.Nous voulons des soldats maçons, ingénieurs, infirmiers, soudeurs,plombiers,professeurs, enseignants....en somme contructeurs pour participer au quotidien au developpement de notre pays.prenez un soldat et demander lui de vous raconter son quotidien...ILS N’ONT RIEN A FAIRE... c’est ce que je suis tenté de dire même si je sais que certains ont des missions régaliennes au quaotidien.notre armée peut être un vrai acteur de notre développement au lieu d’être un facteur de destruction de notre tissu économique.Je félicite donc ce militaire clairevoyant qui est la preuve même que notre armée a des gens valables.J’exhorte donc les responsables militaires à s’approprier de cet écrit car à ce rythme, un grand danger guête notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 06:36, par Doul En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    FELICITATION a ce jeune militaire pour la profondeur de son ecrit net, precis et concis. Cet article qui resume tous les maux de notre armee, doit etre simplement imprime et remis au Ministre de la Defense pour EXPLOITATION. Les maux de notre armee (comme la plupart des armees des pays en developpement) peut se resumer en un mot : la FORMATION. Nous n’avons pas d’ARMEES REPUBLICAINES par le manque de formation adequate si bien que les militaires ne connaissent pas leurs DEVOIRS. Cet etat de fait est aussi souvent entretenu a dessein par nos dirigeants pour assoire leur pouvoir, en utilisant ces criminelles mal formes pour executer les sales besognes (assassinats, intimidations, humiliations...) ; et comme ces soldats sont souvent plus proches du pouvoir (qui les utilisent) que leur superieurs hierarchiques, ils ne peuvent que narguer ces derniers en toute impunite. Cependant l’espoir est permis comme le mentionne l’ecrit, car nous avons des officiers bien formes qui peuvent proposer des solutions (comme c’est le cas pour cet ecrit) ; pour peu que nos autorites politiques adherent aux propositions de solutionnement et arretent l’exploitation politique de l’ignorance des soldats pour perdurer au pouvoir.

    UN MILITAIRE SANS FORMATION POLITIQUE ET CIVIQUE EST UN CRMINEL EN PUISSANCE !!!

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 06:58 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Tout d’abord un grand merci au frère militaire qui a intervenu sur le forum pour nous permettre de comprendre la réalité au sein de notre armée.

    La non discipline des militaires est plutôt causé par des supérieurs hiérarchiques cons qui ne sont pas des analphabètes.
    Je suis d’accord quand vous dites que analphabète n’est pas synonyme de con ; je dirai aussi qu’intellectuel n’est pas synonyme de juste
    .

    Tout ce qui est drame dans notre cher pays est né de l’impunité.
    Il faut bien la discipline partout dans ce pays ; pas seulement dans l’armée.
    A tous les niveaux, certains premiers responsables encouragent l’impunité et rendent la mission impossible à ceux qui ont de l’amour pour leur pays , leur peuple et veulent bien faire leur boulot
    .

    Sauf un con, un idiot mettra tous les militaires dans le même sac.

    Sinon moi personnellement la seule chose que je déplore est le pillage, en réalité je suis content de cette prise d’armes par les militaires même s’ils sont indisciplinés.
    Je vois ça comme un retour à l’envoyeur ; nos différentes autorités qui sont censés ouvrer pour qu’il y ait la justice , la discipline ont paniqués quand ils ont entendu des coups de feu.

    Imaginez un peu ce qui s’est passé chez certains !!!!!!
    Ils ont eu très chaud, trop peur, je parie que beaucoup avaient préparer leurs mâles.
    (J’ai même vu des grosses cylindrées filer très tôt le
    matin= juste pour rire).

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 12:20, par Alexio En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      On ne peut pas accuser en militaire fautif par son INTELLECTUALITE.Avant d etre militaire il etait civil d abord, malgre sa formation militaire basee sur le commmandement hierarchique.L abus des caporaux er un comportement colonial qui a ete heriter depuis l armee francaise a l epoque a BOBO-Dioulasso.Dans le quartier Sikassossira je me rapelle qe la PM(police militaire)etait populaire a cause de leur efficacite de prevenir toute acte de debordement militaire surtout contre les civils.La confiance etait installer par cette couverture securitaire.La notion des droits de l homme,le sens civique,la democratie,la defence repubicaine doivent etre enseigner au nouveau recru pour empecher de telle tragedie dans l avenir.

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 08:00 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bonne contribution jeune militaire. A u moins tu poses le debat de facon constructive avec un effort de proposition de solution. Je susis d avis ave toi que ce n est pas trop tard de se rattraper pour eviter a notre armme de pourrir comme dans certains pays ou les soldats sont ingerables. Il appartient au gouvernement de prendre les mesures et ce des un reglement strict et exemplaire des presents debordement. Ce n est pas parce qu on est militaire qu on doit tout se permettre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 08:50, par bebkirda En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    je dirai :voici un bon militaire . si vraiment ton message pourrait etre entendu je pense que ca pourrait changer beaucoup de chose car un militaire sans un bon niveau est comme qui dirait un militaire sans formation politico- idiologique est un criminel en puissance

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 08:55 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Tout à fait d’accord.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 09:00, par Offusquée En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Tres belle analyse de la situation jeune officier ! J’ai beaucoup aimé cette vision claire et réaliste.
    J’espere vraiment que vos collegues raisonneront comme vous et que les décideurs en prendront de la graine.
    les civils en général considerent les militaires, notamment ceux qu’on appelle "lacrous, petits soldats" comme des personnes écervelées et robotisées. Il est temps en effet de veiller a un bon recrutement de ces derniers, suivi d’une formation correcte. Sans oublier les sanctions qui s’imposent quand certains "déconnent". Et que les chefs se comportent comme de vrais chefs.
    Nous comptons sur l’armée pour nous protéger et nous défendre, et non pas pour nous terroriser.
    Voila !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 09:58, par oereille En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    je suis fier de toi

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:14, par seve En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis fière de cette réflexion venant d’un homme de tenu, et ce sont des hommes comme lui qu’on a besoin pour confier nos vies, capable de distinguer par son intelligence ce qui est de morale et ce qui ne l’est pas. Bravo monsieur, si nos autorités pouvaient le sens de la même réflexion et surtout pouvoir réagir au plutôt ca sera formidable.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:24, par yass En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Ce qui a été dit vraiment pertinent, mais n’oublier que ce regime ne veut pas d’une armé instruite. ils veulent toujours utiliser ces militaires pour leur sale boulot. c’est ca le probleme.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 13:41, par new africa En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Cher Yass, tu as tout dit. "une Armée instruite ne fait pas le deal des dirigeants d’aujourd’hui" je dirai même un Burkina instruit est la mort assuré de nos dirigeants. Conclusion : ne comptes pas sur EUX (ce gouvernement) pour une politique réelle de formation pour qui que se soit ici. Au Faso, c’est la mediocrité, la méchanceté et la mesquinerie, qu’on encourage...

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:29, par Manitu En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    BRAVO.

    Mais comme vous le dites, à vous lire, on sait que l’on a affaire à un officier (certainement un jeune lieutenant) jeune, plein de rêves et venu droit pour servir le drapeau. Et comme vous le dites, les soldats n’entendront jamais ça de bonne oreille, à la limite, on s’en fout, ils n’ont qu’à obéir. Le pire est que les officiers supérieurs eux aussi ils s’en foutent. Tant qu’on ne met pas de sable dans le petit couscous de chacun. Et c’est là que le bas blesse. Les cadres ne se donnent plus le temps de réfléchir en profondeur dans ce pays, quelque soit le domaine. L’essentiel est de réussir à engranger quelques millions d’ici les fêtes de fin d’année...

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:29 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Toutes mes félicitations pour cette réflexion de la part d’un militaire soucieux de l’avenir de son pays. Vivement que de telles propositions se multiplient et que nos dirigeants les prennent au sérieux pour reformer notre armée avant qu’elle ne s’arme contre le peuple qu’elle est sensée défendre

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:30, par N’dabi En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bien dit mon cher soldat "patriote".
    Que cet analyse clairvoyante arrive à l’oreille à qui de droit, enfin, que le Burkina rayonne avec une armé républicaine vouée à l’écoute et à la défense du peuple.
    "La patrie ou la mort, nous vaincrons".

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:33, par johnson En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Très bonne vision de la part de ce jeune militaire car c’est exactement comme ça que je vois la chose.il ne sert à rien de recruter des adolescents simplement parce-qu’ils courent vite et rien dans la tête.
    Au cours de la formation ,il est nécessaire d’introduire les cours civique afin de faire comprendre que l’engagement militaire ,c’est d’abord pour protèger la population et en gros le pays.
    Pour finir,maintenant qu’il n’ya plus de guerre entre pays(enfin sait-on jamais),pour éviter l’ennui le burkina a beaucoup de routes à construire,des écoles,des hôpitaux...et ces même militaires peuvent participer au developpement.que ça ne soit pas seulement au génie-civil que l’on apprend un métier.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 10:34, par le consultant En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Des propos dignes d’un militaire et non de nos brigands de corps militaires.

    Pour ajouter, le 4e point :

    Absence d’application de la Loi aux homes politiques du BURKINA. ceci donne une FRUSTRATION à quiconque qui se voit appliquer la Loi.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:02 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Mon Militaire anonyme, je pense que vous avez fait une analyse approfondie de certaines causes de cette manifestation de soldats et l’Etat ferait bien d’examiner vos propositions pour en faire bon usage.

    En attendant, une remise à niveau sur des thèmes spécifiques relatifs à l’Etat de droit, en quelques semaines par exemple de ceux qui sont déjà dans le corps, pourrait permettre à mon humble avis de corriger certaines insuffisances. Si nécessaire, dispenser ces formations en langues nationales car comme disait l’autre, analphabète ne signifie pas bête.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:08, par serieux En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    je suis d’accord avec votre analyse et j’ajouterai qu’un militaire analphabète n’est pas synonime de voleur ou de casseur.
    quant au commandement il faudra en revoir aussi dans les autres corps où des moins gradés commandement des plus gradés. c’est triste mais c’est la réalité au Burkina Faso.
    c’est aussi le fruit de l’impunité et de la politique "ne touche pas mon fauteuil"
    je reste optimiste que nous tendons vers la democratie réel.
    mon frère que Dieu te benisse

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:10, par bond007 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je vous félicite pour cet article surtout de la part d’un militaire. Je suis tout à fait d’abord avec votre point de vue. Les soldats actuels ne sont que des ex brigands désœuvrés qui se sont fait enrollés dans l’armée juste pour aider leurs camarades. Même prononcer une bonne phrase est un casse-tête chinois pour des défenseurs de la république. Quelle honte !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:13, par serieux En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    je suis d’accord avec votre analyse et j’ajouterai qu’un militaire analphabète n’est pas synonime de voleur ou de casseur.
    quant au commandement il faudra en revoir aussi dans les autres corps où des moins gradés commandement des plus gradés c’est triste mais c’est la réalité au Burkina Faso.
    c’est aussi le fruit de l’impunité et de la politique "ne touche pas mon fauteuil"
    je reste optimiste que nous tendons vers la democratie réel.
    mon frère que Dieu te benisse

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:17, par zz En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Très bonne analyse M. le Militaire ! Vraiment, je t’en felicite. J’ai l’habitude de dire aussi que pour voter, il faudrait qu’on exige le BEPC, ...

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:22, par idriss En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis d’accord avec l’analyse sauf pour ce conserne le recrutement. Ce n’est pas le niveau scolaire des soldats qui pose problème. Avant il y avait des soldats qui n’ont jamis mis les pieds à l’école mais il n’y avait pas de manifs musclés.
    le vraie problème cest le mode de recrutemnt : trop d’interventions, chaque responsable militaire ou civil amène son bandit et le fait recruter. Résultat des bandit incontrolables formés pour manier les armes.
    Faison des recrutement correct et tout rentrera dans l’ordre

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:31, par AVRAIDIRE En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    il faut dire la verité nos soit disant officiers supérieurs n’ont plus le temps de s’occuper des moins gradés :
    - combien de militaires sont ministres
    - combien sont des Directeurs Généraux, des ambassadeurs, des gouverneurs,...(democratie militaire) sans signaler certain ministère où c’est seulement les militaires qui gèrent tout (Ministère de la sécurité)
    je connait l’aboutissement, patience Dieu veille.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:40, par RISTO En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    BRAVO ET MILLE BRAVOS A CE MILITAIRE DE CORPS ET D ESPRIT.RIEN A AJOUTER

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 11:58, par Azte En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Mon cher ton écris est tellement clair que ça se voit que tu n’est pas un militaire sac à dos. Je pense que le Commandement militaire et le Chef de l’Etat en premier doivent méditer sur cet article et réagir au mieux.

    L’armée en tant de démocratie n’est pas la même qu’en tant de régime exceptionnel. Le temps de tu fais on te fais est terminé que nos soldats sachent qu’ils n’ont pas la force musculaire et les tréllis pour régler leurs histoires de fesses, mais plutot pour protéger la nation et les citoyens burkinabés et non pour être des vandales. Blaise fais attention à ceux là sur qui tu comptes sinon ca va t’endendre.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 12:21, par Joukov En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Désolé, mais l’analyse n’est pas profonde en tant que telle. Cette armée et certaines parties de cette armée ont été instrumentalisées par une et une seule personne à son seul profit. A t on bésoin d’être un Bac+quelque chose ou un officier superieur pour connaitre les biens faits des bien materiels dans cette société de consommation ? Non bien sûr. Soldat ne veut pas dire "n’a pas besoin de bien vivre". Si l’on analyse la situation financière du marechal, puis de ses généraux, celà n’a rien à voir avec avec le niveau de vie de la troupe. A mon sens, le problème se situe là. L’alternance politique aurait permis à ce peuple politisé quoi qu’on le dise de mettre ce debat du partage équitable du gaonré/benga nationale sur la table. Si vous avez tous vécu ou analysé la vie dans des pays dirigés par des pères de la nation ou de la révolution, vous comprendrez que ce n’est pas facile le débat sincère. Bonne gens, une question ? Qu’apporte de plus à la nation un General qui va dans la deuxième section par rapport à un professeur de medecine ou de physiologie animale ou humaine pour qu’on garantisse en conseil de ministre un confort particulier pour le premier quand on sait que Deuxième section veut dire "Retraite". Récrutez des lettrés et vous n’aurez pas de chaires à canon pour les prochaines guerres. Les longs règnes conduisent forcement à la léttargie qui est le contraire du progrès et du dynamisme. Ainsi est faite la société humaine. Or ne nous y trompons, nous avons bésoins d’une armée qui fait peur aux autres sinon les prochaines années ne seront pas faciles en Afrique de l’Ouest surtout pour un pays dont environ 10 millions de ses fils sont hors de ses frontières. Vous avez vu ça où ?

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 12:27 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bonjour cher lecteur de lefaso.net

    je m’en vais vous donner mon point de vue sur la situation qui a prevu dans la nuit du 22 au 23 mars.

    Il faut dire que sans être "homme de tenue" ou specialiste militaire, je sais du moins que être militaire ne se limite pas seulement au maniement des armes et même si c’était le cas ,je crois qu’il faut un minimun de serieux dans ce metier.
    des hommes sans niveau intellectuel, ni formation adequate à qui on donne des armes est une menace pour la nation toute entière (même ceux qui pensent qu’ils sont à l’abri.

    ces soldats mis en cause, je pense et je crois que s’il avait un minimum de bagage intellectuel (droit et devoir), saurait qu’il y a plusieurs possibilités (légitime et legale) pour protester le verdict rendu.

    et je pense reellement c’est pas le seul metier, fonction, profession que je remet en cause. les deputés, maires, conseillé municipal analphabètes, les militaires sans niveau, et j’en passe doivent etre serieusement repensé.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 14:52 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      <<des hommes sans niveau intellectuel, ni formation adequate à qui on donne des armes est une menace pour la nation toute entière >> je ne crois pas que le problème se situe à ce niveau. Même dans les villages les plus recules du Faso, les paysans qui n’ont jamais mis pieds à l’école possèdes des armes pour protéger leurs cases ; mais nous ne verrez pas les plus forts utilisés leurs armes pour vandaliser les plus faibles.
      Dans notre armée, il y a une faillite de la hiérarchie, et cette faillite est imputable à cette société actuelle à laquelle nous appartenons où si tu n’as rien ,tu n’es rien.
      Ils sont combien ces hauts gradés de notre armées qui sont sans bedaines ? Je n’ai pas dit qu’un militaire ne doit pas être riche ; l’accumulation des richesses ne doit pas cependant se faire sur la base des moyens illicites. Vous ne devez pas sucer le sang des hommes qui sont placés sous votre coupe pour vous enrichir. Voyez-vous on commande une mission et les textes prévoient une prise en charge de 1500 Frs/jour/soldat pour leur l’alimentation. Quand les 1500 vont tomber dans les mains du premier Chef, il va prendre 50% dans chaque part, le suivant 50% du reste et ainsi de suite jusqu’au soldat. Il va lui rester combien pour se nourrir durant tout le temps que va durer la mission ? Sans cette SOLIDARITÉ entre militaire qu’il faut toujours promouvoir, certains ne pourront pas exécuter la mission qu’on leur confie.
      Quels conseils ? Quels exemples vous pouvez donner à vos subordonnés que vous passez tous le temps à sucer ? Si les chefs sont intègres, les subordonnés le seront plus.

      les agissements des 22 et 23 mars ne sont pas à souhaiter pour notre pays et il faut que chacun à son niveau (civil comme militaire) apporte sa contribution pour un lendemain meilleur. Au lieu d’attaquer les problèmes à la racine, si nous faisons des fuites en avant, demain risque d’être très douloureux.

      Agissons dans la transparence et dans l’équité. cessons d’être égoïste. Pensons plus à la Nation qu’à nous même. Il ne faudrait pas que certains mangent et font croire aux autres qu’il y a rien alors que tout le monde voit.

      La hiérarchie militaire doit écouter les hommes du bas de l’échelle. Dialoguer avec eux ; cela permettra d’anticiper sur certains problèmes. Si vous nous considérez comme des hommes sans niveau, sachez que sans niveau n’est pas synonyme de sans idée.
      Si la hiérarchie était à l’écoute des hommes du rang, elle aurait été informée de la préparation des événements de la nuit du 22 et elle aurait conseillé les jeunes à utiliser une autre voie de revendication.
      Un soldat

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 12:36, par bark biga En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    je dirai à ce militaire qu’il est un bon fils de son pays tu es digne d’etre un bourki bila.la logique voudrait que ce soit des gents qui resonent comme toi qui dirigent le burkina.des gents qui pensent au peuple burkinabé.je t’encourage a toujours etre un bon soldat et que un jour Dieu nous donne un président comme toi qui pense un peu à son peuple. qui sont egalement ses frères.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 12:56, par despérado En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    merci pour cette analyse qui a le mérite de relancer le débat sur l’armée dont la dernière sortie est un signal fort et que nos autorités se doivent de capter afin d’apporter les solutions idoines.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 13:28, par Djeny En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    ça soulage vrmt de lire un tel message et de savoir qu’il ya toujours des gens qui réfléchissent ds ce pays ! pour ceux qui critique le régime en place, je n’en disconvient pas mais vous qu’est ce que vous faites de concrète pour que le pays soit ce que vous désirez qu’il soit ? c’est pas en saccageant les bien publics ou les locaux administratifs construits avec notre argent à tous que vous allez vous faire entendre !! au contraire vous ne faites que faire reculer le pays et même si nouveau régime il ya, il risque de faire pire avec tout ce qui a été détruit par les manifestation ! c’est toujours très facile de faire des beaux discours quand on est hors de ce cercle vicieux qu’est la politique. Quand à ces militaires, c’est vraiment honteux ceux qu’ils font !! leur devoir c’est de protéger le pays et notre le détruire et pour quelle cause en plus !! L’avenir de ce beau pays nous incombe à tous donc arrêtons d’indexer les autres sur ce qui nous arrive. vous ne pouvez pas comprendre comment on envie ce pays de l’extérieur malgré notre pauvreté dc préservons la paix ds notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 14:03 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    bien dommage que mon intervention n’ait pas ete publiée Et pourtant il n’y avait rien de degradant ni d’insultant, tout au contraire !!! Mais apparemment j’ai percu quelque chose qui gene quelque part !!!
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 14:34, par Dao En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Ton point de vue est a la fois vraie et aussi faux ; je ne veux pas etre long, mais je veux que tu comprennes quelque chose, c’est qu’on est fatigue d’une gouvernance a sens unique, et aussi en tant que corps habille Burkinabee, on me mele dans des conflits qui ne concernent pas mon pays mais en faveur de la France. Sachez que celui qui trouble la paix d’autrui vera la sienne etre aussi troublee, et celui qui a tue de maniere lache par les armes se verra aussi tue par justice par ces memes armes. Le temps de la grande revolution doit commencer au Burkina Faso, a l’instar des peuples Arabes et autres noirs Africains assoiffes de justice et de delivrance...
    Il est temps que les Burkinabes se reveillent pour une democratie vraie avec partage de pouvoir dans les quatres coins de pays pour son developpement.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 15:11, par Billie En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Belle analyse et Bonnes réactions dans l ensemble !
    Cependant, un des internautes a tenu plus haut des propos fallacieux et sont dénudes de tout fondement véridique
    le procès fait aux officiers est excessif, exagéré et semblent être des accusations gratuites .
    De la même maniere il est faux de dire que les officiers formes a PO ont un niveau a peine superieur a des soldats du rang. Les militaires Burkinabe titulaires de diplômes universitaires dans l Armée Burkinabe sont au moins sous officiers !!
    Il est souhaitable que les apports de tout un chacun contribue a enrichir plutôt qu a répandre des faussetés.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 15:35, par lorenzo En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Thom SANK disait :"U militaire sans formation patriotique et politique est un criminel en puissance !"
    Feu le Général Tamini a déclaré l’or d’une émission TV sur la TNB que le Burkina Faso n’a pas d’armée mais des BANDES ARMÉE ! Je vous invite tous a méditer sur chacun des ses propos.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 15:37, par kder En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis d’accord avec le point de vue de ce jeune officier ; mais il oublie de souligner un point important : C’est le blocage dans l’avancement des hommes de rangs. Il faut que les gouvernants revoient les textes à ce niveau. En plus les officiers jouissent d’avantages monstres, alors que les soldats peinent à vivre.Il faut mettre nos soldats dans de bonnes conditions sinon, ne soyons pas surpris qu’ils se comportent comme des voyous.
    Le problème est général.
    Moi, je ne suis pas enseignant mais quand je lis par exemple les nouveaux textes sur le statut des enseignants chercheurs,j’ai comme l’impression que toutes les faveurs sont faites aux gradées alors que les moins gradés sont délaissés.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 16:07, par Marcellin En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    - Après 50 ans d’indépendance quel rôle l’armée a joué dans la vie de la nation ? C’est elle qui a dirigé le pays sur 45 ans et nous en sommes là où nous nous trouvons.
    - Après 50 ans d’indépendance quels sont les faits marquants posés par l’armée au profit du Burkina ? 2 guerres ridicules contre le Mali, un mercenariat actif dans la sous-région.
    - Après 50 ans d’indépendance qu’est-ce que l’armée burkinabé a coûté au peuple ? Des coups d’États, des assassinats, des familles endeuillées et des pleurs inconsolables, un système éducatif dévoyé et laminé ainsi qu’une image d’agresseurs et de destabilisateurs des autres pays de la sous-région (Libéria, Angola, Sierra Leonne, Côte d’ivoire etc. Même Lassana Conté nous avait accusé de tentative de destabilisation !!!).

    Le poids de l’armée sur le budget de l’État est énorme. Cependant ils ont remboursé le peuple en monnaie de singe avec une désorganisation de l’administration, de l’économie ; la mise en place d’un système de corruption et de patrimonialisation de l’État qui ne résiste que grâce à son appui. Le génie militaire n’existe aujourd’hui que de nom.

    Seule note positive- et là encore- : L’armée a fourni au peuple Thomas SANKARA. Mais son problème aussi est que....il était militaire et il a fait les choses à la manière des militaires !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 17:17 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    bonsoir a tous et a toutes. moi je suis burkinabe et militaire dans US ARMY.Tous vos commentaire sont bien,mais le probleme es l’authorite dirigeante de l’armee burkinabe.Dans les camps ici on travaille tous le temps et aussi la plus part des camps sont situe hors de la ville, meme si il ya mitunerie les soldats ne pourrons pas arriver en ville. Aussi pour l’affaire de Grades ces la meme au etats unies car a un certains niveau tu ne peux plus avancee. Aussi ceux qui sont dans l’armee avec un niveau Bac ont des opportunites de repartir a l’ecole pour etudier et revenir passer les concours pour augmenter de Grade. Ici nous avons le sens de l’honneur et la dicipline ( partout ou je passe avec ma tenue je suis respecter et pour la plus part du temp tout es gratuit pour moi). J’ai vecu au burkina faso avant de venir au USA,un jour les militaire sont rentree frrappee les gens du cartier avec leur centurion a cause d’une fille , pensez vous que ca ces l’honneur ? Avant nos militaire doivent apprendre a se respecter et comprendre tous les problemes on des solutions et la Barbaries ne les conduiront nul part.
    _Concerna la constutition de l’armee,Dans le US ARMY tous les dirigeant de l’armee sont des civils.
    _Pour avoir acces aux armee ils ya beaucoup de procedure.
    - US ARMY ces un contrat, apres le contract tu p repartir a ’lecole si tu veux , mais tu es desormais un civil.
    - NB : un militaire sans formation politique et ideologique es un criminel en puissance.
    - L’armee ne dois pas etre liee au gouvernement. J evoudrais ajouter que les soldat dans le US ARMY savent que s’il arrivait que un soldat touche au cheveu d’un civil sans raison, il aura a faire a la police militaire.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 18:37 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Dans les pays anglophones, c’est la police qui est chargée de la sécurité présidentielle et dans les pays francophones, c’est soit l’armée ou la gendarmerie et à moindre mesure la police.

      Répondre à ce message

      • Le 27 mars 2011 à 18:10, par Alexio En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

        Le system francais de larmee republicaine favorise que le chef de l etat et son equipe.On ne voit plus la police militaire dans nos coulisses.L armee a pris la place civile des civils-Des hommes en uniforme dans les bars et buvettes sans scrupule,dragant les fesses.Comment un militaire peut eter respecter av tel comportement ?Pour lui ce sont eux qui sont au pouvoir avec reference le president du faso.Le faso a besoin de militaires integres et non des militaires corrompus par les armes.

        Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 19:18, par Hamane En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Merci mon frère tu dis : "Aussi ceux qui sont dans l’armee avec un niveau Bac ont des opportunites de repartir a l’ecole pour etudier et revenir passer les concours pour augmenter de Grade". Au Burkina Faso, aussi bien dans l’armée comme chez les enseignants et chez les infirmiers, si tu reaprs à l’école et tu ramenens un diplôme supérieurs, on te dit que ça ne compte pas. ce ne sont pas eux qui t’ont envoyé. que quand ils te recrutaient ton niveau les arrangeait déjà, qu’on te ta pas recruté pour progresser... or quand on recrutait beaucoup de ces gens, cette histoire de diplôme qui bloque n’existait pas. on a recruté les gens puis modifié les textes d’avancement. c’est comme la constitution, on vous laisse voté une constitution ou le mandat est limité et après on modifie sans revenir demander votre consentement.

      Répondre à ce message

      • Le 27 mars 2011 à 00:38 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire


        o Je ne sais pas comment Hamane réflechit mais voulez-vous dire qu’ on forme nos soldats pour les utiliser comme des mercenaires , pourvu qu’ ils en manifestent le besoin ? Votre comparaison avec les profs et docs est hors de propos. Même si des civils chômeurs devaient jouer a ce jeu, un état sérieux devrait les en dissuader. Votre analyse vole bien bas.
        Quant à cet officier qui a signé comme un soldat lamda, je ne partage pas toute son analyse même si elle a du mérite quelque part. Ce n’est pas une question de niveau que d’être voyou. Gbagbo n’a pas le doctorat ? Cela ne l’ empêche pas d’être voyou. Convenez avec moi. Nos ministres qui détournent des millions et qui sont engagés dans la course à l’enrichissement illicite, qui retirent les femmes des autres, ce sont des certifiés ? Ne réduisez pas la question à une question d’ information ou de manque d’ information ou de formation qui ferait qu’ on agisse dans un sens ou dans l’ autre. C’est une question morale, une question civique. Pas une question intellectuelle. Dans les années 1980, combien de nos soldats avaient vraiment le cepe ? Déconnaient- ils comme ça ? Ayons le courage pour dire que si la révolution a amené beaucoup de bien dans ce pays, elle est en grande partie responsable du dévoiement de nos militaires et du délitement de notre armée aujourd’hui. En insistant trop sur le sens de la "camaraderie" sans en préciser les paramètres, sans rassurer les officiers qu’ ils étaient toujours les chefs, cela a cassé ce qui fait la force et la cohésion de l’ armée : La discipline. On a mal compris le mot d’ordre combien pertinent qui veut qu’ un militaire sans formation politique soit un criminel en puissance. Ce faisant, on a plutot politisé notre armée que l’ armer de cette formation politique, somme toute nécessaire. La nuance est de taille. Les officiers rasent le mur, des soldats gouvernent. Les uns n’ont plus peur de mourir et les autres veulent vivre et jouir de leurs richesses. Ils n’ont pas marchander leur honneur d’officiers pour accumuler leur "trésor de guerre" pour risquer de la perdre en engageant un bras de fer avec les militaires. Les principes cardinaux qui fondent la relation supérieurs- subalternes peuvent s’ occuper d’ eux- mêmes. Les officiers les plus propres apparaissent comme des cons aux yeux de leurs collègues sans scrupules et comme des taupes aux yeux de leurs supérieurs. La morale et le moral sont à leur nadir, leur niveau le plus bas : C’est la banqueroute militaire, reflet d’une plus grande faillite : celle d’ un etat, mieux, d’ un régime. Tout se tient.
        Dites- moi, des officiers rigoureux comme Yorian, que n’a- ton pas dit d’eux ? Regardez l’ordre qu’ il a amené au Camp Ouezzin dans les années 1980 ? Quel militaire osait frapper un civil en ville en son temps ? Pourtant, cette race de chefs militaires, on les a conspués et traites de tous les noms d’oiseaux impurs. Or, ce sont des gens qui ne faisaient que jouer leur rôle de militaire. L’armée n’est pas un foutoir, ce n’est pas une armoire. Des officiers vaillants qui refusaient le clientélisme pour se consacrer à leur devoir ont été humiliés dans ce pays pour les plus chanceux. Nous sommes en train de payer le prix fort de toute cette pagaille clientéliste qui atteint son niveau le plus élevé sous le Front populaire et sous la 4ème République ou un caporal peut mettre à genoux un ministre et le gifler. La fonction ne prime même plus le grade, même a supposer qu’un caporal puisse être plus diplômé qu’ un ministre. Quand des incongruités de ce genre arrivent pour la première fois, au lieu de sévir, on met ca sur la liste des faits divers. N’accusez pas le niveau de nos soldats qui s’est même élevé avec le temps. N’ accusez pas la pauvreté car la pauvrete ne cause pas forcement l’ immoralité. Nos soldats ne sont pas les plus pauvres de notre société et les plus pauvres de notre société ne sont pas ceux qui sont le plus frappés de pauvrete morale. La pourriture ambiante qui a été installée déteint sur tout et nous en payons le prix aujourd’hui. Nous en paierons un prix encore plus fort prochainement car j’imagine mal pourquoi ce serait la dernière fois que les militaires débraient. Puisqu’ il y aura toujours des sujets de mécontentement et qu’ils savent que cette méthode marche. Nos soldats ont appris à sortir les armes et savent lire la peur complaisante de leurs supérieurs, la plupart justes bons à réformer dans les états - majors avec l’excès de « bonheur » qu’ils vivent. La troupe, quant à elle, a arraché toutes les fesses au diable. Il faut redonner un sens à l’armée mais cela ne se fera pas en ilot. Il faut revoir beaucoup de choses dans notre société. C’est pourquoi je suis personnellement pessimiste quand à la capacité de la 4 ème République à redresser la barre. Elle est beaucoup comptable de l’impunité et de la pourriture que tout le monde déplore mais dont la plupart d’ entre nous sommes prêts à profiter. Quand la chienlit s’est installée, il est très difficile de la combattre. Il ne fallait pas laisser le diable entrer dans la maison par la fenêtre. Maintenant qu’ il a installé ses pénates dans l’ armée, le coeur du systeme Compaoré, il ne reste plus qu’ à le reconnaitre courageusement et entrepreprendre la seule demarche qui vaille : l’ exorcisme.
        LOP

        Répondre à ce message

        • Le 27 mars 2011 à 12:02, par Hamane En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

          Lop, si tu ne sais pas comment je refléchis, moi , je ne sais pas comment toi tu lis et comprend les messages. il ne suffit pas de me lire pour me comprendre te prétendre me critiquer. lis et relis très bien ce que j’ai écris et dis moi si tu as compris ou pas. si tu n’as pas compris, il n’y pas de honte à le dire. je peux t’expliquer en français facile. je n’ai jamais dit : "qu’ on forme nos soldats pour les utiliser comme des mercenaires , pourvu qu’ ils en manifestent le besoin". j’ai dit que Malheureusement au Faso, si on te recrute avec un diplome bas, même si tu repars à l’école à tes propres frais pour avoir un diplome élévé on refuse de le prendre en compte sous divers prétexte. Malheureusement veut dire quoi dans ma phrase ? que ej ne suis pas d’accord avec ce principe. j’ai aussi dit que quand on recrutait ces gens là, on leur avait pas dit cela. on attend de les recruter et on modifie les texte. ce qui n’est pas sérieux, etc. pardon, lis et relis mes propos d’en haut et dis moi, comment je reflécis. je n’ai pas soutenu le système actuel je l’ai même critiquer. le Mr parle de ce qui se passe aux USA. ce qui est bien et j’ai simplement repondu que malheureusement chez nous ce n’est pas comme ça. j’avais du respect pour tes réaction sur ce forum mais à présent je commence à douter d eta capacité à lire et comprendre les propos des gens. merci

          Répondre à ce message

        • Le 27 mars 2011 à 22:46, par Hamane En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

          LOP. lis bien mes propos et dis moi si tu m’as compris. je critique le système comme celui des USA qui a parlé. je critique le système comme toi. je mentionne que le système a refuse de prendre en compte les diplomes obtenus sous divers prétextes, etc. je ne défend pas le système je ’accuse. si tu ne m’a pas compris je peux t’expliquer encore en français plus facile. un conseil : évite de lire rapidement les propos des gens et de les juger. évite de critiquer ce que tu n’as pas compris. amitié

          Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 21:37, par Le boss En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Après avoir lu ton écrit, j’affirme que tu n’es pas un soldat de l’US Army. Cesse de rever

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 18:16 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis d’accord avec toi en partie. Pour le problème de niveau de soldat, je dis non, car l’armés a besoin de ces gens (les colons avait recruté des soldats illetrés mais, ils étaient tous discipliné).
    Il y a quelque chose que tu as oublié de dire : Vous même vous savez qu’il y a deux armées avec deux commandements différents au Burkina : le RSP et l’autre armée nationale. Dans un pays republicain, c’est la garde nationale qui garde le président. Ici elle se reduit à la prise d’arme et de la phanfare lors des céremonie.
    Le RSP ne rend pas compte au CEMGA mais au PF.
    Pour maîtriser l’armée, il faut une réforme, que chaque militaire connaisse sa place.
    Les militaires sont sous employés, d’où ils ont le temps de réagir à des situations pareilles.
    Si le gouvernement ne prend garde, il sera débusqué un jour en conseil de ministre comme Tandja au Niger.

    Répondre à ce message

    • Le 26 mars 2011 à 18:27, par issa.mande@yahoo.com En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Hey doucement le RSP a fait quoi. Est-ce que c’est le RSP qui tiré dans la nuit et pillé les boutiques. On parle des militaires voleurs et toi tu deplaces la question. Les autres rendent compte au CEMGA et puis y a quoi, le CEMGA a son tour rend compte au chef des armées qu’est le president. Dans une republique peut importe celui qui garde le president, on ne doit tolerer de hooliganisme. Etsi vous voulez parler de la France, ce n’est meme pas l’armée mais la garde republicaine qui assure la securité presidentielle et ce sont des gendarmes.
      Pour maitriser l’armee il faut de la discipline, de l’honnêteté et de la loyauté.

      Répondre à ce message

      • Le 26 mars 2011 à 19:22, par Hamane En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

        Issa, je ne suis pas d’accord avec toi. le RSP a tous les avantages que les autres corps ou sous-corps n’en ont pas. cela est aussi une frustration, une manque de justice. As tu vu le camp du RSP à Ouaga 2000, tout et tout y est. ils n’ont pas seulement de salaire, ils ont des "Vlop". un caporal RSP peut même commandé un commandant d’un autre corps. il faut aussi accepté d’en parler. je suis un civil mais on a les échos de nos camps nous les civils.

        Répondre à ce message

      • Le 26 mars 2011 à 21:03 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

        Je disais en haut qu’ il faut faire attention a cet issa mande. Maintenant je te dis de ne meme pas lui ecire. C ;’est un militaire du rsp. Si tu t’amuses, tant pis pour toi. Ce message, c’est pour le monsieur a qui issa mande a dit de creer une adresse ils vont poursuivre la discussion. On ne discute pas avec un homme qui a une baionette et une calach cache sous la tenue.

        Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 18:38 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    L’analyse du jeune officier est intéressante. Mais je pense personnellement que si l’on devait classer,par ordre d’importance, les problèmes qui expliquent ces dérapages dans l’armée, le niveau du recrutement sur lequel beaucoup de forumistes sont revenus passerait probablement en dernière position. Après les indépendances,les officiers (anciens combattants de la seconde geurre mondiale, recrutés sous le baobab) qui ont mis en place cette armée avaient quel niveau scolaire ou universitaire ? Combien de titulaires de CEP, BEPC , BAC avaient-ils sous leur commandement ? Et pourtant,cette armée avec des officiers "juste lettrés" a pris le pouvoir quand tout était bloqué dans le pays en 1966, sans effusion de sang et par la suite, sans ce pillage scandaleux de nos ressources.Qu’est ce qui s’est passé quand les intellectuels formés dans les meilleures académies militaires ont voulu se débarasser de la vielle garde pour prendre le pouvoir ? Le carnage qui s’en est suivi est-il dans la logique de leurs diplômes académiques ou de leur performante formation militaire ?
    Donc, les hauts diplômes et grandes académies ne forment pas nécessairement des militaires efficaces pour leur mission et utiles pour leur pays.
    Ceci dit je pense qu’en premier lieu, ce qui a rendu cette armée méconnaissable et méprisable aujourd’hui tient essentiellement au comportement irresponsable de la haute hiérachie militaire dont les travers ont été largement décrits dans ce forum. Mais à la décharge de cette hiérarcie,c’est que celle-ci ne vit pas sur la planète mars : nos officiers sont les officiers de leur pays (pauvre,endetté et à la morale décadante) et de leur temps ( le pillage, l’incivisme et la malgouvernance). Que Dieu nous sauve.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 19:12, par kader En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    merci pour cette réflexion assez pertinente ou vous avez pu soulever ce qui ronge notre armée mais en fait il s’agit d’un problème plus général d’éducation et de civisme dans notre nation car il n’ai pas logique que des militaires sacagent des commerces et que des éleves brûlent des postes de police .
    dans le pays il n’y a qu’une chose :on veut former des masses serviles sans niveau de connaissances approfondies pour gonfler les statistiques de développement et taire d’éventuels poussées intellectuelles pour réclamer le départ du régime en place.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 19:14 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Certe l’analyse de ce militaire est une alerte et c’est vrais. Mais il a posé nue question qui mérite reflèxion : Que veut-on faire de gens qu’on recrute ? D’aucun dire c’est le synbole de la souverinité d’une nation.Entre nous que vaux le soldat Burkinabè après ces manifestation ? Ces soldat on capitalisés des forces qui peuvent êtres converti pour venir en aide à la popilation.
    Exemple : il y a des perimètres irriguées à travers le pays l’etat peut faire des proposition à ses soldat qui jusque là n’a pas convainqu de son utilité pour les burkinabè.

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 19:54, par bendit En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je voudrais tout juste apporter ma contribution à ce débat. Mais d’office, je dirais que ce dernier n’est pas du tout un militaire sinon qu’il fait partie de ceux qui méprise notre armée et la rend riducule. Je me souviens dans les années 90 lors d’un stage au Maroc ce qu’un militaire Marocain m’a raconté pour évoquer sa raison d’être militaire. Il disais : "j’étais chez moi, entretemps on a frapper à ma porte et je n’ai pas voulu ouvrir, il y avais une forte violence que je pouvais plus supporter. Je suis allé vers la porte pour m’appercevoir. J’ai vu monsieur chômage et pour l’éviter j’ai désidé de passer par ma fénêtre pour m’échapper. Malheusement je suis tombé en caserne". Son niveau était BAC plus.
    Actuellement, pour le cas du BF, il faut être myope pour reffuser le dicton de ce Marocain. Le chomage est un phénomène mondial et criade dont le BF n’échappe à la régle. Convaincu, je vous dirais qu’il n’y a pas du 100% illéttrés dans nos recrutements militaires. Les statistiques sont les suivantes : Dans les promotions la moyenne a un niveau de la classe de cinquième des lycées et collèges, le tier le niveau du second dégré et quelque BAC+. La preuve, est que dans lépreuve de course les élévés sont les plus favorisés car ayant acquis les méthodes de course et toujours les meilleurs. Maintenant, la question est-ce qu’ils viennent par vocation ou pour échapper à cette logique de chômage ?
    Mon analyse est gratuit et je défie quiconque. Moi, dans les années 90 j"avais un niveau de classe de 1ère D. Actuellement, je suis toujours sous officiers. Réfléchissez SVP. Ailleurs dans la sous région, j’aurais aujourd’hui le moins capitaire. Je peux apporter des preuves de comparaison mais je préfère rester là car comparaison n’est pas raison. Mais, j’affirme que le BF a la meilleurs Armée de la sous région en valeur physique intéllectuelle....
    Cela est aussi vérifiable car nous l’avons prouvé sur le théatre des opérations et nous bénéficions d’une bonne côte internationale.
    Les militaires Burkinabè, occupent les meilleurs rang dans les différentes écoles française et autres.
    Il est a noter que certains pensent qu’il y a que ceux qui ont échoué cher vie qui viennent dans l’armée et oublie que certains viennent par vocation.
    La raison actuelle du problème de l’armée fut d’abord la révolution qui a encouragé l’indiscipline en parlant d’engagement révolutionnaire. Et, dépuis la fin de la révolution,l’armée a des difficultés pour récompenser les méritants de par rapport aux éléments côtés par le commandement. Depuis la révolution les officiers de rang avais été supprimé et des promotion sacrifiées. Cela est une triste réalité. Alors, je pense qu’il faut donner à César ce qui appartient à César et à Dieu ce qui appartient à Dieu. Ainsi, nous verons que l’éxigence de dicipline imposé aura son sens et servirais d’exemple à tous. Je dirais également que nos écoles de formation sont côtées par les autres armées qui s’en orguillisent dans leur pays d’origine.
    Dans toutes les armées les niveau doivent êtres disparatre pour des raisons de commandement. Une armée faite uniquement de soldats n’est pas une armées, une armée faite que de sous officiers n’est pas une armée et une armée fite uniquement d’officiers n’est aps une armées. Une armées est une composante d’officiers de sous officers et de militaires de rang organisé structurée pour assurer les différentes fonctions militaires.
    Jeviens à mon analyste pour vous dire que ce n’est pas le moment pour nous dimunier car dans l’armées il y atoute catégorie dans le recrutement et nous avions tous les niveaux SVP. Merci et faite bon usage sinon, je vous invite à revoir votre texte. Merci

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 16:04 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Je suis parfaitement d’accord avec vous Sous/off.
      Au niveau de la Gendarmerie par exemple, le niveau de recrutement c’est le BEPC mais plus de 80% des admis ont au minimum le BAC. les plus chanceux d’entre eux deviendront des Adjudants Chefs majors au soir de leur carrière. Il n’y a pas de concours interne pour devenir officier. La France nous aide en prenant un par an. Vue qu’il n’y a pas une bonne politique pour permettre à ceux qui ont le niveau de pouvoir migrer vers la tête de la pyramide, cela fait que la masse des intellos se retrouvent en bas de la pyramide. Cette donne constitue pour moi un véritable problème :
      - d’une part on constate que les jeunes diplômés qui arrivent et qui se trouvent bloqués, demandent à partir et cela est une perte pour l’Armée ;
      - d’autre part, cette masse d’intellos contraints de rester en bas de l’échelle peut se constituer en véritable bombe.

      Je suis d’accord avec vous qu’on ne peut pas constituer une armée avec un seul statut de personnels mais à regarder de très près il y a beaucoup à dire.
      Je suis vraiment désolé quand ce militaire anonyme parle du niveau intellectuel de nos soldats.

      Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 20:25, par ZAGLA En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Bravo pour votre analyse pertinente et vos propositions ! Nous avons besoin de notre armée et nous devons la respecter. Aussi doit-elle être respectable !
    Le gouvernement ne semble pas avoir su tenir compte des évènements de décembre 2006 pour au moins engager des réformes (recrutement, délocalisation des casernes) et l’impunité ambiante génère l’arrogance !

    Répondre à ce message

  • Le 26 mars 2011 à 21:14, par issac En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    j’aurais appris que les millitaires se sont repentis, alors pourquoi on les emprisonne,la repentance doit être appliquer a tout le monde

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 12:26, par baobab En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Que ceux qui trouvent que les conditions d’avancement sont difficiles et qu’ils méritent plus que leur rang de sous off ou militaires du rang dans l’armée demissionnent,"le chien et le chat ne sont pas obligés de se suivre".Avant de postuler a quoi que ce soit il faut bien se renseigner.Fallait attendre de remplir les conditions pour aller directement faire le concours des officiers.Les gens sont malhonnête dans ce pays là.Il faut que tout un chacun face a ses durs réalités accepte de ce remettre en cause.Des BAC + dans les rangs c’est qu’ils l’ont choisi en connaissance de cause.le recrutement des soldats avec des conditions d’âge sont entre 18 et 20 combien des burkinabè gagnent leur BAC avant ses âges ?et combien connaissent même la couleur d’un BEPC.Quand on rêve d’être OFF et qu’on se reveil face aux dur réalité on trouvent des prétextes fallacieux pour justifier ses échecs de la vie.Dans ses conditions des plantons vont exiger d’être des DG.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 14:23 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Nous attendons l’éclairage du Parti Communiste Révolutionnaire de Haute Volta (PCRV) sur ces évènements. C’est la seule force politique capable de nous situer sur les causes , les conséquences et les perspectives sur ces évènements.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 14:46, par Burkimbila En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Très belle analyse mais cela perfectible. ce qu’il faut ajouter, c’est que notre armé est le reflet exact de l’administration public burkinabé. Cette administration est fortement politisée qu’il faut avoir la carte du parti pour beneficier des avantage liés à ton rang. Des agents publics du parti au pouvoir passent le temps d’atelier en atelier pour se remplir les poches au détriment des vrais beneficiaires. Le même agent peut etre formé 04 fois pour le même module tandis que son collègue d’en face n’en a point bénéficié. Vous voyez comment ca frustre. je suis un agent de santé et victime de cette situation tous les jours.

    Il est temps de corriger cette injustice si non..........Vous voyez ce qui se passe au Maghreb. Notre regime actuel qui se targue d’être bien assis se trompe beaucoup. La Lybie et l’Egypte étaient des exemples de stabilité en Afrique et la force de leurs régimes était reconnu par tous.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 14:48, par lui En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    IL AURAIT ETE BIEN DE CITER L’AUTEUR DE CET ARTICLE !

    A travers cela on aurait pu vraiment réaliser que les militaires sont conscients eux même ou du moins une bonne partie qu’il y’ a un réel problème en leur sein...

    Bref pour moi un article écrit par un militaire anonyme ?!!!( laisse a VERIFIER : soit il faut affirmer son point de vu et demander officiellement un changement ou de peur de brisé la solidarité avec vos camarades vous redouter les représailles ? : je comprends) mais le problème est si délicat que c’est bien de citer la source dans ce cas précis.

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 15:12, par Le Bourgeois En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue du Bourgeois

    Moi j’estime que le problème ne se situe pas exclusivement au niveau des soldats. Ce n’est ni un problème de niveau d’instruction, ni un problème de recrutement, encore moins celui de la formation. Pourquoi on n’a jamais vu ceux du RSP aller en grève ?
    A entendre les réactions des militaires de rang, on s’aperçoit bien de l’opposition qui existe entre eux et certains des officiers !
    Le vrai problème est à rechercher dans l’injustice, les inégalités et la corruption qui sont entrain de gangrener notre société. Pendant longtemps, on n’a pas vu des militaires aller en grève, alors que certains militaires de l’époque n’avaient même pas le CEPE ! Si cela arrive maintenant, on doit se poser des questions et les vraies.
    A mon avis, la discipline n’a rien à voir avec le niveau d’instruction.
    Aujourd’hui, les conditions de vie des burkinabès ne font que se dégrader ! Le pouvoir d’achat ne fait que chuter alors que les prix s’envolent !
    La vraie raison est à rechercher dans la gouvernance des affaires publiques. Aujourd’hui, le laxisme, le clientélisme et la corruption ont donné naissance à 2 de couches sociales opposées :
    - une minorité qui a tous les privilèges et qui s’enrichissent de jr en jr. Ce sont eux qui font pousser les duplex à ouaga 2000 comme des ’fleurs marguerites’, qui n’ont pas de compte à rendre à la justice. Dans ce groupe se trouvent quelques officiers, contestés (à juste titre) par les soldats ;
    - une majorité crevant dans la misère et qui s’appauvrissent de jour en jr. C’est dans cette couche qu’on trouve nos soldats grévistes.
    Aujourd’hui, du fait de l’aggravation de ces inégalités, c’est toute la société qui commence à revendiquer : commerçants, fonctionnaires, étudiants et même en milieu rural.
    La contestation de la hiérarchie se fait aussi bien dans l’armée que dans la fonction publique !
    En réalité, cette grève des soldats n’est que le reflet de la renaissance de l’esprit revendicateur des burkinabès.
    Aussi longtemps ces inégalités et ces injustices persisteront, les grèves seront.
    A BON ENTENDEUR
    Le Bourgeois

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 15:38, par Kamicage En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Mon ami, Cette réflexion n’est que provocatrice, arrêtez d’insulter,les gens de cette façon. Vous dites à chaque fois que les réactions sont relatives au niveau d’études. Je te soutiendrai si tu avais plutôt parlé d’éducation de base. Dire qu’ils ont niveau C.E.P et autre, c’est faux, Vous qui êtes dans vos bureaux, croyez vous que vous méritez un salaire ??? C’est honteux pour vous, allez y feinter des balles sur les champs de batailles que vous refusez parfois d’y participer d’ailleurs,et revenez pour qu’on puisse discuter sinon vous pressez dans le désert. On c’est vu partout.... ON NE S’ASSOIE pas dans son bureau l’oreille au talki faisant pression aux opérateurs radios, << Rendez compte sans délai>> Je vous informe que dans nos armées là ce n’est pas la matière grise qui combat, espèce de pilleurs vous allez payer chère pour nos sangs que vous sucer. J’ai constaté, que ce soit chez les para militaires ou dans l’armée quand y a dérapage, c’est la question de formation ou de niveau qui revient. On a vu un gradé giflé son collègue, quand c’est un militaire de rang on plains, Hien juvenat s’est vu giflé dans l’exercice de ses fonctions. Le général est ou ? Il a quel niveau ??? Le flic en question travaillait pour des sud africain ? Ce n’est pour la nation burkinabé ??? des gradés gendarmes et policiers ont déconné gravement, on l’ignore pas, ils ont quel niveau.Beaucoup d’autres choses et j’en passe. Êtres soldat n’est pas synonymes d’être mouton, nous avons aussi nos droits. Ce sont seuls les chômeurs qui soutiennent ton affirmation. ON A PAS BESOIN DE FAUX GRADES SANS RÉFLEXION AUSSI DANS L’ARMÉE ON SE CONNAIT.
    Un soldat conscient réagi

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 16:01, par Kamicage En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Mon ami, Cette réflexion n’est que provocatrice, arrêtez d’insulter,les gens de cette façon. Vous dites à chaque fois que les réactions sont relatives au niveau d’études. Je te soutiendrai si tu avais plutôt parlé d’éducation de base. Dire qu’ils ont niveau C.E.P et autre, c’est faux, Vous qui êtes dans vos bureaux, croyez vous que vous méritez un salaire ??? C’est honteux pour vous, allez y feinter des balles sur les champs de batailles que vous refusez parfois d’y participer d’ailleurs,et revenez pour qu’on puisse discuter sinon vous pressez dans le désert. On c’est vu partout.... ON NE S’ASSOIE pas dans son bureau l’oreille au talki faisant pression aux opérateurs radios, << Rendez compte sans délai>> Je vous informe que dans nos armées là ce n’est pas la matière grise qui combat, espèce de pilleurs vous allez payer chère pour nos sangs que vous sucer. J’ai constaté, que ce soit chez les para militaires ou dans l’armée quand y a dérapage, c’est la question de formation ou de niveau qui revient. On a vu un gradé giflé son collègue, quand c’est un militaire de rang on plains, Hien juvenat s’est vu giflé dans l’exercice de ses fonctions. Le général est ou ? Il a quel niveau ??? Le flic en question travaillait pour des sud africain ? Ce n’est pour la nation burkinabé ??? des gradés gendarmes et policiers ont déconné gravement, on l’ignore pas, ils ont quel niveau.Beaucoup d’autres choses et j’en passe. Êtres soldat n’est pas synonymes d’être mouton, nous avons aussi nos droits. Ce sont seuls les chômeurs qui soutiennent ton affirmation. ON A PAS BESOIN DE FAUX GRADES SANS RÉFLEXION AUSSI DANS L’ARMÉE ON SE CONNAIT.
    Un soldat conscient réagi

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 20:31, par Tiraogo En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Dommage Kamicage !!! Tu viens de donner raison à l’auteur. Le fait que tu sois révolté voire rempli de haine envers ta hiérarchie montre qu’il y a , à l’évidence, un manque de formation dans notre armée. Cet auteur ne vous a pas accablés ou insultés. Je trouve qu’il vous a même dédouané les actes ; puisqu’il accuse la hiérarchie de n’avoir pas pris ou compris les problèmes à temps. Si tu avais un bon niveau effectivement, tu aurais réagi autrement même si tu n’est pas d’accord avec lui.
      De mon point de vue, il n’y a plus personne pour éviter l’incendie du Pays. Toutes les raisons sont là pour le chaos.
      Bon courage à tous mes compatriotes restés au pays.

      Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 21:22 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Kamicage, je ne remettrai pas en cause vos propos mais je pense que vous passez à côté du débat. Ce militaire n’a émis qu’une opinion. Et comme toute opinion elle est d’une manière Ou d’une autre contestable. C’est triste de vous voir vous emporter parce que quelqu’un dit ce qu’il pense. C’est justement ce genre de réaction épidémique qu’il faut bannir dans l’armée. Essayez d’élever un peu plus le "mind" cher ami. Sans vouloir vous vexer.

      Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 21:25 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Amigo, toi qui feinte les balles, c’est parce que t’as signé pour feinter les balles. Ne viens pas en vouloir à ceux qui ont signé pour donner des ordres à ceux qui feintent les balles. Belle analyse du militaire anonyme sinon.

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 17:07, par l’homme En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je partage les points de vu de ce militaire qui a bien décrit la situation.Mais pour ma part je crois que le mal est déja fait et le pire reste a venir parce que dans un pays où ceux qui sont sencés protéger les institutions républicaines au périle de leur vie les détrui,quand les militaires pillent la population qu’ils doivent protéger,quand pour un oui ou pour un non un groupe de militaire prend des armes , descendent dans la rue et manifestent comme les des lycéens.Je crois que la situation est pire qu’on ne le pense et je rapel qu’il n’y’a jamais deux sans trois.On peut protester une décision mais pas de la sorte.C’est inadmissible pour une armée qui se dit républicaine.

    Répondre à ce message

    • Le 27 mars 2011 à 21:43, par Kamicage En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      Pour ce qui est des pillages perpétrés ce jour, tout la majeure partie a regretté. Personne ne cautionne ça, aucun je vous dis pour tous les soldats consciencieux. Dans un groupe y a tout, il yen a qui y sont pour un objectif bien précis, de se faire entendre, cependant il y en a aussi qui profitent faire du n’importe quoi. Il faut pas généraliser, ce que je ne veux pas surtout entendre c’est quand ton dis l’armée, ce mot là pèse lourd.Et surtout quand on parle de niveau, aujourd’hui la plus part à au moins CEP à l’époque c’était pas le cas, mais il y avait de l’ordre, il n’y avait même pas beaucoup de gradés mais ca marchait à merveille. C’est la politique qui a influencé de façon négative l’armée, entre eux gradés ca va pas. Mais ça ne peut pas ne pas influencé les petits.Ils en savent quelque chose. Un soldat déosolé

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 18:11, par burkinabe_indigneeeeee En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    MERCI POUR L’ANALYSE !!!

    quelques propositions :

    - rehaussons le niveau de recrutement
    - formation continue pour les militaires (sur le droit civil,..)
    - délocaliser les camps militaires vers les différentes frontières du pays
    - permettre a la justice BURKINABE de juger et enfermer FERMEMENT les militaires ayant commis des délits et devant être juge par le tribunal civil

    Répondre à ce message

  • Le 27 mars 2011 à 22:31, par un militaire a bobo En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    merci bien collegue, tu a raison
    a tou ceux qui trouve que ta reflexion n’es pas pertinente ne connaisse pas les mission assigne a l’armé
    normalement l’armée est apolitique mais domage
    les officiers au lieu d’untiliser les sou off comme intermediaire, traite directement avec les soldat
    en plu, les chef militaires sont negligeant au traitement des dossier concernant les subalterne
    l’arme es devenu une question de parrain, meme pour etre officier il faut estre paraine par un colonel
    c’es dommage, mais on es la ensemble,
    je croi que desormais, les sous officier fond rentre dans la dence et la, il fau faire tombe quelque chef meme s’il fau les tué pour la stabiliter et qu’il comprenne qu’ils sont officier pour le ssulbalterne et le payes ent

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 00:21, par Kamicage En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      merci bien, C’est exactement ma pensée. Tout le monde connait le vrai problème et chacun tourne,pour après s’assoir ventre en l’air pour dire que le niveau le niveau. L’armée a besoin d’hommes braves, prêt à se sacrifier pour sa patrie, d’hommes impartiaux conscients. le slogan à la FCB c’est quoi ? : je me rapellerai toujours qu’en tant que soldat je me suis engagé à respecter en tout temps et en tout lieu les intérêts vitaux de..... ; même au péril de ma....Mais quand on voit que ce n’ai qu’en péril qu’on voit les subalternes, et qu’aux intérêts c’est ce sont les gradés ou encore les subalternes forts politiquement, que voulez vous au juste ? LE POISSON POURRI TOUJOURS PAR SA TÊTE IL YA LIEU DE REVOIR, D’ASSAINIR NOTRE CHÈRE ARMÉE, CEUX QUI DISENT QUE L’ARMÉE DOIT ÊTRE REMPLACÉE PAR JE NE SAIT QUOI, CE SONT DES IDIOTS. ILS NE CONNAISSENT PAS L’IMPORTANCE DE L’ARMÉE, PUISSE QU’ILS MANGENT ET DORMENT COMME ILS VEULENT, ils ne craignent rien, autrement dit ils sauront.... Ce qui est sur personne ne viendra à notre place régler ce problème.... Il y a un adage mossi qui dit : "Si tu chasse ton bandit c’est le bandit d’un autre pays qui viendra te tuer" Il y a aussi des soldats qui préfère mourir de faim que de consommer des objets trouvés sur la voie publique n’en parlons pas de piller. Quand tu accède par la petite porte à un fauteuil tu ne peux que parler au hasard. Niveau, niveau, nous connaissons des leurs qui ont du mal à s’exprimer même, comment ces gens peuvent défendre une cause, personne ne peut mieux défendre l’autre.L’armée a changé, ce n’est pas celle que nous avons tous connu, NON Le Kamicage s’en fou, Continuer ON VERRA, Aussi longtemps que nous vivrons............

      Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 00:36 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Moi je connais cet officier. C’est un homme valablement valable. Merci mon capitaine. Vous etes a la hauteur.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 08:22, par warba En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je pense que le problème de notre armé n’est pas le niveau de recrutement qui est bon(CEPE pour les hommes de rang et BEPC ou Bac pour les sous-off et off)mais est surtout lié à l’indiscipline caracterisé et generalisée du à l’impunité de certains protégés ou à des traitements differenciés au gré des rélations.C’est le sentiment d’injustice qui fait que certains se rendent justice eux-meme ou défient l’autorité de l’état qui les emploie.En outre il faut elaborer un programme d’occupation de notre armée en plus du PMU-B.Ca doit etre une armée productive qui fait l’elevage,l’agriculture qui aide les communes rurales dans la mise en oeuvre de leurs plans de développement,une armée qui se forme regulièrement avec des plans de carrière clairs.Les sanctions des militaires doivent rester du domaine du secret militaire et non rendu public au civil,bref il faut faire de l’armée un corps attayant pour nos jeunes avec beaucoup de possibilités de reconversion interne par des formations civilo-militaires adaptées ;

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 08:52 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je suis d’accord en parti avec monsieur le militaire annonyme mais en sus de ce qu’il avance il faut souligner que actuellement dans nos centres de formations, il n’ya de formation que par le nom. Il ya trop d’interventions quand à l’exécution de la formation elle même. Il suffit maintenant d’un simple refus de quartier libre ou d’une petite prise en main comme on aime à le dire dans le jargon militaire, pour qu’un appel téléphonique vienne de Ouaga pour demander des comptes au commandement du centre de formation. Tant que toutes nos couches sociales ne vont pas comprendre que l’on ne vient pas dans l’armée pour jouer aux famelettes, la situation ne fera que s’empirée. Aujourd’hui dans la plupart des centres de formation, les "monos" formateurs ont même peur de former comme il se doit de peur d’être rappeler vite à l’ordre surtout avec le recrutement des filles ces derniers temps. Il faut qu’on se dise que l’on ne peut pas vouloir une chose et faire son contaire à la fois. La formation n’est plus ce qu’elle était avant. Il suffit qu’on ait un parent député ou bien placé dans l’administration pour acceder à un centre de formation militaire et pire, y passer un sejour plus paisible même qu’au lycée. On va où ? On veut quoi pour notre pays ? Pourquoi des parents interviennent tant pour empêcher ou mettre des batons dans les roues de ceux qui forment ? Pourquoi nos chefs militaires ne cessent t-ils pas d’être à la merci des interventions civiles ? Tant que ça va continuer comme cela l’indiscipline va aller crescendo par ce que viendra un jour et ça commence à être le cas dejà ou des simples sous-off ou soldats vont dire merde à leur supérieur hiérarchique tout simplement parce qu’ils ont un derrière soudé.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 09:40, par beny En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je ne crois pas que la formation y est pour quelque chose car nous avons vu à l’Université, des étudiants (futurs cadres de ce pays) de 3ième et 4ième année tabasser leurs frères, amis étudiants qui voulaient juste faire usage à leur droit de NON GRÈVE. On peut donc être diplômé et ne peut pas être républicain ! Le problème est plus en profondeur je crois.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 10:45 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    nous avons une mani de vouloir toujour chercher une bete noir chez les autres pour justifié une carence,soyons realiste cela n’est pas polique ni probleme de formation ni de recrutement rien ne peux justifié un vol a main armé,il ya l’éducation de base nous somme pauvre ceux qui on le courage de travaillé sont toujour découragé par d’autre avec des argument politique pour justifié leur raté cet militaire devrais dabors chercher des moyen de redoré leur tenue salie par cet comportement honteux au lieu d’envoyé le probleme ailleur.n’importe quoi wai

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 11:05, par beby En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    votre analyse est pertinente,mais moi je pense que les trois situations evoquées ne sont pas seulement les causes du desstre qui se produit au pays.la principale cause majeure est :"le laisser faire c’est à dire l’impunité"et les evènement du 22 et 23 MARS n’est que le fruit de l’impunité.tout regime qui cultive l’impunité sera victime de l’impunité.ça là ce n’est rien d’abord,il y en aura pire que,attendons de voire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 11:30 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Merci pour un article qui a le mérite d’ouvrir le débat. En tant que civil et ayant fait mon service militaire au GIFAV, classe 74, j’avoue que je partage les points de vue évoqués. Je souhaiterai ajouter deux autres points très importants sur lesquels notre auteur n’a pas insisté :
    1) de l’oisiveté de nos soldats :
    On sait très bien que "l’oisiveté crée le vice". Ainsi après la levée des couleurs, ce sont les coins de soupe, cabarets, buvettes et bars qui sont pris d’assaut... Hélas ! avec quel salaire ce rythme peut être maintenu le mois durant !
    Il faudrait imaginer des travaux rémunérateurs qui permettront non seulement à l’armée de contribuer davantage au développement économique mais aussi d’améliorer la solde par la redistribution des bénéfices générés : tous les secteurs économiques sont à explorés.
    2)les frustrations de corps : je dois avouer que mon statut de civil ne me permet pas d’être catégorique sur ce point ; mais il serait souvent évoqué le fait que les militaires n’ont pas les mêmes avantages et les mêmes égards, ce qui crée des frustrations. Il semblerait que les ’vloppes’ ne circulent pas partout et que l’impunité serait tolérée dans certains corps et pas d’autres. Si ces situations sont avérées, il faudrait que des mesures correctives soient prises.!
    Que Dieu sauve le Burkina !
    Z. André

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 11:53, par DANY En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      BRAVO ET MERCI POUR CES ANALYSES JUSTES ET SINCERES !JE SOUHAITE VIVEMENT QUE NOS AUTORITES VOUS LISENT ET PRENNENT BONNE NOTE CAR IL EST GRAND TEMPS. VRAIMENT,JE SUIS DECU DE SAVOIR QUE NOS JEUNES MILITAIRES EN FORMATION NE FONT PAS DE DROIT CIVIL. C’EST DOMMAGE ! C’EST LE B-A BA D’UNE BONNE FORMATION DE NOS JOURS !

      Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 11:33, par trahoré En réponse à : Attention !

    lundi 28 mars, 9h : les militaires ont pris en otage le centre de Fada. Ils tirent dans tous les sens et incendient...

    Pitié pour nous.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 12:24, par nam En réponse à : Fada, les mimlitaires manifestent et tirent partout ce matin

    Ce matin à partir de 8h les militaires ont pris d’assaut la ville de Fada avec des tirs partout. Nous sommes jusqu’à présent enfermé dans nos bureaus et les tirs continuent jusque à côté. Que Dieu nous garde !

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 14:01, par Clona En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    bravo et félicitation à ce jeune frère militaire.
    sincèrement, nous sommes deçu de l’attitude de ces militaires sensés nous protéger et protéger nos biens. que penser si ces mêmes militaires pillent les honnêtes citoyens !
    on se demande seulement si ces militaires réclament vraiment justice ? qu’ont-ils contre ces commenrçants qui cherchen de quoi vivre ?
    une seule solution reste : les chatier à la hauteur de leurs faits !
    justice pour tous ces commerçants qui ont perdu leurs biens.

    Répondre à ce message

    • Le 28 mars 2011 à 19:45 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

      hié hié attention le niveau des soldats n a rien n avoire dans ça,on trouve des soldat de nos jours qui ont le BAC,BPC,CEP et qui n’arive pas a avancé le texte d’avancement es devenu politique dans les camp militaire.si tu na pa de parent gradé tu passe tout tes galons dans le derniér trimestre.les salaire de base reste le minable dans la fonction pour ce qui se sacrefice pour la nation(vous trouvé ça normal ?

      Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 18:35 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    oui, c’est le cas des enfants de certains dirigeants. On peut vous donner des noms, ce sont nos camarades d’armes.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 19:07 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    ALERTE !!!!!!!!!!!!!!!

    TIRS A BAL REEL, PILLAGE, INCENDIES A FADA !
    ENCORE DES MILITAIRES !!!!!
    ET CE DEPUIS LE MATIN (IL EST 17H07 ACTUELLEMENT

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 21:05, par Kader En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Les élèves ont manifestés pour réclamer que justice soit faite suite à la mort de Justin Zongo. Pendant leurs manifestations ils s’en sont pris aux biens publiques( feux rouges,voitures d’états etc...). Le gouvernement a immédiatement procédé à la fermeture des lycées et poster des militaires dans des mairies,des gouvernorats pour empêcher les élèves de détruire ces lieux. Aujourd’hui les militaires sont descendus dans la rue parce qu’il y a eu justice( jugement et condamnation de leurs camarades). ils ont détruits comme les élèves certains lieux publiques et en plus ils ont pillés et même volés des biens privés. ces militaires qui étaient sensés protéger les lieux publiques contre les élèves ne sont pas mieux.ils sont même pire et sont la honte de ce beau pays.ils sont vraiment indisciplinés. Ma très grande surprise est que on ne cherche même pas les auteurs pour les punir ; on se contente de calmer les commerçants et de présenter des excuses. Vous avez fermés les écoles, alors fermez donc les camps militaires afin de voir plus clair. Dans tous les cas il faut réagir si non ils(ces militaires voyous) vont se permettre pire que ça

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 21:50, par Ivoirien En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Chers Burkinabe.... Faites attention. Ce que vous viez me rappelle bien les premices de la creise ivoirienne. Je suis ivoirien et je sais ce que c’est. Si vous commencez, vous ne vous en sortirez pas. Vous avez deux option : Pacifier maintenant avec votre president (qui ne cesse de compliquer les choses) ou pacifier sans lui. Ne vous engagez pas dans un bras de fer entre deux groupe. Si la cote d’ivoire a survecu malgre sa crise, c’est due a ces resources et a sa terre. Mais surtout a sa resource humaine et au jeunes qui ont l’energie de descendre dans la rue pour stoper le chaos a travers des manifestations au mains nu. Je ne suis pas sure que vous avez cette culture. Certain croient qu’il n’y a pas de richesse au burkina. mais si vous commencez la guerre, vous allez decouvrir que les euros ont decouvert des mines d’or quelque part. Alors, votre guerre, il l’entretiendrons et vous n’y pourrez rien car je ne suis pas sure que vu les gaffes de compaore, les pays voisin vous seront en amis (a commencer pas la cote d’ivoire). Je n’en veu pas au peuple BF qui ne nous a rien fait particulierement. C’est juste pour dire que vous n’ave pas interet a commencer une quelconque crise. Fusse-t-elle social ou militaire. On ne va pas en peut aller en crise comme on va a en boite (n’importe comment), mais on n’en sort pas aussi facilement. Une annee de crise militaire serait suffisant pour boucler et tuer votre economie et blaise se retrouverait devant des tribunaux. L’international ne s’e occupera pas a part les noirs car malheureusement il n’y a pas beaucoup de matiere premiere burkinabe qui les interessent. Regardez la somalie. Meme la cote d’ivoire, n’eu ete son autosuffisance alimentaire et ses fondement, ce serai alcatraz. Soyez prudents. Le BF a l’air de se porter bien economiquement progressviement. Conservez ce rythme et avancez. En cote d’ivoire on dit "c’est quand le vent souffle qu’on voit dans l’annus du poulet, poulet dans poulailler doit connaitre sa position". Connaissez votre position.

    Répondre à ce message

  • Le 28 mars 2011 à 23:34, par Kamicage En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Kader, je suis déçu de toi, mais tu as raison tout simplement parece que tu es idiot, vous allez encore analyser en notre faveur et j’en suis sure, on vera l’après fada.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mars 2011 à 04:46, par kmi En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    ce qui est intéressant c’est que personne n’a le monopole de la violence !!! si on considère tous les autres corps paramilitaires et même des civils qui possèdent des armes, si les militaires créent le chaos on verra ceux qui vont s’en sortir !
    donc la paix là ne profite pas aux civils seuls !!!! nous en avons tous besoin

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2011 à 13:18, par natal En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    bonne analyse !
    mais j’avoue être resté sur ma fin.
    vous avez juste soulevé le couvercle de la marmite....
    c’est vrai qu ’il faut revoir le mode de recrutement,et tt ce qui s’en suit.
    mais ce n’est pas le fond du probléme, à mon avis.
    La morale et le sens de l’honneur ont foutus le camps.
    Plus aucune valeur n’annime nos soldats juste qu’ils sont devenus des affairistes.
    Mais que voullez vous ce sont des hommes aprés tout.
    et pas des “sur hommes”.
    Yako pour le faso pays des hommes « intégres ».

    Répondre à ce message

  • Le 1er avril 2011 à 19:56 En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Je voudrais tout juste répondre à KAMICASSE. Je n’ai fait qu’apporter ma contribution au débat et je souhaite un débat intéllectuelle plus que le "nabotisme". Je sens que tu es très limité et moins qu’un soldat. Tout ce que je sais tu ne pourrai m’égaler et tu battrais retraite sur tous les plans. Si ta capacité intellectuel te fais defaut ne te gène pas du tout quand un responsable d’une entité donne appreciation et je te conseille d’éviter les injures et les manquements graves qui puissent empirer la situation. Je t’informe que Malgrè tout nous restons fier et égal à nous. Je t’apprends que l’armée est l’institution souveraine dans l’Etat souverain. Si tu ne comprends pas, on n’a pas besoin d’une resource intellectuelle technique extérieure dans tout les domaines de la vie. Je pense que tu fait partie de ceux qui méprise l’Armée comme je l’ai dit dans mon plus haut. Meci et fait bon usage.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet 2011 à 12:21, par Damson-b En réponse à : Manifestations de soldats : Le point de vue d’un militaire

    Si je ne me trompe pas ce militaire a assumé une responsabilité au temps de la révolution où l’on disant qu’un militaire sans formation idéologique est un criminel en puissance. En ce temps le militaire était productif et savait ce à quoi il est recruté. Aujourd’hui qui peut dire ce à quoi ils sont recrutés ? la réaction actuelle est la conséquence de l’oisivété et d’indiscipline.Je pensse que ce n’est pas la cause du manque de niveau d’instruction de certains . la nature a horreur de vide .Je souhaite que nos militaires qui ont de l’énergie et d’intelligence à revendre soient conséquemment utilisés

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés