Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

Accueil > Actualités > Multimédia • • samedi 3 juillet 2010 à 08h35min

Le PDG de Bharti, Manoj Kohli

L’opérateur de téléphonie Zain Burkina changera encore d’appellation à partir d’octobre prochain. C’est l’information livrée par les repreneurs de Zain au cours d’un point de presse à l’hôtel Laïco le 2 juillet dernier. Le nouvel opérateur promet une baisse conséquente des tarifs et des innovations pour toutes les couches sociales.

Bharti Airtel, c’est avec ce nom que les abonnés de Zain devront s’habituer. En octobre prochain, les opérations du Groupe indien Bharti Airtel seront officiellement lancées en Afrique. Le séjour du PDG de Bharti dans notre pays vise à préparer l’opinion publique à l’accueil du nouveau venu. Bharti fait partie des premiers opérateurs de télécommunications au monde, avec une présence géographique dans 18 pays dont 15 en Afrique et plus de 180 millions d’abonnés repartis entre notre continent et le sous continent indien.

Bharti Airtel par la voix de son PDG dit être dévoué à contribuer au développement des télécommunications par une couverture réseau et par le développement de produits et services qui impactent positivement sur la vie de l’homme en ville comme en campagne. « Nous nous sommes engagés à fournir à nos clients un réseau de téléphonie mobile de classe mondiale, des produits et services innovants et à des tarifs abordables », a promis Manoj Kohli. A titre indicatif ce sont 100 millions de dollars US qui seront investissement pour l’extension du réseau afin que les Burkinabè soient fiers du service.

Affirmant que la clé du succès a toujours été leur ADN en entreprenariat, Manoj Kohli entend mettre l’accent sur le client. Aussi, ajoute- il, « notre innovation constante fera de nous la société à l’avant- garde des nouvelles technologies liées à notre secteur d’activité ». Le group Bharti pense qu’il y a une formidable opportunité de croissance au Burkina Faso car le taux de pénétration des télécommunications se situe autour de 26%. Il ambitionne de devenir très vite le leader des télécoms en Afrique.

Sur le plan social, le PDG a déclaré que son Group construira des écoles pour les enfants démunis et un clin d’œil sera fait aux paysans dans tous les confins de nos campagnes au profit de qui Bharti entend développer des services avantageux et prometteurs. C’est en tout un cocktail d’innovations et d’opportunités que Bharti Airtel attend de servir à ses partenaires (clients) du Burkina Faso.

Koundjoro Gabriel KAMBOU
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 3 juillet 2010 à 15:16, par la voix En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    "bharti airtel" ..... quelle horreur !!! Ils auraientt pu faire un effort sur le marketing pour choisir une autre appellation a défaut de garder "zain" !! pfff

    Répondre à ce message

    • Le 3 juillet 2010 à 22:13, par Belem Mahamoudou En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      Salut je suis un burkinabè mais le nom que cette entreprise va pendre importe peu.Ce que nous voulons c’est avoir un reseau a la hauteur de nos attentes...Pouvoir naviquer rapidement parceque on utilise de plusen plus les portables

      Répondre à ce message

    • Le 4 juillet 2010 à 06:01, par jeunemossi En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      Vraiment quelle horreur !!!!!! On sait même pas ce que veut dire" bharti" Ils auraient pu l’appeler "Airtel Burkina". Chers africains, méfions nous des Indiens.

      Répondre à ce message

      • Le 5 juillet 2010 à 07:51, par Abou En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

        Je pense que moins de 0,00001% du plus d’un milliard d’Indiens ne savant pas ce que veut dire Mossi. Pourtant, ces mêmes Indiens se déplacent ici pour travailler avec nous, créer encore des emplois, contribuer au développement social, etc (si on s’en tient à l’article).

        Arrêtons SVP ces propos racistes. Il s’agit de Business man, de prospérité économique, de développement et d’épanouissement social !!! Vous êtes entrain de faire un procès d’intention qui est loin d’être la réalité.

        PS : je suis Mossi moi-même.

        Répondre à ce message

      • Le 5 juillet 2010 à 08:57, par Jeune.samo En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

        Faux Moaga là, il faut chercher sur le WEB pour comprendre .
        Bharti c’est le nom du Groupe et leur nom commercial ce sera AIRTEL, AIRTEL-Burkina , AIRTEL-Gabon etc...( il faut lancer la rechercher sur google, j’ai aussi vu qu’il devenait la 5e puissance mondiale en telephonie Mobile depuis l’achat de Zain). Tout ça là , c’est bon , nous voulons qu’il est un bon réseau et puis moins cher...

        Répondre à ce message

    • Le 4 juillet 2010 à 23:22, par Malick En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      Tu dois pas avoir grand chose à raconter. C’est avec cette "horreur" qu’ils se sont fait assez d’argent pour racheter Zain, et toutes les dettes de Zain. Fais un tour sur le Net, c’est la plus grosse opération en afrique et moeyn orient. L’inde arrive , mon gars.

      Il y a des calé en marketing comme toi au Faso mais qui n’ont jamais été capable de positionner la moindre entreprise du pays.

      Peu importe comment ils s’appelle, la question c’est : qu’est-ce qu’ils nous apporte. Actuelelment, tous les opérateurs sont surtout des spolieurs qui volent sans honte leurs clients.

      Répondre à ce message

      • Le 5 juillet 2010 à 07:43, par Abou En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

        Je suis parfaitement d’accord avec toi Malick. Ce jeunemossi dit est un Marketer mais visiblement, il est loin, très loin d’avoir intégrer l’ABC du Marketing : à savoir l’information juste. Il n’a qu’à aller sur le net et il verra de quoi on parle.

        Pour ma part, l’annonce de baisse de prix est bien plus que salutaire parce que tout le monde sait qu’au Burkina, le facteur principal d’achat (en tout cas dans la téléphonie), c’est le prix.

        Je pense que Telo n’a plus interêt à compétir au Burkina par les prix parce qu’ils ne pourront pas soutenir la concurrence de Airtel. C’est leur domaine de définition : la concurrence par le prix.

        Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2010 à 00:34 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      je me demande combien de gens pourront prononcer ce mot...je dirai expression...meme aux USA,...les compagnies de telephone n’ont pas de long noms comme "Bharti Airtel"..c’est Verizon, T-Mobile, AT&T..bref..et j’en passe..ce nouveau nom est vraiment ridicule...

      Répondre à ce message

      • Le 5 juillet 2010 à 14:16 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

        Peu importe la cinsonnace du nom, si les consommateurs y trouvent bons comptes, ils le pronnonceront sans probleme. La preuve c’est que tu peux dire Arnold Schwarzenegger. Toutes les compagnies de telephonie sont des voleurs, des spolieurs comme l’a dit qq’1. et pour ma part, j’attends de voir si Bharti Airtel est le moindre de mille spolieurs. Le reste c’est du woba-woba.

        Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2010 à 07:47, par Abou En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      Du respect pour l’effort de travail intellectuel des autres. A defaut de ne rien dire, tenez-vous SVP en respect à ce que les autres font. Si tant est que vous mêmes en savez plus que ce que vous voulez croire.

      Pour la petite leçon, Bharti, c’est un Group. Une sorte de conglomerat avec beaucoup de divisions, de Domaines d’Activités Stratégiques (DAS) comme on l’appelle en Marketing. Airtel justement est la branche Mobile de ce Groupe. Donc, le nom ne sera probablement par Bharti Airtel Burkina mais Airtel Burkina.

      Grand Marketer, allez chercher la bonne info !!! Ca vous évitera ce ridicule publique !!!

      Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2010 à 07:57, par BURKINA HERALD En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      CHER CONFERE, j’ETAIS AUSSI A LA CONFERENCE DE PRESSE, LE NOM NE SERA PAS BHARTI AIRTEL, MAIS AIRTEL , BHARTI C’EST LE NOM DU GROUPE. AIRTEL EST LA MARQUE COMMERCIALE .

      Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2010 à 11:53, par Satan En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      peu importe le nom qu’on eut donner à sa societé.L’essentiel c’est le profit qu’on peut en tirer.si tu n’as pas eu des difficulter pour prononcer paterwindé ou zoubagabila barti airtel ne te fera pas probleme.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2010 à 20:46, par Zefrom En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Ils tiennent tous, toujours le même discours de "bonnes intentions" d’innovations, d’implication dans bien de secteurs : Super marketing. Mais à l’heure du bilan, les clients ont droit juste à un changement de nom. Attendons de voir.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juillet 2010 à 23:59 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    en attendant une quatrieme licence à la belle mere nationale

    Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2010 à 18:42 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Dans certain pays comme l’égypte ou le Liban , où les opérateurs téléphoniques font des bénéfices monstrueux en ralentissant le developpement de concurrents, les populations font par an des journée sans téléphone portable . Tous les protestataires s’engagent à ne pas user du telephone pour plomber les opérateurs . Ils réclament une baisse du prix des services et sa marche !
    Au lieu de se plaindre, autant agir

    Répondre à ce message

    • Le 8 juillet 2010 à 11:41, par Hermann from Brussels. En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      Sois en rassurer cher frèrer, ceux qui protestent dans ces pays là sont tous des chomeurs , sinon pour quelqu’un dont toutes les affaires interieures et surtout exterieures passent par le Telephone , c’est du suicide avant l’heure . Fais juste un retour sur la fermeture de Telecel pendant quelques petits jours de la semaine, les catastrophes economiques ont été enormes pour nombres d’entreprises :plus de commandes, les partenaires exterieurs n’arrivent pas à nous joindre, plus de communication avec les agents sur le terrain, la famille, et pour evacuer un malade ?, appelez les Pompiers en cas d’accident ?, bref , il y en a trop.

      Répondre à ce message

  • Le 4 juillet 2010 à 20:33, par mita En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Et que devient cette promesse avec laquelle on nous disait “la vie en mieux“ ?

    Et le personnel ? Le cout du renouvellement des licences peut-il justifier cette operation ?

    Celtel, Zain et maintenant Bethi... Vraiment

    Et encore des changements de couleur surement et des campagnes a nous percer les tympans comme des vouvouzela ?

    Répondre à ce message

    • Le 5 juillet 2010 à 09:39, par Hermine En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      Mon cher MITA, pour ta gouverne le rachat de Zain est intervenu courant fevrier -Mars 2010, et la license ( dont les 26 milliars ont été annoncé en fin Avril)a été payé en Mai, donc IL N’Y A PAS DE RAPPORT ENTRE LA LICENCE ET LE RACHAT DE ZAIN. LE RACHAT EST INTERVENU AVANT LA QUESTION DES 26 MILLIARS POUR LA LICENCE.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juillet 2010 à 10:51 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      on dit vuvuzela et non vouvouzela et c’est bharti et non bethi fait attention a ce que tu ecrit et surtout quant tu li.....
      Epuis quoi encore ce qui compte pour moi c’estqu’ils tiennent promes et surtou(prix ,personnel ...) qu’on ns envoi pas des endien seulmnt nous diriger sur notre territoir....s’il veulan il n’onka apel BAZOUKA AIRTEL !!!mdr merci

      Répondre à ce message

    • Le 31 janvier 2012 à 00:47 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

      les gars je ne sais même pas pourquoi vous lui répondé c’est quelqu’un qui veut juste se rendre intéréssant,il n’a rien de bon a dire. De plus si on cherche bien c’est sur qu’il a un produit AIRTEL. Dans tout Airtel lui c’est le nom qui le dérange !? Mais personne ne l’oblige a utilisé Airtel sans lui sa marchera à merveille. Ce qui est sur Airtel est devant !!!!!!!!et nous avec !!!!! Actu ya pas meuilleur réseau au pays en qualité et en tarif. De plus c’est le réseau qui offre le plus d’emploi au jeune et par conséquant participe à la lutte contre le chomâge au BURKINA. Mon pote je ne veut pas être désagréable mais prochainement trouve autre chose pour qu’on te prête attention ! Merci.
      Je souhaite longue vie à AIRTEL.

      Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2010 à 07:29, par Cygne En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    les gars je me demande bien ce que vous voulez !!!! est ce un NOM ou des produits et services a des prix abordables ? En Afrique c’est toujours les même reproche pas moyens d’encouragé les entreprises que veuillent notre développement.
    Si vous voulez développer nous même des entreprises digne de notre PAYS au lieu de freiner notre propre développement. arrêter de râler les gas. je voudrais bien avoir un service de qualité a un prix BURKINABE.
    Salut à tous et courage a Bharti Airtel pour les initiatives.
    vraiment c’est pas peine.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2010 à 07:38 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Arretez de polémiquer sur le nom, ils se sont fait de l’argent avec ce nom. et le principal c’est qu’est ce qu’ils apporteront de mieu que les autres. pour etre farnc, jai vraiment confiance aux Indiens.

    yen a marre kouan mièm.. tou mé donne CELine TEL, et apres , ZAINab tel.. je nai pas fini avec ca, et tu di ke je doi prendr BETHIka tel... faut savouar... lol

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2010 à 07:54 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    BARTHI C’est PAS LE NOM COMMERCIAL , ILS COMMUNIQUERONT LE NOM COMMERCIAL, SUR LE NET J’AI VU QUE LE GROUPE FAIT DU MOBILE AVEC LE NOM AIRTEL , Ce QUI EST PLUS CLASSE QUE ZAIN( TROP VILAIN NOM ) , AIRTEL BURKINA WELCOME !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2010 à 09:45, par Hermine En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    CHANGE WE NEED , WELCOME TO AIRTEL !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2010 à 10:35 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Le jour où vous allez créer votre compagnie de téléphonie, vous pourrez lui donner le nom qui vous semble bon (même celui de votre fille ou de votre fils, comme on en voit dans toutes les rues de Ouaga) ; mais pour le moment soyez raisonnable et battez vous plutôt pour la qualité du service et son accessibilité géographique et financière. Je ne sais pas ce que les jolies noms que vous avez ce moment vous ont apporté de spécial. ouvrez l’œil.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juillet 2010 à 12:49, par Heremakono En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Nous ne savons vraiment pas ce que nous voulons en Afrique. Au Faso particulièrement. Nous ne créons rien et lorsqu’on cherche à investir chez nous toujours des histoires. Si l’on devait écouter toutes ces médisances rien n’existeraient parce que nous ne bougerions pas le petit doigt et nous empêcherions les autres de le faire. LA MENTALITE DU VRAI AFRICAIN. JE NE CHERCHE PAS A PROGRESSER, JE NE PROGRESSE PAS ET JE VEUX QUE L’AUTRE SOIT ENCORE PLUS BAS. C’est vraiment décevant.

    Le nom ne peut être du goût de tout le monde. Mais l’important c’est ce que cette société nous rapporte. Ne serait-ce qu’en terme d’EMPLOI pour nous les jeunes qui critiquons.

    RETENEZ QUE LES CRITIQUES SONT PERMISES ET MÊME NÉCESSAIRES MAIS SE BASENT SUR DU CONCRET ET NON DES SUPPOSITIONS.

    ON NE S’EN FICHE PAS MAL DES NOMS DE SOCIÉTÉS DE TÉLÉPHONIE AUX USA.

    BON VENT A BHARTI AIRTEL.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juillet 2010 à 08:54, par Al Assad En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Je suis tout de même surpris que les lecteurs ne fassent pas cas du fait que les couts de la communication vont baisser et du fait que ces investisseurs s’appretent à injecter plus de 53 milliards de francs ( 100 millions de dollar) dans l’economie du Burkina. L’on se penche sur des details unitiles, de plus le nom ne pourrait être "Bharti- Airtel" , mais AIRTEL tout simplement comme c’est le cas en Inde. J’y ai été pour des soins, et je peux vous dire que nous serons soulagés. je prefère de loin AIRTEL à Zain ( dont le "a" dans l’orthographe casse avec la prononciation). AIREL , ça tir vers CELTEL ( ah ces beaux jours , ils s’annoncent afin de retour). AIRTEL je t’aime déjà .

    Répondre à ce message

  • Le 7 juillet 2010 à 13:05 En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    deja bonus de 200% open vers tous les réseau !!! N’est ce pas beau ca ?

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2010 à 11:10, par Moustapha Ahmed Coulibaly En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    200% ouvert vers tous les réseaux !!!!!!! , c’est vraiment signe d’un changement dans les choses. ça commence bien ...

    Répondre à ce message

  • Le 8 juillet 2010 à 18:30, par saroj En réponse à : Téléphonie mobile au Burkina : Zain devient Bharti Airtel

    Mes chers je peux vous rassurer que vous ne serez pas decu du cout mais malheureusement au pays des hommes integres avec ces multiples taxes sinon en Inde j ai comme operateur Airtel et sur toute l etendu du pays la communication est de 0.70 rupees ce qui ne vaut pas 10 FCA/min pour les appels locaux(Inde) mais je ne vous dit pas pour internet pas de comparaison bref.Donc croisons les doigts je suis sur qu il y aura beaucoup de changements meme avec tous les autres operateurs je pense qu il manquait vraiment une vraie concurrence sinon telephone,internet au BF c’est dure !!Et surtout l internet que je trouve tres dommage qui ne facilite pas l acces a tout le monde voir meme le minimun avec les prix excessifs soit disant ...baissez les prix et beaucoups de sensibilisation fera l affaire.
    Regardez rien que nos pays voisins il n y pas de comparaisons sur ce plan..
    Oouffffff il etait temps qu il y’ai un au moins
    raisonnable !!
    SVP arretez de vous plaindre tout ca c’est que des ... regardez bien les choses en face .
    Welcome to Airtel et bon vent !!!
    Merci

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nécrologie : Le journaliste Amadou Zapré a définitivement rangé le micro
Burkina/Education aux médias : AmiNet sensibilise les élèves du Lycée Manegba de Kombissiri à une bonne utilisation des réseaux sociaux
Burkina Faso : Inoussa Traoré nommé directeur général de l’Agence nationale de promotion des TIC
Conseil supérieur de la communication : La magistrate Valérie Saouadogo remplace le conseiller démissionnaire Alexis Konkobo
Votre journal Courrier confidentiel N° 271 vient de paraître !
Expulsion de Fanny Kabré : Le gouvernement burkinabè regrette l’acte et réaffirme son engagement à préserver la liberté de la presse
Journaliste expulsée du meeting de Kémi Séba : Les organisations professionnelles des médias dénoncent « un manque de respect et de courtoisie à l’endroit du peuple et des autorités burkinabè »
Centre-est : Les journalistes des éditions Sidwaya renforcent leurs capacités
Digitalisation au Burkina : Du matériel informatique remis à quatre universités
Lutte contre la Cybercriminalité : Un réseau de présumés auteurs d’actes d’avortement et de proxénétisme mis aux arrêts
Service d’information du gouvernement : Jérémi Sié Koulibaly, nouveau coordonnateur, installé dans ses fonctions
Lutte contre la cybercriminalité : Des acteurs de la police judiciaire et de la gendarmerie à l’école de la gestion des infractions
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés