ECOLES PUBLIQUES DE FORMATION PROFESSIONNELLE : Le contrôle approfondi démarre le 16 février

vendredi 11 février 2011 à 01h09min

JPEG - 17 ko
Le ministre de la Fonction publique et de la réforme de l’administration, Soungalo Ouattara

Le ministre de la Fonction publique et de la réforme de l’administration, Soungalo Ouattara, a eu une rencontre de travail avec les directeurs d’écoles et de centres publics de formation professionnelle, le 7 février 2011 dans la salle de conférences dudit ministère. Au menu de cette séance d’échanges, il y avait l’organisation des concours professionnels session 2011, le suivi des dossiers des élèves sortants et le projet de contrôle approfondi qui est prévu pour être mis en œuvre à partir du 16 février prochain.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Dans sa démarche de réforme de l’Etat, le gouvernement burkinabè entend mettre un accent particulier sur l’aspect réforme de l’administration. Cette précision est perceptible à travers la nouvelle dénomination du département de la Fonction publique dont l’une des missions est de poursuivre cette réforme déjà entamée avec succès. Pour se donner toutes les chances d’évoluer toujours dans cette tendance, Soungalo Ouattara, ministre de la Fonction publique et de la réforme de l’administration (MFPRA), a initié une série de rencontres avec les acteurs de la réforme.

Celle-ci ne serait mieux appliquée que par une inculcation des principes dès la base, c’est pour ce faire que ceux qui sont appelés à agir au nom de l’Etat à travers la gestion de l’administration y sont constamment impliqués. La rencontre du 7 février 2011 entre le MFPRA et les directeurs des écoles et centres publics de formation professionnelle avait donc pour objectif d’échanger sur ce qu’il convient de prendre comme mesures pour réunir les meilleures conditions de formation et d’emploi des futurs fonctionnaires de l’Etat.

Elle avait ainsi comme points à son ordre du jour, l’organisation de la session 2011 des concours professionnels, le suivi des dossiers des élèves en fin de cycle et l’application du contrôle approfondi dans les établissements publics professionnels.

Le caractère irréversible des autres réformes

S’il n’y a pour le moment pas de date précise pour l’ouverture des concours professionnels de la Fonction publique, en ce qui concerne cette année, il est à retenir au moins que les éventuels candidats qui ont comme document d’identification la Carte d’identité burkinabè (CIB) pourront s’en servir pour le dépôt de leurs dossiers et les différentes compositions. Au sujet des dossiers d’intégration et d’engagement des élèves sortants, il a été relevé une amélioration acceptable comparativement aux années antérieures, et l’engagement a été pris de tirer des leçons pour plus de célérité dans le futur. Quant au contrôle approfondi qui est censé confirmer l’admission définitive des candidats aux concours de la Fonction publique, son démarrage est prévu pour le 16 février prochain. Il se fera par le remplissage de fiches individuelles cartonnées dont la finalisation prendra en considération les remarques et suggestions des responsables d’établissements présents à la rencontre. Et tous les élèves, excepté les étrangers envoyés par les Etats amis, seront soumis à ce contrôle dont le support permettra, en plus de l’identification authentique, d’évaluer les élèves-fonctionnaires. Pour le ministre Ouattara, toutes ces précautions n’ont pour but que d’éviter des situations malheureuses comme celles dans lesquelles des présents ont été déclarés absents et des candidats de la liste d’attente admis en salles de classes avant leur période de convocation. Il n’a d’ailleurs pas manqué de revenir sur le caractère irréversible des autres réformes, y compris ceux en projet comme l’identification biométrique des agents et la suppression du paiement par billetage au profit de la domiciliation bancaire.

Juste PATOIN

Le Pays

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés