Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Tour du Togo 2010 : Les Etalons regagnent le bercail en jaune

Accueil > Actualités > Sport • • jeudi 22 avril 2010 à 03h47min

Le Tour du Togo est en passe de devenir l’affaire des Burkinabè. Après Hamidou Yaméogo en 2009, voilà que le maillot jaune de vainqueur de course en 2010 revient encore à un autre burkinabè, Noufou Minoungou. Très perspicace, le jeune champion burkinabè a lâché ses concurrents à 6mn de la ligne d’arrivée.

C’est en maître qu’ont régné les Etalons au Togo au Tour du Togo 2010. Partis défendre le maillot le plus prestigieux de ce Tour qu’ils ont remporté l’année dernière, les Burkinabè ont prouvé à leurs adversaires qu’ils savent bien préserver leur acquis. Cette fois, c’est à 6 mn qu’ils coifferont Ivoiriens, Ghanéens et autres Togolais, à l’issue de la course.

Comme pour dire, allez y revoir vos copies avant de prétendre convoiter la tunique jaune qui colle à notre peau. Dans le milieu du cyclisme national, cette nouvelle réjouit les cœurs. « Nous sommes très satisfaits du comportement des Etalons au Tour du Togo 2010 », nous a confié fièrement, Alassane D. Ouangraoua.

Et de l’avis du président, cette prouesse n’est pas le fait du hasard. « Nous nous sommes préparés conséquemment. Nous sommes rentrés il n’y a pas longtemps du Tour du Mali. En plus de cette course, nous avons eu au niveau local, deux autres courses, à savoir la course de l’excellence et la pédale contre la tuberculose.

Aussi, les coureurs ont eu un stage bloqué de 10 jours avant de rejoindre le Togo ». C’est donc dire que les Etalons sont arrivés au Togo, débordant d’énergie. Et ils l’ont démontré d’entrée de course. A la première étape, les Burkinabè se sont illustrés avec brio. A cette entrée en matière, ils ont donné le ton.

Le jeune loup de Tenkodogo, Noufou Minougou, remporte cette manche avec une avance de 5 mn d’écart. Il ne restait donc plus aux huit Etalons qui étaient de l’expédition que de faire une course d’intelligence.

Une tactique qu’ils réussiront à 100%, car ils terminent la compétition en tête avec 6 mn d’écart et enlèvent les maillots les plus cotés du Tour. Noufou Minoungou, le champion du Tour, est vêtu en jaune, tandis que son capitaine Saïdou Tall lui, s’en est tiré avec le maillot de la meilleure équipe et Issaka Kabré, le maillot du meilleur sprinter. Des lauriers qui laissent espérer de bons lendemains pour le cyclisme national, selon M. Ouagraoua.

B. Léopold YE

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés