Vie chère au Faso : La Coalition nationale s’indigne et condamne

vendredi 11 mars 2011 à 01h03min

La Coordination de la coalition nationale de lutte contre la vie chère, la corruption, la fraude, l’impunité et pour les libertés (CCVC) a animé hier jeudi, une conférence de presse à la bourse du travail de Ouagadougou. Il s’agit pour la CCVC de donner son point de vue sur les récents événements qui ont secoué la ville de Koudougou et qui se sont propagés dans d’autres villes du pays, et d’exprimer sa réprobation et son indignation contre l’enchérissement des coûts des produits de première nécessité.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Devant les hommes de presse le président Tolé Sagnon entouré de six autres membres de la CCVC a lu la déclaration liminaire sur la situation qui prévaut en ce moment au pays des hommes intègres, et aussi le résumé des négociations gouvernement / syndicats. Selon la Coalition nationale de lutte contre la vie chère, « la situation de crise actuelle qui secoue les villes du Burkina est le fait des autorités qui, de manière irresponsable, ont usé du mensonge pour étouffer la vérité, de la violence injustifiée pour réprimer les manifestations légitimes des populations de Koudougou ». Elle exige donc que toute la lumière soit faite sur la mort de l’élève Justin L. Zongo ; que les responsabilités soient établies et que cesse l’usage des armes à feu dans le maintien de l’ordre.

Sur le plan social, les travailleurs ne sont pas satisfaits des réponses du Gouvernement au sortir des négociations qui se sont achevées le 7 février 2011. Ils dénoncent également le renchérissement des coûts des produits et des denrées de première nécessité, notamment les céréales, l’huile, le sucre, le savon, la viande, le poisson, etc. « C’est dans ce contexte de vie chère que le maire de la commune de Ouagadougou a annoncé le contrôle de la taxe de développement communal pour fin mars 2011.

Mais nous réaffirmons que nous ne paierons pas cette taxe injuste », ont martelé les conférenciers. Ils invitent en conséquence tous les militants et sympathisants de toutes les composantes de la CCVC, les populations de Ouagadougou et ses environs à un meeting de protestation et de mobilisation face à la situation d’ensemble actuelle, le samedi 19 mars 2011 à 8h à la Bourse du travail de Ouagadougou. Pour Tolé Sagnon et ses camarades, c’est à l’issue de ce meeting que d’autres méthodes de lutte seront déterminées pour la suite de la lutte.

Koundjoro Gabriel Kambou

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 mars 2011 à 02:50, par le bon citoyen
    En réponse à : Vie chère au Faso : La Coalition nationale s’indigne et condamne

    Mes chers amis, vous faites rires.
    Ces gens sont ceux qui accompagnent réellement le pouvoir. C’est quoi vous avez à dire dans 2 semaines et encore pour choisir une autre datte pour manifester. Tout cela pour calmer la situation. Les coupures d’eau et d’électricité ne vous disent rien ?

    Je pense que seuls les élèves ont compris que tout ce monde s’entende pour tourner le peuple. Dieu vous voit.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2011 à 17:47, par Ousmane le grand
    En réponse à : Vie chère au Faso : La Coalition nationale s’indigne et condamne

    La vie est chère ; Il faut que le gouvernement traque les commerçants pour que nous ayons enfin accès aux denrées à prix raisonnable et que les loyers soit plafonnés : nous les jeunes on croule sous le poids des loyers.
    Chambre salon à ouaga c’est le mer à boire alors que le salaire hum !
    Les propriétaires doivent baisser les loyers sinon les jeunes sont foutus.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2011 à 23:44, par Toilet-Man
    En réponse à : Vie chère au Faso : La Coalition nationale s’indigne et condamne

    Hmmmm, C’est bien facile de s’assoir derriere un bureau et dire de cesser les violences et de donner place a la verite. Je ne suis pas contre ce que vous reclamez mais, il a ete prouve que parler au Burkina Faso ne t’ameneras null part. Il faut agir.

    Bon Courage !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés