Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Celtel Burkina : La vie en mieux à Ténado

Accueil > Actualités > Multimédia • • jeudi 8 juillet 2004 à 08h01min

L’offensive de Celtel Burkina en vue d’étendre son réseau à l’ensemble du territoire national se poursuit. Le département de Ténado, situé à une trentaine de km de Koudougou, la capitale du Boulkiemdé, vient d’entrer officiellement dans la famille de la "vie en mieux". C’était au cours d’une grandiose cérémonie où Celtel Burkina a fait montre de sa responsabilité sociale en récompensant les meilleurs élèves du primaire de la circonscription de Ténado.

Samedi 3 juillet 2004, il est 10 heures à Ténado. A l’entrée de la ville, à cette heure-là, le mouvement des populations indique que quelque chose a lieu. En effet, deux événements exceptionnels se tenaient en cette fin de semaine : le lancement du réseau Celtel dans la localité et la 1re édition de la journée de l’excellence de l’enseignement primaire de la circonscription de Ténado.

Les Ténadolais, qui ne voulaient certainement pas se faire raconter le déroulement de la cérémonie, sont sortis nombreux pour être des témoins directs de ces événements. Sous un hangar faisant office de tribune officielle, des personnalités venues de Ouagadougou.

On notait ainsi la présence de Me Gilbert Ouédraogo, du président du Conseil supérieur de l’information, Luc Adolphe Tiao, du DG de l’ARTEL, Mathieu Bako et des députés Laurent et Grégoire Bado.

La téléphonie mobile n’est plus un luxe. C’est un outil indispensable au développement. Celtel Burkina, qui veut contribuer au développement de la communauté, fait chaque jour des efforts pour permettre aux populations urbaines comme rurales, de faire partie du monde.

Elles sont nombreuses, ces populations, à accéder au monde entier grâce à Celtel Burkina. Les Ténadolais ne diront pas le contraire eux qui étaient heureux d’accueillir l’équipe de Celtel Burkina, composée entre autres de Fernand Hollevoet, représentant Celtel International, et d’Ismaël Nacoulma, le directeur commercial et marketing.

En plus de partager son monde avec Ténado, Celtel a fait parler son cœur au profit des élèves en en récompensant les plus méritants des écoles primaires, et des enseignants.

Celtel, c’est aussi le social

"Celtel n’est pas seulement là pour faire des bénéfices, mais pour rendre quelque chose aux populations du Burkina Faso et de l’Afrique", a affirmé Fernand Hollevoet.

Alors, "conformément à sa tradition qui est de participer au développement des communautés locales", Celtel pense à l’avenir des enfants. C’est pourquoi, à l’occasion de cette cérémonie de lancement de son réseau, "le leader de la téléphonie mobile" a récompensé tous ces enfants de l’école primaire qui se sont distingués par leur ardeur au travail.

Ainsi, Bado Valérie et Bagoro Gobié Paul, qui ont respectivement obtenu 17/20 et 18,12/20 de moyenne au certificat d’études primaires (CEP), sont rentrés chez eux avec des vélos et des fournitures scolaires. D’autres élèves, du CP1 au CM2, ont également été dotés de fournitures scolaires.

Certaines écoles de la circonscription de Ténado ont fait 100% au CEP. Les enseignants, qui sont la cheville ouvrière de ce succès, n’ont pas été oubliés par Celtel, qui leur a remis des cellulaires et un abonnement gratuit au magazine junior vision pour un an.

Des téléphones portables ont également été remis au commandant de gendarmerie, au commissaire de police, au préfet, à l’inspecteur de l’enseignement et au chef coutumier pour permettre aux Ténédolais de les joindre en cas de besoin. Comme quoi, Celtel Burkina veut vraiment contribuer au développement du Burkina Faso.

L’Observateur Paalga

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La Fédération des associations du numérique du Faso dresse un bilan après cinq ans d’existence
Votre journal "L’Evénement" du 25 septembre 2021 est disponible !
Médias : Mathias Tankoano démissionne du Conseil Supérieur de la Communication
Promotion des droits de l’enfant : Le journaliste Abdel-Aziz Nabaloum remporte le prix international Ulrich-Wickert
30 ans du Pays : Le programme des festivités
Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits : Les œuvres sont attendues jusqu’au 22 octobre 2021
Burkina Faso : Un projet de connectivité urbaine pour améliorer l’accès à internet
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés