Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Insistons sur le développement de l’amour, la gentillesse, la compréhension, la paix. Le reste nous sera offert.» Mère Teresa, Religieuse (1910 - 1997)

AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 29 mai 2009 à 02h49min

Le tribunal militaire de Ouagadougou a pris ses quartiers au sein du Prytanée militaire du Kadiogo sis à Kamboinsé. Dans le cadre de ses audiences délocalisées, le tribunal avait à son rôle, le 27 mai 2009, 8 dossiers dont la très médiatique affaire de la petite Nathalie Perkouma. En cause, un colonel et son épouse à qui la justice reproche des coups et blessures volontaires et maltraitance sur une mineure. A l’issue des débats, le parquet a requis 15 mois avec sursis contre le principal prévenu.

Le 28 septembre 2008, la petite Nathalie est victime de coups et blessures de la part de son employeur le colonel Sidiki Netanné chez qui elle travaille comme domestique. Ces blessures ont provoqué une incapacité temporaire de travail (ITT) de deux mois. De ces faits, le couple Netanne devait en répondre le 27 mai 2009 devant le tribunal militaire de Ouagadougou. Tout a commencé 5 jours seulement après l’embauche de la petite avec la perte de la la charrette sur laquelle elle transportaient deux glacières d’eau. Elle dit avoir été trompée par une dame qui voulait la charrette pour transporter sa marchandise. Sa version des faits n’est pas cohérente selon le colonel puisqu’elle a raconté dans un premier temps avoir été attaquée par des individus sur le pont Kadiogo.

C’est lorsqu’elle a voulu s’échapper devant ses incohérences qu’elle a été rattrapée et ligotée. Elle sera conduite dans cet état par ses patrons pour aller reconnaître chez la dame qui a pris la charrette, en vain. Au retour, elle sera abandonnée sur la terrasse. Elle refusera de manger, acceptant seulement l’eau. Pendant tout ce temps (du matin au soir), l’officier passera toutes les 45 minutes pour la rosser, histoire de lui tirer les vers du nez. Voici résumés les faits. "Reconnaissez-vous les faits qui vous sont reprochés ?" A cette question du tribunal, le colonel répond en premier, puis son épouse. Tous deux reconnaissent les faits que le juge Georges Sanou leur a lus. Chacun raconte sa version. Le colonels, prolixe, ne va pas droit au but. Le juge intervient de temps en temps pour le ramener à l’essentiel.

L’officier reconnaît les faits mais veut s’expliquer plus longtemps sur ses motivations. Le juge ne lui en laisse pas l’occasion. C’est le parquet qui vole à son secours pour expliciter certains points. Madame n’aura pas grand chose à dire. Son époux ne l’incrimine guère. Elle a seulement aidé à ligoter la petite Nathalie. Des coups, elle soutient ne pas en avoir donné, contrairement aux déclarations de la victime à la barre. La petite Nathalie passera à la barre. Les faits sont constants. Mais l’attitude du parquet gêne Me Prosper Farama, conseil de la partie civile. Il s’acharne, selon lui, sur les témoins proches de la partie civile. Cette attitude "n’augure rien de bon ; je vois venir le parquet". Cela a suffit pour faire sortir le commissaire du gouvernement, Sita Sangaré, de sa réserve. Il demande à Me Farama de rester dans sa plaidoirie.

Lui aussi est interrompu par le juge Sanou qui le rappelle à l’ordre et lui dit qu’il aura droit de réplique quand ce sera son tour. C’était le moment le plus chaud de l’audience. A l’égard du prévenu, Me Farama ne sera pas tendre. Les faits sont graves selon lui parce que c’est un officier supérieur. Ce qui est arrivé le 28 septembre 2008 n’est pas un accident, a t-il soutenu. Il y avait volonté de faire mal, selon la partie. Cette dernière a demandé le remboursement des frais médicaux et 10 millions de F CFA de dommages et intérêts en s’appuyant sur le certificat médical qui démontrent que l’importance des lésions compromettent l’utilisation des bras par la victime même après guérison complète des blessures. Le parquet, dans ses réquisitions, a demandé de maintenir le prévenu dans les liens de la prévention, en d’autres termes de la reconnaître coupable. Et demandé 15 mois avec sursis non sans avoir demander une réqualification des faits. Il a demandé au juge d’abandonner les poursuites pour maltraitance de mineur puisque la victime avait 15 révolus. La loi dispose des sanctions plus sévère en dessous de 15 ans.

Par Abdoulaye TAO

Le Pays

Vos commentaires

  • Le 28 mai 2009 à 04:00, par Osky (New Jersey) En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    Pour mon humble avis colonel ou pas colonel nul n’est au dessus de la loi, et la victime doit etre dedomagee pour le mal cause. Que cela serve d’exemple a ceux qui pensent qu’ils sont grades a un certain niveau les rendant intouchables.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 03:23, par Trompero En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    toi faut savoir de koi tu parles mon Ami. a t il un temps soit peut ete question du fait qu il soit colonel ou pas ?moi pour ma part je pense que justice a ete faite et que vous autres la devriez vous abstenir de propos malsaints du genre. depuis kan a t il ete souligne que parce qu il est colonel qu il avait le droit de le faire.c est des histoires qui se passent dans beaucoups des familles mais vous autres pensez qu on s asseoit deriere un ecran d ordinateur au New Jersey pour ecrire des conneries.faites tres attention a ce que vous dites. ce forum n est pas fait pour des interventions qui n avancent personne et qui de surcroit proviennent des lectures franglaises des gens.ya pas la place ici pour aigris....

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 10:19, par moubass En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    Mon cher Trompero, calmez-vous ! Ne vous ’Trompez’ pas de combat.
    Ce monsieur a le droit de s’exprimer même s’il est aux ’Iles Gargalènes’.Ce forum est fait pour que les gens s’expriment.Même si vous n’êtes pas d’accord avec qu’ils racontent, respectez les gens et leur liberté d’expression. C’est un débat d’idées, alors du calme !

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 11:34, par Manu En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    Benn moi je pense que même si on a le droit de s’exprimer cela n’implique pas le laisser aler total. Il faut analyser un temps soit peu avant de s’enflammer. Il est question de justice entre deux Burkinabé égalitaires d’un point de vue application de la loi. C’est vrai que pour son niveau (colonel) les sanctions pourraient être aggravantes.

    Du reste je suis optimiste pour mon pays à voir cette réaction de la justice et de la société civile ; L’INJUSTICE ETANT LE PREMIER MAL DE NOS SOCIETES.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 11:45 En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    le verdict du tribunal ne me semble pas sévère. est ce parce qu’il s’agit d’un colonel ? je crois que le juge aurait dû rendre une décision plus sévère, car les faits sont graves et extrêmement graves. le cas de cette pétite fille n’est que la face visible de l’iceberg. oh ! l’esclavage est dans nos maisons et il faut agir au plus vite. Certains burkinabè sont méchants ! le christ n’a t- il pas dit d’aimer son prochain comme soi même ? vos enfants ne sont pas mieux que ceux des autres.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 13:00, par RAYIM En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    c`est bien une justice de forme.
    Pourquoi la somme que le colonel a verser a la famille pour corruption et intimidation , n`a pas ete` cite` dans les accusations . le colonel est simplement un gars mechant , sinon combien coute ses charette d`eau , pour que tu ligote ton semblable. ce mec merite une prison ferme , quand on compare ses actes par rapport a son rang.

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 13:36 En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    n’y a t il pas eu de dommage et interet ?

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 14:04, par kindamoussa En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    Bonjour à tous,je vien par ce petit note remercié Me farama qui est le defenseur des opprimés.Merci à Me

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 15:31, par Bricecoco En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    Bonjour,
    Je pense que la justice a fait son boulot. Mais je voudrais demander a ceux qui laisse des commentaires de moderer leur language. Bon vent a la justice Burkinabe

    Répondre à ce message

  • Le 29 mai 2009 à 16:29, par konoha En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    trompero, justice n’a pas été rendu ! arretez les conneries. comment peut on ligoter une fillette, puis la rosser lorsqu’on en a envie. cela mérite plus que du sursis ! déjà que l’on sait dans quelles conditions travaillent ces filles. franchement c pas normal. de la prison ferme ne serait ce que deux mois aurait été un signe fort pour la société burkinabé comme pour ce cher colonel. en tant qu’officier il devrait justement savoir qu’un tel comportement est contraire au droit ainsi qu’à la morale. c grave. mais le pire dans cette affaire demeure le procureur qui ne requiert que sursis ! alors que si tu voles des moutons tu risques de finir à la maco ! comme quoi la justice au burkina faso est partial !
    mais ded toute façon ca ne m’étonne guère vu le régime politique que l’on a !

    Répondre à ce message

    • Le 29 mai 2009 à 19:10, par unouagalaisburkinabé En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

      Avez-vous suivi l’affaire....ne sentez-vous pas que le colonel essaye de protéger sa femme, en se rendant auteur des faits à lui reprocher...? Oh, les femmes !

      Répondre à ce message

    • Le 29 mai 2009 à 22:44 En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

      je le dis et je le repete.ya pas la place pour les aigris ici...monsieur konoha : eh bien je vais tenter un temps soit peu de vous elucider le deroulement de la condamnation en general : pendant le gugement il ya des facteurs ki pesent sur la peine de l accuse tels ke

      1. l intention : (c est ce ki explique qu il ya des peines de violeurs qui depassent les peines de voleurs).c est comme aussi le cas d un accuse de coup d etat qui prends la perpetuite meme si son attentat est dechu

      2. son casier judiciaire anterieur :c est ce qui vous explique pourquoi pour un vol de mouton on prends la prison ferme (ca veut dire que il etait deja en surcis)

      3. l intention de l accuse(s il voulait corriger, blesser, ou meme tuer la fille) et plein d autres facteurs .

      c est la loi qui le stipule et je pense qu ils se sont efforces de faire justice.car vous reconnaissez avec moi que 15 mois de surcis sont bien plus dures a endurer (car pour peu qu il se represente a la barre pour quelque raison que ce soit ,il va en prison)par rapport a 2 mois de prison ferme .
      ya tellemeent de gens qui parlent de justice sans pour autant savoir meme ce ke ca signifie. arretons tous de profaner et achetons nous le "code penal".........

      Répondre à ce message

      • Le 30 mai 2009 à 03:01 En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

        Excuses- moi mais tu es un parfait analphabete. le pire meme est que tu te crois intelligent. Ferme- la. Ainsi au moins on ne saura pas que tu ne connais rien.

        Répondre à ce message

      • Le 30 mai 2009 à 17:59, par konoha En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

        Ah trompero tu n’y connais rien au droit ! la loi ne stipule pas ! elle dispose !
        je vais pas continuer à débattre avec toi. tu racontes n’importe quoi. saches que je suis avocat à paris donc ne me donnes pas des leçons de droit et ne me traite pas d’aigri. A ce que je sache je ne t’ai pas insulté.

        Répondre à ce message

        • Le 30 mai 2009 à 18:24, par Trompero En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

          ok sans rancune man !

          Répondre à ce message

        • Le 30 mai 2009 à 20:48, par leguid En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

          bien dis konoha !!!

          tu sais au burkina ya pleins d’idiots parce qu’ils ont des petits avantages dans l’administration croient qu’ils sont supérieurs ou plus intélligents que les autres ...

          trompero ! toi qui te dis intélligent , tu es aussi avocat ou medecin surement ...
          tout etre humain est intélligent, seulement on est pas né dans les familles( d’autres ont finis leurs études parce qu’ils sont nés dans des familles aisées . et puis ce n’est seulement ceux qui ont fait l’écoles qui sont intélligents .
          pour revenir au colonnel , il meritait 5ans ferme surtout qu’il est homme de loi ...

          Répondre à ce message

          • Le 31 mai 2009 à 07:32, par Trompero En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

            moi je m en fou de ce ke meritais le monsieur colonel ou pas .ce ki est sure moi j ai donne juste mon point de vue sur la situation et je m en fou encore moins de ceux ki viennent de fammilles aisees ou pas .tu vois moi au moins je ne juge pas les gens de par la d ou ils viennent et c est des imbeciles comme toi ki font ke de temps a autres on se demande souvent s il n etait pas mieux de revenir a la regle de la loi de la jungle pour savoir coment traiter des "ca fait rien " commme vous autres.demande a ton monsieur konoha ou je ne sais koi ki dit k il est avocat s il sait de koi il parle.moi en tout cas je ne suis ni un etudiant de medecine ou de droit et je l ai jamais ete .je suis un chercheur informaticien au MIT . pour ce ki est de cette histoire chacun a le droit d avoir son point de vue mais de la a parler comme un idiot et meme comme kelkun de plus idiot ke de che les idiots pour moi c est une chose difficile a gerer et c et comme je le dis et repete ici la place est faite pour ceux ki savent de koi on parle et ki savent ce k il ont a dire,les mm tetes de mule comme vous autres ont des parents ki ont des bonnes ki subissent pirent ke ce ke prepetue endure mais personne n en parle.mais de la a ecrire du n importe koi vous etes les champions.monsieur leguid vous etes le champions de dire les betises et soignez fiers de cela surement ke vous aurez un prix un jour.mais en attendant je dis "pas la place pour les aigris ici " si cous n avez rien a dir e alors dites ke " le poisson vit dans l eau" c est sure ke tout le monde vous comprendra et saura a kel niveau vouss placer

            Répondre à ce message

            • Le 31 mai 2009 à 21:00, par konoha En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

              tes propos sont plein de contradictions et témoigent vraiment de ta bétise. tu prétend ne juger personne et pourtant t’as été le premier à injurier les participants à ce forum. tout les autres sont intervenus sans insulter personne ils ont fait preuve d’intelligence contrairement à toi qui ne peut que t’exprimer qu’en proférant des injures(dés ta première intervention). c’est un signe de la faiblese de ton raisonnement et de tes arguments. tu es incapable de procéder à une réflexion. et comme tu es à court d’arguments tu préfères te refugier dans les insultes. c’est pitoyable. tu traites d’aigris d’idiots et d’imbécile les intervenants ; c’est donc dire que tu te permet de porter un jugement sur leur intelligence. mais tu écris dans le même temps que tu ne juges personne. bien évidemment toi même tu ne sais de quoi tu parles. et le plus étonnant dans tout ca c’est quà travers tes écris on s’aperçoit que tes injures s’appliquent vraiment à toi ! : tu es vraiment bête (c’est visible quant on te lit), et aigris( tu insultes les autres sans raisons).
              Si la vie ne t’as pas fait de cadeau saches qu’elle n’est pas simple pour les autres aussi. alors va te défouler ailleurs et apprends à respecter les autres.

              Répondre à ce message

            • Le 31 mai 2009 à 21:08, par konoha En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

              pardon écrit en français pour qu’on te comprennne ! tu me fais trop rire. tu dis que tu sais de quoi on parle. mais déjà dans ton approche du droit pénal on voit que tu ne CONNAIS RIEN. je ne dis pas ça pour te blesser. c’est juste la vérité.

              Répondre à ce message

            • Le 1er juin 2009 à 01:29 En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

              Je comprends maintenant pourquoi ce mr s’appelle Trompero, cad celui qui trompete sans savoir pourquoi. Il est informaticien, a l’ en croire. Mais au fond c’est un semi- analphabete qui a peine depasse l’ecole cultivateur (FJA-1974). ca se sent dans ses ecrits et dans son raisonnement. Tu fais pitie. Chercheur informaticien ? Les informaticiens vont te poursuivre pour usurpation de tittre. Si tu crois qu’ on se promene de bureau en bureau pour quemander les 500 francs et autres bons d’essence pour devenir informaticien, tu te fourres le doigt dans l’ loeil jusqu’ a l’ epuale. Tu veux dire quoi ? Si tu t’en fous de la sentence juste que ce colonel qui fait la honte de nos valeureux officiers, tu n’as vraiment rien a dire dans ce debat ou il s’agit de savoir si le droit a ete dit ou pas. Il est vrai qu’ il te donne des bons d’essence. Mais a ta place, j’allais me taire, a defaut de mordre la main qui me nourrit.

              Ka Ya Woto.

              Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2009 à 00:34, par bazou En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    un vrai burkinabe

    la justice est rendue les choses sont entrain de changer rien ne sera plus comme avant
    a bon entendeur salut cousin

    Répondre à ce message

  • Le 30 mai 2009 à 23:19, par CALMOX En réponse à : IL N YA PAS ENCORE DE CONDAMNATION

    Il s’agit d’une réquisition : "15 mois avec sursis requis" par le commissaire du gouvernement(procureur près les tribunaux militaires) contre le prévenu et non une "condamnation à 15 mois avec sursis"... le procès n’est donc pas encore fini me semble-t-il... la condamnation reste donc à venir.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai 2009 à 14:07, par la conscience En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    Que faut il dire aux hommes pour qu’ils comprennent pour de bon qu’ils doivent laisser leur femme s’occuper de leur bonne ?
    La bonne est là pour aider la femme alors ne vous en melez pas. Voilà ce à quoi cela peut conduire.
    Un peu de sagesse.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin 2009 à 01:44 En réponse à : AFFAIRE PERPETUE PERKOUMA : 15 mois avec sursis requis contre le Colonel

    ca c’est bun verdict de complaisance. Quand on dit qu’ au Burkina, la loi est faite pour les puissants, les gens pensent que c’est les aigris qui parlent ainsi. Quand la justice, garante de la paix devient celle des copains et des coquins, on ne prepare pas la paix sociale.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Syndicalisme : Le Collectif syndical CGT-B appelle à la « vigilance, mobilisation et fermeté face aux menaces récurrentes de mort »
11-Décembre dans les Cascades : « Banfora se métamorphose pour le bonheur des populations », dixit le ministre Eric Bougouma
Filière miel et produits dérivés : Les acteurs de Bobo-Dioulasso outillés sur la traçabilité pour une maîtrise des difficultés du secteur
Institut supérieur de santé publique Sainte Edwige : La promotion « Tradition et santé » au service des Burkinabè
Journées nationales du refus de la corruption : Le secteur minier ausculté à l’occasion de la 15e édition
Me Bénéwendé Sankara : « Jerry Rawlings a permis à ce que le Burkina réhabilite dans tous les sens, Thomas Sankara »
Burkina : Les Forces de défense et de sécurité aux côtés des populations
Journée mondiale du Sida : La Société burkinabè de pédiatrie dépiste les enfants et leurs familles les 1er et 2 décembre 2020
Air Burkina : C’est désormais possible d’acheter des billets d’avion dans les agences Coris Bank
Caravane ODJ : De la défense du droit au logement décent pour tous les Burkinabè
Ecoles et centres de formation professionnelle de l’État : L’universitarisation des formations au cœur d’un forum
Aviation : L’aéroport de Ouagadougou est désormais certifié
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés