EGLISE FAMILLE DE DIEU AU BURKINA : Réfléchir sur l’agir chrétien pour le développement

jeudi 10 février 2011 à 02h05min

La conférence épiscopale Burkina-Niger organise du 7 au 11 février 2011 à Ouagadougou, un colloque sur le thème : " l’engagement de l’Eglise Famille de Dieu pour le développement du Burkina". Une semaine pour les fils et filles de l’Eglise catholique pour réfléchir et donner des recommandations aux pères évêques. Il est à signaler que ce colloque fait suite à l’appel des évêques du Burkina, lors de la célébration des festivités du cinquantenaire en décembre 2010. La cérémonie d’ouverture a été présidée par Mgr Vito Rallo, Nonce apostolique, et parrainée par le ministre de l’Economie et des finances, Lucien Marie Noël Bembamba.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Il était 15 heures 10 minutes, quand le patron du colloque, le Nonce apostolique du Burkina-Niger, Mgr Vito Rallo a fait son entrée dans la salle de conférences du Centre national cardinal Paul Zoungrana à Ouagadougou. Le représentant de sa Sainteté, le Pape Benoît XVI, était accompagné du ministre de l’Economie et des finances du Burkina, Lucien Marie Noël Bembamba, parrain de la cérémonie. Etaient également présents les hauts responsables de l’Eglise Famille de Dieu au Burkina.

Le premier colloque organisé par l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES) de la conférence épiscopale Burkina-Niger démarre ainsi officiellement. C’est une salle pleine de la crème intellectuelle de l’Eglise catholique, prête à contribuer par son analyse et sa réflexion au développement du Burkina. Burkina Faso : pays pauvre ; Burkina Faso : pays moins avancé ; Burkina Faso : pays pauvre très endetté ; Burkina Faso : pays en voie de développement..., les qualificatifs ont évolué et le pays est resté sans un développement réel.

Les plans, stratégies et politiques se sont succédé mais sans impact réel. C’est pourquoi l’Organisation catholique pour le développement et la solidarité (OCADES), à la fin de l’exécution de son plan stratégique 2005-2010, a jugé utile de réunir les fils et filles de la communauté catholique afin de réfléchir sur l’agir du chrétien catholique pour un développement réel du Burkina Faso.

Le sens de l’engagement du chrétien

Les différents intervenants n’ont pas manqué de dire l’importance de la rencontre, perçue comme un viatique au chevet des populations burkinabè. Le sens de l’engagement du chrétien catholique, c’est la réflexion qui est attendue des participants venus des quatre coins du Burkina, d’autres pays d’Afrique et d’Europe. Pour la présidente du Conseil national des laïcs, Bernadette Konfé, la condition de baptisé fait des fidèles, des témoins privilégiés de l’amour du Christ, et leur vocation propre est d’être présents et actifs au coeur du monde. Pour Son excellence Mgr Paul Y. Ouédraogo, archevêque métropolitain de Bobo-Dioulasso, président de l’OCADES-Burkina, la civilisation d’amour à laquelle le Saint Père exhorte ardemment les fidèles ne pourra être une réalité tant que le chrétien restera cloîtré.

Il faut que les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de ceux qui souffrent soient aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ que sont les chrétiens, selon l’esprit de l’encyclique "Gaudium et Spes".

Plus 40 milliards de F CFA dans l’économie nationale

Mgr Paul Ouédraogo a tenu a souligner qu’en une décennie d’intervention dans les domaines de la santé, de l’éducation, du développement rural et de l’aide humanitaire, l’OCADES-Burkina a investi plus de 40 milliards de F CFA dans l’économie nationale. Au- delà de ces fonds, c’est le travail de changement des mentalités qui semble le plus important, a-t-il affirmé. L’OCADES-Burkina veut aller de l’avant et plus loin dans sa dynamique de développement du Burkina Faso. Le parrain du colloque, le ministre de l’Economie et des finances, Lucien Marie Noël Bembamba, tout en appréciant positivement la tenue d’une telle rencontre de réflexion, a rappelé l’importante contribution de l’Eglise catholique dans l’économie et le développement du Burkina.

Pour le ministre, la croissance du Burkina a besoin d’être propulsée et accélérée, et cela ne saurait attendre. Le Nonce apostolique, Mgr Vito Rallo, a rappelé aux participants que "les fils et filles de l’Eglise Famille de Dieu au Burkina sont des citoyens burkinabè et, en cette qualité, ils participent pleinement de la responsabilité commune face aux succès et aux échecs à tous les niveaux de la vie de la nation". "Son intervention ne s’entend pas de se conférer un pouvoir sur l’Etat, ni le remplacer, mais l’Eglise souhaite simplement purifier et éclairer les raisons pour mieux former les consciences face aux défis du monde actuel", a poursuivi le Nonce apostolique. Le colloque rassemble aussi bien d’éminentes personnalités de l’Eglise catholique que de laïcs, des hommes politiques et des représentants de la société civile.

De concert, ils échangeront en une demi- dizaine de panels, sur des thèmes qui permettront de faire des recommandations utiles pour amorcer un développement réel du Burkina. Les visions de l’Eglise et de l’Etat en matière de développement, les expériences de l’Eglise en matière de développement et les enjeux de la pastorale sociale sont, entre autres, les thèmes qui occuperont les panels au cours du colloque. Les résultats de cette rencontre communautaire sont fortement attendus par le ministère de l’Economie et des finances, qui, selon le secrétaire exécutif national de l’OCADES-Burkina, Abbé Isidore Ouédraogo, sera le garant de l’exécution des recommandations.

Le Pays

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés