QUELQUES PERLES DU BEPC 2010

dimanche 20 juin 2010

Nous vous proposons ici des perles de quelques candidats au premier tour de la session du BEPC (Brevet d’études du premier cycle) 2010.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Sciences de la Vie et de la Terre

* Quelles sont les modes de contamination du tétanos ? par la morsure de chien enragé. Par le pénis. Par le vagin ;

* Citez les différents types de microbes Les microbes blancs et les microbes rouges. Les anzyme.

* Citez des anomalies de l’oeil. L’anémie. L’asphyxi.

* Définissez l’accomodation C’est quand l’oeil devient grand. Le plassage de la rétine après correction.

* Quelles sont les causes de l’hypermétropie ? C’est parce qu’on a regardé l’oeil.

* Donnez une définition du microbe Un microbe est un être humain qui vit à l’état libre qu’on ne peut pas voir à l’oeil nu.

* Quels sont les moyens naturels que l’organisme possède pour lutter contre les maladies ? L’abstinence avant mariage. Se brosser les dents. Eviter les lumières vives. Pratiquer le sport. Faire des visites. Se laver après les rapports.

Géographie

* Les solutions aux problèmes du tourisme au Burkina Faso

Lutte contre les feux de brousse, la divaguation des animaux. On doit avoir des intoxication pour avoir tué les insecticides et les herbicides. Le tourisme détruit notre fone car ça provoque la fuite de nos animaux chovages. Le tourisme fait que les animaux quittent leur domaine pour venir malssacrés les récoltent des burkinabè qui vivent dans les villages environants. Protéger l’environnement contre les animaux dangereux. Problèmes : les touristes viennent volé nos objets et les petits des animaux. Solution : il faut mettre des cameras là où il y a les objets et fouiyer les bagages des touristes quand ils partent.

* Les types de tourisme pratiqués au Burkina Faso sont : La pêche des animaux chovages dans la fone du Burkina et le braconnage.

* Les facteurs de l’inégale répartition de la population du Burkina Faso Au Burkina Faso, c’est beaucoup de mangeurs et peu de travailleurs. La mal réparition du Burkina Faso est basée sur le taux est très élevé. Les différents facteurs de l’inégal répartition peuvent être l’ignorance de la mère, c’est-à-dire qu’elle ne connait pas l’utilité des visites prénatales et aussi l’entretien du bébé. La zone sud soudanienne aussi où les pluies son peut abondantes avec une température de 10° à 12° où le climat est la forêt dance. La zone sahélienne au nord où les pluies son abondantes au nord où le climat est la savane et la zone nord soudanienne au centre où les pluies son abondantes avec une température est très basse où le climat est la tête. On a le taux de natalité en baisse et le taux de mortalité élève. Dans ce cas, il ya manque de substance organique (la solidarité).

* Une question en rapport avec le fascisme

Hitler est un grand partisant de la seconde guerre mondiale. Hilter est le roi des saracolé. Le fascisme vient du mot atlas qui veut dire combat. Il a été crée par de grands rois comme Mussolini 1er, la Reine d’Angleterre et les Européens. Hilter était très très méchant avec une grande armée de 300 millions de soldats. Il tuait tout le monde (les juifs, les allemands et les Européens). Hiltler a vécu très très longtemps (1945-1975).

Français

* Expliquez l’expression "mariage hasardeux" Parce que c’est les deux Ya et Bosson, ils se sont bipé et ils ont trouvé un terrain d’entente.

* Portrait d’un personnage

Béhirah

Il était un homme avec des pieds lices très long avec des genou noir il protait des l’habillement hip hop, il avait un gros ventre comme un enfant qui souffre du rachitisme, un dos plat comme un plafont de 40 m avec une bouche de 2 m des oeilles très long, des yeux roug tout les jours, sa tête grosse comme un bidon de 40 l, il pèse 99,99 g mais mélégré tout sa vilient il était très timide genti en vert tout le monde. Il partageait sa joix là où il arrive.

Le Pays

Imprimer l'article

Messages

  • "Donnez une définition du microbe Un microbe est un être humain qui vit à l’état libre qu’on ne peut pas voir à l’oeil nu".
    Ca c’est vrai quand meme. Ce sont les dirigeants africains. Il faut un oeil averti pour se rendre compte que ces gars sont de veritables microbes, sinon meme des macrobes.

  • Pour moi, parent d’enfant en cours elementaire, specialiste de l’education de formation et enseignant de profession, ces perles du BEPC ne me font point rire. Bien au contraire, elles m’attristent.

    En tant q’enseignant je ne voudrais meme pas parler de ces perles hors de mon cadre professionnel, puisque la majeure partie des faute est le resultat d’incomprehension du cours dispense. Reconnaissons que bcp d’enseignants (des enseigneurs, en fait) ne font que dicter les cours copies directement du livres. Comment voulez-vous que les enfants comprennent cela. En outre, la course aux vacations fait que bcp d’enseignants ont a peine le temps de faire attention a un eleve, telle4ment ils en encadrent. Je ne mets pas tout le blame sur les enseignants puisque la responsabilte en eduction implique au moins trois sinon 4 piliers : Ecole (enseignants)- Eleve - parents- Etat. J’ai focalise sur le role des enseignants ici pcq les perles sont certainement venues d’enseignants.

    J’aurais souhaite que l’auteur de ce copier-coller fasse un quelconque commentaire la dessus. Je trouve irresponsable et cynique que l’on aille recolter ce genre de perles collectees par des enseignants aussi irresponsables que peu professionnels, les deverser sur la place publique et en rire.

    Si l’objectif etait de poser un probleme et de soulever un debat quant a sa resolution, j’aurais compris. mais j’ai remarque que de nombreux journaux, pourtant serieux, se hatent de publier ces choses sans le moindre etat d’ame.

    Plutot que de parler de baisse de niveau de l’education, il faut y voir une inadequation du systeme d’examination desuet par rapport a la realite de notre ere numerique. Il est inapproprie, voire stupide de voir que l’on choisisse 2 chapitres (en sce naturelles, histoire ou geographie) sur lesquels interroger un adolescent sur une vingtaine etudiees au cours de l’annee, et declarer que celui/celle ci n’a pas le niveau qud elle a rate les reponses. Une approche plus intelligente voudrait que l’interrogation porte sur le nombre total de chapitres etudies en classe pour en maximiser les chances de reussite.

    Notre systeme desuet d’evaluation, herite du non moins bancal et irrealiste systeme francophone, a besoin de changement, de mise a jour, c-a-d d’adaptation avec l’air du temps, surtout a une periode ou le BEPC a lui seul ne sert meme plus a quelq’un qui chercherait a etre agent de liaison. Oui, qd bien meme on demande le BEPC a une position, on est sur que les candidats auront un niveau Bac ou terminale dans la realite.

    • Quoi ? je trouve très bien de publier ces perles et mieux on devrait inscrire leurs noms pour que leurs enseignants et parents se reconnaissent. Vraiment à qui la faute ? Pas à l’enfant, cher enseignant, M. TM qui réagis en condamnant les médias... mais vous êtes responsable en premier et les parents en second plan. Réagissez, faites quelque chose, ne cherchez pas la bête dans les medias qui ne font que faire leur boulot et qui osent nous dire ce que l’enseignement nous cache. Cherchez plutôt à vous améliorer, à donner de votre mieux en vous servant de ces leçons pour l’avenir de nos enfants.

    • je partage entièrement votre point de vue... on ne peut en aucun cas rejeterla faute sur les médias bien au contraire....

    • Que dire lorsque vous meme enseignant M. TRM vous utilisez quelques mots SMS (language SMS) dans votre reaction avec beaucoup de fautes ? Desole mais tout le systeme est a revoir y compris vous-meme. Si vous ne me croyez pas relisez votre commentaire. On comprend que vous avez une certaine comprehension du probleme mais on se desole franchement de vos fautes et des mots SMS. Je m’attendais a voir comme perle des redactions d’eleves en language SMS. Pour rire un peu meme si M. TRM nous l’interdit... en Cote d’Ivoire il n’est pas surprennant de voir du nouchi sur les copies.... lol ! Chers enseignants et parents au boulot !!!

  • j’aimerais voir le nommé Béhira : une bouche de 2m !!!!avec un dos plat comme un plafond de 40m !!lol

  • Ahhh wè ! C’est l’image de notre systhème éducatif ! Je n’ai rien d’autre à ajouter ! Mes complimets !

    • Ah ! Vous aussi, vous accusez les eleves, les enseignants, les parents, les medias..... et vous ? en ecrivant "systheme" avec "h", que pouvez-vous dire ? loooooooool ! Ne blamez pas les gens, chacun de nous est responsable.

  • MERCI D’EVITER DE REPRODUIRE TOUTES CES PERLES QUI METTENT A NU LA CARENCE DES ENSEIGNANTS ET NON LES ELEVES
    UN VERITABLE MASSACRE. COMMENT CES ELEVES SONT ARRIVES EN CLASSE DE TROISIEME ?

    • les parents, les enseignements et le MEBA/MESSRS sont responsables. Les parents refusent de faire que leurs enfants reprennent une classe...on les fait passer..jusqu’a ce que le BEPC, BAC les stops...des gens diront que ce n’est pas la peine qu’un enfant reprenne une classe..mais je vous dis que meme aux USA, si le niveua de l’enfant est tres faible, on conseil au parents de le laisser refaire la classe (je parle de ce que je connais..et j’ai meme assiste a des cas pareils ici aux USA)...Cote curriculum..c’est nul..surtout au primaire...on a fait bosser les annales aux enfants...ils obtiennent le CEP dont le niveau a terriblement baisse...les eleves obtiennent le CEP avec 2 de moyennes..ils ne comprennent rien..ils arrivent au secondaire..labas le niveau est toujours acceptable..mais la base du primaire a fausse...donc les elves avec l’aide des parents....passent...trichent...resultats..les perles du BEPC..et souvent ces perles viennent des candidats libres auss...je suis de ceux qui pensent que aulieu de rire, on doit se soucier...meme si cela ne fait rire...it is pity...on doit revoir l’ENEP....une annee... (c’est moins qu’une bonne annee) n’est pa suffisant..vu le niveua des eleves...avant le niveau etait bon mais il fallait 2 ans de formation...donc pour repondre a votre question, la faute incombe aux parents, enseignements, et les ministeres en charge de l’education...si on ne change pas cela...on va vers la catastrophe...le Burkina a vraiment besoin de miser sur son education pour mieux se develloper..mais avec cela, ou est ce qu’on va ?

    • bonsoir mon frere ! Je suis entièrement d’accord avec votre article. Nous avons herité d’un système éducatif qui est entrain de nous enfoncer davantage ! Le modèle éducatif américain, c’est ce qu’il nous faut pour notre take off ! ’’A vrai dire, je deteste le système français’’.

    • vous etes pire que les élève niveau ne s’ecrit pas "niveua
      Iam sorry for you americain man or woman

    • ce n’est pas qu’il ne connait,mon cher ou ma chere,il connais bien plus que vous l’imaginer ;C’est dans la rapidite qu’il a comit cette erreur donc il n’est pas du tout a blamer.j’imagine que vous,vous avez prit plus d’une heure pour rediger votre commentaire,lui non !I am sorry for you it’s not a americain,it’s a american,my friend !!! quand on comprend pas l’anglais on n’en parle pas.

  • Je me demande comment malgre de tels dechets dans l’education peut-on parler de progres dans ce pays si toutefois l’education de nos population est le socle du vrai progres !

  • C’est une bonne initiative de publier ce genre de choses. Celà permet aux uns et aux autres de se rendre compte des réalités. Et puis on est pas les seuls hein, y en a partout des cancres !

  • C’est dommage ! En rire ou en pleurer ? Je ne sais pas la réponse. Mais je constate simplement que même en 3ème les élèves ne savent pas conjuguer un verbe du 1er groupe au passé simple. Voici la première phrase de la dictée : "Ils longèrent un petit enclos..." Vu sur des copies : "Il longeaires un petis enclot". Pas facile tout cela. Dans un jury de 350 élèves, nous n’avons pas trouvé 10 notes au dessus de 1.
    Si les professeurs de français veulent remettre le niveau des élèves en ordre, on leur dit : "Stop, le français n’est pas la langue maternelle des enfants, il ne faut pas les traumatiser avec vos accords et autres orthographe". Pas facile tout cela !

  • quand rendu en classe de troisième, un élève arrive à écrire ce que nous lisons, qui est à blâmer ?

    Pour ma part, je plains l’élève qui ne serait jamais arrivé en troisième avec un tel niveau s’il avait eu affaire à des enseignants dignes de ce nom.

    Tout est à reconsidérer dans notre pays. A quoi correspondent les taux de scolarisation qu’on nous annonce ? A ça ? Misère !
    Comment croyons-nous que nous conduirons notre pays au développement ou tout au moins hors des sentiers du sous-développement ?
    Il s’agit là de personnes qui prétendent à réussir au brevet. Quand on sait que la majorité de nos concitoyens est loin de ce niveau d’instruction, nous sommes largement en mesure de juger de quelle façon la population dans sa majorité comprend les discours savants qu’on nous sert et de quelle façon elle peut exercer ses droits et devoirs.

    La qualité du travail de nos enseignants, ne nous y trompons pas, est le reflet de la triste réalité de l’ensemble de nos services publics. Y a-t-il des sanctions contre les enseignants qui produisent des résultats médiocres ?

    Je ne sais pas comment y arriver, mais je suis persuadée que seule la culture de l’excellence de notre part à chacun d’entre nous, dans son domaine d’activité, (sinon par une réelle prise de conscience de notre responsabilité, du moins par crainte des sanctions qui ne devraient pas manquer de tomber en cas de manquement aux obligations)nous permettrait d’espérer sortir de la médiocrité dans laquelle nous nous enlisons sans réagir.

    Que Dieu nous sauve en nous permettant de connaître la meilleure voie.

  • sachons qu’avec des programmes surranés, le manque de temps pour terminer serieusement les programmes(trop longs et absolument hors de notre contexte actuel), les jours innombrables d’absentéisme des enseigants, les elèves fantomes, l’absence absolue de methode de travail pour ces enfants, nous ne pouvons pas obtenir mieux que ceci.une reforme efficiente de l’education burkinabè s’impose d’elle-mème.

  • voilà les résultats du NOUVEAU SYSTÈME ÉDUCATIF :Ces élèves sont le reflet de leur enseignants ,qui eux mêmes sont victimes d’un manque de vision de nos dirigeants qui copient et collent les politiques de la banque mondiale et du FMI.Ce n’est qu’une lucarne de l’échec de notre système éducatif,les portes s’ouvriront lorsque les "enfants PEDEB" se présenteront au BEPC.ça nous faits rire certes mais imaginons qu’un soir notre fils ou notre fille,celle ou celui sur qui repose nos espoirs de relève soit identifié comme responsable de ces écrits au BEPC,garderons-nous le le même tempérament ?????Je crois que non.Le mal est profond,c’est l’avenir des générations futur qui en dépend ,une épée de Damoclès plane sur le BURKINA.sankmoussa85@yaoo.fr

    • yes..les enfants PDDEB...ce programme a ete nuisible pour la qualite de l’education de base..une catastrophe...j’ai meme fait des recherches sur cela pour un cours...et ils osent dire que la qualite de l’education a augmente...c’est cela ils appellent qualite !

  • Cela ne me fait pas rire du tout. Il faut remonter à 1984 pour trouver la cause. Nous l’avions dit à son temps :" la conséquence se ressentir dans les vingt prochaines années. Nous étions pris pour des contre-révolutionnaires qu’il fallait pendre. Pour souvenir, plus de 1200 enseignants virés en une journée pour faits de grèves donc de libertés. Les responsables sont toujours là et aux affaires du pays. Les enfants d’aujourd’hui sont les élèves de la génération sacrifiée d’hier. Et ils sont en majorité des enfants de paysans. Car ceux des "hauts places fréquentent les grandes écoles du pays et du monde. Nous sommes en Occident et les croisons tous les jours. Le Burkina a opté pour un enseignement de rabais depuis 1984 avec ces IR (instituteur révolutionnaire).
    Je suis navré de voir mon pays dans cet état.

    • De grace quoi quelle relation entre la revolution et le systeme actuel ?Les enseignent revoltionnaires...je ne sais pas comment ils etaient,mais au moins il y avait une certaine abnegation,une certaine volonté à developper le pays.Pas comme actuellement ou tout est pourri:Plus de la moitié des eleves enseignants sont admis par magouille.On prend des voyons qui ont quitté les bancs.il y a 10 ans de cela et on les inscrits dans les ecoles de formations des enseignants..On prend des gens qui ne savent meme plus citer les quatre points cardinaux et on les fait passer par des voix bizarre pour etre admis dans les ecoles de formations....trop de pourrrrrrrrrrrrrrriturrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrree.
      Je dis tout simplement merde.
      Deuxieme point ,il faut changer tout le systeme educatif et l adapter à nos realité.Il y a trop de choses inutiles dans nos programmes qui handicapent notre enseignement.de la 6eme à la terminale.Nous utilsons des livres concus par des gens qui n ont aucune idée de ce qui se passe chez nous.Nous utilisons des livres ecrits sur du papyrus et l on s etonne des resultats.Le gouvernement bafoue tout le systeme.Regardez comment se deroulent les etudes à l universtité de Ouagadougou....c est la merde.C est le secteur ou il faut le plus investir qui connait le moins d interets.....PAUVRES DE NOUS..Nous en sommes tous responsables.

  • Très sérieusement, certains de ces enfants ont besoin d’une consultation psychiatrique car présentent des signes patents de schizophrénie.

  • Salut.
    Faut-il en rire ou en pleurer ? Je ne sais pas. Mais ces perles révèlent le niveau réel de nos élèves et les tares de notre système éducatif. Certes certains enseignants n’ont pas le niveau.Mais les élèves ne font plus d’efforts et les parents d’élève ont démissionné.Pour ma part, je pense plus que la baisse du niveau de l’éducation au Burkina relève beaucoup plus de nos autorités qui ne veulent plus que les élèves soient punis. Tenez ! Au primaire déjà, on interdit aux enseignants de frapper les élèves parce que selon certaines recherches psychologiques si on frappe l’enfant, il n’apprend plus. Mais ce que je ne comprend pas, c’est que ces dirigeants, qui constituent des modèles de réussite, ont appris dans la douleur des fouets. D’autres dormaient même sans parfois manger. ET dans ces conditions qu’ils ont réussi. Hélas ! Il faut qu’on soit conséquent. On ne peut pas vouloir quelque chose et son contraire à la fois.

  • Chaque année, il ya des perles à tous les examens de fin d’année. Il ne suffit pas de les relater dans les journeaux pour nous amuser. Il faut une vraie reflexion. Tout commence à la base au C P 1 voir même à la maternelle. Premiers responsables de notre éducations, c’est à vous de voir !!!!

  • Je suis enseignant mais je dis qu’en grande partie cette situation nous incombe. Certains d’entre nous n’enseignent plus mais courent derrière l’argent. Peu de collègues notamment au secondaire se sentent responsables de l’échec de leurs élèves. Ressaisissons-nous.

  • J avoue que je n ai pu me retenir de rire. Mais c est une tres bonne initiative ,nous voyons ce que nos enfants apprennent durant cette periode de 9 mois c est catastrophique. je rejette la responsabilite a notre systeme d education. Je remarque que meme nos professeurs n ont pas le niveau . et c est vraiment deployable.
    Pour moi il y a toujours beaucoup a faire.

  • Ca fait rire un peu quant on lit ces perles vraiment. Mais c’est triste si on pense que les auteurs sont les futurs cadres de notre administration (publique comme privée). Il faut que les acteurs directement ou indirectement impliqués dans la formation de nos ressources humaines (N’est ce pas ce qui nous reste à promouvoir si l’on sait que dame nature nous a privé quasiment d’autres richesses) prennent conscience que notre système éducatif souffre réellement et cette situation ne nous rassure pas pour l’avenir. Attendons de voir ce que nous réservent les futurs locataires de nos temples de savoir (Universités) ce sera probablement pire. J’aurais voulu même que les journalistes prennent contact avec nos grandes écoles professionnelles (ENAM, ENAREF, END etc)et les universités, ils y trouverons certainement de jolies perles, qui montrent à tel point notre administration est mal lotie en terme d’agents bien instruits et qualifiés.

  • je trouve tres bien de nous montrer le niveau exact nos futur dirigeant. car nos politiciens se base sur ces statistiques pour donner un pourcentage sur notre education au bailleur de fonds sans interroger sur l’avenir. si de nos jour qu’un eleve ne doit etre renvoyer ou redouble une classe même si on a pas de niveau, on n’aura tjrs ses beaux récits de nos braves enfants. merci bonne journée

  • HA HA HA JATENDS DE VOIR LES PERLES DU BAC

  • ne soyez pas prompts a rejeter la faute sur les enseignats, voyez un peu dans quelles conditions ils travaillent, comment prendre soin de 80 personnes , veuillez a ce qu’individuellement chacun comprennent, et finir le programme a temps ; sans oublier que notre chèr gouvernement a décrété qu’un enfant scolarisé doit rester dans le système jusqu’a 15 ans je crois (alors qu’on aurait pu trouver des structures plus adaptées pour les enfants qui rencontrent des difficultés à l’école)
    Nos enseignants sont très mal payés, ne les blamez pas s’ils pensent a assurer l’avenir de leurs propres enfants en cherchant des vacations.

    bien former les enseignants, mieux les payer et assainir leur cadre de travail et vous verez qu’il y aura de l’amélioration.
    un dernier point comment voulez vous qu’en enseignant seul s’en sorte avec un élève quand ses parents s’en débarassent en le scolarisant.

  • je comprends que ces perles attristent plus d’un mais je ne vois pas pourquoi rejeter la plus grande responsabilité aux enseignants. le gouvernement est en partie responsable de ce qui arrive. on laisse des commerçants ouvrir des établissements et on se plaint du résultat. Non soyons sérieux si l’Etat laisse ces fondateurs recruter n’importe qui(ils n’ont aucune autorisation d’enseigner) ce résultat ne doit pas nous étonner. l’Etat doit prendre ces responsabilités. je propose que tous les établissements qui n’auraient pas le taux de réussite du BEPC ferme purement et simplement. je le dis et je répète l’etat doit assainir le milieu.

  • Etant moi-même élève, je me révèle assez surpris de la façon dont les gens ont formulé ici leurs commentaires. D’après nombre de réponses, la faute est à rejetter sur les enseignants, soi-disants incapables de transmettre les notions à leurs élèves, qui, je cite, apparemment comprendraient de ce fait mal le cours. C’est totalement faux. L’élève est libre d’apprendre ou de ne pas apprendre. Quand je lis dans ces perles d’élèves que certains ne savent pas comment l’organisme est doté de défenses contre les maladies, je suis sûr que la réponse est marquée noir sur blanc dans le cours de l’année. Ce n’est pas les professeurs qui ne savent pas enseigner, c’est les élèves qui ont la flemme d’apprendre, et qui arrivent encore à être défendus par leurs parents, qui, bien décidés à ne pas s’avouer que l’éducation de leur enfant est ratée et que ce dernier est un(e) gros(se) flemmard(e), rejettent la faute sur le système.

  • Quand je lis ces perles, ils me font pas du tout rire. mais ils doivent interpeler tout le monde depuis la tête (MEBA) jusqu’aux élèves. j’ai l’impression que les élèves ne font plus d’efforts pour mieux comprendre les cours. moi à mon temps il n’y a pas si longtemps (1995)il y avait une forte concurrence entre les élèves. ce qui faisait que notre niveau était bon. notre promotion avait envie de reussir et les professeurs avaient les bonnes pratiques pour cultiver cela en nous. Ce que je deplore est le programme très vaste des élèves. quand je discute avec des amis européens ici je me rend compte que notre système n’est pas du tout adapté aux realités du pays. Même au cour de ma formation, les pays en voie de Devéloppement comme le Burkina appliquent des formules (politiques educatives) venant des structures internationnales pour pouvoir se placer à des niveaux assez acceptable en ayant un IDH progressant ce qui ne veut rien dire si les futures cadre n’ont pas de bon niveau dès la base.
    Il est demontré que la lutte contre la pauvreté passe par un bon niveau d’éducation et de santé. si c’est 2 systèmes ne s’ameliorent pas nous resteront toujour à la traîne.

    De grâce que chacun prenne conscience de son rôle dans notre société pour un meilleur avenir de notre cher pays. que le ministère ameliore les conditions des enseignants en géneral pour qu’ils puissent mieux encadrer les enfants.

    Etant à l’exterieur je vous jure que c’est pas facile lorsque tu te présentes avec tes diplômes du pays. ils n’ont aucune confiance en tes qualités tu dois te battre pour exiger ta place et te faire respecter.

    l’amour du travail paie quelque soit alpha mes chers frères et soeurs de grâce replonger dans vos cahiers et discuter entre vous pour approfondir vos connaissances. l’enseignant seul ne pas tout fournir et seul l’effort personnel paie. l’entraide est capital pour les elèves en classe d’examen.

    MERCI ET BON COURAGE À TOUT LE MONDE pour rédynamiser l’éducation au Burkina. Je m’excuse pour les erreurs qui se seraient glisés au cours de mon discours toute oeuvre humaine est imparfaite.

  • c’est a dire que personne ne veut prendre ses responsabilités au lieu de s’accusé il serait mieux pour vous d’accepter que nous sommes tous responsable de se desastre.en tant qu’eleve qui a subit les epreuves du BEPC 2010 je dirais que toutes ces perles sont dues au manque de comprehension des sujets et non parcequ’ils ne connaissent pas.cela est du a notre nivau en français qui est tres bas certains professeurs se donnent a fond pour qu’on ailles de l’avant mais il ya de ces eleves qui ne fond aucun effort.

  • salu
    en tant qu’élève brevetez c’est décevant de lire de fautes caractérisé de soit disantes perles. c’est décevant de constater que les acteurs de la presse au lieux de proposer des solutions cherches a en tirer profit.
    la moralité que devient-elle. l’on devrait interdire ce genre de publication et de plus sur internet.
    conscientisons nous

  • J’aime bien les débats sur l’éducation, mais ne mettons pas la faute sur nos enfants ; car ceux - ci expriment et transcrivent ce qu’on leur apprend. tenez ; que direz vous lorsque qu’un enseignant, seul en classe ne sait pas quel article employer pour écrire "cercle", le ou la ? il écrit simplement "cercle" sans employer d’articles. (j’en connais qui ne peuvent même rédiger une demande d’autorisation d’absence sans qu’il y ai 20 fautes dans leurs manuscrits). aller voir comment les enfants pourront employer le même mot à un examen.
    certains soit disant enseignants cherchent le gain en employant tous les moyens (vacation dans les collèges privés,à domicile, etc) sans avoir le niveau requis. à entendre certains en discussions ou débats, je me demande ce qu’ils enseignent en classe aux enfants.
    à partir du CEPE je peux accepter certaines fautes, mais au BEPC je me dis que les enfants ont eu le temps d’acquérir des connaissances pendant au moins quatre années avant d’être évalués(6è,5è,4è puis 3è).
    enfin je ne condamne pas la presse qui joue un très bon role ; mais je pense que ce n’est pas au MEBA, mais au MESSRS de prendre des dispositions pour arrêter le massacre. car au collège ou au lycée nous ne recherchons pas partout l’exellence, mais au moins que nos enfants qui parviennent en troisème sachent s’exprimer en français. ouvrez l’oeil sur les collèges privés d’où viennent ces cancres à l’examen. je pense que c’est possible.

  • on ne trouve pas uniqement le cancer au pays des blancs meme chez les noirs aussi .je veux dire que ce mal dont vous parlez avec véillemence se trouve ausi bien dans les
    établissements privés que dans les publiques .Il n’est pas rare de nos jours de rencontrer des soit disant eleve dans tel lycee publique mais qui y a du mal à s’exprimer
    Revenons sur les enseignants de 1984 les fameux (IR)ce sont des enseignants dont je dirai qui ne se sont pas postulés par vocation mais parce que tout simplement il voulaient un poste à la fonction publique. je pense qu’on doit exiger un niveau plus superieur et aussi une formation de qualité pour ses les futurs enseignants du primaire trois à quatre ans maximum(niveau bac)

  • il faut plutot en pleurer .cest deploradle la baisse de niveau de notre jeunesse .est ce due par l’indifference du corps professoral ou par celle des eleves koi kil en soi ce pitoyable

  • Pour moi je crois que celà ne me fait pas rire, car c’est le système éducatif burkinabé qui est en périle. Pourquoi me moquer des erreurs de mes propres frères ? Voici les concéquances de ce qu’on appel PDDEB au BURKINA FASO. A qui donc la faute. Je crois que celà provient du passage automatique et de la volonté de scolariser à 100% mon pays. Répondez bien à ma question : à qui la faute ?

  • Expliquer les differents facteur de l’inegale repartitionde la population au burkina faso

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés