Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : « "La vie est un mystère qu’il faut vivre, et non un problème à résoudre." Gandhi» 

Nuit du Fasofoot 2010 : Des honneurs et des récompenses aux footballeurs méritants

Accueil > Actualités > Sport • • mardi 10 août 2010 à 01h44min

Jeudi 5 août, sitôt la finale de la Coupe du Faso terminée, la Fédération burkinabè de football a convié le monde du sport à Azalaï Hôtel Indépendance. Objectif, primer les joueurs qui se sont distingués au cours de la saison 2009-2010.

Les distinctions le prouvent, on n’est pas champion par hasard. Dans le onze – type de la saison, l’ASFA-Y, équipe championne place 6 joueurs sur les 11. Les gants d’or sont revenus à Adama Sawadogo, Amsa Ouédraogo est meilleur libéro, Aly Zoungrana, le capitaine, s’impose sur l’ensemble des nominés au poste de latéral droit.

Le meilleur milieu défensif gauche revient à Idrissa Sacko, tout comme celui de la droite à Ishola Wassiyou. C’est tout logiquement que Salomon Asante, l’homme-orchestre du club "jaune et vert" a été élu meilleur milieu offensif. En outre ce dernier est le ballon d’ or du championnat, car il remporte le titre de meilleur joueur. Cela a naturellement fait la joie du staff dirigeant de l’ASFA-Y avec à sa tête, le président du comité central, Armand Béouindé.

A chaque appel de joueur pour recevoir son prix, c’était des exclamations. Ainsi donc, l’ASFA-Y laisse des miettes aux autres, l’EFO vice-championne a deux élus, Ernest Traoré, défenseur central et Moussa Yédan, ailier gauche. Le RCB et l’USFA ont pris respectivement les meilleurs latéral gauche, ailier droit avec Mamadou Koné et Ousmane Sinaré.

Qui est vraiment le soulier d’or de la saison ? Dans l’équipe du onze, c’est le sociétaire de l’USY, Moutao Tanko Traoré qui a été cité, mais la Ligue nationale de football jette un pavé dans la mare. Contrairement à ce que l’opinion publique pensait, Traoré n’a pas inscrit 15 buts mais 13 et il n’est pas le seul, Ocansey Mandela de l’ASFA-Y et Soungalo Diakité de l’AS SONABEL ont le même nombre de buts, c’est ce qui ressort des rapports des commissions arbitrales, selon Laurent Béré, président de la LNF.

Toujours au titre des récompenses individuelles, le meilleur coach est revenu à Cheick Oumar Koné de l’ASFA-Y. Tous les joueurs primés de même que les buteurs ex-aequo ont reçu chacun 200 mille F CFA, un sac et une paire de chaussures, le meilleur gardien et le meilleur joueur ont un bonus de 300 mille francs. L’USCO de Banfora est l’équipe fair-play et reçoit 500 mille francs. Zambendé Théodore Sawadogo, président de la FBF, a déclaré que la nuit du Fasofoot ambitionne de magnifier l’excellence en récompensant les meilleurs joueurs.

Le ministre en charge des Sports, Jean-Pierre Palm était présent, il a félicité la FBF pour l’initiative de même que les lauréats. Aux représentants du Burkina en campagne africaine l’an prochain, en l’occurrence l’ASFA-Y et l’USFA, il les a invités à bien se préparer, afin d’ aller loin dans la compétition.

Barthélemy KABORE

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés