Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Chaque nation qui délaisse la foi en dieu et l’éducation est une nation en proie aux incivilités.» Salim Boudiaf

Mission de l’Union africaine au Soudan : un Burkinabè aux commandes

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • lundi 27 septembre 2004 à 07h42min

La diplomatie burkinabè agissante et compétente n’a d’égal que la qualité et le dévouement de ses cadres qui sont régulièrement sollicités pour des missions africaines et internationales.

M. Jean-Baptiste Natama, conseiller technique du ministre délégué chargé de la Coopération régionale depuis septembre 2002, est promu au poste de fonctionnaire politique principal de la mission de l’Union africaine au Soudan pour le Darfour.

Le conseiller Natama, il faut le souligner, est actuellement le coordonnateur de la Cellule nationale d’étude et de suivi du NEPAD du Burkina Faso. Il est également
membre de plusieurs autres comités techniques interministériels. Avant ses occupations actuelles, M. Natama a occupé plusieurs fonctions, notamment dans la région des Grands lacs.

En 2001, il occupe le poste d’expert analyste au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) à Kigali. Dans ce même pays, de 1999 à 2000, il était conseiller principal du représentant du Programme alimentaire mondial des Nations unies, rôle qu’il a joué auparavant à Bujumbura d’avril à août 1999.

A Bujumbura, de novembre 1997 à mars 1999, M. Natama est conseiller à la sécurité du directeur de l’Office du haut-commissariat des Nations unies pour les droits de l’Homme.

Il a également servi en République démocratique du Congo, comme fonctionnaire chargé de la liaison et des relations publiques au sein de la Mission d’enquête du secrétaire général de l’Organisation des Nations unies à Kinshasa en 1997.

L’exemple de M. Natama conjugué à celui de plusieurs autres Burkinabè promus à des postes de responsabilité à un haut niveau à travers le monde fait la fierté des parents et de tout le peuple burkinabè. Toute chose qui est à l’honneur de la diplomatie burkinabè.

DCPM / MAECR

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Parcs W-Arly-Pendjari : Le Burkina Faso et le Niger signent un accord de cogestion
Bruxelles : Réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense de l’UE et du G5 Sahel
Parcs W-Arly-Pendjari : Le Burkina Faso et le Niger signent un accord de cogestion
Air France : « Je pars triste mais confiant », Philippe Maciocia, ex-représentant au Burkina
Organisation ouest-africaine de la santé : Vers la mise en place d’un observatoire régional sur la résistance antimicrobienne
Rétablissement des relations sino-burkinabè : Un séminaire pour dresser le bilan du premier anniversaire
CIP-G5 Sahel : Alassane Bala Sakandé tient le bâton de commandement
Coopération : Roch Kaboré reçoit des messagers du président béninois
Lutte antiterroriste : Le Qatar offre des blindés à l’armée burkinabè
Coopération parlementaire : Le Burkina Faso et l’Arabie Saoudite s’y emploient
Angela Merkel aux Burkinabè : « Il faut avoir la volonté de se réconcilier et ne jamais croire qu’une ethnie est supérieure à une autre »
Lutte anti-terroriste : L’Allemagne annonce une aide de 46 millions d’euros
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés