Pont Rimkèta - Toécin Yaar : Finies, les noyades !

mercredi 9 février 2011 à 01h30min

Rimkèta (secteur 19) – Toécin Yaar (secteur 20). Dieu seul sait combien de personnes ont perdu la vie en voulant rallier les deux localités. Mais désormais, un pont de franchissement, inauguré le 7 février 2011 par la commune de Ouagadougou, relie ces deux localités, relevant respectivement des arrondissements de Boulmiougou et de Sig-Noghin.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Fini le calvaire des populations des secteurs 19 et 20, situés respectivement dans les arrondissements de Boulmiougou et de Sig-Noghin. Rallier ces deux lieux, surtout pendant la saison des pluies, était un véritablement parcours du combattant. Ce, d’autant plus qu’il fallait traverser ce bas-fond qui se jette dans le barrage n°1. En tout cas, plusieurs personnes y ont perdu la vie en voulant braver les eaux.

Désormais les habitants ont la possibilité de rallier facilement les deux localités, grâce à un pont de franchissement réalisé entre les quartiers Rimkèta et Toécin Yaar par la commune de Ouagadougou. D’un coût de 237 957 691 F CFA (TTC), financé par le Fonds permanent pour le développement des collectivités territoriales (FPDCT), ce pont a été officiellement ouvert aux usagers le 7 février 2011. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le premier responsable de la ville, Simon Compaoré.

Le 1er adjoint au maire de Boulmiougou, Johanny Ouédraogo, a exprimé, au nom des populations bénéficiaires et à celui des conseils des deux arrondissements, sa gratitude à l’autorité communale et à tous les partenaires dont le concours a permis la réalisation de ce pont. L’importance de l’ouvrage, a-t-il dit, n’est plus à démontrer, car il permet non seulement de fluidifier le trafic sur la rue 19.30, mais également aux usagers de rallier aisément l’avenue du Yatenga dont l’accès était, précédemment, difficile au regard de l’encombrement permanent de cette artère au niveau du pont de Baskuy.

Johanny Ouédraogo a par ailleurs salué la réalisation de rampes d’accès audit ouvrage, longues de 1,4 kilomètre sur une largeur de 7 mètres, pour un montant de 59 719 024 F CFA (TTC), ainsi que du récalibrage du lit du marigot, dans quelques semaines, et qui réduira considérablement les risques d’inondations dans la zone.

La mise en exploitation de cette infrastructure est considérée par ce dernier comme un grand cadeau de nouvel an de la commune fait aux populations des secteurs 19 et 20. Aussi a-t-il demandé au maire Simon Compaoré de traduire aux partenaires principaux au projet « Pôles régionaux de développement » l’entière satisfaction pour cette coopération exemplaire qui contribue au désenclavement des arrondissements de la commune de Ouagadougou.

Le 1er adjoint au maire de Boulmiougou a rassuré le bourgmestre de la capitale de l’engagement de la population de l’arrondissement à accompagner la ville dans les différents chantiers de développement. Il a, en outre, rassuré le bourgmestre de la capitale quant au bon entretien du pont de franchissement et de bien d’autres infrastructures réalisées au profit de Boulmiougou.

Dans son intervention, le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, a dit que la réalisation de ce pont et de bien d’autres ouvrages était la preuve que « le conseil municipal ne sait pas que faire des discours, mais sait aussi et surtout bien remplir bien sa mission d’accompagnement des populations dans leur quête de bien-être ». Il n’a pas manqué de réitérer la gratitude de la commune au FPDCT, dont le soutien financier a permis la construction de cet ouvrage assorti de rampes d’accès.

Simon Compaoré a en outre félicité les entreprises attributaires et leurs collaborateurs que sont le Laboratoire national du bâtiment et des travaux publics (LNBTP) et la Direction générale des services techniques municipaux pour la qualité de la mise en œuvre des chantiers. S’agissant de l’ouvrage de franchissement, le taux d’exécution est de 98%. Les 2% restants, a-t-il expliqué, consisteront en un récalibrage du lit du marigot sur 500 m de part et d’autre de l’ouvrage, prévu d’ici la fin du mois de février.

L’édile de Sig-Noghin, Pascal Tiga Sawadogo, dont l’arrondissement bénéficiera bientôt d’importantes réalisations (infrastructures marchandes), selon Simon Compaoré, s’est dit satisfait de la construction de ce pont qui facilitera le flux des populations des deux localités.

Hamidou Ouédraogo

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 février 2011 à 09:26, par LAWSON
    En réponse à : Pont Rimkèta - Toécin Yaar : Finies, les noyades !

    LE MAIRE DE SIG-NOOGHIN EST PASCAL TIGA OUEDRAOGO ET NON SAWADOGO

    Répondre à ce message

  • Le 9 février 2011 à 10:28
    En réponse à : Pont Rimkèta - Toécin Yaar : Finies, les noyades !

    Il y a lieu de tirer le chapeau aux autorités municipales pour ses efforts dans l’amélioration des conditions de vie de la population. On note aussi avec satisfaction le bitumage de la voie reliant la cité de l’espérance et l’avenue du Yatenga, toujours dans l’arrondissement de Boulmiougou et de Sigh-Noghin. Le problème de la sécurité demeure cependant un grand problème dont la résolution mérite d’être anticipée, en pensant notamment à éclairer ces voies de quelques lampadaires. L’électrification de la zone demeure également une grande préoccupation non encore satisfaite pour parachever les efforts d’amélioration des conditions de vie de la population de la zone. Espérons que nos autorités communales, que nous savons attachées à l’amélioration des conditions de vie des populations, veillerons à ce que les deux points ci-dessus trouvent une solution dans un futur proche

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés