Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

vendredi 8 octobre 2010 à 02h01min

JPEG - 83.1 ko
Me Bénéwendé S. SANKARA, Chef de file de l’opposition

Le public burkinabé ainsi que l’opinion internationale sont informés de l’inauguration officielle du siège du Chef de file de l’opposition politique au Burkina Faso sis-à-Koulouba, Avenue Maurice YAMEOGO, ce samedi 09 octobre 2010 à partir de 10h précises.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

En rappel, c’est en application de la loi n° 009-2009/AN du 14 avril 2009 instituant un statut de l’opposition politique au Burkina Faso que l’Assemblée Nationale du Burkina Faso a pris une résolution le 22 septembre 2009, désignant Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA, Président de l’UNIR/PS comme Chef de File de l’Opposition Politique (CFOP).

Aux termes de la loi ci-dessus référenciée, le Chef de File de l’Opposition Politique au Burkina Faso devrait disposer d’un local faisant office de siège pour mener ses activités.

Il s’agit d’une nouvelle institution ouverte à tout le public, aux différentes forces politiques et en particulier celles de l’opposition politiques engagées à promouvoir et à défendre la démocratie réelle et l’avenir intègre de notre cher pays, le Burkina Faso.

Pour le succès de cette cérémonie inaugurale, les personnalités invitées à la cérémonie d’inauguration sont informées que l’heure limite d’arrivée est fixée à 9h30mn.

Pour toute information, voici les contacts utiles :
- 50 33 15 92 et
- 78 03 35 77.

Ouagadougou, le 1er octobre 2010

Le Chef de file de l’opposition politique

Maître Bénéwendé Stanislas SANKARA
(Président de l’UNIR/PS)

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 octobre 2010 à 17:43, par marc
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    un non-évènement !

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2010 à 17:44, par dakouré
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    c’est maintenant ou jamais que sankara devrait laisser tomber cet habit de chef de file de l’opposition qui lui va mal

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2010 à 17:46, par somda
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    chef de file de l’opposition : ça risque d’être le summum de la carrière politique de sankara

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2010 à 20:11, par Hector
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Si c’est pour faire du bruit il excelle dans ça !Pour quelqu’un qui a été incapable de susciter une bonne stratégie de l’opposition pour ces présidentielles, ça fait honte qu’il continue de pavaner.On se demande si son objectif n’est pas de dealer l’opposition après avoir sacrifié Thomas en faisant éffacer son image.Je parie que dans quelques jours le 15 octobre il va encore habiller ses militants de son éfigie pour aller battre campagne au cimétière !

    Répondre à ce message

  • Le 6 octobre 2010 à 23:52, par A.K
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    M. DAKOURE, pourquoi, selon vous, cet habit de chef de file de l’opposition lui va mal ?

    Répondre à ce message

    • Le 7 octobre 2010 à 09:47, par l’ancêtre
      En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

      C’est le statut de chef de file de l’opposition qui est mal placé dans notre contexte actuel. Chef de file de l’opposition à mon avis ça ne s’institue pas ça va de soi. C’est sur le terrain politique, sur le terrain de la conviction que l’on doit reconnaître le parti chef de file de l’opposition.

      CCe statut est simplement caricatural et ne va pas aider ceux qui s’aggrippent à ce fauteil. Voyez vous le gouvernement va créer des conditions pour que l’opposition emmerge, croyez vous à ça. C’est de la poudre aux yeux.

      Chef de file de l’opposition cela doit être une institution de fait, comme la presse que l’on appelle 4eme pouvoir, c’est de fait.

      l’ancêtre

      Répondre à ce message

      • Le 7 octobre 2010 à 19:29, par CDR
        En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

        Non honorable "ancêtre", le pouvoir de la presse est très loin d’être de fait. Elle a été organisée et soutenue à coup de millions de francs CFA de subvention. Du reste comme le chef de file de l’opposition, c’est la loi qui confère à la presse son rôle dans la société. Tout s’organise. Le président de la CENI est élu par la plénière de ses commissaires, mais une fois élu, il nommé par décret présidentiel. Le Chef de file de l’opposition est issu d’élection nationale. Pourtant il est confirmé à ce poste par une résolution du président de l’Assemblée Nationale. On a beau être un opposant radical, il faut reconnaitre que nous sommes en société organisée. Ce n’est pas de l’anarchie.

        Répondre à ce message

        • Le 8 octobre 2010 à 14:30, par l’ancêtre
          En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

          Mon ami CDR, je crois que vous ne m’aviez pas compris. La presse en tant que quatrième pouvoir est de fait. La loi ne dit pas qu’il y a un quatrième pouvoir. La loi dit qu’il y a trois pouvoirs : Exécutif, Législatif et Judiciaire. Mais vue la force de" la presse", la société a fait d’elle un quatrième pouvoir non encore reconnu par la loi.

          Quand on dit que quelque chose est de fait ça ne veut pas dire que cette chose n’est pas organisée. Ici le fait s’oppose à ce qui est de droit.

          Et en plus je ne m’en prends pas à la personne du chef de file de l’opposition, mais à l’institution chef de file de l’opposition. Nuance.

          l’ancêtre

          Répondre à ce message

      • Le 7 octobre 2010 à 19:46
        En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

        1) C’est un peu d’amalgame dans vos prospos. Voyez-vous, ce n’est pas le gouvernement qui crée les conditions, c’est la loi, c’est les textes. Et cela a été arraché de haute lutte par l’opposition. Il ne faut pas voir la personne de Me Sankara. N’importe qui aura accès à ce poste pourvu qu’il s’impose sur le terrain.

        2) Même s’il a un budget de 50 milllions, c’est officiel, ce n’est pas de l’argent dealé, c’est légal. Et de plus 50 millions ce n’est rien à côté de ce que même les mouvanciers ou autres semblants d’opposants reçoivent et tenez-vous "sous la table" pour battre camapagne. Ce n’est rien non plus à côté des milliards que le CDP injecte dans la campagne et ça on n’en parle pas alors que c’est bien par là que se font les achats de voix nuisibles à une vrai démocratie.

        Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 00:24, par la verite
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    quand on suivre les ideologies de quelqu un, il faut le faire totalement. le vrai sakara portais ceux qui est burkinabe. et le toi le faux la, tu cherche a manger, enleve moi ces vestes la. tu es loin d etre sakara le vrai.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 06:24
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Tout ca c est du n importe quoi. Ca ne renforce en rien la democratie dans ce pays. Le peuple a besoin d’institutions capable de le sortir de la pauvreté : des hopitaux, dispensaires, ecoles, colleges, etc. On doit cesser gaspiller l’argent par ces actes qui ne font que satisfaire la petite bourgeoisie !
    Moses

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 06:57, par Adam
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    1) On ne peut pas accuser Me Sankara de n’avoir pas rassemblé l’opposition pour la présidentielle. Peut-on rassembler quelqu’un contre son gré ? ça ne dépend pas de Me Sankara seul

    2) Le statut de chef de fil est déterminé par la loi sur la base des résultats aux élections ? Et l’UNIR/MS n’a pas triché pour avoir ces résultats aux législatives et à la présidentielle, on est d’accord ? Si vous voulez être chef de file de l’opposition battez-vous pour avoir de bons résultats et c’est tout. Toute autre plainte n’est que ligrubrations et jalousie.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 10:07
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    moi je pense que c’est son Kossyam a lui qu’il va inaugurer Me Sankara. felicitation

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 11:05, par Djibi
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Comme BADO Laurent, il a maintanant bouffé des millions par an : 50 millions, un siège, des avantages divers et autres... Et dire qu’il prétend vouloir remplacer Blaise...

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 11:05, par Hector
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Monsieur Adam,

    La jalousie ça me connait pas et j’aime pas la politique.Ce que je veux faire comprendre (et je parle de ce que je sais), ce monsieur là joue le jeu du pouvoir, sciamment ou inconsiamant je ne sait pas.Il n’a essayé de rassembler personne.Quand à ses résultats aux législatives, personne n’a dit qu’ils ont volé.Mais comme ce n’est plus les extraits attendons les résultats !

    Répondre à ce message

    • Le 7 octobre 2010 à 19:46, par CDR
      En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

      Monsieur Hector, comme vous parlez de ce que vous savez, je vous invite à nous donner des informations pour que nous mettions fin à l’imposture. Autrement, ça ne sera de la diffamation que dire que "ce monsieur là joue le jeu du pouvoir". Sauf si par ces termes vous voulez dire que tout le monde joue le jeu du pouvoir (fonctionnaires, militaires, policiers, gendarmes, douaniers, nopérateurs néconomiques, professions libérales, etc.)Tout ce beau monde là exécute, en tout cas respecte les directives (lois, décrets, etc.)du pouvoir. Alors...En dehors de cela, Me Sankara ne mange pas de ce pain là.

      Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 11:30, par Tom
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    C’est au chef de file de l’opposition de savoir s’imposer, en se montrant grand rassembleurtout en inspirant une grande confiance et non croire que ce statut fera simplement aligner l’opposition derriere lui.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 11:57, par Adams
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Arrêtez ces faux procès contre Me Sankara.Finalement je me demande ce que certains veulent vraiment dans ce pays.Adorez vs des gens comme Me Gilbert et la file de mouvanciers ? Non !
    OK ! Me est l’opposant le plus sérieux, le plus pondéré,le plus engagé, le plus combatif.Il a démontré qu’il n’est pas venu en politique pour se faire de l’argent ou les postes.Il ne veut que le pouvoir par voie normale.Je regrette de n’avoir pas pris ma carte.QUE DIEU le bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 12:46, par Le Burkinabé
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Lui au moins son nouveau statut n’est pas la résultante d’un deal avec le parti au pouvoir ; comme l’a dit quelqu’un c’est sur la base des résultats de son parti aux élections passées.
    Maître j’espère qu’un jour vous aussi ne dirai pas toute honte bue que "...sauf tremblement de terre...votre candidat sera réelu...avec un fort taux...". Par ce que la politique ici au faso surtout avec l’opposition on a des leçons que même les grandes démocratie n’ont jamais donné à leurs électeurs ; un grand parti qui rassemble et fait peur décide de soutenir la candidature d’un autre !!!!avec de surcroît des propos à dormir débout.
    C’est au pied du mûr qu’on reconnaît le vrai maçon, alors maître on atend de voir.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 14:39, par Generation consciente
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Que maître Benewendé se mefie des postes crées pour donner l’impression qu’au Burkina on a une vraie democratie. Le pouvoir nous a montré que chaque fois qu’il met en place des institutions c’est pour son propre bien-être. Comment avec 4 ou 5 Députés sur 111 on peut être content d’être chef de file de l’opposition alors qu’on a du mal à rassembler autour de soi les quelques députés de l’opposition.
    Je pense que ce titre avec un siège gracieusement offert risque de l’entraîner à manger à la même table que les gens là...et on connait les consequences.
    Est-il en trainde jouer au système Gilchrist Olympio ?
    Qu’il s’eloigne de ces gens là en refusant ce titre vide et denué de tout sens, et oeuvre à rassembler l’opposition s’il veut preserver sa crédibilité.
    Non aux opposants qui partent se faire assassiner poliquement individuellement.
    Vienne le temps des opposants federateurs.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 14:49, par CDR
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Chers "la verite" et consort, hier quelqu’un reprochait Benewende de rouler en 4X4, aujourd’hui on lui reproche de porter une veste. Le Sankarisme ce n’est pas une imitation, une singerie des faits et gestes de Sankara. C’est bien plus que ça. Si Sankara roulait en R5 et en 205, il y avait à l’époque la baby (2cv) qui existait, mais il ne l’a pas préféré. De même actuellement, acheter une veste revient bien moins cher de s’acheter une belle tenue FDF. Les vestes, on en trouve partout dans les rues à bas prix. La politique du CDP a travaillé à tuer le FDF pour les costumes cravates et pourritures. Je ne suis pas adepte des "CCP", mais je ne fais que constater. Du reste Benewende a été souvent vu en FDF bien taillé au style moderne ou même traditionnel. Pour dire les sankaristes ne cherchent pas à imposer un style vestimentaire aux Burkinabe. Ils cherchent plutôt à leur indiquer la voie. Regarder la lune, pas le doigt qui indique la lune. Critiquez, s’il vous plait, l’homme sur ses idées et non sur des futilités de ce genre.
    L’inauguration de ce bâtiment permettra en fin au Chef de file de l’opposition de mieux se consacrer à ses activités.

    Répondre à ce message

  • Le 7 octobre 2010 à 21:03, par Adam
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Il me semble que certains d’entre vous, soit consciemment ou inconsiemment, font un faux procès à Me Sankara. Pour c’est assez clair, ce statut de chef de fil de l’opposition est un statut légal et même électif puisqu’il est basé sur les résultats obtenu au élections :

    Exemples :

    1) Un consiller municipal est élu en tant que membre d’1 parti d’opposition. Est-ce qu’il doit renoncer à son poste et aux avantages que lui confèrent les textes parce qu’il est de l’opposition ?

    2) Un maire est élue en tant que membre d’1 parti d’opposition. Est-ce qu’il doit renoncer au poste et aux avantages que lui confèrent les textes parce qu’il est de l’opposition ?

    3) Un député est élu en tant que membre d’1 parti d’opposition. Est-ce qu’il doit renoncer à son poste et aux avantages que lui confèrent les textes parce qu’il est de l’opposition ?

    4) Si un jour l’opposition remportent les législatives et un président de l’Assemblée national issu de l’opposition est élu, est-ce qu’il doit renoncer au poste et aux avantages que lui confèrent les textes parce qu’il est de l’opposition ?

    5) La loi prévoit un statut du chef de fil de l’opposition. Me Sankara a eu les meilleurs résultats aux élections. De ce fait il est indirectement élu à ce poste par le biais de ses résultats aux élections. Est-ce qu’il doit renoncer à ce poste et aux avantages que lui confère les textes parce qu’il est de l’opposition ?

    Je pense que même si on n’est pas juriste (je ne le suis pas)il y a à faire la part des choses entre ce que la loi et les textes instaure de façon impersonnel et les faveurs d’un gouvernement. Je pense que certains ne font pas la part des choses et d’autres veulent calomnier Me Sankara à des fins inavouées.

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre 2010 à 12:19
      En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

      d’accord avec tes analyses qui ont l’avantage d’éclairer et de former les autres a la reflexion politique. Merci
      j’ajoute que pour moi le role et la fonction !? (sic) de l’opposition ne doit pas etre fixé par la loi. A mon avis tous ces problemes d’inanition de l’opposition proviennent de cette faille de vouloir fixer légalement un chef de l’opposition. Cette disposition, a mon avis, a été créée expres car s’mparer de cette fonction fait de vous u futur president et vus donne des honneurs, etc ? Et connaissant bien la propension de chacun au burkina a vouloir etre chef et a se vanter d’etre chef (meme s’il n’y a personne derriere lui, mais il est chef !!!), on a mis cette disposition sachant bien que cela diviserait et affaiblirait l’opposition. En cela blaise a bien vu et a reussi son coup
      mais aussi cela montre pourquoi aucune opposition n’a pu émerger depuis pres d’un quart de siecle apres l’assassinat de sankara et ce alors que meme les populations sont toutes acquises aux idées de thomas sankara au point que meme les assassins de sankara qui ont utilisé les idées de sankara a leur facon sans oser le dire, ont le culot de vouloir se reclamer publiquement de lui. Alors que que ces soi disant sankaristes (de tout bord qu’ils soient) sont la a se battre pour un poste, une fonction, une candidature à une fonction de president (ou aure d’ailleurs !) qu’ils savent qu’ils n’auront jamais car blaise a tout verrouillé et gagnera tant qu’il le voudra et SURTOUT tant que eux ils resteront dans cette configuration là et se font les complices de blaise.
      Qu’est ce qui empeche tous ces gens tous ces partis et de s’unir ? Meme lorsque les choses sont claires et a leur faveur, ils sont sont encore incapables de faire basculer les choses ! certains partis sankaristes ont été créés par blaise pour dynamiter les sankaristes. Mais cela a marché parce que les "vrais" sankaristes n’ont pas ete a la hauteur pour diverses lacunes (manque de rigueur intellectuelle, orale, politique, egoisme, egocentrisme, etc) tout ce qui fut contraire a sankara. Je pense qu’il est plus salutaire de se fondre dans les populations, expliquer ce que sankara a voulu apporter aux populations, de profiter une assise populaire de sankara putot que de rester a ouaga et inaugurer des sieges d’une opposition qui n’a pas d’assise, d’ancrage reel dans les populations alors qu’il y a une attente, un electorat qui ne veut que cela. Les interventions diverses et la disillution des intervenants n’en sont qu’un exemple.
      SOME

      Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2010 à 10:34, par Oued
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Monsieur Genration consciente,

    Tu n’es pas encore suffisamment conscient ! D’une part, il y a des partis d’opposition créés, infiltrés ou montés de toute pièce pour affaiblir l’opposition. Ne te fie pas aux apparences. Me Sankara ne pourra pas rassembler ces partis quelque soit sa volonté. D’autre part, il y a ceux qui ont une animosité contre Me Sankara pour une question de leadership. Il ne pourra pas les rassembler quelque soit sa volonté. Je ne sais pas si tu te rappelles au temps fort de la lutte de la CFD, il y avait des partis qui faisaient semblant de lutter comme opposant mais qui étaient de connivance avec le pouvoir en place et partaient raconter nuitamment tout ce que la CFD décidait. Par la suite, ils ont été reconpensés. Aux lendemain de l’assassinat de Norbert Zongo, même chose, il y a eu des partis qui se sont montrés farouches opposants mais ils avaient un double visage et la suite on la connait...

    Je conseille à Me Sankara de ne pas faire du rasemblement de l’opposition une fixation car il n’y arrivera pas. Même s’il y arrivait, ça finirait mal car il y aura toujours la mauvaise graine à l’intérieur. Je ne crois même pas que ce soit dans son mandat de chef de fil de l’opposition de rassembler les partis d’opposition autour de lui. Il n’a qu’à mettre l’accent pour continuer à asseoir les bases de son parti sur le terrain. Il a de l’avenir vu son âge et l’âge de son parti par rapport aux autres.

    Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2010 à 11:46, par hector
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Je dis et je maintiens que si Maître avait accepté une démarche commune avec l’opposition on n’en serait pas là.
    Aussi je vous dis que ce Monsieur a travaillé à effacer l’image de Thomas Sankara en proposant une loi sordide à l’Assemblée Nationale !
    Convenez avec moi que ça arrange Blaise de ne plus voir l’image de Thomas sur le bulletin de vote quand il rentre pour voter !Au moins ça devrait être une satisfaction pour les sankaristes de savoir des gens traverser des cas de conscience chaque fois qu’ils vont voter.Et puis je pense que la lutte des sankaristes n’a de sens que si elle permet de réhabiliter THOMAS,sinon on ne devrait pas être fier d’être des députés, des conseillers...
    Enfin, en rang dispersé ça arrange également le pouvoir !

    Voici, quelques éléments sur lesquels je me fonde !

    Répondre à ce message

    • Le 8 octobre 2010 à 17:39, par Max
      En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

      Monsieur Hectore,Vos avez votre intreprétation et vos argments mais rien ne prouve que vous avez raison.
      Pourquoi en vouloir à Me Sankara et pas aux autres partis d’opposition. Je suis désolé mais un parti qui se respecte ne va pas aller faire des courbettes devant les autres partis. Vous savez vous même qu’on ne force pas un rassemblement. De plus, en moins d’un an de chef de fil d’opposition, que peut-on réaliser vraiment d’extraordinaire ? La mise en oeuvre de ce statut a pris du temps. En une année, on ne peut pas achever un chantier d’union qui peut prendre des années ou qui peut ne même pas aboutir.

      En ce qui concerne la mémoire d Tom SAnk, je crois que Me Sankara est celui qui l’a le plus défendu. Non seulement sur le plan politique mais aussi sur le plan judiciaire. Et le fait de créer un parti qui défend ses idéaux et qui a 5 députés dans le contexte qu’on connait contribue également à sa mémoire. Pourquoi les autres partis sankaristes ne sont pas aussi représentés à l’assemblée ?

      Il faut éviter de porter des jugements hatifs et des dédutions faciles. Autemenr, ça devient de la calomnie. S’il y avait une preuve quant à vos déductions, je serais parmi ceux qui critiqueraient Me Sankara. Mais ce que vous dit n’est qu’une interprétation.

      Répondre à ce message

  • Le 8 octobre 2010 à 16:49, par Marcellin
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Mais Hector,

    Toi tu réfléchis comment ? Ta seule satisfaction c’est savoir que Blaise est dérangé quand il voit l’image de Thomas SANKARA sur une carte de vote ??? Il n’est pas étonnant qu’avec de tels raisonnements le Burkina soit tant que cela à la traîne. Pourtant c’est précisément ce que Thomas SANKARA a travaillé pour inculquer au peuple : Plus d’ambitions que la satisfaction lié aux malheurs des autres. Ne faisons pas de fixation sur la personne de Blaise !!! Ce qui le rend heureux ou malheureux on s’en fout ! C’est ce qui nous rend heureux ou malheureux, nous le peuple, qui doit importer.
    En tout cas si tout le fondement de tes diatribes contre Me SANKARA repose sur ces arguments, sache que tu es en train de décrédibiliser inutilement une possible source d’espoir pour le peuple. Non pas parce que Me SANKARA pourrait battre Blaise et devenir président, ni même parce qu’il serait mieux que Blaise, mais tout simplement parce que son avancement peut faire comprendre au peuple qu’il est possible de changer les choses, lui redonner confiance en lui-même et réveiller en lui le dynamisme qui est resté engourdi depuis 1987. Tu peux ne pas soutenir Me SANKARA c’est ton droit, soutient clairement qui tu veux ou alors de grâce, tais-toi. Ne fais pas de calomnies inutiles sur des personnalités et ne cherche pas à décourager les gens. À moins que tu ne sois en train d’exécuter de basses besognes ; je n’ose le croire si tu es burkinabé

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre 2010 à 08:53
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    quelqu’un peut me dire ce qu’est devenu cette affaire d’argent des ex travailleurs de X9 que Me SANKARA aurait detourne ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 octobre 2010 à 15:58, par hector
    En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

    Monsieur Max et
    Marcellin, vous n’avez rien compris !C’est pourquoi vous vous étalez à défendre l’indéfendable.Relisez ce que j’ai dit et si vous ne comprennez pas je me donnerai le devoir de vous le traduire en français facile.Repondez d’abord à la question de celui qui demande apès la suite du dossier des 33 travailleurs de X9.On pourra continuer le débat !

    Répondre à ce message

    • Le 9 octobre 2010 à 23:31, par Max
      En réponse à : Chef de file de l’opposition : Inauguration du siège de l’institution ce samedi 9 octobre

      Tu vas du coq à l’âne maintenant ? Je ne connais pas ton niveau intellectuel mais je ne vois pas le lien pour que tu nous demande de répondre à une question qui n’est pas l’obejet de notre discussion. Si tu établis le lien peut-être que la discussion peut aller de l’avant. Ou bien su tu as des informations sur ce dossier, tu peux aller les verser au niveau de la justice pour le traitement du dossier. Si par hasard le dossier est clos, je crois qu’il doit avoir des voies pour le rouvrir.

      Pour l’instant tu ne fais que des interprétations sans fondement à la limite calomnieuse. Je déteste la calomnie comme j’ai déj`eu à le dire sur d’autres forums qui ne concernaient même pas Me Sankara.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés