Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

mercredi 23 mars 2011 à 03h52min

Des coups de feu ont éclaté dans la nuit de ce mardi 22 mars 2011 au Camp militaire Aboubacar Sangoulé Lamizana à Gounghin. Des militaires tiraient notamment en l’air au camp et au niveau de l’échangeur de Gounghin rendant quelque peu trouble la circulation à ce niveau. Selon les premières informations qui nous sont parvenues, un petit groupe de militaires serait en colère suite à ce qu’ils jugent comme des condamnations a de lourdes peines allant de 6 à 15 mois infligées à leurs promotionnaires.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Ces condamnations feraient suite à une bagarre où ces militaires en question se seraient rendus coupables en frappant des populations civiles il y a de cela 1 mois à peu près. Pour manifester leur mécontentement, ces militaires auraient dévalisé un dépôt d’armes au niveau du Camp Sangoulé Lamizana à Gounghin qui abrite également les locaux de la Justice militaire ou le procès a eu lieu.

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 mars 2011 à 01:08
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    c’est vraiment c** ! les hommes de tenus se prennent pour qui dans ce pays !on en a marre !la justice a fait son taf et puis c’est tout ! bande de...!

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 09:49
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      c’est une situation de malaise qu’il faut prendre au sérieux plutôt que de cacher la plaie.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:02, par ispolo
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      je vous tire mon chapeau car ces bandes de voriens se prennent pour des intoussables a cause de leur tenu militaire.qu’ils se taisent pour eviter le pire.la justice a fait devoir symbole du retour de la DEMOCATIE.tout mes encourragement a la justice burkinabe.

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 11:56
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        espèce de vorien.tu na pas honte de traiter de vorien ceux qui défendent ta patrie ?

        Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 12:29, par 96
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          c’est pas la peine dans ce pays les corps habillés se prennent pour des rois, vous frappez des civils que vous etes censé protéger:mais c’est de la lacheté !!! et ces autres idiols là qui ont dévalisé le camp lamizana , ils doivent etre traduit à la cours martiale parce qu’on peu pas ainsi toubler l’ordre pulic : trop c’est trop !!!!!!

          Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 12:32, par Issouf
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          Mais que ceux qui deffendent la patrie se prennent pour de responsable. Ils n’ont rien de leur cerveaux ces gens la

          Répondre à ce message

          • Le 24 mars 2011 à 01:34, par SR
            En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

            Ce qui arrive est regrettable pour tout le monde.Suis d’accord que ces gens soit ont été mal recrutés (par affinités peut-être sans trop chercher à connaître leur moralité) ou bien la formation qu’ils ont reçu n’a pas été à la hauteur (la déontologie même de leur métier, défendre le peuple et non l’agresser avec un abus de pouvoir).
            Aussi, faut pas négliger le fait k dans ce pays, les dérives militaires, ou corps habillés sur la population commencent à trop faire. Faut pas chercher loin, si ça persiste cè bien à cause de l’impunité. Tous ce k cè gars font on tolère car on a peur que leurs actions ne déstabilisent le régime en place qui à mon avis a peur. Les bidasses ne st pas au dessus de la loi à ce que l’on sache. Pourquoi ils terrorisent la population ?
            Le gouvernement a intérêt à sanctionner ces gens sinon cè la population qui se révoltera contre lui pour plus de justice dans ce pays.

            Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 15:37, par Malick
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          Toi aussi ; ces militaires là défendent quel pays contre qui ? Je crois d’ailleurs que c’est le désoeuvrement qui rends certains militaires peu réfléchis.
          Sous la révolution, ils servaient à quelques choses ; ils produisaient. Aujourd’hui, bon nombre jouent au PMU’B et flannent à longueur de journée dans les bars.
          Bravo à la justice, c’est comme ça qu’on l’aime, et c’est ainsi qu’elle jouera sa partition à un Burkina meilleur.

          Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 15:52
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          C’est la patrie qu’ ils defendent comme ca a frapper des civils qui n’ ont pas de ceinturons ?Et quand il y a la guerre c’est vous encore qui parlez de guerre populaire generalisee ou policiers, douaniers forestiers, civils, femmes , enfants, handicappes, tout le monde monte au front. Ce qui est normal mais ca prouve encore que vous n’etes pas les seuls a defendre la nation. Vous defendez la nation plus que ces braves femmes qui ramassent la poussiere a 4 h du matin afin que notre cadre de vie soit sain ? N’ exagerons rien. Il faut vraiment une formation politique et civique a beaucoup de militaires qui ont toujours l’ esprit de ces recrutes sous le baobab du village. Et puis, les autres civils ne defendent - ils pas la patrie ? Et puis ces bidasses ne sont meme pas professionnels. Sinon, est-ce qu’ il ya un seul poste de combat au front ? Il y a les artificiers, les eclaireurs, les sections choc, les sections feu, les fantassins, les renseignements, l’ etat major, le genie, etc. Chacun defend sa patrie, en tenue militaire ou pas. Quand est-ce que certains militaires sans intelligence comprendront ca et laisseront les populations vivre en paix ? Nul n’est indispensable. Y en a marre. Il y a des jours ou j’ ai envie de me fondre aussi dans l’ immense Sahara, a la recherche d’ une planque mais vous voyez, les planques, ca n’existe pas vraiment. La seule planque qui vaille, c’est notre Faso. Et il faut que chacun y mette du sien. On n’a pas 2 Faso. C’est le seul. Je crie mon ras- le - bol. Il faut mettre de l’ ordre dans ce pays. Sinon on est mal fichu. Blaise doit accepter d’ etre impopulaire et mettre chacun a sa place. Il peut donner le signal fort en nommant l’ homme qu’ il faut a la place qu’ il faut et en demandant DES COMPTES pour les enrichissements -miracles qui creent le nid des frustrations et des esprits de rebellion.

          LOP

          Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 15:59
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          T’es con les défenseurs de la patrie sont tout d’abord conscients,justes,exemplaires et défendent les bonne causes.
          S’il vous plait les corps habillés, cette tenue que vous port est symbole de ce que je viens de citer alaors de grace arreter de salir ce sacré uniforme qui a toujours eu sa valeur au Faso ;ces armes que vous tenez sont pour défendre le peuple pas pour soutenir des actes isolés de quelque individus parmis vous qui perdent la Tete !!!

          De Grace, De Grace les corps habillé soyez dignes de cette tenue que vous prtez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

          Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 18:42
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          c’est toi cet espece de vorien, car la patrie c’est nous (population civile). il faut que ces hommes de tenus sachent qu’ils sont payés par les impots de la population civile, de meme que les armes.
          defendre la patrie c’est pas torpiller les honnetes citoyens à mains nues.

          Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 18:43, par FilsDuBurkina
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          Quelle défense ? quelle patrie même ? Quelle honte ? Moi j’ai honte quand je li tn mess. Ils se prennent pr qui ces hommes de tenue ? Tu crois que si c’était pas à cause de la tenue ceux ci peuvent se comporter ainsi devant les gens !!!? Ils ont déconné, on les condamne un point c’est tout.

          Répondre à ce message

        • Le 23 mars 2011 à 23:57, par Doudou
          En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

          Toi,tu es hyper bête.Imagine un instant si c etait ton frere ou un membre de ta famille qu on avait maltraité.Je ne pense pas si tu te rends compte de ce que tu dis.Tu as bien dit pour defendre la patrie,et kan ils s en prennnent au peuple,tu dis koi ?Un militaire,si il est fait pour defendre la patrie,n a pas besoin de se faire trop sentir dans la population civile.Va revoir et reflechis la prochaine avant de parler.

          Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 12:17
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Quand on ne sait pas de quoi on parle mieux vaut la fermer

        Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:09, par dehlia
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      mon ami un intellectuel ne parle pas comme ca !ce st tes parents fres et soeurs qui st la pour te protéger en cas de danger extérieur.des ecarts de conduite ca existe et voila pourquoi il faut y remedier.si ds l’article on evoque la justice miliaire c probablement parce que c’est elle qui a rendu le jugement dc com tu la dit toi mem l taf est fait.les elèves qui brulent les commissariats partout est-ce pour autant qu’il faut les traité de délinquants ?bref !le probleme est réel et averé.maintenat reste a le resoudre.

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 12:26, par ya wotto
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Mon frère je pense qu’en disant cela t’es un intello. Donc tu dois savoir que ce sont ces militaires qui doivent nous protéger et non nous molester et nous payons le prix fort pour eux !!!! Savez vous combien coûte en moyenne un militaire par an ?§@ et ça c’est le contribuable qui paie. Ces mêmes contribuables qu’ils doivent protéger, et au lieu de le faire ils les frappent et pire il les dévalisent !§. Et c’est ça que vous cautionnez ?????. Drôle de citoyen. Il y a des voies de recours pour réclamer justice. De la même façon que vous ne cautionnez pas les actes de vandalisme des Elèves et Etudiants (et là il a eu mort d’hommes, il ne faut pas confondre), il faut refuser tout acte de pillage, vandalisme et vol.

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 14:16, par l’éclaireur
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        mon ami il ne faut pas protéger les militaires. ce que tu oublie c’est que les élèves n’ont pas brulé les commissariats pour rien. c’est à cause de ces mêmes hommes de tenue qui commette des exactions à l’égard de la population. si on a rien d’intéressant à dire on se tait.

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 17:54
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        On a tous pointez le doight sur ces etudiants qui ont casse and brule les biens public inutilement. Ces militaires ne sont aucunement au dessus de la loi.

        Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:08, par patriote de l’ouest
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      ne comparez pas les policiers et les militaires.vous avez toujours réagis contre les policiers en brulant les commissariats et autre services de polices sans que ces derniers ne se défendent,en témoigne les évènements récents de koudougou.Avez vous vu un policier piller,commettre des actes de vandalisme ou apeurer les populations en usant des armes a feu ?ils acceptent a chaque fois payer pour des fautes non intentionnelles commises dans l’exercice de leur fonction VOILA LA DES GENS A FÉLICITER parce qu’ils acceptent payer le pris de la démocratie en se faisant humilier à tous les coups.par contre toutes ces forces de sécurités ne sont pas prêt a se laisser faire,c’est le cas des militaires. permettez a tous un chacun si ils n’est pas content de manifester comme ils veulent.les élèves et les étudiants ont fait,les travailleurs l’ont fait et y a rien et y aura rien OK les militaires a votre tour c’est au Faso .courage

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:52, par Commando
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      mon ami,les militaires aussi ont fait leur travail en sortant avec leurs armes avec lesquels ils vous ont toujours protégé.Ils ont aussi des coeurs comme toi.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:14
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Les hommes de tenue se prennent juste pour des hommes de tenue et ils veulent juste être respecter comme des hommes de tenue

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 13:51
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        ete vous sure d’etre des hommes de tenu, mes amis ne les en voulons pas parceque la pluspart des hommes de tenue on le niveau CEP, il ne connaissent rien, d’autre meme des ancien voleur !!vous n’avez pa honte de créer la merde dans votre propre pays pensez un peu !! bande de vorien !!

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 14:04, par l’éclaireur
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        voilà c’est ce qu’on dit. les hommes de tenue se croient tout permis dans ce pays. après l’affaire justin zongo qui impliquaient des policiers voilà que les militaires rentrent dans la danse de l’insubordination et de la mutinerie. on se croirait pas dans un pays de droit où la loi est dite et tous la respecte. nul n’est au dessus de la loi dit-on mais je crois que les hommes de tenue se croient au dessus de la loi burkinabè.

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:23, par fissoni
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        C’est quoi un homme de tenue pour toi ? Un homme de tenue est avant tout un citoyen comme les autres. il est aussi responsable de ses actes et doit en assumer.il n’est ni au dessus de la population civile ni de la loi. Il doit être exemplaire , un model pour la nation.Obeissant et respectueux envers sa hiérarchie et de la justice.Ceux qui se comportent comme des ânes ,qui gambadent dans les rues de ouaga comme des serpents à sonnettes prêt à cracher le venin , ceux là ne sont pas des hommes de tenue , c’est de simples salariés de l’armée.
        A BON ENTENDEUR. QUE DIEU BENISSE MON PAYS.

        Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 14:10
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      que dieu protège notre cher pays le bf

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 15:21, par baba
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Vous voulez que ce pays se débarrasse des hommes de tenue ou quoi ?Pouvez vivre dans la sécurité sans eux ?SVP Ne parlez pas ainsi

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 15:23
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mr les militaires,

      Pourquoi faut il que ce soit le peuple qui paye (balles perdues,pillages) pour des troubles que VOUS semez ?
      Je suis un africain à l’étranger .Quand je vois les européens qui traitent mal les africains parce qu’ils nous considèrent pauvres, j’espérais que nous puissions leur montrer une volonté de travailler ensemble entre africains afin de forger leur respect : mes espoirs étaient déjà minimes avec la crise en côte d’ivoire , et là ils viennent d’être tout simplement ANEANTIS.
      Qui protège le peuple lorsque vous vous comportez comme cela ?

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 15:56, par sil
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      je croix que les gens reagissent a la va t’assoire
      ces hommes se battant jour et nuit. je croix les gradés
      de l’armée et des para militaire st ds torchons pour
      des hommes politique. il peuvent meme pa defendre leur
      hommes .
      j’ai honte

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 17:38, par ramodg toaka
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Où est passé Mr mahama le scripteur du CDP. Il est devenu muet comme une tombe. Ngaw..............

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 18:44, par vouzilaire
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      tu as raison mon cher ami. ce sont des délinquants, une armée voyou, sans professionnalisme. il suffit que tu te trouves en compétition sur go avec un militaire que ces bidasses se ramasse pour venir tabasser tout ton quartier. il ne sont rien ces bordels de militaires sans leurs armes. s’ils sont garçons, ils n’ont qu’à déposer leurs armes et on va se voir dans le pays. comment une armée qui se comporte de la sorte peut-elle protéger ses citoyens ? je pense qu’il est temps d’aller construire des caserves dans le désert, là où personne n’habite et comme ça ils pourront régler leurs problème entre eux et nous laisser en paix. batard de batardise de militaires ; honte à vous.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 18:54, par Don’t give a damn !!!! Fuck motherfucker..
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Eviter les commentaires betes. Apporter des idees constructives dans un exprit soucieux que nous sommes dans une situation critique. C’est ca la verite !

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 01:14, par Kouma
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Franchement qu’ils arrêtent de troubler l’ordre public dans ces temps qui courent où la paix est une manne d’or actuellement... C’est pas parce qu’on a perdu un procès face à des populations civils qu’on doit user de son pouvoir de militaire, nous sommes tous des citoyens de ce pays avec des droits communs quelque soit notre profession.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:18, par joss
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      mon frère tu complètement raison, ils ne sont pas au dessus de la loi, c’est a eux d’instaurer l’ordre publique et non instauré le désordre.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:58, par patriote de l’ouest
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      MES AMIS ÉLÈVES ET ÉTUDIANTS JE VOUS SOUTIENT FERMEMENT.sortez pour bruler toutes les casernes militaires je pourrais même vous y accompagner si vous avez des difficultés a retrouver toutes les casernes de ces militaires là.ils faut sortir et appliquer la même sentence des policiers aux militaires.j’attends vos réactions.CHRISOGONE ZOUGMORE prononce toi y a violation des droits de l’homme là réagis avant que ca ne soit trop tard.

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:01
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Tou doux compatrite ! ce pa comme ca quon va resoudre le probleme au contraire en agissan coe ca on empire la situation : si tu parle pluto de marche pasifique je suis pluto dacord je dit bien marche pasifique parceque evitons egalema de bruler les bien publique parcque quoi quil advienne ce nous qui patirons toujours donc soyons responsable dans nos actes

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:50
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        depuis que tu es né as-tu pu donner 500f à ton père venant de la sueur de ton front ? un burkinabè ne reagit pas de la sorte.ok ?

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:58
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Enleve mon nom dans ca. Tu crois que sodja c’est policier ? Je m’amuse pas avec des gens qui agissent avant de reflechir. ils meritent pas d’ avoir un cerveau. la moelle epiniere leur suffit largment comme des invertebres.

        Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 18:17, par medium
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        C’est quoi ces genres de réflexion !!les militaires ont fait quoi aux étudiants,aux élèves ??? Ne déplaçons pas le problème !! les militaires ne sont pas des supers hommes,donc on exiges des sanctions a la hauteur de leur mutinerie !!Ils sont fermé l’université ! on attend de voir les sanctions !!Pendant ce temps le président se pavane depuis près de 3 ans,soit disant médiateur !!pendant ce temps on meurt !!!

        Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 01:51, par Un newyorkais
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    ......UN MILITAIRE SANS FORMATION EST UN CRIMINEL EN PUISSANCE....... N’oubliez pas ce que le Regretté Thomas Sankara nous disait.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 01:53
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    "Un militaire non instruit est un criminel en devenir" disait un sage homme.Par quel droit un militaire peut_il frapper des citoyens et penser être à l’abri des sanctions ?Surement grâce à l’arme qu’il porte et à son ignorance de l’Etat de droit.Perturber les populations en tirant des coups de feu est-il la solution ? Si la fermeture des universités fait taire les étudiants dans leur quête de la justice ;Mr le président,décrété la fermeture des camps militaires, même s’ils encouragent l’impunité.C’ est aussi une solution.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 01:56, par rod
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est ce qui se passe quand on habitue des gens a l’impunite. C’est comme quand tu donne du miel a un enfant, le jour que tu va lui tendre du vinaigre, il risque de te maudire. Le faso est gate. Maintenant tout le monde peut faire ce qu’il veut.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 02:02, par la paix
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Tous ces evènements nationaux qui collent avec la situation de ras-le-bol mondial sont des signes avant courreurs d’une fragilité du regime compaore. Ils sont l’expression d’une aspiration profonde de changement voulue par le peuple.Le président COMPAORE dévrait au plus vite donner des gages de possibilité d’alternance avant que le pire n’arrive. Qui, à l’orée de 2011 aurait pensé aux departs dans ces conditions de BEN ALI, MOUBARAK et peut être KADHAFI ? Imaginons que le CDP passe outre et modifie l’article 37 de la constitution et permette ainsi au président COMPAORE de rester après 2015. Les burkinabé dévraient alors croiser les doigts pour ne connaitre la moindre crise. Le pouvoir du président se trouverait affaibli et il n’est pas sûr que le peuple entente raison à la moindre dérive après les nombreuses concessions à lui faite depuis ses decennies de règne.Le cdp et ses dirigeants devraient à mon sens saisir cette occasion pour sortir de la conception patrimoniale du pouvoir. Indépendamment du pouvoir,le président est humain donc mortel et le parti dévrait pouvoir continuer d’exister après lui.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 02:15, par woda
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Bien triste de voir que ceux qui sont sense proteger les populations deviennent leur boureaux.Il etait enfin temps que des mesures examplaires soit prisent a ce sujet, que nos militaires comprennent que leur salaire provient des payeur d’impots qui sont les civiles et que nul n’est au dessus de la loi.Qu’ils arretent leur paguaille.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 02:26, par malick
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    J’espère que l’autorité militaires et politiques veillera à ce que ces anti-justice soient lourdement condamnés à de longue peine de prison puis radié de l’armée nationale.

    L’infraction est constitué, ce qui devrait déjà poussé ces bandits infiltrés dans notre armée à garder profil bas. Et par dessus tout, lorsqu’on est d’accord avec une décision de justice, c’est en justice que ça se règle.

    Y’en a marre

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 02:44
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    slt a tous !! juste attirer notre attention a tous sur tous ces evenements:des guerres par ci des guerres par là ! des catastrophes naturels(tremblements de terre,tsunami...) cote d’ivoire,lybie... N’est-ce pas des signes de la fin des temps ?
    <> le Burkina,le Benin,le Togo...je suis loin d’etre un prophete mais les 5 années a venir seront tres chaudes. Que le Bon Dieu nous aide a ouvrir le bon oeil !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 02:45, par yop
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    c’est quoi cette merde dans le pays ?
    Comment des délinquants peuvent se permettre de casser un dépôt d’armes et de mettre en danger la stabilité du pays ?
    On a l’impression que ce pays n’est pas du tout géré et qu’il y’a une crise d’autorité. c’est inquiétant. Comment ces gens se sont retrouvés enrollés dans l’armée. tels hommes, telle armée !
    Il y’a urgence, de neutraliser ces énergumènes en pleine agitation, avant que ça...

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 03:03, par Bronx
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Mon pays va vraiment tres mal ces dernier temps, si des soldas on peu se munire d’armes et balle donc vraiment au sain du camps la securite ne pas assure et les citoyens maintna

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 03:32
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ces militaires seraient-ils au dessus des lois et reglements du Burkina Faso ??? Le fait de porter la tenue ne donne aucun droit de bastoner impunément les populations burkinabé. Le premier role du militaire ne serait-il pas de proteger nos populations ??? Il ya un probleme de fond chez nos hommes de tenue. Des policiers qui tabassent à mort à Koudougou et de façon très habituelle à Wemtenga ; des gendarmes de Paspanga qui provoquent inutilement la colère des commercants en se mettant au service de petites soeurs mal gatées et des militaires indisciplinés et incorrigibles qui se croient au dessus de la loi. Il revient a l’Etat de prendre ses responsabilités et de donner des suites à ces intimidations indignes et inacceptables. Peut-etre qu’il faudra revoir la formation des hommes de tenue en general mais aussi et surtout exiger, lors du recrutement militaire, un minimum de bagage scolaire. Nos autorités se foutent le doigt dans l’oeil en tolerant ce genre d’indiscipline. Elles ne seront point à l’abri d’éventuelles extrapolations.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 03:32
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Comme l’a dit quelqu’un dont je tairai volontiers le nom "un militaire sans formation politique est un criminel en puissance".Les militaires ont certes un statut spécial mais ils ne vivent quand même pas dans une zone de non droit,ils sont soumis à la loi comme tout le monde et doivent répondre de leurs actes devant la justice,spéciale certes mais justice quand même.C’est quand même dommage que ceux là même qui sont chargé de veiller sur la tranquillité des citoyens se comportent de la sorte.Il est reconnu que l’arme donne le sentiment de puissance mais là c’est abusé quoi.On verra bien jusqu’où s’étend l’autorité de l’État.La sanction devra être exemplaire pour cette bande de voyou qui discrédite notre si belle armée.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 03:36, par moiettoi
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    les signes avant-coureurs sont là.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 04:12, par Pauvredenous
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Qui a dit que nul n’est au dessus de la loi ?
    Quand il s’agit de pauvres étudiants qui manifestent pour réclamer justice, vite ils sont chassés comme des lapins. Attendont de voir si le régime va fléchir face aux militaires ou pas.
    apparemment ils ne sont pas soumis aux mêmes loi que nous !
    Vivement que la vraie démocratie s’installe dans ce pays !
    Dieu protège le Burkina, amen !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 04:34, par makido
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Salut
    Je comprend bien qu’il y ait toujours des élements qui viennent dans l’armée sans être bien préparés pour cette noble mission:protèger,protèger, et toujours protèger.....les citoyens."Nul ne doit être au dessus de la loi" C’est un contrat social minimum pour pouvoir vivre ensemble.
    c’est domage que ceux qui sont formés et payés pour protèger et défendre les citoyens puissent devenir ceux qui ménacent leurs quiètudes. Cela doit interpeller les autorités politiques pour une réforme profonde de l’armée pour l’adapter au contexte actuel, lequel demeure servir dans le respect de la vie des citoyens. c’est çà le designe des grandes armées actuelles et à venir.
    Réflèchissons un peu sambiissi.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 05:04, par rimbastaaba
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Monsieur les CDPistes, y’a t-il l’ombre d’un parti d’opposition derrière ces manifestations des militaires ?
    Je vais porter plainte contre ces forces dites de l’ordre pour nuisance sonore nocturne et destruction de biens privés (perforation du toit de ma maison par une grosse balle perdue). je n’ai pas fermé l’oeil toute la nuit !
    Et puis les militaires sont-ils au dessus de la loi parcequ’ils ont des armes ? Dans un Etat de droit, c’est La justice qui parle et non les armes.
    Suivons de très près cette affaires !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 05:16, par Sniper de Chicado
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je disais qu’on doit rester citoyens. voila maintenant que des militaires qui frappent des civiles refuses d’etre comdamne. Personnes ne gagne dans la chienlit. si refuser de se soumettre a la loi devient une generaliser au Faso je vous assure que ca sera la raison du plus fort les faibles comme moi devront se resigner a payer le prix fort.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 05:47, par Forôntossoubaga
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ces gars là,ils ne sont pas au-dessus des lois en ce que je sache. Ils sont qui pour troubler la quiétude des gens pour des choses qui n’en valent pas la peine ? Il n’est pas écrit dans leurs différents règlements qu’ils ont un droit de baston sur la population. C’est une sale habitude pour ces milo de prendre les civils pour leur souffre-douleur. Il y a de bons combats qui les attendent ailleurs et sur d’autres terrains.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 06:39, par Sampawindé S
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      C’est vraiment dommage que les militaires se comportent de la sorte. Ce qui est encore regrettable ce sont les civils politiciens qui soutiendront la légitimité de leur comportement alors que c’est ce type de comportement qui a conduit au drame de Koudougou avec les policiers.
      Désormais il serai mieux pour ces militaire d’aller se faire voir à Kosyam.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 07:08, par Le Mortier
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Puisse Dieu Protéger mon pays. Ces militaires seront pardonnés s’ils se repentissent comme le veut les saintes écritures n’est ce pas mon pasteur de Koulouba ? Et les étudiants ? Bénéficieront ils de ce pardon préché pour les fidèles infidèles de la chapelle CDP ?
      Attention mon pasteur pour ne pas appliquer la loi du "un poids deux mesures" que le seigneur condamne et punit aussi dans ces memes saintes écritures.
      Sinon fermez tous les camps jusqu’à nouvel ordre car malgré le garba huilé et viandé, les militaires se laissent manipuler et refusent de se soumettre au maitre des maitres : le naaba Panbensanm de Kosyam.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 09:03
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Trop est de constater que les forces armées n"appartiennent pas au peuple, mais au pouvoir.incroyable mais constat clair. le pouvoir utilise cette force qui nous est légitimement commune pour violer nos révendications. ainsi, le pouvoir se croit-il detenir un couteau qui ne blesse que le peuple s’il ose broncher. l’histoire nous regarde de très près.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 09:08, par Abraham
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      ces militaires là, ils ont raison, si on avait deshabiller les condamnés ils ne seraient pas là à gaspiller les munitions, perturber la stablité sociale, instaurer l’insécurité... Que toutes les armes retournent à la caserne et que justice soit rendue

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 09:43
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      C’est vraiment malheureux pour notre pays qui traverse une période trouble. Il est temps que la légalité prenne le dessus et que chacun se mette à sa place. Nul n’est au dessus de la loi. Pendant que certains marchent pour une justice égale pour tous, d’autres trouvent le moyen de semer des troubles pour que la loi ne s’applique pas à leurs camarades. Il faut que force reste à la loi.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 06:53
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est incroyable que l’on puisse sortir d’une caserne avec des armes ! Dans un état de droit, ils doivent être à leur tour jugés.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 07:18
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est très très inquiétant et ça peut ètre très grave par la suite !
    Je pense qu’il faut être sûr que c’est vraiment pour protester contre la condamnation de leurs frères d’armes avant de dire quoi que ce soit.
    Si c’est vraiment ça, ça va s’empirer car ils ne vont pas se désarmer facilement.
    Si non ça peut être une pure propagande contre un groupe de nos sauveurs.
    Si des militaires ont pris des armes pour dégager ceux qui nous affament et les contraignent à nous bastonner pour nous faire taire ; c’est très simple , il faut trouver une information pour que la population ne soit pas d’accord avec ce groupe....

    Sinon , autrement , on les fait faire et on les fait parcequ’ils ont fait(Selon N Zongo).
    En réalité , on ne condamne jamais ceux qui leur donne des ordres..... Ils se sentent victimes de l’injustice aussi......

    Mais rassurons nous de leur motivation d’abord !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 07:19, par Lemy
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Pour ceux qui pensaient vivre un moment historique c’est une déception. Le plus triste dans cette histoire est qu’on constate à quel point nos forces de défenses et de sécurité sont allergiques à la justice lorsqu’il s’agit de l’appliquer à eux même. Nous avons encore beaucoup à faire pour parvenir à un état de droit et plus encore tant que ces « neo-revolutionnaires » toujours enclin aux pratiques des régimes d’exception seront à la tête de notre pays. On voit très bien que le problème de la justice n’est pas au niveau de ceux qui la réclament mais plutôt de coté de ceux à qui incombe la responsabilité de la faire respecter.

    de

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 07:28, par ggt
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le plus triste dans cette histoire est que ces militaires n’ont aucune réel formation politique oui mai aussi intellectuel tout simplement !! Cela pour la simple raison que vu tout ce qui se passe actuellement au sein de notre très chère patrie ils devraient penser à nous protéger que de nous faire fuir !! Le problème qui maintenant se pose est que si ces militaires qui ont crées se désordre sont eux aussi matés ceci peut entrainner des troubles plus grave.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 07:42, par warba
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le problème est qu’il faut s’assurer que les donneurs d’ordres(les chefs) aux hommes de rangs d’aller casser du civil ont eux été sanctionnés.C’est le donneur d’ordre qui doit etre sanctionné et non seulement ces pauvres militaires respectueux de l’ordre au garde à vous et qui sentent qu’il ya une injustice à leur égard.Meme s’ils ont commis une faute ils ne doivent pas etre les seuls à trinquer voila pourquoi avec l’appui de leur camarade ils ont ouvert tranquillement le depot d’armes pour aller manifester.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 07:59, par zapai
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    humblement, je pense que chacun de par ses propos, ses opinions doit oeuvrer à la paix au dialogue. nous avons tous des opinions differentes. proposon des solution à meme de faire avancer le pays. je sais pas si certains d’entre nous somme allé une fois sur dans un pays en instabilité ou en guerre. ça fait pitié. on sais quand ça commence mais on ne sais t pas quant ça fini. Feu Félix Houphouët Boigny disaist « le bonheur , on ne l’apprecie que lorqu’on l’a perdu ». que pouvopns nous faire pour notre pays ? si nous étions à la place ferions nous mieux qu’eux ?. J’en appel au sens de responsabilité de chacun.
    Pour ce qui est des militaire, bravo à la justice militaire. il faut donc que les fauteur de troubles soient radiés simplement et purement pour que le pays retrouve la voie de la democratie et de la Justice

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:00
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je crois qu’ il faut relever le niveau de recrutement des militaires. Niveau CEP,puis BEPC. on a beaucoup de diplome de ces niveaux qui choment. Il faut vraiement reorienter l’ education de ces militaires pas seulement sur les conditions physiques, mais plutot sur l’ intellect, le droit et sans niveau je vois pas comment on y arrivera.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:11, par une nouvel internote qui vien d’étrevictime du vol
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    que justice soit faite que d’inpunités !je sius affligée lorsque d’honnettes gents sont depouillées injustement ; de longues années de restrictions de rèves se sont envolées en cette nuit.ils ont pillé,volé,devalisé. oh oui ! meme des coffres forts ont etes cassé. des boutiques entieres pillées des bouteilles de gaz emporté par centaines,des velos des frigos emportés.voir immediatment kwamé krouma,gounghin(boutique et stations) ;des menages des familles des meres des epous affligés demandent reparation et crient justice !!!pourquoi le mécontentment d’un groupe d’inciviques .desgents qui sont supposé nous defendre utilisent leur armes contre nous !quel insecurité !ou sont les lois ! et les elus du peuple que faites vs ? mr le procureur ? ornaganisations civiles ? organisations gouvernementale ? nul n’est au dessus des lois etde la justice n’est pas ? pas meme larmée n’est pas ? c’en est trop ! réagissez ! prenez vos resposabilités. si non le renard passe passe chacun à son tour chez le coiffeur !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:29, par YAWOTO
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Dommage qu’avec la situation nationale et sous régionale très délétère on se retrouve avec un tel cas de scénario digne d’un film western à la John Wayne dans le giron de ce qui devrait constituer le dernier rempart de notre chère patrie ! Mais au lieu de s’apitoyer inutilement sur notre sort posons la question de savoir où se trouvent les causes du problème.
    D’abord il ya le niveau du recrutement dans l’armée qui est très bas voire inexistant. Quand vous recruter un soldat qui n’a jamais prononcé un traître mot de français qu’il devra maîtriser pour comprendre le savoir qui lui sera dispenser accordons nous qu’il ne pigera rien !
    Ensuite, l’armée constitue actuellement le dépotoir du Burkina ! Quand on trouve que le jeune homme est impossible indiscipliné irrespectueux on dit " on va te mettre dans l’armée ils vont te redresser" ! Erreur l’armée ne redresse pas mais vous inculque un nouveau savoir-être. Et la conséquence voilà le résultat !
    Enfin, l’un n’allant pas sans l’autre voyez que c’est suite à une décision de justice "qu’ils jugent assez sévère" que cette soldatesque est née ! Si on avait recruter des gens à mesure de faire une petite gymnastique intellectuelle, ils auraient su qu’il y a des voies de recours pour des sentences qu’on estime excessives au regard de la faute réprimée ou pour toute autre raison si on est en désaccord avec le verdict !On bondit sur des armes qu’on récupère en pillant les magasins et on tire en l’air pour dire qu’on n’est pas d’accord. Et si vous n’aviez pas d’armes ? Combien sont-ils à la maco en attente de révision de procès ?
    il urge que nos responsables politiques et militaires revoient les conditions de recrutement des militaires qui sont à la limite laxistes même si le caractère national du recrutement n’est pas remis en question ! On ne peut pas continuer à faire de l’armée le dépotoir des désœuvrés de la société Burkinabé ! Même (et vous m’excusez de la comparaison) les sociétés de gardiennages demandent un minimum scolaire à leurs agents avant de les recruter ; à plus forte raison l’armée où on a accès aux armes et l’on est censé être les gardiens de la nation !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:30
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Franchement il y a un problème de formation de nos militaires qui se posent !ce n’est qu’en Afrique qu’on vois ca ! bon ces corps habillés n’ont qu’a retenir deux choses : il sont des citoyens comme tout le monde ! et ce sont nos impôts qui les payent et quand leur derrière est plein maintenant ils sortent tirer !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:32, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Vous voyez ? Chers forumistes, hier seulement j’écrivais dans le forum de l’OBSERVATEUR que moi j’accuse les chefs militaires qui laissent faire, et ne se remettent jamais en cause.

    Et voilà que juste le lendemain de mon écrit, les faits me donnent raison !

    - Sinon dans un pays où les chefs militaires se font respecter, où il n’y a pas de complicités entre les chefs et leurs soldats, où les chefs militaires ne sont pas compromis dans de sales affaires, est-ce que des soldats osent aller dévaliser un magasin et ramasser les armes pour créer le bordel ?

    NON ! L’autorité militaire elle-même a foutu le camp ! Frapper les civils est devenu le sport favori des soldats de l’armée burkinabè, n’est-ce pas ?

    Il faut déshabiller tous ces militaires car ils ne font pas honneur à la tenue que nous avons endossée avant eux il y a longtemps !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:33, par Youle
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Faites attention, ne faites pas de jugement sans avoir les informations justes.Les tirs ont été entendu également à la base aérienne.D’après les rumeurs ce matin, la maison du ministre de la défense a été saccagée.Ces militaires lui en veulent mais pour quelle raison ?
    On patiente, dès ce soir on sera tous situé sur les causes de ce mouvement nocturne.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:36, par LeBurkidePuteau
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Vous pouvez bien vous en prendre au militaires. Pour le moment, ce n’est qu’une version et non le fin mot de l’histoire.
    Quand bien même cette version serait la vérité, j’estime personnellement que c’est le climat d’impunité créé par le gouvernement qui encourage de tels situations. Les soldats ne sont pas au dessus des lois, c’est sûr, ils ne sont pas hors de la réalité du pays, ils voient ce qui se passe au quotidien, l’injustice rampante, l’impunité y compris au sein de leur supérieur hiérarchique.
    Ils peuvent estimer que certains de leurs camarades ont été injustement condamnés pendant que des personnes qui ont fait pire qu’eux continuent de circuler sans être inquiété.
    Voilà comment on sème les germes de la révoltes et comment une petite étincelle peut embraser un pays.
    Moi j’attends d’en savoir davantage, mais je ne peut m’en prendre aux militaires.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:45, par phantom
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ces militaires ont pillé des boutiques de portables, de ventes d’ordinateurs et pleines d’autres boutiques, la condamnation d’un des leurs n’est qu’un prétexte. C’est sérieux de leur part, ils auraient dû aller piller chez Simon et compagnie. ça sens la merde dans ce pays.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 22:05
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      comme le burkina gere les affaires du burkina dans pays- la, c’est pas sur qu’ on a pa ateint les Simons et Consort. n’ ecoutez pas les gemissements des prete- noms. Ici quand on ne s’ appele pas compaore, on ne pas avoir le sens des affaires. donc on ne peut pas reussir en affaires. mais je suis triste pour les rares hommers d’ affaires independants.Le reste, c’esle gourdin qui assomme le boureau.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:50, par Nobga
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Cette jeunesse militaire est infestée de voleurs et de drogueurs sans âme. Messieurs de la hiérarchie mettez de l’ordre dans votre maison.

    Quand au pouvoir en place, il n’a qu’à accuser Hermann ou Zougmoré d’être derrière ces évènements malsains.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:52, par ni vu
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    c’est l’armmee qu’on merite au lieu d’aller dans les villages chercher des soldats on passe le temps a crier qu’on une armmee professionnelles en voila les consequences tous des petits delinquants qu’on ramasse de droite a gauche pour plaire a ses amis courage

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:52, par GPat
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je pense que je geste malheureux repose la question du manque de discipline dans notre armée nationale. Si ces c... censé veiller sur l’intégrité du territoire deviennent eux-meme les semeurs de troubles ou allons-nous. Délocalisez les casernes militaires dans le Burkina profond
    PAT

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 08:57, par Aboudra
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ne croyez_vous pas que cela pourrait etre une manoeuvre de la part pouvoir actuel pour distraire un temps soit peu le peuple au vu de la situation trouble ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:01, par yam’s
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    des militaires qui brandissent des armes contre une décision de justice, c’est déplorable. c’est en même temps une leçon pour ce régime de revoir parce que ca ne va pas. en réalité chacun profite d’une situation pour manifester la résultante de tous ses mécontentement emmagasines depuis fort longtemps.

    le pire est a venir. je pense déjà a quelle attitude auront les policiers après le procès sur l’affaire JUSTIN ZONGO.

    PAUVRE JUSTICE !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:04
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Est ce normale aussi qu’on puisse accéder facilement aux armes même si ce sont des militaires ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:06, par Kyle
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Salut mes frères !
    L’heure est vraiment grave. Comment des hommes sensés nous protégés deviennent nos bourreaux ? IL faut que l’Etat regarde le mode de recrutement des militaires de rang.Recruter sur la base uniquement de course de fond sans une bonne enquête de moralité c’est courir le risque d’enrôler des délinquants dans notre chère armée. Que les militaires comprennent qu’ils ne suffit pas de porter l’arme et jouer les garçons, s’ils veulent affronter les civils, ils n’ont qu’à déposé les armes et on verra qui est qui. L’Etat devrait sanctionner très sévèrement ces derniers au lieu de s’acharner sur les élèves et étudiants qui ne demandent que justice. ces militaires demandent l’injustice. Vive celui qui a dit et vous le connaissez :qu’"UN MILIATIRE SANS FORMATION POLITIQUE EST UN CRIMINEL EN PUISSANCE"

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:07, par askia
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    il n’y a pas deux solutions.il faut simplement identifiers ces voyoux, les juger publiquement et les radier des effectifs de l’armée.Mais c’est grave ;on juge et on condamne quelques uns de vos promotionnaires et vous troubler la quietude des populations avec des armes .

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 16:51
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon frère cherche d’abord la vrai version des faits avant de juger qui que ce soi.ok.moi je condamne ces atces de vendalistes mais face a cette situation quiconque aurai reagit de la sorte.Imagine quelqu’un vient chez toi pour violet ta femme.Quelle serait ton hatitude face a sa ?cherche d’abord la vrai version des faits ok.je le redit j comdamne ces actes de vendalisme

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:08
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Que le Seigneur accorde sa sagesse à nos autorités afin qu’ils trouvent une solution qui puisse garder notre chère patrie dans la paix,denrée rare de nos jours.c’est quoi cette merde ???Y a-t-il des gens qui sont à l’abri de la justice ??? la justice est-elle faite que pour le civil ???mais qui recrute t-on dans l’armée ???que leur enseigne t-on ??? Des boutiques et des magasins pillés.aaahhhh c’est quoi ça ???messieurs les autorités, trouvez les coupables et disciplinez ces bandits qui salissent la tenue. que Dieu bénisse le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:09, par Fils d’un homme
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il est normal que ces choses arrivent ;mais il nous faut une
    prise de conscience afin d’éviter une crise qui nous bouleversera...Nous devons nous rendre compte que nous ne sommes pas dans notre chambre où chacun fait comme bon le semble.Prier Dieu afin qu’il nous accorde la Paix au lieu de nous mettre à critiquer car la Bible nous enseigne d’honorer toute autorité placée à nos barbes.Mettons donc fin à ces vandalismes,car on sera pillé un jour où personne ne nous sauvera.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:09
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    SALUT A TOUS.MOI JE SUIS TRES DECU DES CODO.JE PENSE QUE NOS DIRIGEANTS TROUVERONS UNE SOLUTION RAPIDE.OUBIEN C’EST L’OPPOSITION QUI EST DERRIERE TOUT CA COMME CHEZ LES ETUDIANTS(LES CDPISTES JE M’ADRESSE A VOUS)

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:12, par rassindsida
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ne condamnez pas ces militaires....c’est l’expression d’un raz le bol. Personne ne fait confiance à notre justice. Tout est à reprendre pour le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:53, par EUA
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Merci mon Frère.
      C’est la justice Burkinabè qui n’inspire plus confiance.
      Ceux-là qui ont pri les armes sont ces enfants nés dans l’injustice,grandi dans l’injustice et qui ont pris confiance à l’injustice.Le Burkina a besoin d’un nouveau départ.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:13, par pasteur
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    j’invite les populations à jeuner et prier pour la paix dans le monde.car les signes sont anonciateur de la fin des temps.les pechés de ce monde sont énormes : méchancheté,division, pedophilie,homo-sexualité,lesbienne,tuerie,vol sanglant,scandal et commerces dans les réligions.....sodome et gomor vivaient ces vices.que dieu aie pitié de nous.
    pasteur

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:14
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    ET bien soit. L’ordre est préservé dans un pays quand chacun joue son rôle et respecte les décisions des institutions ; mais s’ils veulent qu’ils continuent comme ça à toujours manifester brillamment leur colère quand on leur dénie le droit d’agir en toute impunité.
    Mais qu’ils n’oublient pas que dans ce pays, des milliers de personnes ont été formés au maniement des armes et pourraient s’armer pour se défendre si les "forces de l’ordre" ne jouent pas leur rôle. Et je vous assure que la grande majorité des gens formés pourraient alors utiliser et leurs armes et leur intellect que beaucoup de ceux qui tirent n’ont pas. Ou bien croient-ils que les burkinabé sont des froussards ? que nenni !!!!!!!!!! le jour où on aura tous assez de ces débordements injustifiés ils vont rapidement le regretter. Alors ne tentez pas le diable

    A bon entendeur........

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:17, par zz
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Vols, viols, braquage, ..., c’est ça le travail d’une armée qui est censée proteger le peuple ? Ce sont des bandits ces militaires là. Il faudra purifier notre armée, vraiment purifier. Rappelez-vous que la ville de banfora a vécu une situation pareille il n’y a pas très longtemps. Où allons nous finalement ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:29, par Coeur meurtri
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Vraiment ces hommes en tenue croient être des supermans. Des ranbos qui peuvent taper sur tout ce qui bouge quand eux ils le décident.

    Mais c’est normal dans un pays ou l’impunité est la règle de gouvernance. Tous ceux qui pensent avoir une parcelle de pouvoir se croient non justiciables.

    Que Dieu protège le Burkina de ces hordes de sans cerveau qui ont la destinée de notre pays.

    Peuple épris de paix et de liberté ne perd pas espoir Dieu rendra justice. Une sagesse africaine ne dit-elle pas que c’est celui qui a une grosse tête qui ne peut se décharger de cette tête mais avoir un gros problème on fini par se décharge de ce gros problème un jour.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:29
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    je souhaiterai qu’on les envoient libéré nos concitoyens vivant en côte d’ivoire, au lieu de foutre la merde ici.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:35, par nonrlagomdé
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Pauvre d ns comment comettre une bavure et ne pas voloir être juger. Malheureusement c’est le pays qui est ainsi. Il y un adage de chez nous qui dit :"les peintades regarde la nuque de celle qui est devant pour marchez".
    Si les gros bras ne sont pas punis comment voulez-vs brimer les plus petit. C’est la pa periode de vent nouveau qui plane au dessus de nos têtes avec une prise de conscience mondiale. Arreter ce que vous prévoyez sur toute sorte de modification d’article. Le peuple ne vuet que justice et égalité de droit. En tout cas il fallait s’y attendre à ça car on ne peut pas recruter sans formation et ne pas vouloir cette pagaille. N’emprenez qu’à vs même car vous vivez de l’argent du cotribuable si on vous laisse battre et blaisser ce contribuable comment il sera productif pour payer les impôts.
    Un peu de respect pour le civil car avant d’être mono vs avez tous passé par l’étape de civil ; mettez-vs un instant à la place du victime.
    Wenname san saké tonde fan nan yi tonde siin data......

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:39, par Altrasan
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Les civils marchent (et cassent parfois) lorsque des militaires (ou para militaires) tuent un des leurs. Les militaires, eux, prennent les armes lorsqu’un des leurs est condamné légalement pour avoir poser des actes hors-la-loi ! Conclusion : il y a un ras le bol réel à tous les niveaux (civil comme militaire). Interprétation : ce sont des signes avant coureur de la fin du régime, du système COMPAORE ! Conseil de sage : le système actuel doit entreprendre très vite des réformes réelles qui fassent de larges concessions dans le sens de la démocratie, de l’alternance et du partage des ressources ; il vaut mieux faire ces concessions par anticipation car lorsque la crise va éclater dans toutes les composantes de la société, les concessions qui auraient pu être acceptées en temps normal seront jugées insuffisantes ! On en voudra plus et c’est normal !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:41, par dino
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    moi je ne crois pas trop que ce soit la raison de cette manifestation des militaires.
    c’est pas hier que la justice a rendu son verdict.
    ca va se savoir !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:47, par omer
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    juste pr vs faire savoir que l injustice dont no autorité son abitué a nous faire subir retombéra un jour sur, j atent maintenant que les dirigents du CDP fasse une declaration pour condanné l acte que les minitaires vienne de comettre pr voir si cette personne dormira chez lui. mr simon l homme qui aime polimiqué j attent ta declaration

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:53
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Mais pour qui les milos s prennent-ils ?ils ont les mêm droits et devoir k les civils é tous nous avons obligation de respecter la LOI ! K celui qui la viole soit puni a la hauteur de son acte et je pense que la justice a fait son travail.

    je pense que ns autorités devraient revoir le nivo de recrutema de ces hommes tenus afin d’évité le pire !

    May God protect us !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:58, par l’inconnu
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Si c’est dénigré les étudiants vous êtes très très fort. ça c’est pas de la gouvernance. Et ceux qui sont sensés protéger la population qui bastonnent ces mêmes populations vous dites quoi ? ça vous êtes muets dès.
    Voilà, ce qu’on obtient quand on érige l’impunité en système de gouvernance :

    1- ceux qui en pâtissent (population bastonnée à pissy à plusieurs reprises, élèves et étudiants tué ou vivants, etc.)n’ont plus confiance aux institutions républicaines et ils ne voient que la révolte comme issue.
    2-Les coupables ne veulent pas être punis (comme ces militaires en grève (heureusement quel la majorité des forces de defense et de sécurité font du bon boulot).

    Donc Mr les membres du gouvernement, au lieu de casser de l’étudiant allez chercher les vrai cause du malaise social.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:59, par LE VRAI
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    ATTENTION à l’info donnée ci desuspas le Faso.net. Il n ya aucune certitude qu’elle est juste car je vois que cette information met directement sur ce forum la population contre l’armée ! Peut être qu’il s’agit plutot de problèmes entre factions de l’armée pouvant faire vasciller le regime donc immediatement onessaie de discrediter l’armée aux yeux de la population.
    Rappelez vous qu’en egypte, tunisie, et maintenant au yemen l’armée a toujours tenu à respecter et proteger les populations face aux regimes de dictature donc attendons d’avoir la bonne version avant d’insulter les militaires ce d’autant plus que ce matin encore ca continue encore en ville. j’espère ne pas être censuré.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:42, par Miku
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      I agree ! Qui sait si cette info est veridique ? Cherchons pluto a verifier ces sources, au lieu de polémiquer sur un sujet aussi sensible. Tout ceci s’est passé seulement cette nuit. Attendons de voir ce qu’il en est reellement. Je pense que ce serait trop facile que ce soit juste a cause de la condamnations de ces militaires que d’autres manifestent de la sorte avec autant de coleres et des armes a la main. C’est vraiment trop facile. Il ya anguille sous roche... Ne nous laissons pas manipuler par les apparences...

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:53, par victorieux
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        un jour de la verite viendra et vs donnerez raison a l’armee.si on vs raconte la vrai verson vs serez etoner.quan ya greve les militaire refusent de tir sur un element car ce st leur frere et sers.ntre seule prire est que Dieu etende sa main.la verite est voilee,ns ne pouvons pa oci changer le pouvoir et amner la justice sans l’armee.

        Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 09:59, par le magnific
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    personne n est au dessus de la lois...j ordonne a ces elements d aller deposer ces armes la ou ils etaient.nous voulons vivre dans la paix au burkina....que dieu protege le burkina faso...amen.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:22, par justice
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      moi je donne raison aux militaire,mais d’un côté je ne suis pas d’accord pour la façon dont ils ont procédés leur revendication.Selon ma compréhension des faits un militaire a été enfermé juste parce qu’il s’est fais justice lui même en frappant un civil qu’il a trouver avec sa femme dans sa chambre et ce dernier ayant des bras long la convoqué....

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:07, par Ami
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ou allons nous ! C’est quoi ces hommes de tenus qui se croient tout permis. On puni des étudiants en soif de justice et certains sont rouge de colère et punissent les autres parce qu’on à fais justice.quelle contraste.Ou va notre pays pendant que des pays avancent le notre recule.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:07, par justice
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    L’action des militaires est condamnable certe, mais ne les jetons pas d’abord la pierre. Posons-nous la question à savoir pourquoi ils se sont comportés ainsi !! Les vrai coupables ce sont les politiciens qui n’esite pas a trouvez des gens pour servir de cobaye pour nous faire croire que la justice au Faso est vivante !!
    Qui sont ceux qu’on a condamnés ???????????

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:07, par Naz
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je demande un limogeage pur et simple.Si des militaires ne veulent pas respecter la justice dont ils sont à l’avant garde et se prennent pour hors la loi,ils méritent une telle sentance. C’est fini ce temps des bidass.Nous voulont des vrai militaires qui seront capables de défendre la nation et ainsi que les citoyens.Le règlement militaire stipule : la defence de l’intégrité du territoire et la protection des citoyens.Je fais confiance à notre justice pour une sanction exemplaire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:10, par Bantia
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Vivement que cette bande de voyous incultes soit neutralisée et jetter à la poubelle. Il ne faut surtout pas que la hiérarchie cède à la panique...Il faut une vraie purge même si c’est au bazouka, il en va de la survie de la republique..C’est la Justice qui doit régner et non le contraire. En Israiel un président a été condamné à 7ans de prison ferme ; c’en empêche pas le pays de fonctionner..On est où là !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:14, par tantie sidsoaba
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est triste ce qui nous arrive actuellement....may God have merci on us !!! le journaliste n’a pas donné des détails concernant l’origine du problème. C’est bien de juger mais c’est encore meilleur de nous donner des précisions afin qu’on sache reellement ce qui c’est passé pour qu’on enferme ces militaires.

    Prions pour la paix dans notre chèr pays, le pays des hommes intègres.

    Il faudrait que nos dirigeants, nos hommes d’armes, l’opposition et nos civiles mettent tous un peu d’eau dans leur vin pour eviter que le pays ne sombre dans une guerre quelconque qui n’avantagera personne.

    Abon entendeur salut !!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:19, par babylysh
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    c’est bien de peindre à noir tous les defauts des militaires. mais n’oublions pas que ce sont les autorités de ces derniers qui sont à la base de ce désordre qui ne dit pas son nom.
    A commencer par le premier responsable de l’Armée, le Président du faso:Qu’est ce que vous faites pour mettre vos solddats dans les besoins ? Vous pensez que c’est seulement les officiers qui font l’armée.Non sans la troupe il n’ya pas d’armée. Pour fermer et payer leur silence, ils quadruplent des missions à l’extérieur qui sont destinés à la troupe subalterne. ONUCI, MUNUCI, HAITI...tous ca en recompense de farimeuses sommes d’argent pour dire que l’officier seulement doit être à l’aise.
    Non ! Nous les sous officiers allons dans les prochains jour semer la merde pour reclamer notre charge militaire promis depuis plus de cinq ans. Trop c’est trop !
    Prenez ca au serieux parceque nous allons aller loin dans nos revendications et ca risque un changement à la tete !

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:31, par Yelwintiim
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mr Babylis
      Ce qu’on appelle la grande muette, c’est par ce qu’on agit dans le silence et la réussite pour la justice.
      Si ce sont vos dûes qui vont entrainer un changement à la tête,c’est domage !
      Merci !

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:10
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      balle à terre tout le monde : ce qui me fait mal c’est le voisin d’à coté qui va rire sous cape et priez, souhaiter et aider si possible que nous soyons dans des difficultés. Ne lui donnons point raison. Si nous avons des problemes à resoudre entre nous svp attentons que le voisin qui ne nous aime pas et qui fait souffrir nos freres chez lui quitte son village (trone). Sinon, nous aurons doublement la honte.

      A mediter

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:51
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Ah bon, tu as peur que ça arrive chez toi ! on dit que lorsque la case de ton voisin brûle il faut l’aider à éteindre le feu au lieu d’ajouter de la paille. ces mêmes militaires qui ont formé les rebelles ivoiriens à tuer en Côte d’Ivoire ne font que ressortir quelques enseignements qu’ils maîtrisent si bien. Attendons de voir la suite pour le beau et tout puissant Blaise ! Ne dit-on pas qu’il y a un temps pour tout ?

        Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:22, par soben said
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    quand les étudiants sont pas contents ils font des grèves et bloquent le charles de gaulle, quand les militaires sont pas contents ils attaquent des casernes et tirent en l’air...quand nos médecins et infirmiers seront pas d’accords que feront ils ?ils tueront les patients !!!voyons voir si ces militaires seront traités comme les étudiants la semaine dernière : gaz lacrymogène et CRR !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:23, par Josydebo
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est vraiment désolant !!! Que nous arrive t-il au juste ? Ressaisissons-nous mes frères et sœurs, avant que la situation ne devienne embarrassante et grave. Il faut aussi prier pour que Dieu nous préserve d’une crise future. Les miliaires n’auraient pas dû terrifier la population burkinabé. Qu’ils se calment et règlent tout cela à l’amiable !!
    Pauvre BURKINA FASO !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:25, par Bagdad contre Iran- Ikak
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    c’est normal ce que ces militaires font. Ils sont là pour la population et si la population se fout d’eux ils mettent la population à sa place. Ces chiens qui parlent au hasard en haut ne connaissent rien. Il faut savoir la cause de quelque chose avant de chier. C’est pas parce que ce sont des militaires qu’ils doivent se laisser piétiner par ces cons de population. Même si la population veut elle n’a qu’a sortir, ces mêmes militaires vont les mater. Il ne faut pas faire chier le monde. Dieu merci les armes c’est leurs moyens de se faire entendre. Quand la population brûle les édifices de la Nation es ce que c’est bien ? Vous ne voyez pas ça ! C’est quand les militaires veulent défendre leurs causes vous parler !!! Attention à vous. En bon entendeur bonjour.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:39, par Absa
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon frère bonjour,
      As tu un père, une mère, ou une famille ? si oui sont tous des militaire ? si oui encore arrête de vivre car ta vie n’a pas de sens ! Mais saches que le moral, les conseils et l’existence de ta famille sont tes raisons de vivre et que tu es né dans une famille qui t’a fait l’homme avant d’être militaire alors cultive ton moral et ton fond intérieur. Car le meilleur des hommes es celui qui regarde le positif pour avancé et non celui qui se réfère à sa force.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:39
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      "c’est normal ce que ces militaires font" ?! comment un être rationnel peut tenir ces propos !!!

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 10:51, par TAO
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon ami Bagdad, Iran contre Irak, tu n’as rien à dire. Qu’est de que la population t’a fait ? Il faut te resaisir car tu es mal formé si tu es militaire. Il ya des civils qui ont des gros calibres chez eux. déclenchons une guerre civile et tu verras. tu comprendras que ta formation est nulle et les civils qui ne sont pas aller à l’école de l’armée te dépassent. Vrai mouton !

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:13, par Slalum
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon frere, je pense comme toi que c’est normal que les militaires manifestent avec leurs moyens de bord Mais les actes de vandalisme constatés ne sont pas de nature a leur donner raison car la population civile, les commercants n’y sont pour rein, a ce que je sache. Nous sommes ds un etat de droit et on ne êut vs astreindre la liberté de manifester. Le pauvre commercant qui se débrouille ds son petit coin n’est de pres ni de loin impliqué par ce qui se dit les geoles des hautes spheres de ce pays, qui pourrait avoir recors a eux pour le protéger. Je pense que les militaires font partis de la population, seulement ils ne st pas des civiles.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:19
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Espèce d’idiot, un militaire il fait quoi comme travail ? il defend sa nation en temps de guerre.... Qui te payes ? que fais-tu comme travail actuellement ? puis qu’on est en temps de paix..! peux-tu justifier ton solde ? tu fais quoi de ta journée actuellement pour mériter ton solde ? c’est la population qui te paye à travers les impots... Tu n’apportes rien comme valeur ajoutée en temps de paix cette population que tu veux écraser... Même pas maintien d’ordre.... Clown là

      Le citoyen lamda

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:27, par SLALLUM
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon frere, je pense comme toi que c’est normal que les militaires manifestent avec leurs moyens de bord Mais les actes de vandalisme constatés ne sont pas de nature a leur donner raison car la population civile, les commercants n’y sont pour rein, a ce que je sache. Nous sommes ds un etat de droit et on ne êut vs astreindre la liberté de manifester. Le pauvre commercant qui se débrouille ds son petit coin n’est de pres ni de loin impliqué par ce qui se dit les geoles des hautes spheres de ce pays, qui pourrait avoir recors a eux pour le protéger. Je pense que les militaires font partis de la population, seulement ils ne st pas des civiles.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:18, par sid-payangdé
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      "Toutes les compromissions se paient ici-bas, qu’elles soient individuelles ou collectives...", Et c’est le peuple qui demeure le plus fort... ; disait "Henri Sebgo" !
      A l’analyse, il y a un problème de fond qu’il faut résoudre à tous les niveaux sans delais ; afin d’éviter le pire comme ailleurs... Au lieu de critiquer négativement, recherchons ensemble les solutions aux problèmes de notre société car tous ceux qui se manifestent dans la rue n’ont pas forcement tord... le journaliste nous a juste évoqué la condamnation des militaires sans pour autant faire cas des causes qui ont prévalu à cette sanction !
      ... Qui favorise l’impunité au Faso... ?

      La solution viendra de tous...

      merci !

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:26, par Reveur Triste
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Votre speudo en dit long sur vous.Vous ne semblez pas comprendre les choses, ses militiares ont bien d’autres recours pour se faire entendre, nous ne sommes pas dans une jungle, même si notre justice est en panne, ses bidas auraient pu simplement faire appel du verdict au lieu de s’en prendre aux biens de la population.

      Je suis désolé, mais le temps des "chiens verts" est revolu,que ses malfrats repondent de leur acte, je souhaite vivement que se soit leur dernier forfait.

      Vive le peuple, que DIEU beneisse le Burkina Faso !

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 18:55, par Pas nécesaire
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Ne parle pa au haard ! Si tu déposes ta tenue et ton arme, les femmes vont te mater au marché ! Pourquoi tu sors avec une arme à feu contre tes compatroites ? Les éleves et étudiants sont plus courageux que toi.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:28, par babylysh
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est une fuite de responsabilité relative à la manifestation des bidasses qui en est la cause. Pourquoi n’avoir pas jugé les militaires dans leur caserne ?
    En plus c’est un expatrié qui veut sauté la femme du militaire, vous avez vu ca ou ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:28, par Absa
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Salut,
    Je pense que nos parents en CI qui sont tués sans défense ni soutien ont plus besoin de leur munition que nos oreilles !

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 16:10, par Mercur
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Que des militaire sortent pour exprimer leur mécontentement, par solidarité ou je ne sais quoi, c’est leur affaire. Mais qu’ils s’adonnent à des pillages, à des destructions et au vol de biens privés ; cela est inacceptable. Mais pour qui se prennent-ils ? Tous ces militaires qui ont participé à ces actes sont des grands bandits et doivent être traités comme tels par cette justice à laquelle ils refuse de se soumettre.

      La grande majorité de nos hommes tenu sont des personnes respectables ; quoi qu’on dise ! alors, que la justice militaire fasse son travail et que soit extirpé de leur rang ces voyous qui ne font pas honneur aux forces armées.

      La marche vers la justice sociale et équité est une marche forcée. L’impunité a fait sont temps, place maintenant à la justice.
      Tous ceux qui essaieront de freiner cette marche verront le peuple se dresser devant eux comme une colonne de flamme.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:31, par Soulmaster
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Bonjour à tous,

    ls mots me manquent pour qualifier ces actes qui sont sont tout simplement triste dans un Etat de droit. Ils ont raison, le poisson pourri par la tête si non comment comprendre que des jeunes militaires puissent s’accaparer des armes pour manifester leur mécontentement sur le simple fait qu’ils ont perdu un procès. C’est dommage vraiment que nos jeunes foulent les règles de bon sens, de l’éthique et de la morale aux pieds.
    Ceux qui ont manifesté doivent être puni à la hauteur de leur forfait. Figurez vous qu’une balle perdue tue une innocente personne dans la rue. C’est vous les hauts responsable qui allez payé le prix.
    L’armée n’est pas l’armoire disait un de nos Papa officier de gendarmerie à la retraite. Donc messieurs revoyez votre copie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:32
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Où est l’Etat ? Quel est ce pays où des militaires de petits grades ont accès à tous moment aux armes et aux munitions ? Le scénario est toujours le même : prise d’arme et de munition et en avant vers les civils pour frapper et piller.

    Pourquoi ne pas manifester vers ceux qui vous ont condamné ???

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:32, par justice
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    L’action des militaires est condamnable certe, mais ne les jetons pas d’abord la pierre. Posons-nous la question à savoir pourquoi ils se sont comportés ainsi !! Les vrai coupables ce sont les politiciens qui n’esite pas a trouvez des gens pour servir de cobaye pour nous faire croire que la justice au Faso est vivante !!
    Qui sont ceux qu’on a condamnés ???????????

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:34, par ispolo
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Si ces bandes de voriens sont aspirés pour les combats qu’on les amennent en LYBIE.est-ce parcequ’ils portent la tenu qu’ils se croient au dessus de loi.qu’ils arretent de semer la zizanie et les troubles dans le pays.il est temps de leur apprendre leurs DOITS et DEVOIRS.c’est ce que le peuple burkinabe reclame et attend.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:36, par bacaras
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Franchement si pour chaque condamnation de militaire, on doit vivre des nuits comme ça ?! bravo à cette démocratie et au respect des droits humains. dire que ma maman qui est cardiaque a failli succomber à cause de ces tirs d’armes. Nos militaires ne s’ennuient -ils pas un peu par manque de conflit réel où ils pourraient s’exercer réelement ? bon, bref je retourne à mon travail car c’est pour ça que je suis payé. Merci l’Obs pour l’info.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:38
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    ne vous agitez pas pour rien les gars il faut savoir que même les militaires sont frustrés c’est pas chez les civils seulement.les gens ont marre.je me rappelle encore des évènements de décembre 2006 quand j’étais en formation à bobo ya eu des tirs graves il faut juste prier et demander à Dieu d’étendre sa main sur notre chère patrie que je sers avec beaucoup d’amour.je suis moi aussi militaire mais je comprends bcp la réaction des uns et des autres.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:16, par tiga
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon frère c’est bien vu quand vous dites que tout le monde est frustré dans le pays. Mais de grâce ne nous trompons pas d’adversaires.Pourquoi s’en prendre à des boutiques de ceux qui n’iont rein à voir avec leur histoire. Ce sont de bandits armés pas des militaires !!!

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:40, par sansnom
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Les coups de feu étaient même tirés dans les six-mètres du secteur 18, ce qui nous a beaucoup paniqué, surtout les enfants.

    Par ailleurs, était-il nécessaire de présenter le camp militaire sur une carte, étant entendu que c’est une information stratégique ?

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:11, par Snake
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Cette carte mon cher sansnom, tu peut l’avoir sur google earth. Arrête de monter sur tes grands chevaux en parlant de stratégie. Il en existe une qui consiste à ne pas actualiser certaines informations graphiques sur plusieurs années et c’est un accord de principe entre militaire et éditeurs de cartes. Illettré !!

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:43, par El Nino le Savant
    En réponse à : S’agissant de l’indiscipline généralisée dans les rangs..

    Il faut que ces bidasses là apprennent que nous ne sommes pas sous un régime d’exception. Les revendications se mènent dans un cadre légal et connu de tous. Ils ont fait la même chose il ya quelques années en 2006..une mutinerie et malheureusement les chefs militaires au lieu de prendre la férule ont préféré le dialogue. On peut dialoguer avec des civils mais des militaires formés et entrainés aux maniements des armes ne peuvent pas se permettre cela, ils ne peuvent tout simplement pas se croire au dessus de la loi.. C’est une catastrophe que je dénonce vigoureusement. Il faut comme solution procéder immédiatement à la délocalisation des casernes. Il faut ensuite trouver les meneurs, déterminer tout aussi bien les responsabilités s’agissant de ceux qui ont en charge la protection et la garde de l’armurerie et de la soute à munitions. Du Chef de corps au soldat en poste devant l’armurerie, tous doivent immédiatement être relevés de leurs fonctions. Il faut ensuite restaurer l’autorité des jeunes officiers seuls à même d’assurer le maintien de la cohésion au sein des troupes et mettre en retraite anticipée tous les officiers de la vieille école qui ont pourri l’armée. Enfin, il faut arrêter les enrôlements de complaisance au sein des Forces Armées. On ne devient pas militaire parce que papa l’a été. On ne devient pas non plus militaire pour échapper à la misère et au chômage. Etre militaire est un sacerdoce et une vocation. Comment peut-on enrôler 700 bonshommes sans une enquête poussée de moralité ? Après on s’étonne qu’il y’ait des délinquants, des voleurs et des violeurs dans les rangs. Il faut également rehausser le niveau d’instruction de l’éducation civique et morale au sein de l’armée et mettre sur pied une police militaire forte et dotée de pouvoirs de coercition importants à même de sillonner les bars, les cabarets et autres pour discipliner les brebis galeuses. La prison militaire quant à elle ne doit même pas se trouver à Ouaga mais loin derrière les dunes de sable de Dori où toute possibilité d’évasion est nulle et où aucun véhicule ne passe. Là les gardes seront relevés chaque 72h..là on verra si notre chère armée ne retrouvera pas sa discipline et sa rigueur d’antan.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:28, par Henri
      En réponse à : S’agissant de l’indiscipline généralisée dans les rangs..

      "El Nino le Savant", ta solution peut être une alternative passagère mais pas une solution définitive, la vraie solution c’est de cultiver la justice partout même dans l’armée, parce que même en brousse, ils peuvent prendre des véhicules et venir en ville...comme quelqu’un l’a dit plus haut, ce ne sont pas les civils seulement qui sont frustrés même les miliatires le sont.
      Il faut que notre justice ne soit pas à deux vitesses mais une vitesse pour tous (civil comme militaire) car l’injustice peut être partout et semer la zizanie.
      A lire les gens plus haut, on a "l’impression que le militaire n’a que des devoirs et n’a aucun droit...."
      Combien de militaire ont été condamnés à des peines ou radiés jusqu’à ce jour, et aucun d’eux n’a été soutenu et c’est pour ce cas présent qu’il y a soutient ? quelle est la particularité de ce dossier pour que la sentence soit refusée et trouvée sévère et injuste ? ne serait ce pas une une decision injuste rendue par la justice militaire ?
      Une chose est sûre, les militaires auront exagéré s’ils ont pillé les magasins, parce qu’il ne faut pas oculter que la possibilité que des badauds aient pu profiter de la situation.
      Que Dieu nous sauve...!

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:43, par tiga
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    ces fusillades interviennent à un moment ou la situation nationale est trouble.Une chose est sure la panique a gagnée les population civile. la plupart les commerces sont restés fermés ce matin. la circulation est fluide contrairement à ce qui est coutume d’habitude. les gens sont restés terrés chez eux. Il n’y que ce sujet qui alimente les groupes de discussions.Chacun y va de ses commentaires et analyse.Chers internautes avez-vous remarqué comme moi qu’à chaque fois que des troubles de ce genre interviennent dans le pays, le grand sahem, le blaiso national est loin de nos murs ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:50, par ON EST TOUS MILITAIRES
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Quelle honte en europe ceux qui s’interresse à l’armée sont en majorité les ratés de la vie mais ici c’est un prestige à tel enseigne qu’on se prend pour Dieu.Posez vous(militaires, policiers, gendarmes) un jour l’importance de votre existence si ce n’est consommer, gaspiller, détruire et stagner le developpement. Apres les differentes crises surtout celle de la CI on vous enverra en brousse caserner ou vous eleverez vos moutons et chasser des oiseaux car c’est tout ce que savez faire.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:31
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      eh ben mon frere tu as tout faux completement faux Va t’informer d’abord avant de parler
      et puis un minimum de respect pour le militaire meme si tu penses que le militaire n’est rien. Il est avant tout un humain peut etre plus humain et humaniste que toi
      Et je le dis ausssi a tous qui se sont lancés sans reellement connaitre la situation ni ce que veut dire etre militaire

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:51, par claire vision
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le militaire, même s’il ne prend pas souvent la parole, est au cœur de la vie politique, en particulier internationale. Son rôle, dans un monde en pleine mutation, est bien mal défini. Ballotté entre guerre et paix, œuvrant au sein d’une organisation par définition hiérarchisée, rude et fermée, mais au cœur de sociétés de plus en plus ouvertes, transparentes et réticentes à l’usage de la violence, le militaire – qui, de son côté, est de plus en plus professionnel et technique – doit se faire une place qu’on lui conteste de toute part. Pourtant, le militaire sait aussi, mieux que quiconque, que cette société-monde qui naît sous ses yeux ne pourra se bâtir sans lui. Attiré, il est vrai, par le métier des armes, et donc forcément quelque part par la guerre, il est devenu souvent à son contact un inconditionnel de la paix, cette paix dont il sait qu’elle ne tombe pas du ciel mais qu’elle se construit au prix d’immenses difficultés. Fait pour servir, protéger et donc conservateur dans l’âme, il n’en est pas moins conscient que cette paix passe par une réforme en profondeur des modes de gouvernance. Cette réforme sera impossible tant que l’État, à l’image des États faillis de la communauté internationale, sera déficient : comme c’est le cas en maints endroits, la démocratie y sera limitée ou mal régie.

    Parce que le militaire est un élément participatif de la société moderne et, justement, parce que cette société a parfois tendance à l’oublier, il est impératif qu’un dialogue permanent s’installe entre les deux parties. Dans cet esprit un programme de rencontres entre militaires et civils pourra être mis en œuvre. Ce programme qui va privilégié une réflexion en profondeur d’une part sur la relation entre le militaire et la société civile, d’autre part sur le rôle du militaire dans un monde où la guerre traditionnelle, telle qu’elle s’est pratiquée durant des millénaires, disparaît peu à peu : pouvant revêtir des formes intolérables (nucléaires, biologiques, terroristes, etc) cette guerre moderne, non seulement est devenue impuissante, mais constitue souvent une violation des Droits de l’humanité.
    Si l’Afrique doit atteindre une stabilité la prévention des conflits, le développement des capacités, la promotion de la bonne gouvernance et la protection des droits de l’homme doivent être des priorités dans toutes les décisions politiques.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:51
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Mais dans ça là, ce qui m’étonne c’est que je n’ai pas vu le maire de ouaga d’abord, peut être qu’il est en route. Il y’a véritablement trouble à l’ordre public

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 10:52, par Bande de budgétivores
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Quelle honte en europe ceux qui s’interresse à l’armée sont en majorité les ratés de la vie mais ici c’est un prestige à tel enseigne qu’on se prend pour Dieu.Posez vous(militaires, policiers, gendarmes) un jour l’importance de votre existence si ce n’est consommer, gaspiller, détruire et stagner le developpement. Apres les differentes crises surtout celle de la CI on vous enverra en brousse caserner ou vous eleverez vos moutons et chasser des oiseaux car c’est tout ce que savez faire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:04, par désolé
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    moi j’espère seulement que ces militaires seront punis à la hauteur de leurs forfaits. ils ont osé mme tiré sur les symboles de la républiques. qu’ils ne méritent de compter dans notre armée nationale, on n’a pas besoin de le dire. Mais pour moi, mieux qu’une radiation ces délinquants méritent simplement d’etre neutralisés sans état d’ame, car dans la rue ce seront de durs bandits de grands chemein. Il faut sauver la république avant qu’il ne soit trop tard. rien, je dis bien rien ne peut justifier ce comportement de la part de ceux qui sont défendre la république et ces symboles. Il me manque simplement de mots pour qualifier ces véritables bandits de grand chemin si bien que je me demande comment ils se sont retrouvés dans notre armée nationale.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:06, par daow
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    je suis d’avis de vous tous qui avez réagi à ces évènements au faso, il se trouve que depuis des années la tenue militaire est au dessus de tous, ils se croient tout permis, ils font ce qu’ils veulent et personne n’a bronché, c’est tout à fait logique, quand on ne donne aucune discipline, ni savoir réel, ni instruction civique vraie, tôt ou tard cela va se retourner contre ceux là qui les cautionnent. on dit : quand un dit d’un enfant qui se couche sur le dos et pisse en l’air, sa pisse n’attérira que sur lui même. je parle de ce gouvernement qui a cautionné toujours ces" au dessus de la loi", qu’il prenne sa responsabilité maintenant, de faire fasse à ses propres produits : ces petits criminels en puissance !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:06, par tiga
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    que voulez-vous ?c’est encore une preuve pour ceux qui avaient encore des doutes que nous sommes bel et bien dans un État militaire.Seuls sont qui ont des kalashs sont maitres. La justice doit être avec eux sinon, c’est le désordre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:08, par ESPRIT
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Quelle situation déplorable, je viens de recevoir mail de ma soeur qui a trouvé une balle en plein milieu de son salon !!!
    la balle perdue est tombée hier dans la nuit ; imaginez si elle avait touché quelqu’un !
    Que l’Etat prenne ses responsabilités ; le contribuable paye assez cher en impots et taxes diverses pour dettes contractées pour acheter des munitions que des "Imbéciles" s’amusent à tirer inutilement.A être venus à des metiers sans vocation voilà la reconnaissance
    nourri et logés gratuitement et mettre en péril la vie des citoyens que vous êtes censés protéger.
    NUL EST AU DESSUS DE LA LOI. Imaginez que chacun prenne son outil de travail pour exprimer son mécontentement...

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:26, par patriote de l’ouest
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      QUESTION A ALINE KOALA si elle pouvait me lire:qui des policiers ou des militaires sont mal formés ?

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 11:53, par nalé
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        ALINE KOALA a trouvé la solution aux problèmes des forces de l’ordre au burkina faso, elle a diagnostiqué pour le cas des policiers qui sont mal formés. Elle pourrait également trouvé solutions au problèmes des militaires et proposez des contenus de formation adaptés. BRAVO A CETTE BRAVE DAME

        Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:23
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      ok si tu crois bien que ton matereil pourrai t’aider fais le et tu verra peu etre leur reaction.jai cotoyer ses militaires eet je sais vraiment ce qu’il apporte sur le plan financier au burkina .vos pettite contribution ne peuvent s’egale aux leurs. alors mes freres chercher vous aussi a comprendre ce que l’armee rapporte et vous comprendrez qu’elle entre considerablement a edifier et nous payer tous aussi.cherchons le renseignement juste et bon c’est vraiment deplorable que des egares s’adonne aux pillages mais enfin qu’est ce prouverais que nous civils n’avions pas profiter de la situations .demandons nous vraiment qu’elle est la particularitee de cette man ifestation.un peu de consideration a ses militaires je vous assures que d’autres on de gramd diplome comme vous ne l’imaginer pas .verifier dans lea hopitaux et partout ailleurs et respectons les mes freres .tous nous sommes soumis a des egarement .je plein ceux qui s’attarde sur leurs niveaux intelect.voyons combien sont les diplomes du faso et faites la soustraction au sein de l’arme vous comprendrez.imaginer un temps soit peu le burkina sans ses gens en tenu

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:09, par Antony
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il y a un véritable laisser aller, c’est sur que le pouvoir va reculer face aux militaires. A mon avis, il ne lui est plus possible de les sanctionner en masse depuis les évenements de 2007 (ou 2008, je ne sais plus). Tout ceci doit faire revoir le mode de recrutement et de formation de nos forces armées. Aujourd’hui, la gangrène de la corruption et de l’affairisme a gagné même le recrutement de nos forces armées. Certains dignitaires interviennent pour y placer leurs enfants qui ont échoué ou qui sont incontrolables (bandits). Je ne dis pas que tous les militaires sont des ratés ou des bandits, loins de moi ce genre de pensée.
    Dans le maintien de l’ordre ce sont souvent les policiers par leur manque de formation qui font dégérer les manifestations souvent pacifiques. Sans leurs malencontreuses interventions, je sus sur que 80% des manifestations qui dégénèrent se seraient pacifiquement déroulées.
    Ce qui me désole le plus, c’est la facilité déconcertante avec laquelle les militaires se procurent les armes pour manifester. On aurait pu comprendre si c’était la première fois que cela se passait. Cela prouve que nous ne sommes guère en sécurité. N’importe quel petit groupe de bandits pourraient rentrer dans une caserne militaire et piller une poudrière pour aller ensuite semer la terreur.
    Sommes-nous vraiment gourvernés ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:12, par El Nino le Savant
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Non ! les militaires ne sont pas inutiles. Ils ne savent pas que manger et courir les putes. Les militaires, en tout cas bon nombre d’entre eux sont tout aussi diplômés que beaucoup d’entre nous. La preuve il faut la trouver dans nos universités, nos hôpitaux et même dans nos ministères. De plus, c’est parce que tout va bien que jusque là beaucoup ne perçoivent pas l’utilité du militaire..il est garant de la paix et de la stabilité sociale aussi bien que sécuritaire ! et c’est aussi eux qui ont pour mission de garantir l’intégrité territoriale

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:26, par Diarradougou
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Cette hsitoire est bien revelatrice d’un Faso qui va mal, et meme tres mal ! Il ne s’agit de porter des oeilleres et reduire ce grave probleme soit 1) en s’effarouchant en tant que civil soit 2) en se defendant bec et ongle en tant que militaire. De toutes les facons, aucune de ces attitudes ne reglera ce probleme.

    Le Faso, dans sa courte et jeune histoire politique, en est a sa premiere experience d’un Chef d’Etat qui est en place pendant 24 ans. Et qui, selon toute vraisemblance, n’a pas pu ou su booster le niveau developpement du pays. Bien au contraire, le pays enregistre des reculs notoires sur bien de pans de vie de tous les jours. Meme si tout n’est pas noir, loin s’en faut.

    La demande d’alternance, implicite ou explicite, est donc plus forte que jamais. Pour essayer "d’autres medicaments" (suivez mon regard). Ne nous trompons pas : c’est la que reside l’enjeu et la seulement. Plus vite la question sera resolue mieux cela vaudrait pour ce pays, que la nature n’a pas gate....
    A bon entendeur, ........

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:40
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      il est significatif que un "simple coup de rafale de simples soldats mecontents" suscitent tant d’intervetions !!! Personne n’est naif entre nous !! Certains esperent.... d’autres redoutent.... c’est le fond du probleme
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 15:38, par OUATTARA
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Voyez vous ou est ce tout ce laisser aller peut nous amener ?J’ai peur pour notre cher pays, et constate que les politiques n’ont pas une lecture assez objective de la situation nationale.Je suis médecin souvent proche du bas peuple, et je peux pas vous traduire le dégré de ressentiment eprouvé par les citoyens sur pas mal de situations gérées par les politiques.Je suis vraiment deçu de cette façon de gouverner sans prospective et sans esprit d’autocritique.L’avenir nous avisera
        OUATTARA

        Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:27, par Ousmane le grand
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    QUAND LES MILITAIRES MIMENT LES ÉTUDIANTS.
    Les militaires en débrayage, montrant leur côté voyou, sauf que là ils battent de loin nos casseurs attitrés (les étudiants qui n’ont pas d’armes). Ces débrayageurs d’un nouveau genre ont de quoi faire peur à tous,car ça tue : les armes. Je parie que si leurs frères siamois qui sont sur les campus avaient eux aussi des armes ce serait la catastrophe.
    Dieu sauve le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:30, par Baba
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Moi je voterai volontier pour celui qui aura dans son programme de gouvernement les points suivats :
    - Suppression progressive de l armee Burkinabe(inutile et budgetivore) et son remplacement par les services de renseignements et une police bien formees.
    - Vente aux encheres de nos armes rouillees, l argent recolte servira a la lutte contre le paludisme et a ameliorer le quotidien des Burkinabes.

    Savez vous que l etat Burkinabe consacre plus de 40% de son budget a des gens qui sont assis dans des camps militaires a jouer au Ludo, dames, et a faire des gosses dans tous les 6 metres du B.F sans meme avoir les moyens de les entretenir.?
    Meme un pays developpe comme l Allemagne ne consacre meme pas 5% de son budget a l Armee.
    Pourtant la population vit mieux.
    Malheureusement au B.f on a des politiciens qui nous propose rien de concrets a part des bavardages inutiles et des moutonds prets a voter pour eux les yeux fermes.
    Les 40 % du budget son neccessaire, si la volonte politique est la pour devellopper l energie solaire et faire le bonheur de pas mal de Burkinabes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:31
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    allez vous faire enc....Vous autres civils.SI Cest vous qui allez trouver un togolais coucher votre femme chez vous et sur votre lit en plus et q’apres vous etre defendu en le bastonnant la justice vous condamne pour coup et blessure ;vous ne serez pas d’accord ; le tord du militaire c’est de ne l’avoir pas( FAIT) en meme temps

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:43
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      ce qui a vraiment enervé les soldats c’est que le togolais fautifs serait aller voir un haut gradé militaire pour qu’il intervienne auprès de la justice en sa faveur ; et la solidarite en militaireS ds tout ça ????C’est vrai il n’avait pas le droit de se faire justice lui meme ;mais ds ces circonstance on ne reflechi plus et c’est humainement comprehensible qu’on soit militaire ou non ;quel civil acceptera ça ?

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 11:48
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Cher Ami Militaire, je me garderai de dire que vous etes un Enc ..... Pour une question de civilite et d’education.

      Pour faier suite a votre texte, il serait bien que vous nous expliquiez davantage les raisons qui vous amement a agir de la sorte. Toutes les raisons et l’ensemble des problemes y lies. On est toujours son meilleur Avocat. Et cela participerait d’une meilleure comprehension de la situation. Et comme cela, l’on vous jugerais socilament avec plus d’objectivite.

      Merci par avance, si vous y parvenez.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:37, par Fângefmenga
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le Burkina a besoin d une introspection de toutes ses couches sociales.
    D’abord les civils qui se sentent très souvent à raison incompris par la justice et qui pensent pouvoir se faire eux même justice en saccageant les acquis de toute la nation avec l implication d enfants et d adolescents attirés simplement dans les manifs pour simple actionisme. Si l on y prend garde,l on aura un jour fini de couper les branches de cet arbre ( la nation) sur lesquels nous sommes assis. Donc arrêttons les casses car rien ne peut les expliquer.

    Ensuite les hommes de la justice qui peut-être pour intérêts individuels manquent de courage pour dire la loi assez rapidement et dans le droit, amenant les populations à s attendre de moins en moins à ce que justice soit rendue dans les differentes affaires.

    Les militaires et policiers qui au lieui de proteger les civils et la nation se croient une fois sous leur tenues payées avec l argent de touit le peuple,être au dessus des lois qui régissent le pays, ignorant simplement le respect mutuel qui doit régner entre tous. Si j étais militaire, j aurais plûtot honte de m en prendre à des civils non armés, juste pour prouver qu entre nous "Y a pas match". Les autorités militaires devraient peut-être revoir la formation en accompagnant la formation physique d un peu de matériel intellectuel tels qu une formation de base en matière des droits de l’homme etc.

    Les autorités politiques , administratives et réligieuse à réaliser enfin qu ils sont là grâce au peuple et pour le peuple. Il ne faudra pas vous attendre à être vénérés par les pétits gens sans pourtant montrer du respect à leur endroit. ( Ca se voit à travers votre fierté à vous installer sous l ombre des tentes pendant que les populations attendent des heures durant sous le soleil de plomb pour voir vos défilés infinissables et écouter vos discours interminables et sans suite). Le respect ne peut être que mutuel.

    A toute la nation, il nous faudra comprendre que la loi du plus fort ne saurait faire la fierté des être humains. Or c est ce qu on constate chez nous. Quand on se sent en suprematie musculaire, on préfère très souvent résoudre nos différents par les coups de poings et imposer nos positions aux plus faibles et pas rarement aux enfants qui souvent pour peu de choses sont tabassés et contraints à s exécuter.

    Alors changeons tous de mentalité et de comportements.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:04
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      comme on l’a toujours dit "nul n’est au dessus de la loi". Celui qui commet un forfait doit payer pour son acte. mes frères sinon c’est trop facile.
      Aussi, ces evenements doit nous amener à faire une introspection positive et effective sur la situation de la nation. Hier c’étaient les elèves, ensuite les etudiants. aujordhui ce sont les militaires. peut être demain ça sera les hommes politiques entre eux qui sais-je ? et bonjour l’intervention aveugle de la communauté internationale parceque le BF possède un parc animalier à quelque vers Ziniaré.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:37, par DWART
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    La formation !!!
    Mes frères ! voici que c’est clair que la formation de nos hommes de tenue manque vraiment de rigueur. l’esprit de vengeance et de surestime prime sur celui de la raison et de la justice. prenons le cas des grèves de 2000, qui étaient si chaudes et violentes qu’il a fallu invalider l’année scolaire. le bilan en perte de vies humaines n’est pas à comparer à ces (petites) manifestations de 2011 qui ont été meurtrières et difficilement contenues .Pourquoi cela alors ? tout simplement parce que les nouveaux recrus ont manqués d’une formation rigoureuse. il faut donc repenser la formation de nos dit-protecteurs et voir même procéder à une enquête préalable de moralité avant la titularisation des promis dans les rangs de notre armée, aussi serrés (forts) que rompus.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:21, par saint
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      slt
      j pense que l president lui meme doit prendre ses responsabilite et limoger ces delunquant

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:28, par vision2
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mon frere je suis d’avis avec toi, il faut vraiment repenser la formation de nos hommes de tenu car ils ignorent ce que l’on appel le droit. voyez ses actes de vandalisme de leur part dans la ville. On pourait affirmer que c’est UNE bande de délinquants sans fois ni loi qui a été enroler dans l’armé. Ils pouraient faire savoir leur mécontentement autrement plutot que de se livré a c’est actes qui ne les honore en aucun cas.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:46
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    D’abord la version de l’histoire est fausse :
    Un étranger fait la cour à la femme d’un militaire. ce dernier le trouve chez lui dans sa maison. avec ces camarades il déshabille le monsieur sans le frapper et le laisse dans la nature : voila la vraie histoire !
    cela vaut il une condamnation d’un an ferme
    REFLECHISSEZ UN PEU}

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:45
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      merci de nous donner la version des faits reels Alors ceux qui crient sans savoir quel est le fond de l’affaire doivent se prononcer
      Dites moi d’ou vient cet etranger ? on verra dans quel pays on est
      SOME

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 14:13, par Pasek Tallé
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      merci mon frère. tu es vraiment informé et si tout le monde s’informait bien avant de réagir, notre FASO ne serait pas dans cette situation de désordre social. effectivement, c’était les faits et c’est au secteur 18 NABPOUGO que l’histoire s’est passée.
      que les gens cessent d’insulter nos forces de défense et de sécurité car, quelques soient les actes commis, ce sont eux qui assureront la défense du territoire en temps de guerre, la protection des citoyens, la lutte contre le grand banditisme et les attaques à main armée. nul n’est parfait, que les gens retiennent cela pour une bonne fois. generalement, c’est le manque d’information et de communication qui induisent les gens en erreur.
      vous me parler d’impôt, les militaires ne paient pas les impôts ? vous me decevez quand je lis des propos "bande d’illetré". vous oubliez que Blaise a accédé au pouvoir quant il avait le grade de capitaine et il n’était qu’un officier subalterne.
      Pensons plutôt au dialogue pour resoudre nos crises que l’emploi de la force, les casses, les actes de vandalisme. que la paix revienne au Burkina

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 11:47, par le bon citoyen
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je demande à tout le monde de mettre bal à terre.

    1 – vous n’avez pas toutes les informations pour en juger. Car le journal même ne confirme pas ses dires.

    2 – L’évènement en question est passé inaperçu puisqu’aucun journal n’a fait cas et comment comprendre des peines lourdes suite à cet évènement ?

    3 – Il y a eu des procès avant celui là. Est-ce que les militaires sont sortis manifester ? Rappelez-vous de la méningite qui a tué Justin ZONGO et si c’était pour des raisons pareilles qu’on a condamné ces jeunes ?

    4 - Le militaire n’a que son fusil comme moyen de se faire entendre. Quand nous les civiles nous manifestons, quand bien même nous n’avons pas d’armes ce n’est pas des pierres qu’on utilise pour casser ? Alors qu’ils ont des armes à porter de mains avant tout, ce sont des humains.

    5 – Arrêté de penser que vous êtes plus intellectuels que les militaires car c’est des leur qui nous gouverne depuis plus de 24 ans.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 12:24, par seve
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Je ne pense pas, qu’on soit plus intellectuel que les militaires (quoi que même ca, sa reste à vérifier) mais plus intelligent oui,
      La bonne moralité ne conçoit pas, des actes pareils oui , ils ont des revendications ont ne les interdis pas de le faire, mais que ca soit dans les règles de l’art et le respect des valeurs.
      La population si elle le veux peut casser tous, c’est ca propriété, c’est elle qui paie les impôts et taxes, donc elle fait ce qu’elle veut et assume les conséquences.
      Les militaires sont la propriété de la population et il n’est pas concevable qu’une personne censé utiliser les armes pour protégé cette même population qui la paie pour être protégé contre les ennemie de la nation, se permettent de s’amuser avec ces armes.
      La mort n’est pas un jeu la,même en cas de guerre il ya des règles de conduite.
      Ce qui se passe actuellement c’est quelque chose d’interdit et une personne intelligent le sais.

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:13, par Pasek Tallé
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Bonjour !
      je demande à tout un chacun, de chercher d’abord les causes de cette mauvaise manière de protester que de passer notre temps à insulter sans rien comprendre en réalité.
      l’acte que les militaires du camp sangoulé viennent de commettre est vraiment grave compte tenu des dégâts constatés ça et là dans la ville de Ouagadougou (boutiques de portables, magasins et autres dévalisés).
      mais une chose reste à savoir, comprendre et reconnaitre : l’histoire s’est passée à NAPOUGO au secteur 18 qui date de plus d’un mois. avez-vous cherché à comprendre ce qui s’était passé (la presse). je ne le pense pas. et quant il s’agit de l’usage des armes, pillages, casses et autres actes de vandalisme, nous sommes prêts à commenter sans avoir eu les vraies versions et les causes reelles.
      nous avons tous interêt à se pencher davantage sur cette paix sociale qui est menacée ces dernières temps et des trouver des solutions idoines afin d’éviter le pir. qu’une guerre civile s’éclate au Burkina suite à ces différents évenements, c’est nous la population, pauvrescitoyens qui allons en pâtir. les militaires n’auront d’autres moyens de défense que l’emploi abusive de leurs armes, qui servent d’ailleurs à la destruction. et nous, quelle sera notre position ?
      je lance un appel aux autorités militaires, de rentrer en contact direct avec ces manifestants, proposer un dialogue franc avec ces jeunes, car notre pays est actuellement sur une chaussée très glissante. imaginez-vous si cet évènement va contaminer les autres régions comme celuid e Koudougou, qu’allons-nous faire ?
      je tenais aussi à saluer les efforts fournis par certains d’entre dans les opérations de soutien à la paix, dans la lutte contre le grand banditisme et autres.
      ne generalisons pas la situation pour remettre en cause la formation militaire, policière ou gendarmes.
      il ya 10 à 15 ans de cela notre pays n’a pas connu de tels actes. pourtant à l’époque des forces de l’ordre et de sécurité existaient bien sur ! trouvons la solution, cherchons des voies et moyens pour une sortie de crise, que d’avancer des propos insolents qui ne font que empirer la situation. que la paix revienne au Faso, et que la démocratie et la justice règne

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 16:01, par thor (foudre)
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mais pourquoi piller nos frères ? carburants,alcool,portable,sac de riz, bidon d huile etc.. ; si c’est une revendication

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:04, par yaa-mâam
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Encore un désordre qui s’ajoute à un autre désordre que nous n’avons pas fini de gérer. Tout cela arrive comment ? Quand progressivement il est installé dans la conscience collective que la justice n’est pas une question de droit mais un rapport de forces.Ceux qui ont la force (puissance politique, financière et autres réseaux sociaux) ne peuvent pas être traités devant la justice comme ils devraient l’être.Les militaires aussi n’ont pas oublié qu’ils ont, eux aussi, un pouvoir ; celui des armes, et, ayant ce pouvoir qui compte, ils pensent qu’ils ne doivraient pas être traités comme n’importe quel justicable. Et ceux par qui ce malheur arrive aujourd’hui se connaissent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:08, par serfer
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Nous vivons ces derniers temps des situations de troubles, en résumé,les forces de l’ordre sont à l’origine d’une façon ou d’une autre. Ceux là même qui sont chargée de faire régner l’ordre, de protéger la population, de faire respecter la loi, commencent à nous faire voire de toutes les couleurs.

    S’ils faisaient preuve de patriotisme, de ressaisissement et de sérénité cela pourrait nous permettre d’espérer un lendemain meilleure pour notre patrie le Burkina Faso

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 13:14, par Jacks Sbarrow
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      lorsqe l’anarchie règne, la responsabilité n’est nulle part.le malaise actuel au pays des hommes intègres est semblable à un cancer. si nos dirgeants ne se donnent pas les moyens nécéssaires pour poser au plus tot le diagnostic, il va s’étendre et bientot ce sera le point de non retour ou aucune thérapie ne pourra agir. mes chers iplorons les cieux mais n’oubloins pas d’interpeller nos décideurs.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:10, par seve
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Bonjour à tous,
    Je pense comme vous l’avez tous deviner , il n’y a pas de conscience morale au Burkina, ni d’intégrité parle ainsi en faisant référence a ceux qui sont censés nous représenter et nous protéger.
    Je pense qu’il est temps que nous en fassions un débat national pour régler le cas des hommes de tenu qui deviennent des ennemie de la nation.
    Le problème c’est que c’est pas la première fois que ces derniers agissent de la sorte. Il est temps sérieusement de se pencher sur ce problème des hommes de tenu. Bref nous savons qu’ils ne sont pas tous pareil, mais nous savons aussi que la majorité à un comportement non digne. C’est pourquoi je pense que nous devons au plutôt voir ce problème qui sévi en cancer dans notre très chers patrie.
    Si nous laissons faire l’avenir sera une problématique. Et j’appel à la bonne conscience des hommes du pays soit disant intègre. Je suis profondément comme vous l`êtes déçu et sans mots devant cette situation de mensonges, d’abus, d’indifférence, de non respect, de négligence,ce n`est pas acceptable pour des personnes de bonne moralité. Le présent est un problème mais l’avenir pourrait être une catastrophe.
    C’est drôle de nous voir pleurer certains pays et le lendemain de se rendre contre que nous ne sommes pas mieux que ces derniers. Il faut aussi que le gouvernement essaie d’éviter l’envoie de nos troupes dans certains conflits car ces derniers reviennent avec de mauvaises habitudes.
    Excusez moi de mon message mais je suis profondément déçu, et j’appel à la bonne de chacun de nous pour ne pas laisser ces événements sans voix, il faut que nous en discutons cartes sur table pour l’avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:15, par bendit
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il faut savoir raison garder en toute chose en évitant de verser de l’huile sur le feu. Vous ne saver pas de quoi il s’agit donc il faut être patient en évitant les injures ou les mots mals placés, chers messieurs. Le débat civilisé peut aider la comprehension. Eviter des opinion ingrates et insolentes envers les militaires et surtout en généralisant. Ou, Si vous êtes bien capables d’insulter les militaires decouvrez vous sinon vous êtes des lâches et des idiots.
    Le militaire a sa valeur intellectuelle intrinsèque indéniable. Si vous n’êtes pas des idiots donner valeur intéligence dont vous faites allusion en avancant des propos indignes de la sorte ? A travers les sites chacun vomis bêtement sans aucune raison.
    Attention !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:16, par a
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Voilà ce qui arrive quand on prend des voyous pour en faire des militaires ! Ca révèle bien les problèmes de notre pays !
    D’accord si il y a eu injustice, mais est-il normal que ceux qui sont censés protéger le pays casse le pays ?
    tchrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:16
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Tout ce que ces militaires montrent n’est en réalité que ce qui leur a été appris au cours de leur formation : agissez ! y’en a qui pensent à votre place.
    aussi l’arme se retourne vers ceux qui les ont pointé. A vouloir cracher étant couché sur le dos, on finit toujours par recevoir la salive sur sa poitrine.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:18, par baba
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Encore une histoire de fesses :
    Pauvres Burkina, notre libido nous conduira surement a notre perte

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:18, par Conscience
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Nos militaires ont envi de faire la guerre. Ils ont le sang qui bouillonne ; c’est normal. Il faut qu’on les envoie quelque part en Libye ou en C.I pourqu’ils puissent decompresser un peu. Ils ont reçu une formation très poussée au point qu’ils sont très excités. S’ils ne partent pas, j’ai peur qu’ils ne dechargent leur trop plein sur les civils un jour ou bien qu’entre eux, qu’ils veuillent se faire.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:19, par Kenzaff
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    BRAVO à ces jeunes militaires !

    Ce Togolais devait être exécuter avec 15 balles dans le crâne. Il faut libérer vite le militaire emprisonné sinon nous nous rallions à eux pour la suite du combat.
    Si le juge même trouve sa femme dans cette posture il aura des envies de crimes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:20, par Krismo
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Nous somme dans quel pays ? Il y a un laissé aller dans cet armée du Burkina Faso.
    Comment ce fait il que ces gens puissent avoir accès aux arme facilement ? Ces des voyous ces militaires que nous avons pour défendre notre nation. Là ou il faut intervenir il ne le font pas.Comment des militaires peuvent casser des boutiques et ramasser des marchandises quelle honte bande de VOLEURS ? Vous nous faite honte.
    Si vous n’êtes pas satisfait de la décision de la justice Aller à Kossyam au lieu de troubler la quiétude des honnête Citoyens. Vous savez pas qui a instaurez l’injustice au Burkina Faso ?
    Rappelez vous de l’affaire Nobert Zongo. Bande illettrée

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 14:13, par Henri
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Les militaires, ne payent-ils pas les impôts ? je crois qu’ils payent les impôts comme ceux qui disent que ce sont leurs impôts qui les payent, ils ne sont pas de ceux qui ne payent pas les impôts...
      "L’homme de tenu n’est pas au dessus de la loi mais le civil n’est pas au dessus aussi de l’homme de tenu"
      Il faut que certaines personnes qui croient avoir des bars longs mettent ça dans la tête.
      Il semblerait que quand il y a un problème entre un militaire et un civil, les chefs militaires ne cherchent pas à savoir qui a tord qui a raison, d’office ils prennent position en faveur du civil. Pourtant, il faut reconnaître qu’il y a des civils qui sont prêts à défier les hommes de tenus, sous pretexte qu’ils sont frères ou amis de politiciens ou de hauts gradés de l’armée...d’injustice en injustice...ça dégénère.
      L’homme de tenu n’est pas au dessus de la loi, aussi nul ne peut se mettre au dessus de la loi en soudoyer un juge ou un politicien...
      Ces évènements montrent à quels points, les burkinabès (civils comme militaires) ont soif de justice.
      Tous comme la population qui par erreur à revendiquer cette soif de justice par des casses...les militaires aussi sont tombés dans cette bassesse.
      "On baise ta femme sur ton lit conjugual, tu surprends la personne...tu le déshabilles et le laisse partir nu...connaissant un gradé, qui use à son tour de tous les artifices pour faire peser la balance à la justice de son côté, et toi on te condamne... comme pour dire que n’importe qu’il est permis de baiser la femme d’un militaire chez lui à domicile sur le lit conjugual...il semblerait que le militaire ne l’a pas bastonner comme on le fait croire....

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 12:31
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le mal de l’ignorance permet aux non initiés de faire de mauvais pas, nul n’a le droit de rendre "sa" justice.
    En battant à 4 et à mort une personne comment peuvent il se mettre contre cette décision de justice ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 13:07, par Justice
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il faut que l’Etat maintienne l’ordre dans ce pays. L’Etat ne peut pas laisser ces militaires budgetivores saccager les biens des honnètes citoyens. Il faut faire appel aux policiers, CRS, Gendarmes pour gazer ces militaires qui passent tout leur temps sous les arbres à jouer au ludo, damier, au Porc au Four, draguer les filles dans les quartiers. Et tout cela avec l’argent des honnètes contribuables. Il faut supprimer l’armée si ça continue comme cela.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 13:13, par mimi
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    vraiment les militaires la, ils se prennent pour des dieux ou quoi ? la punition de leur promotionnaires est relatif a ce qil on fait, dc pourqoi tous ca ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 13:23
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    JE SUIS MILITAIRE ET JE VOUS REPOSE LA MEME QUESTION. QUELLE REACTION PEUT ON AVOIR DS CES CIRCONSTANCES MES FRERES ? CIVILS OU PAS ?
    MEME S’il avait tué le togolais sous le coup de la colère on aurait parlé de crime passionnel

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 13:29, par B52
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est vrai que jusqu’à present nul ne connait le fond de l’affaire et à ma connaissance la pléiade de reponses ci-dessus relatéées face à un article de journal sommairement écrit et non detaillé démontre à quel point une partie de la populations civile de notre pays manque de respect à nos forces armées. Combien sont-ils ces gens qui à longueur de journées dénigrent ou si non même bafouent la dignité de nos militaires ? Devons nous parce que l’on est militaire et soit disant parce que l’on doit de proteger les populations qu’en retour ces mêmes populations doivent se permettre certains comportements ? Arretons chers amis. Evitons d’avoir une reflexion hative sur la situation.Ne parlez pas comme si ces militaires n’ont pas de familles ou d’amis au sein des civils. Arretez d’insulter l’intelligence de nos chefs militaires car de la formation militaire de la troupe vous n’en savez peut être pas ou peu. Que dites vous quand un gendarme en service d’ordre en voulant s’adresser poliment à une femme se fait gifler parce que son mari est ceci ou cela et que de toute façon ce gendarme ne peut rien contre elle. S’il vous plait la reciprocité est de mise ici car autant des civils se disent victimes de certaines derives de nos braves soldats, autant des soldats sont à longueur de journée outragés et ont d’ailleurs peur d’agir au risque de se faire punir par la hiérarchie comme ça semble être le cas ici.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 18:50, par Nayala
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Mr ou Mme ça ne leur donne pas le droit de se faire justice eux mm. Si c’ était possible, le pays ne serait pas ce qu’ il est aujourd’ hui. Regarde en CI et tu auras la réponse à tes questions. Hier on demandait justice pour le jeune Zongo, aujourd’ hui on agresse et traumatise parce que justice a été rendu. Y’ en a marre. Le pays doit rester stabile.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 13:32
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    ecouté je sui un ancien millitire jai servi le faso et jai décidé d’arréter.tou nse compotement vien au momen de la formation.au cour de la fomtion il naréte pa de discriminé les civile et le policier en disan que aprés dieu ces le millitaire dans un pays.je propse une solution simple je vie actuelment a létranger et je voi comment les millaire les policier et les civile vive en prfaite amoni.donc il que le gouvernement forme bien les cadre larmer en commcen les apprandre le droit et loie en vigr au faso.en créen une comité qui fixera les reglres et les programes de la formation des soldat.comme un dans les école.et surtou fire comprendre au soldat que sens les civil il ne seron pa la et que ces eux qui les paye leur ténu et leur salair.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 14:22, par H
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      "Que dites vous quand un gendarme en service d’ordre en voulant s’adresser poliment à une femme se fait gifler parce que son mari est ceci ou cela et que de toute façon ce gendarme ne peut rien contre elle. S’il vous plait la reciprocité est de mise ici car autant des civils se disent victimes de certaines derives de nos braves soldats, autant des soldats sont à longueur de journée outragés et ont d’ailleurs peur d’agir au risque de se faire punir par la hiérarchie comme ça semble être le cas ici"

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 15:16
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      l’homme est un homme.ce que les militaires font n’est pas pire que ce que certains civils font, on voit des civils qui frappent leur gardien ou chauffeur à mort mais on bronche pas.
      il t’a toujours les méchant et les bon dans tout groupe. je soutient les militaires. aucun civil ne doit faire la cours a la femme ou a la copine d’un militaires. c’est toujours la raison des conflits des militaire avec les civils.

      Répondre à ce message

      • Le 23 mars 2011 à 18:59, par Nayala
        En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

        Mr l’ anonyme, donc selon vous les civils ne doivent faire la cour à une dame dès qu’ ils savent qu’ un mili est là bas ? Est elle la propriété de ce dernier ? Pardon rien ne peut justifier l’ insubordination, le crime, le vole etc. Un peu de respect pour nous.

        Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 14:07, par likré
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    bonjour chers lecteurs, le comportement du groupe de militaire traduit le manque de justice dans ce pays. "on" les envoie faire des choses horribles sans suite et eux qui en ont fait un peu ; "on" les condamne. Sinon ces militaires savent c’est le civil qui commande les militaires et non le contraire. ces militaires en questions ont des frères et sœurs, des enfants, femmes, pères et mères qui sont des civils.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 14:14, par De Gaulle
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ces militaires nous font la honte. Ils ne sont ni responsables, ni républicaints.Ils ne doivent plus porter leurs tenues. Le gouvernement doit agir vigoureusement pour indemniser les victimes au détriments de ces fauteurs de trouble. Il doit aussi prendre des mesures adéquates afin que de tels agissements ne se repètent plus. Il est plus jamais nécessaire de revoir les critères de recrutement de nos hommes de tenue, de renforcer leur formation civique et morale

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 14:15
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    HOMME DE TENUE ! HOMME DE TENUE ON N’EN MARRE DE VOUS, VOUS NE REFLECHISSER MM PAS, ON NE VOUS EN VEUT PAS PARCQUE PARMIS VOUS YA DES GENS QUI NE SONT PAS INSTRUIT,ET D’AUTRE CES DES VOLEURS !!! VOUS RAGISSEZ COMME SI VOUS NAVEZ PAS DE CERVEL !! N’IMPORTE QUOI SELEMENT !!!

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 16:43, par le patriote
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      je sais que tu a deja eu des problems avec un milo. mais tu es hors sujet.ya des soldats qui st plu intelligents que toi.reflechis et cherche le fond du probleme car ca y va de notre dignite.Sans l Armee pas de civil encore moins le pays. Le pays la c est pa pour des chiens.Tu parles d instruit pourtant tu n es meme pas instruit. Tu ne connais meme pa la constitution de notre pays.Les autres hommes de tenue pourront corriger les militaires le jour ou le monde sera a l envers. le probleme c est pas le silence des hommes mauvais mais celui des hommes biens. tu me rappelles d’un cloun que j ai croise ya quelques jours.

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 15:00, par Le Patriote
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il y a des gens ici qui veulent insulter l’intelligence moyennne des internautes. Vous voulez nous faire croire que c’est parcequ’on a enferme un miliatire pour un an ferme qu’on a attaque la residence du ministre de la defense, qui s’en sort blesse et n’a la vie sauve que grace a ses gardes du corps ? on n’a qu’a se respecter.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 15:01, par Dyn
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je dirai juste une chose : "Posse Comitatus"
    Il est important de rendre l’armée indépendante et ’inefficace’ au niveau de la force sur le territoire. Tout le monde commet des fautes et la justice est là pour sanctionner et empêcher les dérives diverses et variées.
    La justice a pris une décision. Que nous soyons d’accord ou non, des moyens légaux existent pour faire entendre notre voix i.e. appel, etc. Si tout citoyen prenait une arme à chaque fois qu’il n’est pas d’accord avec un article alors ...

    Sur ce bonne journée à tous

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 15:16
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Personnellement je pense que le Burkina Faso ne merite plus d’etre un pays ! Je ne vois qu’un pays ou chacun ne voit pas plus loin que son nez ! Quelle pitie ! Pauvre afrique ! Les uns se croient intelligents, d’autres intellectuels et pourtant si on demande de lever le doigt et dire ce que l’on pense haut et fort...chacun plie sa queue et la fout dans son derriere ! La majeure partie de notre population est suiviste ! Les gens reagissent comme des animaux, sans conscience, sans raison morale ! Lorsqu’il ya un probleme chercher a analyser la situation apres avoir recueilli un minimum dinfo en rapport avec le probleme poser ! Lorsqu’on se dit intelligent ou intellectuel, on devrait meme aller dela... Nous avons encore un long chemin a faire, il ya des hommes de valeurs mais ils sont tres peu, eux seuls ne suffisent a faire quelque chz ! J’ose croire que mon pays ouvrira les yeux un jours ! Si ce sont les casses, les pillages, la corruption qui sont encore d’actualites c’est que l’heure est grave !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 15:42
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    D’abord la version de l’histoire est fausse :
    Un étranger fait la cour à la femme d’un militaire. ce dernier le trouve chez lui dans sa maison. avec ces camarades il déshabille le monsieur sans le frapper et le laisse dans la nature : voila la vraie histoire !
    cela vaut il une condamnation d’un an ferme
    REFLECHISSEZ UN PEU

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:01, par Elle
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    * s’il y a une problème, il faut toujours chercher a connaitre la vrai raison du problème.

    * s’il y a des responsables, que ces responsables soient jugés et condamnés à hauteur de leur acte.
    ( l’appel à une décision de justice est ouvert à tous hein !)

    * La liberté de manifester, revendiquer est reconnue à toute personne.( pour les forces de l’ordre je met des réserves)

    * cependant tout abus reste négatif. Ces manifestations ne doivent pas porté atteinte à l’intégrité physique et morale de toute autre personne, surtout tiers au conflit.

    A l’encontre des militaires : certes ils veulent manifester leur mécontentement mais ils ont commis des fautes ( prises des armes, répression non justifier par les circonstances..), ceci n’est pas un exercice normal de droit et leurs devoirs ne doivent pas être oubliés . Si la justice a condamné a tort : le tort doit être réparer en justice ! ( faut surtout pas copier les autres pays du monde en crise MAIS préservons notre paix, la sécurité, ns burkinabé nous aimons la trankilité !! )

    Pour vous maintenant mes chèrs frères burkinabé : les réflexions de certains m’ont enrichi,que j’ai trouvé vraiment bien.
    D’autre néanmoins je m’excuse était d’une telle platitude que j’aimerais leur demander : etes vous plus intello que ces militaires ?

    Pour ma part enfin, j’espère que ce trouble va s’estomper dans les plus bref délais, et que la loi à travers ses autorités compétentes ne reste pas silencieuse face à cette situation !

    je vous salue tous !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:05
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ecoutez, même si l’on ne connait pa pour le moment tous les contours de cette affaire, on doit respecter pour commencer les décisions de justice. C’est comme cela dans toute démocratie. C’est clair et net. Si on peut remettre en cause à coup de fusil une décision de justice, c’est la catastrophe. Mais je reconnais que comme le disait quelqu’un, les meilleurs d’entre eux ont "bac plus 3 ans de gymnastique !"

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:08, par KAMBIIGA
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le monde est régi par le pardon et l’argent.
    Au Burkina, nous avons déja instauré la journée de pardon, nous réfléchissont au pardon, nous voulons le pratiquer. MAIS est pour cela qu’il faut continuer à promouvoir les injustices (avec l’argent du peuple) ? La réalité est que ici au faso, on en a marre de tout et pour toute petite chose on est sur les nerfs.Nos militaires ont été utilisés pour tout genre de basses besognes par une poignées d’individus et leurs familles et alliés. IL EST JUSTE QUE LES MILITAIRES SE CROIENT TOUT PERMIS Car c’est eux les exécutants. on ne peut pas leur dire aujoud’hui de rester tranquils. Pendant que nous y somme, vous avez oublier ou quoi ? Il faut fermer aussi les camps militaire, les commissariat de police et aussi et surtout la présidence. ça fait mal d’entendre dire cela mais c’estla réalité.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:12, par idriss
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ecoutez !
    les militaires ne sont pas tombés du ciel, ils sont une composante de la société. Si la société est puri ne soyer pas étonné que cela gagne l’armée.
    Donc arretez de raconter n’importe quoi.
    Tout le monde sais qu’il n’ya pas de justice dans ce pays, donc chacun se defend avec ses moyens, cest ce que ces soldat ont fait.
    on peut deplorer les casses et autres vols mais rien ne nous dit que les bandits civils de la ville ne se sont joints à la pagaille.

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 19:58
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      bien vu mon ami pour vous soutenir dans votre raisonnement je vous informe que des civils déguisés en militaires se sont infiltres dans les rangs des soldats dans le but de commettre des actes de vandalisme ces délinquants ont été démasqués par les soldats eux même qui les ont remis a la gendarmerie

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:18
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    quel est ce pays où pr respecter un feu rouge on est obligé d’y mettre un policier ?? quel est ce pays où quand on est mécontent on casse le peu de choses que l’on possède ?? quel est ce pays où quand des "civils en tenue" sont fachés ils se mettent à tirer en l’air ? si au bout de 50 ans on peut pas se comporter commme des gens normaux je pense qu’on a raté un gros virage, celui de l’instruction (aussi bien au sein des familles qu’à l’école, il faut un minimum d’éducation pour éviter certains dérapages)...
    tous ne sont pas dans ce cas mais on prend tous les pots cassés. Pour ma part on peut pas avoir une bande de "semi illétrés" qui décident de tout bloquer quand ils sont pas d’accord... et pourquoi ?? pour un jugement suite à une expédition punitive.
    je suis un peu révolté mais surtout attristé par ce comportement. Dieu merci je ne suis pas (encore) en mesure de les sanctionner..
    je pense qu’il faut revoir les exigences intellectuelles en ce qui concerne certains concours (en particulier pour les militaires du rang et les sous officiers de l’armée de terre parce que ce sont les plus nombreux et les plus agités) afin de compenser ces carences voire les faire disparaître malgré la complaisance qui y règne : il y aura de vrais minima à respecter et qui seront éliminatoires.
    Nous n’avons nullement besoin de bandes armées, on veut une armée ; on veut des militaires, PAS DES DELIQUANTS !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:34, par DIBI Massa
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    CAMARADES !
    Il est hors de question que les militaires ne se fendent pas. et puis, comment voulez vous que je vous serve du miel vous et votre entourage sans me lecher les mains. Mes mains que j’utilisent pour vous servir (faire pire que ce que que notre ami militaire a fait à ce vaut rien de togolais)et quand ça chauffe c’est moi que l’on indique ! A présent je le fait pour moi même.
    De toute façon, les militaires ne doivent pas se facher par ce que les accidents ça arrive à tout le monde même à ce togolais, ses protés et tous ceux qui pensent comme lui.et pire tout sortent d’accidents. on peut aussi dénoncer les gents de devandugu qui avaient utilisés nos mains.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 16:56, par Pa Begh Wende
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    bonjour, dans chacun de nos états modernes, la justice a des règles et aucun citoyen n’est censé être au-dessus de ces lois. Nos amis les militaires fâchés ont-ils épuisé toutes les voies de recours, ou simplement sûrs d’eux du fait de l’impunité ambiante, ils se permettent e troubler la paix sociale grâce aux armes à eux confiés pour un tout autre usage ?
    Tout le monde a le droit, que dis-je ? le devoir de se défendre mais dans le respect des autres et surtout des lois.
    Espérons que les autorités sauront réagir et appliquer la loi dans toute sa rigueur à ces faiuteurs de troubles.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 17:04
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Que Dieu veille sur mon Burkina ! Que l’esprit de paix regne ds ce beau pays et que mes freres et soeurs se reconcilient ! Ne faisons pas comme nos voisin CI...SVP lutter ts pour la paix !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 17:28, par article 37
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il y a trop de commentaires, il faudra que des gens nous fassent une situation de ce qui se passe à Ouaga. A l’étranger il y a une rumeur qui courent que y a un couvre feu.

    Il va falloir que quelqu’un nous fasse un récit de la journée.

    ça fait déjà beaucoup :

    les élèves

    les étudiants

    les militaires

    et qui sait demain si ce ne sera pas tout le pays.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 17:36, par Maane
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    on ne publie pas des rumeurs quand on est journaliste. on doit pubier la vraie information pour que l’opinion publique soit informer Mr sans nom. Et pour se prononcer on attend d’avoir tous les contours du problème avant.Que la sagesse nous edifie. Merci Maane

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 17:59, par akiema
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Félicitation à la justice militaire pour avoir bien dit le droit. Que nos bénédictions les accompagnent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:10
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’est véritablement honteux de voir que des personnes qui sont censées protéger la population prennent des armes contre cette même population. Quelle lâcheté !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:13
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    BRAVO c’est militaires courageux, maintenant je regrouperai les etudiants pour qu’ils frappes les corps habillés

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:17, par K50
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Chers amis il faut que certaines personnes arrêtent de resonner au lieu de raisoner.S’il nous est offert un espace de débats et si vraiment nous sommes conscients de nos droits en tant que citoyens, pensons un peu à nos devoirs aussi. Cela est très capital d’autant plus que personne, je dis bien personne dans sa sphère de travail ne va tolérer que l’on arrose d’injures de toutes sorte ladite sphère. Partout il ya des brébis galeuses et ce n’est pas la peine de vouloir jeter le feu au poudre en tenant des propos du genres "les militaires se prennent pour qui dans ce pays". Je ne vais pas verser dans la facilté d’appréciations mais je pense qu’il serait mieux que chacun controle ses nerfs. La version telle que je l’entend depuis ce matin et si elle est avérée n’honore pas notre pays a plus forte raison nos caserne militaires. Je ne suis nullement pas xénophobe mais comment un étranger puisque c’est "d’un togolais" parait-il qu’il s’agit, peut se permettre de penetrer dans une caserne et de couiller la femme d’autrui qui plus est un militaire et vous pensez que ce militaire doit se taire quand après l’avoir frapper on le cadamne. Ce gas ne s’est pas reveillé aux urgences ou à la morgue voilà pourquoi vous parlez. Ne vous permettez pas toutes sortes d’injures qui pourraient blesser des innocents qui mènent leur carrière de façon irréprochable. Si vous dites que les militaires sont des tarés alors je dis que depuis les indépenses on s’est tous planté parce que ce sont des militaires à une exception près qui ont toujours dirigé ce pays. On peu les critiquer mais tous ont servi ce pays avec brio et chacun à sa façon.Merci !!Et vive les interventions constructifs dans les forum de ce genre.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:28
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Juste pour dire que les plus grandes plaies commencent par un petit bouton insignifiant qu’on néglige !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:35, par Nayala
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    C’ est comportement de voyou comme ca là qui me pousse à dire que les pays africains on plus besoin d’ un dictateur comme Khadafi, qu’ un democrate comme Obama. Si vous n’ etez pas satifait avec le jugement faitez appel. J’ espère qu’ ils seront renvoyer de l’ armé après passage à la cour martiale. On est fatigué de ça et vous n’ êtez pas au deçu de la loi. Laissez le burkina là émerger. Tas de vauriens, incapables !

    Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 19:43, par Tongo
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Officiellement, c’est la comdamnation de leurs collègues qui a déclenché la colère des mutins. S’il est vrai qu’il ne sont pas au dessus de la loi et que par ailleurs, il existe des voies de recours en pareille circonstance.

      Alors, nous devons comprendre que c’est un ras le bol qui ss’exprime ainsi. Cette comdamanation aura été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.

      Alors, cette situation interpelle au plus haut point nos autorités qui doivent trouver des solutions vraies et durables aux nombreux problèmes que vit le Burkina Faso.
      Les derniers incidents en sont la preuve.

      Comme qui dirait, "balayons d’abord devant notre maison".

      A bon entendeur, salut !!

      Comme

      Répondre à ce message

    • Le 23 mars 2011 à 19:54, par Le fou jaune
      En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

      Le fou parle:c’est ta pauvre mère qui va venir les emmener a la cours n’est ce pas ? Le militaire n’agit pas au hasard, je n’ai pas soufert à bama pour rien,et aussi l’arme est faite pour tuer

      Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:52
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    voici une occasion pour les ivoiriens de se foutre de nous. que diront-ils s’ils apprenaient ce qui se passe ici ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 18:58, par Le fou jaune
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Le fou, n’a jamais eu la chance de se faire lire sur votre site ? Est ce une discrimination. En cas ou vous avez la malchance de me lire sachez une chose : LES HERITIERS DE BAMA DE SAOLINI DU PIC NAHOURI ET AUTRES VONT VOUS SURPRENDRE, ATTENDEZ, DE Voir et continuez de faire la gueule, espèce d’idiots, le militaire est venu du yemen ou de l’irak ? Ce sont pas vos frères ? JE SURPREND UN CLOCHARD SUR MON LIT.... LE SOUS OFF a été de sang froid, à ma place je verse toute les munitions. Aussi longtemps que je serai dans l’armée. Je vais pas raté des choses comme ça. Vous transposé l’affaire en conflits entre militaires et civil, vous n’êtes rien , ce sont les politiques qui ont peurs de vous pour concerver leurs trônes.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 19:08, par discipline
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Ecoutez les amis le burkina faso est le seul pays victime de ces reactions pouquoi ?cest le niveau intelectuel de notre armee,la situation geographique des camps mmilitaires....je ttrouve bien fait de recruter des gens incapables d’assimiler lles regles de la justice,leur devoir de proteger la nation et non de la troubler.Meme le president n’est au dessus de la loi.La tenue est faite pour se reconnaitre pendant la guerre et si vous en avez besoin allez en ci.Vous ne trouverez pas quelqu’un en ville qui dira qu’il n’a pas peur d’un militaire,avoir peur de quelqu’un qui te protege vous comprenez ? certains recitent le reglement interieur sans savoir ce qu’ils disent ? voila les raisons, je ne connais pas l’armee mais tout ce que je sais des autres armees le premier caractere d’un soldat c’est la discipline, recrutez des gens qui ont le sens de l’humanite,un bon background et vous verez je sais qu’ils ya des bonnes personnes dans l,armee mais ya aussi des tetes brulees un soldat qui vole ou qui agresse un civil quelle honte !lancez le concours avec un minimum de cep ces choses n’arrivent pas cote police gendarme douane ... ces gens savent comment ils ont bosse pour meriter leur place

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 19:15, par Tchiparè
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Je tiens à remercier les uns et les autres pour leur contribution à ce débat d’idées. C’est le signe que le problème préoccupe plus d’un en prenant simplement le nombre d’interventions. Je demande aux uns et aux autres d’arrêter de se jeter des flèches comme si nous étions à un film western et d’apporter des solutions concrètes pour sortir de cette crise au lieu de s’insulter inutilement. Je tire mon chapeau aux honnêtes personnes civiles comme militaires qui travaillent suivant les règles de l’art pour que notre pays aille de l’avant. J’invite les hauts responsables à prendre en compte cette soif de justice dont le peuple à besoin dans son ensemble. J’invite aussi les uns et les autres à savoir qu’il ne s’agit plus en ce 21ème siècle de donner des ordres mais il faut plutôt commander.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 19:17, par TINO
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Et les commerçants qui ont été pillé ; qui paie ? Quant on sait que ce sont des debrouillards sans assurance, et que même les assurés ne parviendront pas à ce faire payé dans ces conditions. Les syndicats de commerçants doivent agir pour que l’etat paie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 19:26, par 100façon
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Que dire de nous pauvres civils. Surtout vivant à proximité d’un Camp militaire.

    je commence à avoir HONTE de ces hommes de tenue.Merde !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 19:28, par bendit
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Il faut savoir raison garder en toute chose en évitant de verser de l’huile sur le feu. Vous ne saver pas de quoi il s’agit donc il faut être patient en évitant les injures ou les mots mals placés, chers messieurs. Le débat civilisé peut aider la comprehension. Eviter des opinion ingrates et insolentes envers les militaires et surtout en généralisant. Ou, Si vous êtes bien capables d’insulter les militaires decouvrez vous sinon vous êtes des lâches et des idiots.
    Le militaire a sa valeur intellectuelle intrinsèque indéniable. Si vous n’êtes pas des idiots donner la valeur intéligente dont vous faites allusion en avancant des propos indignes de la sorte ? A travers les sites chacun vomis bêtement sans aucune raison.
    Attention !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 19:39, par bendit
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Vous êtes intellectuement malhonnetes. Le dénigrement, les injures ne seront rien devant la valeur prouvé de notre Armée qui fait notre fierté. Je dit aux idots que l’armée est un ’’art’’ noble qui n’est pas pzermis à n’importe qu’elle salot d’exercer. Sinon, Pourquoi vous ne l’êtes pas ? Vous êtes des écervelés sans foi. A travers les faits malvaillants de quelques individus, on ne peut pas se mettre à vomir des insalinités de la sortes. L’ armee pour ceux qui ne le savent pas est un symbole de fierté de toute nation. Alors, faites attention à tout ce que vous dite car ça va vous rattraper. Nous sommes dans un vase clos ou tous les coup provoqués seront rendus. Merci et faite bonne reception. A bon entendeur salut.

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 20:10, par delwende
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Prudence Prudence . pour préparer la reprise des cours en toute sécurité, pour que l’opinion publique se réoriente vers autre chose que celui de l’affaire justin Zongo. on fais programmer une marche de soutien aux reformes institutionnelles à 2 semaines sans effets sous couvert de marche Nationale . on fais appelle à des militaires pour............Ensuite ...........

    Opinion publique se fabrique , il suffit de créer les événements. Un événement en pousse un autre . quel finesse .

    que la paix revienne au Faso

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 21:24, par patriote
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Chèrs frères et soeurs burkinabe,chers aînés,je viens de terminer la lecture des 173 commentaires qui précèdent mon intervention.J’ai été sincèrement frustré de constater que la majorité des commentaires tendait à ternir l’image de notre armée.Veuillez d’avance m’excuser pour toute idée qui pourrait être perçue comme irrespectueuse.Chacun a sa manière de penser mais au lieu de développer l’esprit va-en-guerre par des insultes et critiques acerbes ne devrions-nous pas songer à analyser les faits comme tout bon burkinabe,intellectuel ou pas,le ferait ? En ce qui me concerne,voilà ce que je pense.Premièrement,ce n’est pas la première fois que les militaires s’emparent des armes dans les depôts.Question:les événements antérieurs n’ont-ils donc pas interpelés nos ’autorités’ ?N’est-il pas permis de penser que ca semble ne pas être leur souci,eux qui sont très bien protégés ? Que chacun reponde en son âme et conscience.Je continue si vous le permettez.Deuxièmement,qui a été sur place pour vérifier l’écrit du journaliste qui, je le rappelle ne s’est pas attardé sur le sujet ? Comme beaucoup l’ont signalé plus haut,il y a eu beaucoup de procès au Burkina pourquoi alors est-ce celui-là qui pose problème ?J’aurai aimé que la plupart des intervenants essaient d’abord de repondre à ces questions avant de se lancer dans des propos haineux contre d’autres burkinabe de surcroît.Je n’ai personnellement pas de reponses à ces questions d’où ma réserve vis-à-vis de cette histoire.J’aimerais quand même signaler qu’en aucun cas je ne soutiens et ne soutiendrai jamais une telle manifestation de colère qui met la vie et l’avenir des civils en danger.Troisièmement,j’ai lu certaines personnes qui argumentaient qu’il existe des moyens juridiques pour se faire entendre.Même si vous accusez nos militaires d’être des illetrés croyez-vous qu’ils l’ignorent ?C’est bien beau les institutions dont est dotée notre "démocratie" mais celui qui a vécu longtemps au Burkina sait que notre justice roule à deux vitesses.C’est pour cela le bas-peuple s’est désengagé d’un système dans lequel il ne se sent pas impliqué.Aussi préfère t-il se rendre justice lui-même(voleurs lapidés à mort même devant des commisariats,vengeanges par ci par là,réserves vis-à-vis des impôts,querelles familiales interminables cà et là et j’en passe.)Le fait est là et ce serait dommage de ne pas le reconnaître:le peuple(dont est issu le militaire) n’a pas confiance en ’la justice’ burkinabé tel que nous la connaissons et cela n’est point la faute de nos juges,avocats...dont la plupart méritent bien leurs diplômes.Il n’est donc pas étonnant que les étudiants préfèrent les pierres et la rue plutôt que les coulisses du palais et les militaires les armes et la rue(toujours) plutôt que lesdits coulisses.Cela m’amène alors à me demander comment cette mentalité du peuple burkinabe peut-elle échapper à nos dirigeants ,eux qui ont ont pris les devants parce qu’ils se sentent ’capables’ de faire avancer notre pays ? On est donc en droit de se demander quel avenir pour notre nation ?Même si de lourdes punitions s’abattent sur de potentiels fautifs,la situation présente risque encore de se repéter parce que tout simplement le mal,contrairement au bien,ne cesse de croître une fois qu’il est semé.Je n’ai que 20 ans et l’état chaotique dans lequel s’enfonce mon pays ne me laisse pas espérer un avenir radieux.Les burkinabe sont entrain d’apprendre à se détester et cela n’honore aucun patriote.Je ne saurai clore sans préciser que je n’ai aucune dent contre nos dirigeants actuels.J’en veux au système qu’ils ont mis en place,système au sein duquel la majorité du peuple suffoque et qui malheureusement fait des dégâts en tentant de manifester son droit à la vie.Que les uns et les autres puissent se comprendre et tout faire pour ne pas empêcher son prochain d’aspirer au bonheur,tel a toujours été mon voeu le plus chèr et j’ai fini par comprendre(malgré ma courte existence)que c’est nous les hommes qui devont l’exaucer au lieu d’attendre l’intervention divine.Vive le Burkina,cette terre arride et ingrate que pourtant nos prédecesseurs ont défendu corps et âmes en leur temps !

    Répondre à ce message

  • Le 23 mars 2011 à 23:15
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Tout d’abord bsr a tous les bukinabè.Toutes ma compassion au frères commerçants victimes de l’evennement et je salut vraiment leur sens de responsabilité vis a vis du comportement adopté après constat des faits.Ma reconnaissance va aussi à l’endroit du Maire et du gouvernement qui ont su vite monter le moral des victimes afin d’eviter un mouvement de protestation.voilà encore une preuve que ns smes au pays des hommes intègres.Dans la colère on ne peut rien règler de bon.Moi,je suis fière de nos frères militaires pour leur courage et leur habituelle discipline ;mais l’acte qui à été posé hier n’est pas salutaire.Je suis persuadé que bon nombre des auteurs de ces actes regretent ce qui est arrivé.ce qu’il faut aussi se rappeler que l’ereur est humaine.Les militaires devraient faire preuve de plus de serenité et de responsabilité.Si vraiment c’est possible il faut qu’ils s’excusent auprès des populations pour regagner leur confiance.j’invite tous le peuple a faire preuve de vigilence car le seul atout qui ns reste c’est la stabilité et la paix de ce pays.Nous ne pouvons pas supporter la guerre ici.la C.I est en difficulté depuis 10 ans mais les gens mangent ils arrivent à vivre compte tenu des avantages climatiques qu’ils ont.Les villes en CI se ravitaillent au village en vivre et autre aliments.Ici c’est le contraire,il faut travailler en ville pr soutenir le village car il n’y a rien labàs.Tous le monde doit s’impliquer pour imposer la paix et la securité ds ce pays quelque soit le prix.Des sensibilisations de nos enfants et de nos frères et seurs doit etre quotidien.Le président doit aussi essayer d’ecouter et surtout prendre en compte un peu l’attente de la jeunesse qui l’aime et compte sur lui.Nous savons que c’est pas facile mais excellence, essayer de changer un peu le paysage en propulssant les jeunes.Nous avons un président qui aime son pays et son peuple mais il faut savoir aussi que gerer le faso c’est pas évident.Vive le Burkina,paix et courage à tous le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 24 mars 2011 à 00:05, par le jeune
    En réponse à : Des coups de feu au camp Sangoulé Lamizana à Gounghin

    Bonsoir !!!
    Merci mon chère pour ta clairvoyance.
    Cette attitude de nos frères militaires n’est qu’une suite logique de la situation de crise que vie notre peuple aujourd’hui. Quand on sème le vent on ne peu que récolter la tempête. C’est la culture de l’impunité de nos dirigeants, d’une part et le ra-le-bol, qui conduisent à toutes ces exactions. Nos militaires comme tout le peuple burkinabè souffre aujourd’hui d’une pauvreté extrême ( pas d’assurance alimentaire, éducatif, de logement, sanitaire...), en gros aucune perspective d’avenir dans ce système du pouvoir de la IVeme République.
    Je souhaite dire une chose à nos amis burkinabè, notre pauvreté n’est pas une fatalité. Elle se justifie par le néocolonialisme que nous vivons, en français facile, l’exploitation que nous subissons des pays impérialistes notamment la France.
    Si nous savons l’origine de notre problème, la solution est simple, c’est de se mobiliser au sein de nos organisation de la société civile et se battre pour une indépendance véritable.
    Celui qui ne se bat pas aujourd’hui pour cette indépendance, sera responsable de la souffrance des générations à venir.
    Je souhaite du courage à tous mes compatriotes soucieux de l’avenir de notre cher pays.
    Merci !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés