Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

mardi 2 mars 2010 à 00h33min

On le voyait venir et il est là ! serait-on tenté de dire à la suite de l’annonce de la création d’un nouveau parti politique, l’Union pour le progrès et le changement (UPC). Ce nouveau venu dans la sphère politique nationale n’a d’autre président du Bureau politique transitoire que l’universitaire, homme politique et homme d’affaires burkinabè Zéphirin Diabré. Ce rassemblement, dont le manifeste est intitulé « Pour un développement mieux partagé », entend amener un changement démocratique en se positionnant comme « une opposition républicaine ferme, objective et constructive qui souhaite inaugurer une nouvelle manière de s’opposer ».

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

A en croire leur déclaration, il s’agit d’améliorer ce qui est déjà fait, de corriger ce qui est mal fait et de réaliser ce qui n’est pas encore fait. Ainsi Zéph, comme on le surnomme, se jette dans le grand bain politique. Il faut dire qu’on se demandait jusqu’où il irait après qu’il a organisé un forum sur l’alternance au Burkina Faso à Ouagadougou du 1er au 3 mai 2009. Et depuis le FOCAL (Forum des citoyens de l’alternance), nombreux sont ceux qui se sont perdus en conjectures sur le dessein de Diabré. La réponse est là et tient en trois lettres : UPC. Ce sigle représente un parti en bonne et due forme. Pouvait-il en être seulement autrement après qu’ils ont tiré à l’arme lourde sur la gestion de Blaise Compaoré, sans le nommer, faisant le procès de son régime ?

Force est de reconnaître, cependant, que Zéphirin Diabré est un enfant du système. Celui qui est Chairman Afrique et Moyen-Orient ainsi que Conseiller pour les affaires internationales auprès de la Présidente du groupe AREVA, et ancien Directeur Général Adjoint du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a certes une équation personnelle, mais il doit beaucoup à son entrée dans le système, notamment en tant que ministre du Commerce, de l’Industrie et des Mines puis ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et Président du Conseil économique et social du Burkina Faso. Quand une personne de son acabit se décide à se lancer dans l’arène politique et surtout par la porte de l’opposition, d’aucuns font vite de se demander s’il n’est pas un jouet, une marionnette dont le locataire de Kosyam tire les ficelles.

Quoi qu’il en soit, c’est là un pas supplémentaire de franchi pour Zéph qui se jette dans la bataille à ses risques et périls. Fini donc les salons et les beaux discours, enfin presque, place à la politique sur le terrain. Mais, entre avoir la gueule du métier, comme c’est le cas pour lui, et le sens de la pratique, il y a un fossé à franchir. Encore faut-il pour cela avoir du répondant dans son équipe afin de construire un édifice fiable qui soit à même de vous sauver de la noyade !

Par Hyacinthe Sanou

L’Observateur Paalga

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 mars 2010 à 02:29, par burkinbila
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    BIENVENUE MR ZEPH !!!

    Répondre à ce message

    • Le 7 mars 2010 à 22:26
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      Bienvenu à Zeph ! C’est bien mais c’est pas arrivé !
      Mais, si seulement tous les partis d’opposition se mettaient ensemble au premier tour pour choisir la candidature unique de Monsieur Zéphirin DIABRE comme le seul candidat de l’opposition, il y aura un beau duel entre l’opposition unie et les partis de l’alliance pour la majorité présidentielle.
      Mais vous allez voir que MM Norbert TIENDREBEOGO et Stanislas Bénéwendé SANKARA vont continuer à se déchirer comme des chiffonniers et chaque parti de l’opposition va chercher à présenter son candidat dès le premier tour. Dans ce cas, Y aura même pas de deuxième tour si ce scénario est mis en place et le Président COMPAORE passera haut-la-main.
      Après, il est complètement inutile de venir pleurnicher et accuser le CDP, ou encore Monsieur Le Président COMPAORE, ou finalement Me Gilbert Ouédraogo de l’ADF/RDA d’avoir fait ceci ou cela contre la démocratie burkinabé.
      C’est surtout cette incohérence de l’opposition qui fait que j’ai, jusqu’à présent, fait confiance à notre Président Préféré, Monsieur Blaise COMPAORE pour l’élection du 21 novembre prochain.
      Alors, l’opposition, la balle est dans votre camp et l’élection du 21 novembre 2010 sera un véritable test. M. François COMPAORE doit également se préparer car si ce scénario se confirme c’est que l’opposition ne regorge vraiment que de "guignols" incurables. A part bien sûr Zeph qui a l’avantage de la nouveauté pour son (Union Pour le Changement). Vous allez voir ce que vous allez voir.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 02:31, par floride
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    moi, j’ai particulierement aime ce monsieur depuis longtemps

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2010 à 19:25, par le médiaire
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      A MIKE.
      Comprehensible tes inquiétudes. Mais encore faut-il attendre que Seph annonce sa candidature aux prochaines élections présidentielles. De deux pour ce qui est de savoir si ce Mr qui était hier aux affaires peut subitement retourner la veste et faire mieux je dirai "pourqoi pas". Encore faut-il savoir pourquoi il a quité ces camarades. Peut-être justement qu´à un certain moment il y avait divergeance dans la facon de voir les choses. Et ne voulant pas continuer à être comptable des actes posés par le système ,il l´a quité. Quoi de plus normel pour un honnête citoyen. A mon sens ceux qui n´arrivent pas à quitter le systéme tout en sachant qu´il pose des actes contraires á leur vision sont soit compromis ou poursuivent des interets personnels et égoistes.
      C´était juste une contribution si non je suis tout á fait d´accord avec toi pour les reserves car on a déja assez vu avec nos hommes politiques.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 07:02, par Excel
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Felicitations Mr Diabre , nous avons foi en votre determination et a vos ideaux. Personnellement, le forum sur l’alternance que vous avez initie l’an dernier m’a donne encore de l’espoir et je crois que tous, intellectuels, etudiants, eleves de l’interieur comme de l’exterieur allons nous investir a fond pour votre campagne. Je suggere que vous mettiez en ligne le site internet du parti avec des professionnels des NTIC pour sa moderation ainsi nous pourrons contribuer financierement, intellectuellement,physiquement...a la preparation de votre campagne. Courage ,la victoire est a portee de main avec un gouvernement qui n’a plus rien a proposer au peuple.
    Excel

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 07:11, par MIKE
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    J’ai rien contre ce Monsieur et je me garderai de le dénigrer si je ne suis pas à mesure de juger de sa bonne foi ! Seul bémol : Est-il possible de manger à la meme table qu’un système décrié, faire syndicat avec le diable à un certain moment de sa vie et pouvoir efficacement retourner sa veste contre ceux là memes ki vous ont "nourris" ? J’aimerai bien qu’il en soit ainsi et qu’il puisse se racheter en mettant sa volonté son courage et son intellect, sa ruse politique au service de son pays. Mais moi je crains que ce ne soit un de ces Préfabriqués, un de ces pseudo opposants que le N:1 Burkinabé se façonne pour l’affronter à la prochaine présidentielle, histoire de donner plus de crédibilité à son prochain mandat. Car de par le passé, l’animal politique de KOSSYAM en a toutjours fabriqué. Et c’est là sa particularité et sa force. C’est pour cela kil n’ya véritablement personne pour l’inquiéter vraiment lors d’un scrutin, de sorte qu’il reste encore le meilleur candidat parmi cette batterie de borgnes politiques et autres affamés et ambitieux en quète de la manne de la campagne électorale pour terminer la construction de vieilles villas en cours d’effondrement.
    Son Excellence Blaise Compaoré reste le meilleur candidat, le meilleur profil de dirigeant pour le Burkina tant que les uns et les autres ne se rendent pas compte que rénoncer au combat politique, au combat des idées(quand bien meme difficile) est un acte de haute trahison envers sa nation et surtout envers la génération future. Faudra t-il attendre sa mort comme au Gabon pour se reveiller et se surprendre dans la rue, à protester, à bruler, à se tuer pour une alternance forcée ?

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2010 à 16:34, par Paris Rawa
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      - Monsieur Mike, à part votre suspicion que vous jetez systématiquement sur ce candidat qui vient à peine d’énoncer ses idées pour le débat politique, quelle autre alternative proposez-vous aux électeurs Burkinabè ? N’est-ce pas d’affirmer tout bonnement que « Blaise Compaoré reste le meilleur candidat, le meilleur profil de dirigeant pour le Burkina tant que les uns et les autres ne se rendent pas compte que rénoncer au combat politique, au combat des idées(quand bien meme difficile) est un acte de haute trahison envers sa nation et surtout envers la génération future. » ? En quoi contribuez-vous au débat d’idée que vous prônez ? Vous prenez le risque d’être accusé du même motif de haute trahison dont vous voulez injustement accabler les autres !

      - Par ailleurs, il faut savoir que l’élection consiste à choisir un des candidats constitutionnellement éligible. Il ne s’agit pas de renoncer à l’alternance sous le faux prétexte qu’il n’y a pas l’homme idéal parmi les candidats : ça c’est de l’irresponsabilité et la lâcheté pratiquées au CDP et prônées depuis 23 ans dans le seul but de conserver le pouvoir entre quelques mains. Si en réalité, le Burkina ne devait vivre que grâce à Blaise seul, il y a bien longtemps que nous serions alors tous morts !

      Compte-tenu du principe constitutionnel de la limitation à deux mandats, n’importe quel candidat vaut mieux que celui qui a déjà exercé 3 mandats. Quelle idée pertinente peut-on opposer à cette règle constitutionnelle ?

      Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2010 à 17:20
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      Arrêtez vous insinuations calomnieuses même si vous faites semblant de ne pas vouloir en faire.

      Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2010 à 19:08, par wend waoga
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      Sans écarter la possibilité qu’il y ait la main du locataire de Kosyam derrière l’entrée frcassante de ce monsieur,il ne faut pas non plus écarter l’éventualité que,meme s’il a été dans le Gouvernement de Blaise,qu’il ait du se rétirer parceque les choses n’ont pas été comme il espérait ! Contrairement à ce que ce journaliste semble vouloir dire,il n’a pas été au PNUD,à l’AREVA,Ministre et tout le bataclan qui reste parcequ’il a été dans ce gouvernement ! Il a fallu d’abord qu’il en ait les bagages nécessaires ! Aller à AREVA,ce n’est pas comme dans certains gouvernements où on te confie un poste de travail quel que soit ton niveau en la matière,tout simplement parcequ’on est militant du Parti au pouvoir ! Si je ne m’abuse,ce monsieur,au temps où il était ministre,ne s’était jamais réclamé d’un Parti politique quelconque donc,pas forcément été à la soupe comme tant d’autres ! Imaginons par exemple qu’il ait constaté que les fruits de cette belle trouvaille qu’il avait faite et qu’on appelait " EMPRUNTS D’ÉTATS " ne rentraient pas là où ils étaient sensés rentrer,et pour celà il a du se rétirer pour ne pas participer au massacre ! C’est juste une éventualité à laquelle j’ai pensé,je ne dis pas qu’il est parti à cause de ca !

      Répondre à ce message

    • Le 2 mars 2010 à 22:36
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      Bien dit. Ca m’ inquiete, deja, cette maniere de s’ introduire en attaquant des soit- disant radicaux. L’ UPC, c’est deja du pipo. Arretez la comedie electorale, diabre. On a deja compris d’ ou vs venez et pourquoi et qu’estce qui vs fait courir.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 09:28, par Burkinabè vivant au Faso
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    je crois que Mr. Diabré est bon dans les structures internationales et non dans "notre politique en Afrique". Il riste de ternir l’image radieuse que les populations ont de lui et même au délà des frontières du BF et du continent.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 09:36, par bhagus
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    felecitation zeph , nous te soutenont de tout coeur , meme s’il est un produit du systeme c’est probablement un des meilleur que se systeme est produit , et l’alternance au burkina ne pourra venir que de l’interieur du systeme puisque l’opposition n’existe pas , et quand des gens comme roch marc kabore affirme que la constitution est non democratique , il ne nous reste plus que zeph , c’est la seule alternative serieuse que nous avons , c’est a prendre ou a laisser

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 09:39
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Vous pouvez me tuer avec vos multiplicités de parti politique. Nous en avons mare. Qu’est ce qui vous coûte de voir dans le lot des partis politiques pour venir en renfort à celui qui partage vos idéo. Unissez vous pour nous donner un parti d’opposition digne de ce nom. On ne pourra rien faire dans cette diversité de parti politique. En réalité vous ne faite que donner raison au CDP. Pourquoi chacun tient à être devant ? S’il vous plait mettez au sérieux, sinon l’histoire vous jugera.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 09:47
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Ou diable etait ce DIABRE ? je ne me souviens pas l’avoir vu ou entendu lors de la catastrophe du 1 septembre 2009.En digne fils il aurait dû d’abord venir soutenir les sien avant de penser à la presidence.Le souci premier d’une population sinistrée n’est pas une election ,mais sa survie.
    S’il a fait un geste en leur faveur qu’il m’en excuse bcp.

    Répondre à ce message

    • Le 3 mars 2010 à 06:48
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      Mon Frere,
      Ne melangeons pas les choses, laisse le 1er Septembre La-bas. Moi j’ai contribue’ meme si le montant tellement derisoir n’a pas attire l’attention des uns et des autres pour paraitre dans un article de journal , mais est ce que tu me connais ? veux-tu savoir qui a contribue ou pas ? va voir le comite de gestion. Je parie que certaines personnes n’ont pas contribue a l’appel lance par le president mais que d’une maniere ou d’une autre ont fait et continue de faire des choses tres grandes pour le bonheur du peuple Burkinabe.
      Revenons au debat !!
      Merci

      Répondre à ce message

    • Le 4 mars 2010 à 10:23, par Burkin Rawa
      En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

      Donc tu ne sais pas si Zeph a contribué ou pas pour les sinistrés. Et dans cette ignorance-là tu te permets de le juger déjà. Alors même qu’il n’a pas encore annoncé sa candidature à l’élection présidentielle. Eh le burkinabé vraiment !!!Revenons au débat s’il vous plaît. Merci d’avance.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 10:00
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Bienvenu, UPC. Je suis à Koudougou et suis prêt à adherer dans votre parti. Venez le plus tôt possible toute la jeunesse ici vous attend.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 10:39, par Manitu
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Wê !!! ça fera peut-être le 200ième parti politique au Burkina. On oublie parfois que l’assemblée ne compte que 111 places. A moins de vouloir s’asseoir 2 2...

    Mais néanmoins, on dit là quelque chose qui me fais plaisir. Ils viennent apporter une "autre façon de faire de la politique". Tout le monde dit qu’on a pas d’opposants au Burkina. On a juste des geignards qui ne savent pas faire leur boulot. Si Zeph, du haut de son expérience vient engager un vrai débat démocratique dans ce pays, moi j’applaudis des pieds et des mains. Il a montré sa dextérité avec son fameux forum introductif. Voyons voir ce que ça va donner.

    En tout cas, un bon parti d’opposition devrait commencer par demander des comptes sur les arbres qu’on abat à Bobo Dioulasso. Cela leur donnera de la crédibilité et leur attirera la sympathie de bon nombre d’électeurs.

    Ouïe, c’est Bénéwendé qui doit pleurer là !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 13:52, par Ben Ischam
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Je crois que l’équation personnelle est de loin dominante que toute autre chose. Je me rappelle que l’honorable Mahamady Kouanda avait aussi dans une interview après le FOCAL dit qu’il était mal placé pour critiquer le système parce qu’il était du système (pour paraphraser). Je crois qu’il y a lieu de faire la différence entre un technocrate et un politicien qui ne doit ses galons qu’au système. Combien de personnes ont occupé des ministères, des institutions et qui se tournent toujours les pouces au Faso ? Et on n’hésite pas à dire qu’ils sont au garage.
    Si tout le monde pouvait passer par le système actuel et arrivé à ce niveau d’accomplissement professionnel alors tout le monde sera partant. Mais...

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 15:21, par Pauvre mecanicien du faso
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    AREVA ? voila encore un pantin des francais. On aura decidement tout vu. Je naime pas Blaise mais je ne veux pas non plus que Sarkozy dirige le Burkina. Il y a des hommes forts qui peuvent remplacer Blaise, mais malheureusement 80% de ces gens ont déjà vendu leurs âmes au CDP. Il faut que ces gens là se reveillent et lui disent les 4 vérités parce que s’il meurt au pouvoir, on est parti pour suivre la côte d’ivoire ou le togo dans des crises sans fins.
    Néanmoins, je souhaite bonne chance à Zeph, en espérant qu’il sera plus malin que les francais pour déjouer leurs tours s’il prend le pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 17:09, par Le VOLTAIQUE
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Voici une preuve palpable que l’Article 37 ne sera pas touche.

    Ablasse a monte de toutes pieces ZEPH et son UPC.ZEPH se presentera aux elections en 2010(comme un serieux opposant au Systeme CDP) pour se faire connaitre du peuple et tout sera mis en place pour que l’UPC arrive en deuxieme position.

    Pour casser le CDP,Ablasse enverra Gorba et Cie rejoindre ZEPH pour une Alternance en 2015 et lui s’occupera et de sa Fondation Paix/Mediation en Afrique et de la Presidence Commission UA.

    Unite...Travail...Justice

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 17:16
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    En vérité, ce n’est pas parce que les autres opposants sont tous stupides. C’est tout simplement parce qu’ils n’ont aucune ressource financière et certains veulent faire la politique avec leur salaire ou pour améliorer leur salaire. Les seules qui s’en sortent sont les quelques avocats

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 19:50, par LaVoix
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    On dirait la rediffusion d’un film. C’est du déjà vue, déjà entendu,... Un partie de plus la très très très grande famille politique du Faso...

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 21:22
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Mike c’est parce que beaucoup de burkinabé pensent comme toi que les choses ne changent pas ; il faut avoir confiance en lui et l’aidé surtout à changer les choses ; éviter de juger les gens ; on peut adhérer à un programme politique d’un parti sur un mandat et changer après pour plusieurs raisons !

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 22:22, par Bila
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Dieu que j’attendais ce type ! L’opposition manquait vraiment de gabari de cette taille. En voilà, ils sortent peu à peu de l’ombre ! Je me suis toujours dit que la vrai opposition était tapis dans l’ombre et qu’un jour l’arène politique du Burkina Faso changerait. On a au moins un opposant qui est capable de secouer le cocotier. Qu’il soit un marionnette de l’homme de Kosyam ou je ne sais de qui, tout compte fait , ces personnes de cette carrure s’il se lance en politique, même si ils sont des marionnettes ça change la donne. Qui sait le marionnette peut se changer en maitre et le maitre en marionnette. La politique ne s’aprend pas à l’école elle ne respecte pas la logique cartésienne souvent.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2010 à 22:35, par B
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    "...amélioré ce qui est déjà fait, et corrigé ce qui est mal fait...".
    ça veut dire quoi ?

    il faut mieux expliquer je pense

    Répondre à ce message

  • Le 3 mars 2010 à 16:38, par L’inconnu
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Chaque génération à son combat. Notre combat est celui de l’alternance, parce que la patrimonialisation du pouvoir à fait son temps. Qu’est ce que les partisans de Blaise nous ont donné en plus de 20 ans ? rien. Il est temps de changer et Zeph est un candidat crédible. En déplaise à ceux qui voient le diable partout et qui ne savent rien faire à part dénigré les gens. Zeph est quelqu’un qui a fait ses preuves dans le public, dans les institutions internationales et dans le privé. Bon Dieu qu’est ce que vous lui reprochez ? d’avoir été dans le CDP ? si c’est ça vous devez incriminer tout les gens qui votent pour Blaise et son CDP depuis 1991. Vous verrez que peut être vous même vous ne serez pas crédible. Tous les gens du CDP ne sont pas mauvais, beaucoup travail pour la prospérité du Burkina en toute intégrité, et ces gens là sont à saluer. J’ai l’intime conviction que Zeph à fait parti de ces gens là, il a décidé de quitter le CDP pour des raisons qui lui sont propres, après il a montré l’étendu de son talent au monde entier, aujourd’hui il décidé de mettre son intelligence, son savoir et son savoir faire au service de sa patrie. C’est un décision noble qui mérite d’être saluée et soutenu. Courage Zeph, nous sommes avec toi.

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2010 à 22:08, par Big run
    En réponse à : Création de l’Union pour le progrès et le changement : Zéph se jette dans le grand bain

    Arretez de delirez y’a t’il certains pour la politique nationale et d’autre pour diriger les institutions n’insultez pas votre intelligence on ne nait pas forgeron on le devient n’importe quel burkinabè analphabète peut gouverner comme blaise et mieux s’il est allé à l’école. Zeph si l’UPC à été crée pour aller seul aux élections sa création n’aurait aucun sens ca sera toujours la médiocrité et la victoire fracassante du CDP cher compatriote faisons confiance à un seul et meme homme pour prouver l’éveil de conscience au Burkina ,au lendemain du 21 novembre si Blaise accède au pouvoir avec 51% en aucun cas il ne va toucher à la constitution mais si c’est comme d’habitude aucun imbécile ne peut le dissuader de changer complètement la constitution et l’avènement d’un cinquième république soyons unis aba quara bayan

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés