Palais de justice : « Ma maman m’a dit de ne pas consommer la drogue »

vendredi 4 mars 2011 à 03h47min

34 ans et père d’un enfant, Moussa est apprenti chauffeur. Il est domicilié au secteur 23 de Bobo-Dioulasso. Il était prévenu pour détention de drogue (cannabis). Il a expliqué aux juges, qu’il se ravitaille auprès de vendeurs ghanéens. Il distribue son ravitaillement à son tour aux détaillants pour la vente. « En toute sincérité, je me cache pour le faire », dit-il. « Une telle déclaration a tout son sens », indique le parquet. La vente de la drogue est interdite et punie par la loi. Moussa dit ne pas consommer la drogue, mais fume uniquement de la cigarette, puisque sa maman lui aurait conseillé de ne pas en consommer.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Moussa mène cette activité illicite depuis plus d’une année. Ce qui a amèné le procureur à dire que Moussa est un professionnel dans le domaine. Dans tous les cas, ces faits sont punis d’une peine de 2 à 5 ans de prison fermes et d’une amende de cinq millions. L’acte étant suffisamment caractérisé, le procureur a requis une peine de 12 mois d’emprisonnement contre le prévenu. Le tribunal a suivi la requête. Moussa va donc séjourner pendant une année à la maison d’arrêt et de correction de Bobo-Dioulasso.


Il s’en sort avec un sursis

Issa était devant la juridiction pénale de Bobo-Dioulasso le lundi dernier pour répondre des faits de recel de 60 barres de fer et du ciment. En effet, c’est suite à une procédure de vol instruite contre Daouda que son recéleur a été arrêté. Daouda reconnaît avoir volé les objets (du ciment et des barres de fer de la société Oumarou Kanazoé) et les avoir vendu à Issa. Au lieu de 2600F CFA le prix réel de la barre sur le marché, Daouda va vendre une barre à 2000F CFA. Il va également rabaisser le prix du ciment. L’affaire était bonne, selon Issa qui n’a pas perdu du temps à s’y engager. Mais, elle lui sera amère. Arrêté et déféré au parquet, il soutient avoir ignoré l’origine frauduleuse des objets. Or, lorsque celui-ci a su qu’il était recherché par les forces de l’ordre, il a déserté son lieu de travail pendant des jours. C’est au regard donc de ces faits que le ministère public a estimé que les faits sont établis. Issa est un délinquant primaire, mais son acte est grave, a estimé le procureur. Il mérite par conséquent une peine de 6 mois de prison fermes. Le tribunal l’a déclaré coupable des faits à lui reprochés et l’a condamné à une peine de 12 mois de prison et une amende de 300 000F CFA, le tout avec sursis.


16 mois fermes ou 3 mois fermes ?

Né en 1978 à Bobo-Dioulasso et père d’un enfant, Adama est charretier de profession et domicilié au secteur 11 de ladite ville. Il est poursuivi pour vol d’un âne. Il est de coutume, lors d’un jugement de rappeler au prévenu toute information concernant son identité et son casier judiciaire. Pour ce prévenu (Adama), il est ressorti dans le procès verbal que celui-ci a fait l’objet d’une condamnation de 16 mois fermes en 2010 pour vol de cheval. Adama soutient qu’il a été condamné à seulement 3 mois fermes pour avoir volé du bois. Après plusieurs interrogations, il reconnaît avoir été condamné à 16 mois fermes. Le tribunal a estimé que si Adama était condamné à 16 mois, il ne devrait pas être dehors, encore moins pour voler. Le hic est qu’à la police, Adama a déclaré n’avoir jamais été condamné de sa vie. Pour mieux comprendre ce dossier, le parquet a ordonné son renvoi au 7 mars.

Rassemblés par Bassératou KINDO

L’Express du Faso

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés