Criminalité à Ouaga : Un étudiant centrafricain poignardé à mort

vendredi 4 février 2011 à 03h21min

Les membres de la communauté centrafricaine vivant à Ouaga sont encore sous le choc, avec l’assassinat, au petit matin du jeudi 3 février 2011 vers 5 h, d’un des leurs. Thibaut Ngouyon, étudiant d’une trentaine d’années, a été poignardé après une entrée par effraction à son domicile, au secteur 30, près du château d’eau. Apparemment, il ne s’agit pas d’un crime crapuleux, l’auteur n’ayant rien emporté après le forfait.

Et c’est tout en sang que le jeune Ngouyon a été transporté l’hôpital Yalgado Ouédraogo, où il rendra malheureusement l’âme aux environs de 6 h 45. Informés, beaucoup de ressortissants de Bangui, comme monsieur Anicet Maxime kyansem, ancien responsable de la communauté centrafricaine au Burkina, se sont rendus à la morgue, où a été transféré le corps de la victime.

C’est un peu plus tard que la gendarmerie s’y est déplacée pour les constats d’usages. Aux dernières nouvelles, le Procureur du Faso a été saisi du problème.
Cet assassinat ignoble de Thibaut Ngouyon vient nous rappeler, si besoin en est, l’existence de la criminalité à Simonville, surtout avec cette affaire de l’homme à la hache qui fait souvent des descentes meurtrières au quartier Pissy.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés