Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

Accueil > Actualités > Economie • • mercredi 25 février 2009 à 00h30min

Ouagadougou abrite du 23 au 27 février 2009, la 8e rencontre de planification des activités du projet Sorgho biofortifié en Afrique (ABS). Le projet, après avoir fait ses preuves en Afrique du Sud, au Kenya, prospecte depuis trois ans, le Burkina Faso, l’un des gros producteurs et consommateurs de sorgho en Afrique.

Des millions de Burkinabè ont pour aliment de base, le sorgho sans savoir que c’est une céréale très pauvre en aliments nutritifs tels que le fer, le zinc, les vitamines A et E. Cela est aussi valable pour plus de 300 millions de pauvres à travers le monde ayant pour aliment de base, le sorgho et dont la majorité vit en Afrique subsaharienne et dans le Sud de l’Inde. C’est pourquoi, des chercheurs ont lancé en juillet 2005 un projet dénommé Sorgho biofortifié en Afrique (ABS). Ce projet qui a d’abord démarré ses activités en Afrique du Sud, au Kenya, est depuis trois ans, en expérimentation au Burkina Faso, à travers l’Institut national de recherche agricole (INERA). Ce n’est donc pas par hasard que le pays a été choisi pour abriter le 8e atelier de planification des activités du projet.

Ainsi, au cours de cette rencontre qui se déroule du 23 au 27 février à Ouagadougou, les chercheurs venus d’Afrique du Sud, du Kenya, de l’Egypte et du Nigeria, vont faire le point des résultats engrangés au cours des trois ans et demi de la phase I du projet et des perspectives pour les années à venir. Le directeur général du CNRST, Basile Guissou, qui a présidé la cérémonie d’ouverture, s’est réjoui de l’arrivée de ce projet au Burkina Faso, qui va permettre de développer un sorgho transgénique plus nutritif et plus digestible avec des teneurs plus élevées en acides aminés essentiels, en fer et en zinc. Cela, d’autant plus que le sorgho est une culture de survie au Burkina Faso où près de 48% des terres cultivées en céréales lui sont consacrées. “L’initiative de conduire un tel projet pour améliorer les qualités nutritives de sorgho est fort louable dans la mesure où la malnutrition reste une cause principale, directe ou indirecte du développement de nombreuses maladies”, a souligné le directeur général du CNRST.

En effet, on estime que plus de 50% des enfants de moins de 5 ans vivant dans les pays subsahariens, souffrent d’anémie ferrique.
L’affaiblissement des systèmes immunitaires, les cécités, les faibles poids à la naissance et les retards de croissance sont très souvent les conséquences de carences en micro- nutriments essentiels.
Pour le directeur de l’INERA, Dr Gnissa Konaté, l’arrivée du projet va permettre de prouver que la recherche-développement que mène son institution ne s’intéresse pas seulement aux cultures industrielles en l’occurrence le coton. L’amélioration des cultures vivrières constitue également une des préoccupations.

Au Burkina Faso, le sorgho biofortifié ou génétiquement modifié n’a pas encore atteint le stade de vulgarisation. L’étape de transformation génétique qui consiste à introduire des gènes pour améliorer la qualité du sorgho a été franchie. Sont actuellement en cours les essais pour vérifier si la transformation a réussi. Mais, le directeur de l’INERA rassure : “Cela va se faire dans des conditions strictement surveillées. Si l’expérience s’avère concluante, nous n’allons pas cultiver les variétés qui viennent d’ailleurs. Comme pour le coton, nous allons croiser ce produit avec les variétés cultivées au Burkina Faso et qui sont adaptées à notre écologie”. Et d’ajouter que tous ces essais, se feront sous le contrôle de l’Agence nationale de biosécurité.
La rencontre de Ouagadougou a connu la présence de l’équipe de Africa Harvest au grand complet.

Africa Harvest est la structure qui coordonne le projet ABS. Il s’agit de la présidente de Africa Harvest, Dr Florence Wambugu, du principal chercheur du projet, Paul Anderson et du directeur chargé des relations publiques et de la communication, Daniel Kamanga.
Le projet ABS a été initié par un consortium africain, dont sept membres sont basés en Afrique et les deux autres, aux Etats-Unis. Ce projet fait partie des projets soutenus par l’initiative Grand challenges in global health financé par la Fondation Bill Gates, le patron de Microsoft.

Fatouma Sophie OUATTARA

Sidwaya

Vos commentaires

  • Le 25 février 2009 à 01:09 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Il est vrai que manger a sa faim peut rendre legitime l’ experimentation de ces ogm. mais j’espere qu’ on a compris aussi la necessite de preserver la sante de nos [populations pour des produits qui n’ ont pas encore revele tous leurs effets secondaires. manger pour manger, mais attention a ne pas essayer le poison des autres. Cet eminent chercheur du cnrst qui crie afin qu’ on arrete au moins cette experimentation afin de voir clair serait ce prophete Jeremie ? En tout cas, pour ma part, ce que les autorites burkinabe sont en train de faire releve de l’ irresponsabilite. Il y a d’ autres manieres de lutter contre la faim en attendant de voir clair dans cette affaire d’ ogm. Apres avoir ete le champ d’ experimentation de toutes les turpitudes economiques des occidents, nous voila maintenant dans l’ experimentation de la turpitude verte. Une betise est une betise et une betise mene a une autre. Et heureux sontceux qui croient que ca va etre bien. malheur aux oiseaux de mauvais augure. meme s’ ils peuvent avoit raison. Si dans 10 ans ces memes experts decouvrent que le sorgho ogm a cause des cancers et devaste notre environnement, il ne restera a dire qu’ on n’ avait pas l’experience. comme dans nos privatisations sauvages ou on s’est vendu a soi- meme par prete- nom interpose, le patrimoine national. Ou est passee la ligue des consommateurs du dr. Some ?

    Répondre à ce message

    • Le 25 février 2009 à 11:47, par mauricette questroy En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      je suis scandalisée que le gouvernement Burkinabé puisse à ce point se laisser tromper par une propagande mensongère diffusée par MONSANTO, à savoir la consommation de sorgho OGM pour répondre à la malnutrition.
      j’encourage le Dr. SOME et son équipe, ainsi que SOTISI et le Père Joachim ZOUNDI à se regrouper avec la CONFEDERATION PAYSANNE DU FASO pour lutter contre ce projet.

      Répondre à ce message

      • Le 12 mars 2009 à 11:41, par Issa karambiri En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Je suis parfaitement d’accord autant pour ce resumer, la philosophie que vous venez de tirer sur la question de OGM. j’attire de même à l’attention de l’équipe encouragé pour tout le travail abattu, le souhait est effectivement de voir se projet de lutter contre OGM.D’autres part l’OGM à son vrai sens dépiguementé pour la consommation des hommes est vrai Mais .Je voudrais bien qu’on pense bien pour la consommation des animaux.Vos mieux pour certains individus qui produissent du maîs qui est consommable pour alimenter des porcs au lieu des hommes.

        Répondre à ce message

  • Le 25 février 2009 à 02:12, par sotisi En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Quel monde !
    Ainsi les chercheurs burkinabé comme du temps de la colonisation se font dicter leur mode de conduite. Et le pire dans tout cela c’est la facon inconsequente avec laquelle nous entrons dans un monde où les inconnues demeurent nombreuses. C’est ainsi que la vache folle est apparue. Mais au contraire des pays developpés où pour faire du pleonasme tout le monde sait lire et ecrire , et donc de facon quasi responsable aller chercher les informations là elles se trouvent et donc peuvent decider selon les cas, au burkina lorsque les produits issus des manipulations de genes se trouveront etre responsable de phenomène dangereux , vous verez que ce sera de la boucherie tout simplement.Avec pas plus de 30 % de la population instruite bonjour le carnage. Pas plus que les pauvres paysans ne savent pourquoi le brouillard n’existe quasiment plus sous nos ceux ( tres peu d’ailleurs en savent meme les chercheurs de la cnrst n’en parlent pas)ils n’auront que leur yeux pour pleurer leurs morts. La verité, l’autre que peronne ne veut voir est toute simple. Les vitamines qui manquent dans nos plats existent pourtant sous nos cieux. Apprenez à nos braves populations à ajouter une portion de papaye à leur repas par jour et le tour est joué. Faites un tour pas loin de chez nous , au ghana et vous verez que meme les vendeuses de riz sur le bord de la route vous ajoute automatiquement de la crudité dans votre votre plat de riz si vous en achetez. Les tomates et les tous les fruits qui pourrissent en cours de transport pour uniquement nourrir les citadins est une catastrophe dont les coupables sont connues. Mais où sont-ils les specialistes de la nutrition qui se sont ormés dans les meilleures ecoles ?

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2009 à 08:41, par Père Joachim Zoundi sj En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Je voudrais juste réagir à propos de cet article. Je comprend que le Burkina accepte les OGM en ce qui concerne le coton. Mais je ne comprends pas qu’il prenne le gros risque d’essayer avec le sorgho quand on sait que les OGM sont encore objet de polémique. Accepter cette étape c’est cherhcer la facilité avec le gros risque d’être à jamais dépendant du Montsanto. Il faut attendre encore plusieurs années avant de se prononcer sur les OGM, car il n’y a que les experts du groupe qui ont fait les tests sur leur produit. En France, quoi que les journaux aient déclaré qu’il n’y avait pas de danger avec les OGM, ce pays n’a pas levé son interdit par rapport aux OGM. Je pense que notre pays doit aussi avoir la même prudence pour éviter que ces produits ne finissent par détruire nos populations plus qu’ils ne l’aidenty à progresser. Père Joachim Zoundi sj.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2009 à 13:37 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Reponse à Sotisi :

    "Quel monde ! Ainsi les chercheurs burkinabé comme du temps de la colonisation se font dicter leur mode de conduite".

    Mais bon sang ! Pourquoi doit - on penser chaque fois que les autres sont plus intelligents, que nous ne savons rien et que nous devons attendre que les autres refléchissent pour nous faire avaler ce que veulent ! Voilà ce qui a mis l’Afrique dans un tel état ! Pour une fois que nos braves chercheurs sortent de leur sommeil pour se remuer les méninges, on ne trouve rien à les encourager, mais au contraire nous sommes les premiers à douter de leurs compétences !

    Autrement fois, on se plaignait que les blancs nous imposent tout, aujourd’hui on se plaint encore parce que pour une fois, c’est qui nous avons pris l’initiative.

    Je suis fier de nos chercheurs. Quelque soit le résultat auquel ils parviendront, ils sont à encourager !

    Le débat actuel sur les OGM est pollué. Tout le monde y va de sa théorie. Malheureusement et trop souvent à partir de nos bureaux climatisés, loin des préoccupations quotidiennes de ceux que nous sommes sensés défendre la cause. Il serait bon que désormais, ces "oubliés" aient droit à la parole : un débat moins intellectuel, plus proche des réalités du terrain.

    Répondre à ce message

    • Le 25 février 2009 à 17:53 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      quel est ce genre d’ intelectuel,ca, qui pense que le debat sur les OGM est pollue avant meme que d’ etre entame ? Ne biaisez pas la discussion. personne n’a dit que nos chercheurs n’etaient pas intelligents. Seulement, nous revendiquons un supplement d’ ame a leur intelligence. Et dire qu’ une fois qu’ ils prennent l’ initiative, laquelle ? les ogm sont- ils leur initiative ? Je perds mon mooore. Sur le chapitre des ogms, sache qu’ ils dorment toujours sur la natte des autres.
      J’ai bien l’ impression que ce monsieur est un fervent defenseur de la pensee unique. Les gens ont le droit de s’ exprimer sur leur crainte et inquietude sur une "technologie" non examinee qui peut se retrouver n’etre pas differente des depots de dechets chimiques en afrique dont on est sufffisamment coutumier. Le plus court chemin mene a l’ enfer le plus souvent. Vous connaissez certainement la fable du singe et du chat qui sont alles cueillir des marrons. En les brulant pour les manger, le singe utilise la patte du chat pour tirer les marrons du feu. L’ occident veut des gens pour tirer leurs marrons du feu dans cette affaire d’ OGMs. leur opinion publique educquee a se mefier des experimentations a la frankestein ne nveut pas se laisser conter. Et voila qu’ ils s’ en retournent vers leurs perpetuelles jardin d’experimentation qu’ est l’ afrique et on veut qu’ on se taise. Qui paiera la note si dans 15 ans on se rend compte de l’ ampleur des degats ? Je prefere mourir de faim que mourir de maux que l’ imagination humaine ne peut concevoir. Nous n’ ignorons pas les petits avantages honteux que certains chercheurs tireront de cette experimentation hasardeuse mais il faut voir grand et loin. Si le debat est pollue, il l’ est certainement par les 30 pieces de Judas dans cette affaire.

      LOP

      Répondre à ce message

    • Le 25 février 2009 à 18:59, par sotisi En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Ah oui ! Et puisque vous semblez ignorez que là encore la copie est mauvaise parce que nos chercheurs ne sont ni à la source ni au developpemnet des OGM. D’ailleurs dites nous en plus si vous savez davantage.Recemment on nous presentait la culture de la jathopha commke une initiative burkinabé. Mais les memes choses se passent partout au senegal au tschad et j’en passe pronées par les memes organisations. Si nos chercheurs veulent meriter leur nom qu’ils aillent dans nos cultures et nos realités nous sortirent des choses dont ils seront les geniteurs. Et puis entre nous le debat sur les OGM je les situent au niveau surtout de la frande inconnue. Et il faut d’abord comprendre les parametres de cela. C’est que pour le cas d’espece on cherche à corriger une variété donnée pour en ameliorer le rendement ou la resistance en y introduisant des genes d’autres especes et souvent meme provenant des humains. Ces recherches il ne faut pas non plus se tromper vont prendre des dizaines d’années avant qu’un quelconque resultat ne se fasse jour. Grande inconnue à X probalités. Dites-moi monsieur savez vous que le burkina peut s’autosuffire sur le plan alimentaire si des efforts sont consentis pour apprendre aux paysans des techniques simples de retention des eaux pluies et en diminuant tout simplement les perimetres destinés aux champs de coton car les insectides à ce niveau detruisent les couches du sol et les autres plantes qui participent à rendre l’environnement propre. Toutes les plantes issues des OGM contibuent à la menace sur la race humaine. Par excemple en Allemagne et en France on s’est rendu compte que le mais OGM est responsable de la decimation des especes d’abeilles toute tendance confondues, puisque en allant bituné sur ces plantes qui ne possedent plus d’ailleurs assez de nectar, elles sont desorientés et meurent en cours de route. Pourtant la population des abeilles demeurent un grand signe de stabilité dde l’espevce humaine et sans abeille rapellez-vous vous ce qu’advindra de ce monde.Donc votre reaction traduit une ignorance que ja pardonne puisque ceux-là meme qui sont aux places de decision sont tout aussi ignards que vous.
      Bonne journée

      Répondre à ce message

  • Le 25 février 2009 à 14:42, par Nôogo En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    L’argument utilisé pour promouvoir le coton trangénique au Burkina est une escroquerie intellectuelle car le coton burkinabè est le plus compétitif au monde. Il souffre simplement de la concurrence déloyale des cotons subventionnés en Europe et aux US. Et dire que ce sont les US qui en font la promotion c’est insultant pour l’intelligence des burkinabè mais de toute façon il y a des gens pour se faire prendre. Cultiver du coton OGM résoudra - t-il le problème des subventions ? Même si on cultive du coton à 25 FCFA le kilo, s’il est subventionné ailleurs au point qu’il revient à ses producteurs à 20 FCFA le kg, on perd toujours.

    Pour le sorgho, c’est pareil. En dehors de la menace possible sur la santé qui n’est pas prouvée, ce qui est enjeux c’est l’indépendance nutritionnelle. Les OGM ne peuvent pas repousser après récolte. Ce qui veut dire qu’il faut acheter chaque année les graines aux producteurs. Au début, ils nous le vendront moins cher pour nous rendre dépendant comme on le fait avec les drogués, puis après on ne pourra plus s’en passer car ils contaminent les autres plantent, alors ils nous le vendront à des prix hallucinants. Il faut être très prudent à ce niveau.

    Répondre à ce message

    • Le 25 février 2009 à 22:06, par Safi En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Attention aux OGM ; il faut adopter le principe de précaution. il y a plusieurs façon de faire produire mieux nos agriculteurs !!!! La stabilisation des prix aux producteurs, les infrastructures routières !!!! pour faciliter l’écoulement des produits et enfin reduir les coûts de transactions !!!
      Nous allons encore être esclave de MONSANTO ? ces usines qui produisent je ne sais quoi. Saviez vous que les produits bio coûtent plus chers dans les pays développes et notamment en France ? et nos agriculteurs ? Que reçoivent t-ils pour leur agriculture biologique ? c’est parce qu’ils sont contraints ? Ouvront les yeux même si nous sommes alliénés par les agences financières !!!

      Répondre à ce message

      • Le 26 février 2009 à 12:39, par philo95 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Je partage entièrement ce point de vue. Pourquoi initier des méthodes de cultures qui ne vont qu’accroitre la dépendance des agriculteurs accélérer l’exode rural car il faut des grandes surfaces et des moyens financiers pour s’offrir ces semences !
        Attention à la dissémination de gènes producteurs de vitamines qui maitrise ?Trop de vitamines peut créer de graves troubles de santé !

        Répondre à ce message

  • Le 25 février 2009 à 18:19, par N’dabi En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Il faudrait qu’on arrête de nous berner par des arguments fallacieux de ce type. Si la malnutrition au BF est du seule ressort du sorgho que nos ancêtres nous on lègué depuis des générations, il serait temps que nos autorités en charge de l’agricuture trouve les moyens de sensibiliser nos paysans dans la diversification des cultures. D’une part, nos autorités ont le devoir de préserver notre écosysthème de toute intrution chimique telque le projet que la firmes des OGM cheche à nous vendre par tous les moyens. Ces firmes ont trouvé que les portes les sont fermées dans les pays développés, dès lors, elle trouve le moyens de se répendre dans les pays pauvres avec la complicité de nos dirigeants.
    Ouvrez l’oeil avant qu’il ne soit trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2009 à 21:21, par wend waoga En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Moi,ma crainte dans tout ca,tout comme les autres en ont parlé plus haut,c’est qu’en mangeant cette saloperie on ne se retrouve consommateurs potentiels des produits pharmaceutiques de ces laboratoires qui ont du dépensé de fonds pour la réalisation de ces ogm !Messieurs "des personnes de bonne volonté !",je ne crois pas à votre acte de charité !Non !" Comment voulez-vous que l’Afrique en finisse avec ses multiples maladies si vous n’arretez pas de nous réfiler des cochonneries ???!!!!La malediction de l’Afrique ne vient que du fait que nous sommes prompts à avaler de n’importe quelle pilule qu’on nous envoie !De grace !arreteeeeeeez !!!!! Y’en a marre !

    Répondre à ce message

  • Le 26 février 2009 à 18:28, par NEO En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Mourir de faim ou manger OGM pour survivre ?

    je sais pas mais dans les conditions critiques je mangerai bien OGM pour survivre. "l’instinct de survie"

    Ceux qui sont contre les OGM sont ceux qui peuvent se permettre le luxe de manger naturelle.

    Arrêtons donc de trop parler et encourageons les à faire moins d’erreur pour éviter certains risques.

    Saviez vous que même au moment ou l’on commençait à utiliser les engrais chimiques certains avaient les mêmes réactions que vous. Aujourd’hui amuses toi ne pas mettre d’engrais chimiques dans ton champs et tu me diras ? (a moins de cultiver que pour soi et non pour la vente).

    Arrêtons donc de critiquer pour critique sinon on avancera pas. On mourra plutôt de faim a force de trop parler

    Répondre à ce message

    • Le 1er mars 2009 à 21:56 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Tu n’aas rien dans le crane en procedant par des fausses analogies. Les blancas qui ont le choix ne mangent meme pas des produits agricoles ou l’ engrais est passe dessus. Mais l’engrais, c’est un moindre mal par rapport aux OGM dont on ne connait encore tous les en- dessous. Je serais d’ accord avec toi que tu manges les ogms si c’est la seule maniere pr survivre. mais est-ce qu’ on a epuise les autres facons de lutter contre la faim ? Pourquoi ne pas appliquer les methodes qui ont ete eprouvees par la science en attendant de voir plus clai dans cette affaire d’ ogm ? Pourquoi voulez- vous que les uns et les autres acceptent cette aventure qui touche au plus pres la sante des populations ?
      Qu’est-ce qui te fait dire que ceux qui restent vigilants en questionnant cette hate des autorites sont ceux qui ont a manger ? et pourquoi les autorites gouvernementales qui sont certainement ceux qui ont le plus et le mieux a manger avec leur hotel de ministre ravitaille jusqu’aux Whisky et autres champagnes sont- ils pour les OGMs ? Mon frere, admettons que c’est simplwement une question de conscience et de prudence. Nos autorites nous montrent comment ils aimenet les solutions de facilite. Regarde ce qui s’est passe avec le Probo Koala a Abidjan a cote. Pour quelques milliards des gens ont ose laisser deverser des produits chimiques sur leur sol. Regarde les degats. Ces ogms pourraient se reveler ne pas etre differents de ces produits chimiques toxiques. la precaution est la mere des suretes.

      Répondre à ce message

  • Le 26 février 2009 à 21:18, par Papus Kader En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    En lisant les interventions des uns et des autres je constate que les gens n’ ont pas du tout la bonne information ou ne savent pas ce que c’est que cette nouvelle technology qui est bien sure un luxe pour l’Afrique. En effet l’Afrique est tres dominee par l’Europe. Cela se recent sur toutes les decisions et les debats. Parceque la France a dit non aux OGM, le Burkina aussi doit dire non. Parmi vous les intervenant qui sait reellement ce que c’est que la biotechnologie ? Chacun se basent sur ce qu’il a entendu sur les media surtout francophones pour ecrire du n’importe quoi. Je vous rappelle que les Etats-Unis utilisent les OGM il ya plus d’une dizaine d’annee mais jusque la personne n’est morte de quoi que ce soit. De nos jours ils ont depasse le cadre nutionnel et sont entrain d’utiliser la technologie pour produire des medicaments dans les plantes. Dans le future les medicaments seront comme des fruits ou aliments que les gens vont consommer pour se guerir ; pendant ce temps en Afrique on discute du n’importe quoi a propos de cette technologie. On a rate la revolution verte, nos populations sont entrain de mourir de faim, nous devons encourager nos chercheurs a embrasse la technology pour mettre en place nos propre produits abordable pour nos populations au lieu de s’assoir dans les bureau climatises n’ayant rien a faire pour critiquer le travail des autres. Je vous assure que la plupart d’entre vous ne sait pas ce que c’est que la recherche. Et Pire encore si on n’ encourage pas nos chercheurs a prendre le dessus sur cette question je vous assure qu’on le veuille ou pas nous seront toujours dependant et pire encore les cobails comme il en a toujours ete. C’est parceque la France n’a pas toujours adopte les OGM que nos marches ne sont pas bondes de produit transgeniques. Attendez et observez ; quand elle l’adoptera vous verez. Ne restez pas ignorant cultiver vous lisez et comprenez les choses avant de vous lancer dans les discussion souvent inutiles ou qui montrent vos carences. Chercheurs du Faso courage ; le pays compte sur vous.

    Répondre à ce message

    • Le 27 février 2009 à 01:43, par wend waoga En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Moi,personnellement,je n’ai rien contre nos braves chercheurs,mr Papus Kader !Ce que je redoute,c’est les conditions de travail de ces chercheurs-là:sont-ils de ceux qui sont capables de dénoncer la nociveté d’un produit meme quand c’est "un chef" qui ordonne de mettre ce produit-là en activité ? Nos dirigents sont-ils capables de résister à une promesse juteuse pour laisser entrer un produit de qualité douteuse dans le pays ? Et si les dirigents acceptent ce produit,vous etes certains que nos braves chercheurs oseront leur tenir-tete ? Tout le monde n’est pas Norbert Zongo,mr Papus Kader ! On fait venir des médicaments contre l’éléphantyasis qu’on distribue gratuitement partout dans les écoles,les centres de jeunesse,dans les maisons des jeunes etc.dans un pays où on trouve toujours des intouchables qui auraient pu s’approprier ces médicaments-là à des fins commerciales,mais il n’en a pas été le cas !Les médicaments sont parvenus sans encombre à leur destination,à l’exception de certains qui ont vu le caractère douteux de la chose et qui ont refusé de les prendre.Dans un pays où on pille les déniers publics et,à l’occasion,on tue sans craindre quoi que ce soit,dans un pays où les biens publics et au moins 50% des aides sont utilisés à des fins privées sans que ceux qui donnent les ordres de l’autre coté de l’océan ne bronchent,des sérums de vaccinations arrivent dans le pays et continuent jusqu’au village le plus réculé du pays pour vacciner juqu’au dernier enfant qui s’y trouve !Où sont "les super-citoyens" qui ont le pouvoir de s’approprier ces médicaments pour s’enrichir et puis y’a rien ?Je n’ai rien contre le fait que des enfants soient protégés des maladies,mais reconnaissez que dans le contexte actuel du Burkina,celà a quelque chose de douteux !Et c’est là où nous nous joignons,vous et moi:nous avons toujours été et seront toujours des cobaye,et en réagissant contre l’adoption trop hative des OGM,c’est parceque je crains de n’etre une fois de plus qu’un cobaye !Voyez,vous-meme,les cas d’épidemies sont plus nombreux dans les pays les plus assistés.Et je refuse de mettre celà sur le compte de la malédiction,mr Papus Kader !
      Amicalement.

      Répondre à ce message

    • Le 27 février 2009 à 03:11, par fasonaute En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Mon frère tu as raison. Sur ce forum ya des gens qui sont la que pour critiquer et aussi dire que tout ce que l’on entreprend est mauvais. Il voient le diable partout.

      Comment on peut avancer avec des gens comme ça

      Répondre à ce message

    • Le 28 février 2009 à 14:58 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Ce Papus kader raconte du n’ importe quoi. Moi j’ ai vecu aux USA ou j’ ai fait mes etudes pendant 5 ans et je sais que ceux qui ont les moyens refusent de manger les produits ogm. Ils vont dans les magasins speciaux pr acheter des produits organiques. Et dire que les ogm ne tuent pas, c’ est ignorer ce que tuer veut dire. Que tu sois tue par "mensualites" ou que tu sois tue du coup, ce n’est pas la meme mort ? Les ogm tuent mais pas comme le fusil. Les ogm tuent lentement, mais alors la, surement.Il ya reellement trop de Raspoutine sur le faso. net.

      Répondre à ce message

      • Le 1er mars 2009 à 19:23 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Hey, il est vrai que vous avez etudie aux etats Unis mais les propos de Papus Kader sont bien reel. Les OGM sont consomme aux Etats-Unis.Celui qui dit non je lui donnerai des preuves. En plus nous fesons de la polymique a propos des OGM, laisser moi vous dire que certains medicaments sont synthetises de la meme facon qu’on produit les OGM. Pourquoi vous les consommez donc. Parceque la mort est devant vous ? S’il vous plait arretez toutes ces betises et laisser travailler nos chercheurs. On a plus le temps pour les pessimistes. Vous avez fait 5 ans aux US, combien de fois vous avez consommer les OGM. Autrement dit vous devriez etre vraiment nantis pour consommer les produits organics. Dites la verite aux gens nous savons tous ce qui se passe aux US. Laissez moi vous rapppeler que vous viviez aux US mais certains y vivent toujours. So faites attention a ce que vous dites qui pourait desorienter les innocents citoyens. Amicalement !

        Répondre à ce message

        • Le 2 mars 2009 à 03:37 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

          Pauvre d’esprit. Je ne vis plus aux Etats- Unis mais j’ y retourne au moins 2 fois par an. Je le dis et le repete, seuls ceux qui n’ ont pas les moyens consomment les produits ogm aux Etats- Unis. Tu ne sais pas de quoi tu parles. Et meme si les medicaments etaient faits a base d’ ogm, encore faut- il le demontrer au lieu de parler approximativement, c’est une raison de plus pour limiter ces ogm dans notre sang. Personne n’ interdit a nos chercheurs de faire leur travail. C’est d’ailleurs ce qu’ on leur demande. Mais au lieu de cela certains sont devenus de vrais mercenaires des causes dangereuses, utilisant le manteau de chercheur pour se remplir les poches.
          Il faut avoir l’esprit vraiment libere des besoins primaires pour savoir que le devoir de precaution devrait etre de mise dans cette affaire des ogms.

          Répondre à ce message

          • Le 3 mars 2009 à 05:45 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

            Mais tu es au moins d’ accord avec Papus que les OGM sont utilises aux US. Qu’est ce que tu en sais toi ; dormir de faim ou passer une journee entiere sans manger. Je suis vraiment desole car vous qui dites que vous allez au moins deux fois aux US et vous n’ apprenez rien pour vous ameliorer. Au moins vous avez frotter une autre civilisation qui devrait vous donner cette sagesse de critiquer de facon reservee les propos des autres. mais decidement je vois que vous n’avez rien dans la tete. Les americains ont donne le choix a leur population de choisir quoi consommer.c’est pourquoi si tu ne comprends pas tu vas dans un store tu as le choix entre les produits transgenics inorganics et organiques. Comme tu le dis ce sont les pauvres qui consomment ces OGM. Tu n’as toujours pas repondu a ma question. Quand tu etais ou quand tu vas aux US quels genres de produit consommes tu. Tu dois etre assez nantis pour consommer les Xts organiques. Donc tu ne sais pas ce que c’est que la faim n’est ce pas ? Tu es du genre de personnes qui ne pensent qu’a eux seulement. So tu as les moyens tu te fouts des autres. Alors que l’exemple des US peut etre utilise pour eradiquer la faim en Afrique. QU’est ce que tu as meme appris a l’ecole pendant ces 5 ans. Mais parceque Mr. n’a pas de question a se poser comment manger demain decourage les gens. C’est pourquoi je t’ai demande de dire la verite aux honnetes citoyens. Ne les introduis pas dans l’ erreur soit disant que tu visites les US au moins 2 fois l’an. Je dirai tout simplement WHO CARES ? Amicalement !

            Répondre à ce message

          • Le 3 mars 2009 à 06:15 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

            Je ne defends qui que ce soit je ne fais dire la verite a vous autres qui n’avez rien rien a faire qu’a critiquer les autres. C’est pourquoi on avance pas en Afrique. Quelle decouverte scientifique au depart n’a pas suscite des debats. Mais ou en sommes nous aujourdhui ? Voyez les choses en face mes chers pessimistes. Vous devrez croire un temps soit peu vos chercheurs tout en ayant un oeil ouvert sur eux. C’ est comme cela ca se passe partout dans ce monde. Qu’est ce qui a fait des US une super puissance ? C’est a cause de la recherche. Monsieur qui a fait 5 ans d’etudes aux US doit le savoir a moins qu’il ne soit ignorant. Je le repette.Nous devons encourager nos chercheurs a maitriser cette nouvelle technologie sinon les craintes que vous les pessimistes sont entrain de poser aujourdhui seront des faits accomplis. Avec ces idees vraiment radicales on ne va pas evoluer. Chercheurs du faso courage. Le vrai Burkina vous soutient.

            Répondre à ce message

            • Le 3 mars 2009 à 16:50 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

              Ah, bon ! Cette technologie n’est pas encore maitrisee ? et pourquoi ne pas attendre qu’ elle soit maitrisee. Alliez vous entrer dans un avion pour voyager si vous saviez que c’est une technologie qui n’est pas encore maitrisee ? Moi je me refuse a m’amuser avec ma vie comme ca.

              On tourne en rond avec toi et je commence a comprendre l’ ampleur de tes limites mentales. Dire qu’aux USA il ya deux sortes de produits et que chacun a le choix selon ses moyens, c’est ne rien comprendre de l’ economie politique et je ne vais pas perdre mon temps a discuter avec quelqu’ un qui, en alignant des mots, croit s’exprimer. Qd on dit que vs etes libre de faire quelque chose, il faut voir cette liberte comme etant une limite aussi. Tout le monde est libre d’aller aux USA 2 fois par an mais est-ce que c’est tous ceux qui veulent y partir qui le peuvent ? Donc etre libre d’acheter ce que l’ on veut et ne pas pouvoir le faire par manque d’argent, voila ta Liberte a toi. Je sais qu’ il ya un idiot comme doit qui "cares", que je vive aux USA ou que j’ y aille tous les ans puisque tu m’as retorque que des gens y vivent toujours. C’est pourquoi j’ai mentionne que moi- meme j’ y vais au moins 2 fois par an car etant un citoyen americain (de papiers) et vraiment Burkinabe de coeur. C’est pourquoi meme si Dieu m’a donne plus de chance que d’ autres, je ne vais pas me ranger du cote des plus forts qui ne pensent qu’a eux. Nous allonns deranger votre conscience. ce que je mange ou ne mange pas a mon niveau individuel n’a aucune espece d’ importance. Mais sache que jusque- la au Burkina je mange tres naturel. Je ne mange pas les poulets de 21 jours et les oeufs qui ont 2 jaunes d’ oeuf. J’ai beaucoup voyage. J’ai donc beaucoup vu et si tu ne veux pas examiner mes contributions, ce n’est pas surprenant, toi qui es vraiment mordu de tout ce qui est nouveautes. Tu as meme dit que tu preferes manger n’ importe quoi pr ne pas mourir de faim, chose que les chiens meme ne font pas. Mais libre a toi de t’ empoiser. C’est un choix. pas le choix de tout de le monde. La situation n’est pas si desesperee au point qu’ on mange du n’ importe quoi. On peut encore essayer beaucoup de methodes agricultures et user de beacuoup de plotiques adaptees pour ameliorer la production agricole. Il n’ y a pas que les ogms.Meme si ces ogms etaient demontrees inoffensives, crois- moi, la question ne serait pas reglee pour si peu, monsieur amateur des facilties. Penses - tu que l’ occident nous aime au point de nous donner leurs produits gom que leur recherche a financee pour rien ? Tu ne sais pas ce que le capitalisme neoliberal est reellement. Tout ce circonscrit au marche et tout a un prix. meme si les neoliberaux pouvaient emprisonner l’air et le vendre, ils n’allaient pas hesiter. Donc aujourd’ hui on ns donne des ogms cadeau, des produits qu’ on en peut pas semer. Les paysans devront chaque fois acheter les memes produits pour semer. Pour des pays pauvres , this is not sustainable puisque tu veux parler anglais avec moi. Ce n’est pas le choix de la route du develeoppment durable. Mais enfin, je te comprends. Quand toi tu te leves et tu as pu te faire un bon repas, tu ne penses a demain. Les mossi ont une sagesse qui dit ceci : Rummdaa ka yele, beogo y a yele. Ce’st un proverbe qu’ ils disent quand ils ont bien mange un jour. fais un effort et utilise ton cerveau. Ca ne s’ use que si l’ on ne s’en sert pas.

              Répondre à ce message

        • Le 2 mars 2009 à 03:40 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

          Defenseur de Papus, le plus souvent, les optimistes beats comme toi, le sont simplement grace a leur ignorance crasse de ce monde et de ses realites. dans ce cas, l’ optimisme est une maladie. Le pessimiste devient alors celui qui connait trop bien les realites. Et Messieurs les optimistes ignoratii de vouloir lyncher le messager qui apporte la mauvaise nouvelle. Cela changera-t- il la nature du message ? Que non !

          Répondre à ce message

      • Le 1er mars 2009 à 19:48 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Tout ce que vous consommez monsieur d’une facon ou d’une autre tue. Mais jusque la il n’ya pas eu de preuve qui montre qu’ une telle personne est morte en consommant les OGM. Pas encore. Je suis le debat sur les OGM, je dois vous dire que avant de liberer un produit transgenics, monsieur toutes les dispositions sont prises pour s’assurer que le produit est bon sur le plan securitaire. Tout ce que je demande aux dirigeants de ce pays est d’etre vigilant. Ils doivent s’assurer que tout produit transgenic qui rentre au pays soit tester et prouver safe. Parceque avec cette technologie on peut faire du n’importe quoi. Je le dit et je le repette:le gouvernement doit donner les moyens a l’agence nationale de la biosecurite pour qu’elle puisse controler au grand maximum l’entree des produits transgeniques. Aussi il doit donner les moyens aux chercheurs si possible des bourses d’etudes aux etudiants pour qu’ils puissent maitriser la techniques et mettre en place nos propre produits made in Burkina.

        Répondre à ce message

        • Le 2 mars 2009 à 03:48 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

          Quelle naivete ! Avec nos frontieres poreuses comment voulez- vous que le gouvernement controle l’ entree des produits ogm ? On voit meme des "medicaments poison" vendus dans les rendus. Si tu ne vis pas au Faso, sache qu’ on appelle ca medicaments par terre. Et puis tu es vraiment positif, hein. Tu crois que notre gouvernement a les moyens de controler ces produits ? Quelles sont les dispositions qui sont prises pour proteger les populations ? n’ en faites pas un secret de’ etat. Il y va de notre sante. C’est uen question de sante publique. On n’a pas entendu qu’ une personne est morte pour avoir mange des ogm. Qu’ en sais- tu ?Qu’est-ce que cela prouverait ? On n’a pas non plus entendu qu’ une personne ne serait pas morte a cause des OGM. Tu vois, c’est votre parole contre celle des incredules. C’est pourquoi il faut attendre de voir ce que cette nouvelle technologie nous reserve. Il sera difficile pour quelqu’ un de convaincre que ce que le gouvernement fait est la bonne chose a faire. Non. La faim ne saurait justifier cette maniere mercenaire de se faire des sosus sur le dos des populations.

          Répondre à ce message

    • Le 1er mars 2009 à 21:58 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      quelle naivete ? Vous qui connaissez la recherche, n’ oubliez pas que la majorite, meme si elle ignorante de la recherche a sa boussole, qui est le bon sens. A moins que vs ne leur deniez ca aussi puisque vs vs avez fait des recherches pour trouver la science et l’ origine de notre misere.

      Répondre à ce message

  • Le 27 février 2009 à 16:34, par le saint charmeur En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    je pense que nos chercheurs sont en encouragés car resté dans l’immobilisme serait fatal pour nous.Je pense a mon humble avis qu’il faut maitriser cette nouvelle technologie et même s’approprier pour se défaire de la dépendance des "autres".Prenez l’exemple du Japon c’est en s’appropriant la technologie des "autres" qu’ils sont ce qui sont aujourd’hui.Il faut pas se laisser distraire par le discours des "autres" ;pourquoi pas un jours entendre parlé D’OGM made in Burkina et breveté au BF !Je pense que c’est possible mais seulement ayons confiance en nous même et je pense que dans la recherche il y a un des règles et une certaine éthique .Pour le coton ogm aujourd’hui d’autre pays commencent à envisagé sa culture.Pour finir j’exhorte nos dirigeant à être vigilant en choisissant tel ou tel stratégie le but n’est pas de résoudre un problème conjoncturel mais de circonscrire le problème afin de l’éradiquer totalement ;ogm oui mais avec prudence et encore une fois encourageons nos chercheurs

    Répondre à ce message

  • Le 4 mars 2009 à 04:34, par Papus Kader En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Je croyais que ce site etait un lieu de discussion ou nous pourrons echanger et avoir des connaissances des uns et des autres. Mais je vois que mon opinion a fait coule beaucoup d’encre.je reviendrai toujours sur ce que j’ai avance plus haut. Nous avons ete victime de beaucoup de choses en Afrique provenant de l’occident.Et jusqu’aujourdhui l’Afrique se trouve toujours dominer par ces puissances coloniales.Pendant qu’on cherche a s’ensortir de cette domination voila une technologie qui se presente et bien maitrisee par l’occident. Que faire ? Faut- il rester dans l’ignorance pour etre domine dans le futur ou faut-il l’embrasser pour etre dependant vis-a-vis de cette technologie que si on ne prend pas guarde sera une autre forme de dominance ? Il ne faut plus prendre ce risque d’etre encore domine nous en avons assez maintenant. Pour ces raisons je dis et je repette qu’il faut encourager nos chercheurs a embrasser et maitriser la technologie pourqu’enfin nous voyons claire aussi dans ce qui se passe.Comment peut-on combattre quelque chose qu’on ne comprend ou qu’on ne connait pas. Il est grand temps pour nous de nous reveiller sur la question sinon comme quelqu’un l’a affirme nos frontieres sont poreuses et je ne vois pas comment nous pourrons empecher l’entree de ces produits dans notre pays ; consequence vous le saviez nous seront des cobayes. A ce qui conserne l’utilisation des OGM aux US mon ami americain est d’accord avec moi que les OGM sont utilises aux US meme s’il affirme que ce sont les pauvres qui les utilisent. L’USDA ou le gouvernement americain ne mettrons jamais des produits non securises a la consommation de leur population. Mon ami americain doit savoir quelque chose du cote exigeant des americains. Sur le marche il ya par exemple le sweet corn (mais sucre) qui contient le Bt gene. Il en est de meme pour le soja. Ce soja transgenic americain est meme utilise par exemple en Europe. Par exemple les etudes ont montre la presence de ce soja dans les sauce de maggi fabriquee par la compagnie Nestle qui est une compagnie alimentaire europeenne ( Ref. Agbiotech Reporter.www.agra-net.com.Que dite vous de Canola Oil ? Je le dis et je le repette ils ont depasse le secteur nutritionel avec cette technologie.Sur le plan pharmaceutique ils sont entrain de developer des medicaments dans les organes des plantes qui pourraient etre utilises comme des medicaments. Sur le plan de la medecine,aujourdhui, aux US, on peut prelever tes cellules au labo et prevoir de quelles maladies liees aux genes tu pourais en avoir dans le futur. Je cite ces examples juste pour vous mettre sur la page. Pendant ce temps qu’est ce qu’on connait de cette technologie en Afrique ? Rien. Je dis RIEN. Comment voulez vous etre indepndant si vous laisser les gens prendre les commandes ? C’est pour cela je dis qu’il faut former nos chercheurs dans le domaine pourqu’on ait pas besoin de qui que ce soit sur le plan alimentaire, medical ou je ne sais qoi. Je vois que beaucoup ont des problemes quand a la credibilite de nos chercheurs. Je pense qu’il faut leur faire confiance. Tout le monde n’est pas corompu je pense qu’ilya de tres bon chercheurs soucieux de l’avenir de notre pays. Mes defenseurs, merci. Bon vent a tous.

    Répondre à ce message

    • Le 4 mars 2009 à 17:36 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Mon frere, totalement hors- sujet. je suis l’ americain que tu veux combattre sans meme preter attention a la solidite de mon argumentaire. Je suis celui qui a parle de nos frontieres poreuses. Et tu me cites pour renforcer ta these. Donc tu refuses simplement d’etre d’accord avec moi par arrogance ou par ego superflate. que ton opinion ait fait coule bcp d’encre ne te donne a priori aucun merite. La betise aussi fait jaser.
      Tu dis que les americains sont tres regardants par rapport a la qualite de leurs produits. C’est vrai mais surtout vrai si tu fais la comparaison avec le BF ou c’est la pagaille, ou on ns fait bouffer des huiles frelates, du whisky frelate, meme du ciment frelate, et beaucoup les degats : barrages qui cedent avant meme que ’ d’avoir ete receptionnes, routes degradees deux mois apres copnstruction. Mais dans l’ absolu les americains ne pensent pas que leur systeme est totalement a l’ abri des dangers.
      Et ils ont raison. Le FDA(Food & Drug Administration)n’est plus en odeur de saintete avec l’ opinion publique. Malgre sa presence, des medicaments qui etaient en vente apres approbation sont reputees tres dangereux pr la sante. Il ya une collusion entre les firmes pharmaceutiques et le FDA. Aujourd’ hui bcp de gens attaquent ces firmes en justice. Il y a des avocats specialises aujourd’ hui a rechercher des parents de ceux qui sont morts de certains produits aujourd’ hui. Si tu as un ami aux USA, pose - lui la question et il te dira que certains produits qui etaient acceptes aux USA font aujourd’ hui l’ obje de proces. Et ca passe toujours chaque jour a la tele. Je ne parle pas de ce que je ne connais pas. Donc c’est dire que ceux qui font preuve de precaution ne sont pas des ennemis du developpement. Si un jour on nous prouve par A+ B que les ogm sont sans probleme, on va tous les manger, mon type. Mais pour le moment ce n’est pas le cas. Il n’ y a qu’a voir nos petites filles americaine s qui possuent deja les seins pour comprendre que les ogm apportent des modifications pas bien pr la sante. Des etudes on montre que les ogm detraquent le developpement du corps. ce n’est pas pr rien qu’ en 40 ans les USA ont grossi plus de 4 fois. C’est a diore qu’ en moyenne, un amrician aujourd’ hui pese 4 fois plus qu’ en 40 ans. C’est ca ton developpement, n’est-ce pas ? Mais comme tu n’es pas cultive et tu veux opere des passages en force, tu racontes du n’ importe quoi base sur ton admiration beate des Etats- unis. La science est la science et sans conscience, elle n’est que ruine de l’ ame.
      Recentrons le debat que tu veux amener ailleurs. Il ne s’agit nullement de rabaisser nos chercheurs. Apres tout, l’ epistemologie dans laquelle ils ont baigne, est occidentale, les savoirs indigenes etant les parents pauvres des savoirs modernes tout court. On demande seulement un peu de patience aux uns et aux autres afin que ce ne soit pas une catastrophe humaine apres. J’espere que tu sauras raision garder ou du moins regarder.
      Sincerement,

      Répondre à ce message

      • Le 5 mars 2009 à 04:46, par Papus Kader En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Mon ami l’americain j’ etudie la biotechnologie aux US il ya 3ans maintenant. Ma recherche est basee sur la production des proteines dans la patate douce utilisee comme medicament contre le cancer. Je suis actuellement au terme de mes etudes ;juste pour te dire que je sais de quoi je parle. J’aimerais etre en mesure de te prouver beaucoup de choses la dessus mais pour des raisons independantes de ma volonte je ne peux pas aller tres loin. C’est pour ces raisons je me contentais de vous laisser discuter. Mais sache que je serai au pays peut etre dans quelque mois et j’aimerais avoir cette chance de beaucoup discuter avec vous. J’aimerais te donner mon contact mais je ne sais comment. Bon vent and take it easy.

        Répondre à ce message

        • Le 5 mars 2009 à 13:50 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

          Tu dois avoir ete un C- student, a voir comment tu mets en oeuvre ton argumentation. Ne tente pas de me railler en m’ appelant "mon ami l’ americain". Tu ne merites mon amitie qui n’est pas yariyari. Je suis ton grand - frere apres tout et j’ai encore bcp a t’ apprendre sur bcp de choses, crois- moi. Faire un BA en biotechnologie aux USA ou on dorlote les Undergraduates(etudiants jusqu’ au niveau maitrise) ne me fait point bander. En verite, tu n’as pas certainement plus appris qu’ un etudiant de 2eme annee a l’ UO dans la meme filiere, pour qui connait le systeme educatif americain. Et je le dis tres serieusement car tout le monde sait que les vraies etudes aux USA commencent au niveau du Graduate , cad, apres la Maitrise. Et je le dis en tant qu’ americain, burkinabe et quelqu’ un petri des experiences educatives americaines, pas de fausse modestie. Je ne me laisserai pas conter par quelqu’ un comme toi qui vient juste d’apprendre le baba de la science et qui le crie sur tous les toits a qui ne veut pas t’entendre. Crois- tu que me lancer que tu finis en biochimie est un "deal- breaker ?" (un argument qui clot le debat ?)Que non. Les arguments d’ autorite ne passent pas. Sois intelligent et sache que je ne suis pas un anti- ogm primaire comme toi tu es un Pro- OGM opportuniste autant qu’ opportuniste. Mais je demande seulement que l’ on exerce un peu de patience pour voir ce que ca donne. Il s’agit d’ une question de sante. En refusant cette petite requete d’attendre, tu rallonges inutilement un debat qui aurait du etre clos depuis belle lurette. Mais je ne saurai te laisser faire sous le pretexte que tu as une tete de mule, a l’ entetement de l’ ignorant, ou pire, de celui qui vient d’etre dote de connaissances notionnelles et parcellaires. Quand un enfant rigole hihihi et cogne un adulte, l’adulte repond a ces coups en rigolant hohoho. L’ ignorance crasse n’est- elle pas preferable aux demi- connaissances ?
          Voila des individus comme vous, pcqu’ ils ont "caracole pour etudier" aux USA, plus du fait de leur origine familiale que de tout autre merite, veulent nous en mettre plein la vue.
          Une fois au pays, notre kolokolo, croira que parce qu’ il a etudie aux USA, il pourra raconter du n’ importe quoi aux gens. Erreur. Les burkinabe really don’t care. C’est sur le terrain que le burkinabe te decerne ta vraie valeur.
          Je n’ai que faire de ton contact car tu n’as pas d’ idees progressistes au sens le plus noble du terme. Tu ne me fais pas avancer. Alors, contact pourquoi faire ? On a echange pendant plus d’ une semaine et tu n’as pas bouge d’ un iota. Quelle discussion veux - tu encore ? On arrete ce debat infructueux car je n’ai pas le temps. Je sais qu’ en tant qu’ undergraduate tu as largement le temps a gaspiller a download de la musique et a surfer sur le net. Ca fait partie de la culture des etudiants undergraduate aux USA. Srtout que la perspective de rentrer au pays et te mettre en valeur de facon infantile avec les dernieres sonorites de gangsta- rapp est proche et qu’ avoir encore un visa americain n’est peut- etre pas evident.
          Bon voyage au pays des hommes integres ou nous avons encore la chance de manger un peu naturel. Je comprends que tu puisses commencer ton marketing pour un eventuel emploi comme defenseur aveugle des ogms dans une ong tout aussi bidon que tous ceux qui defendent les causes dangereuses des ogm avec des arguments visiblement tube- digestifs.
          Mais il y a encore des intellectuels honnetes comme Didier Zongo et moi- meme pour vous barrer la route.
          Les forces du mal ne triompheront pas sur le Bien.

          Répondre à ce message

          • Le 5 mars 2009 à 17:24 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

            En tant que adulte et intellectuel, c’est decevant de voir a quel point tu te rabaissse en manquant du respect au autres, ceci est un débat d’échange d’idée et non un concours de mauvais causeurs, on n’a que dalle de tes gros injures et de ton petit anglais. Ce qu’on te demande c’est un mininum de respect. Si tu as un esprit carré a tel point de refuser tout echange saches que tu as échouer d’avance. Une personne intelligente c’est aussi une personne qui sais écouter sans etre obliger d’etre impoli meme s’il n’est pas d’avis.C’est vrai qu’il ya souvent des propos choquant qu’on tolère mais la tu depasse les bornes.

            Répondre à ce message

            • Le 5 mars 2009 à 23:31 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

              Je l’ai expres car c’est tout ce que de petits impertinents comme toi qui n’ ont rien dans le crane meritent.Qu’est-ce que tu appelles echanges avec ton esprit obtus ? Au plus, ce n’est meme pas un monologue mais bien d’ un soliloque qu’ il s’agit.
              Je sais discuter avec les personnes de bonne foi mais je sais aussi rabattre le caquet aux peits pretentieux comme toi. Merci de me dire que mon objectif de te renvoyer ton image hideuse a ete atteint. Tu as fait mon jour. You made my day. Tu parles de mon
              petit anglais quand toi tu ne parles en realite ni anglais ni francais. Regarde comment tes ecrits sont mal ficeles. Heureusement que tu n’ etudies aux USA avec une bourse. Tu as raison. Ce n’est pas de ta faute. Tu es venu a l’ ecole quand le niveau a fini de degringoler. Moi j’ai ete a bonne ecole et je defends tres bien mes points de vue. En plus je suis le defenseur de la majorite. Pas un petit qui cherche a se "cager" dans une ogm pour repandre les mensonges de la non- nocivite de ses produits que personne jusque- la n’a maitrisee. C’est volontiers que j’ai decide de descendre dans la boue avec ceux qui se comportent en cochons qui mangeraient n’ importe quoi pour ne pas mourir de faim. C’est exasperant de voir des etres humains en arriver si bas dans le raisonnement.

              Répondre à ce message

          • Le 5 mars 2009 à 18:14, par ns En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

            STP de grace ne mèle le Dr Didier Zongo dans tes propos malsains, tu devrais prendre l’exemple sur lui, car lui c’est un sage et n’osera jamais defendre son point de vue son opinion par des injures ! je le respecte enormenement et si c’est le cas pour toi, utilise son nom dans des propos plus descents !

            Répondre à ce message

            • Le 5 mars 2009 à 23:40 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

              De temps en temps il faut que les intellectuels et les adultes sages descendent dans l ;’ arene pour empecher que les idiots qui n’ ont pas de vergogne n’ occupent l’espace. tu as use ma patience depuis une semaine et maintenant comme c’est la derniere ligne droite et que me taire te donnerait l’ impression d’avoir gagner, je te fais un marquage serre. Je suis qd meme ravi de savoir que cette fois- ci tu commences a sentir quelque chose, toi qui a un esprit si touffu, pour ne pas dire crepusculaire. Comme le dit Faso Kombat, ni tchien ma gni, bolokoura ba gni. Si la verite ne suffit pas, les coups de poing vont faire le reste. la non-violence ne veut pas dire la non- action qui n’est que demission. Si tu respectes vraiment Didier Zongo, sache qu’ il est contre les OGM et il a des arguments massues. Lui au moins n’est pas un mangeur qui goinfre avec sa main droite, sa main gauche, son pied droit et meme son pied gauche. Trop de porcs au Burkina actuellement.

              Répondre à ce message

            • Le 6 mars 2009 à 03:23 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

              Tu es averti maintenant. On est parti pour la guerre verbale. Demande bien. Des plus costauds se sont affrontes a moi avec leurs idees opportunistes et aplaventristes... Ils s’ y sont frottes, ils s’ y sont piques. Au debut, je vais doucement mais quand je vois que l’ autre partie est fermee a l’ emeri, je l’ ouvre avec la chaleur. Tu es scientifique, n’est-ce pas ? comment ouvre- t- on les huitres si ce n’est pas avec l’ eau chaude ? Je suis le cactus sur lefasonet, deliberement impertinent contre les orgueilleux et autres ignorantii qui croient sortis tout droit de la cuisse de Jupiter. Coris- moi, les moderateurs sont fatigues de faire la police des debats jusqu’a un certain niveau. Ils n’ ont pas mis ce site gracieusement a la disposition du public pour que vous defendiez des theses anti- progres. Leur parent pourrait aussi mourir de cette aventure ogemique. Mais tu ferais mieux de decliner ton identite complete sinon comment on pourra te reconnaitre et t’ embaucher dans une ong a ton retour ? A ta place, je laiserais mon email et mieux, je laisserais meme mon numero de cellulaire pour ne point manquer l’ appel de la compromission, l’ appel honteux qui me sauve.

              Fraternellement

              Répondre à ce message

  • Le 6 mars 2009 à 03:35 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    J’ ai copie ici- bas un article publie par le Fasonet a l’ intention de notre BIOTECHNOLOGUE et AFFIDES. Lisez pour votre propre gouverne. Les blancs qui ont invente la chose meme s’ en mefient. En plus ils ont la technologie et meme plus de medicaments s’ ils venaient a tomber malades. mais , nous , non, en vrai Katre, on veut manger meme si c’est du poison.

    "Des souris femelles nourries au maïs transgénique (OGM) peuvent être affectées par des problèmes de reproduction, selon une étude menée par des chercheurs autrichiens qui soulignent toutefois qu’il s’agit là de "résultats provisoires" ne pouvant, "en aucun cas, être aujourd’hui reportés sur l’être humain".

    Cette étude de long terme a été réalisée pour le compte du ministère autrichien de la Santé et de l’Agence autrichienne pour la Santé et la sécurité alimentaire (AGES) par des chercheurs de l’Université de médecine vétérinaire de Vienne (VUW).

    "Il s’agit d’une étude sur une seule espèce animale" et ses conclusions ne peuvent "en aucun cas être reportées directement sur l’être humain", a souligné l’un des chercheurs responsables de l’étude, Jürgen Zentek.

    "D’autres études devront déterminer si d’autres espèces animales que les souris sont également concernées", a-t-il ajouté, précisant que seules ces études complémentaires pourraient donner une "validité scientifique" à ces résultats provisoires.

    L’étude a été conduite sur plusieurs générations de souris qui ont été nourries pendant vingt semaines avec du maïs transgénique produit par le fabriquant américain Monsanto, en l’occurrence la variante "NK603xMon810".

    Outre les problèmes décelés en matière de reproduction, les souris testées qui ont pu finalement donner naissance à des petits ont mis bas des souriceaux d’un poids nettement inférieur à la normale.

    Malgré les précautions prises par les chercheurs quant à l’interprétation des résultats de leur étude, des organisations écologiques, en particulier Greenpeace et Global-2000, ont aussitôt demandé "l’interdiction immédiate et totale dans le monde entier" non seulement du maïs transgénique "Mon810", mais aussi de tous les organismes génétiquement modifiés (OGM).

    Greenpeace a justifié sa démarche par "la gravité de la menace potentielle pesant sur la santé humaine". Pour un membre de l’organisation, Jan van Aken, continuer à distribuer et vendre des OGM "revient à jouer à la roulette russe avec les consommateurs et la santé publique".

    La publication de cette étude a également entraîné une réaction de la commissaire européenne à la Santé, la Chypriote Androula Vassiliou, qui a demandé aux autorités autrichiennes de la lui transmettre afin de la faire évaluer par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), a indiqué une porte-parole de ses services.

    Jusqu’à présent, l’EFSA a expliqué que le "Mon810" ne représentait aucun risque pour la santé humaine et animale ou l’environnement.

    AFP"

    Répondre à ce message

    • Le 6 mars 2009 à 10:18, par Bety En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Je pense que les responsables de Fasozine doivent selectionner certains messages avant de les mettre en ligne de sorte qu’il y regne un peu de respect dans entre les intervenants. Depuis un certain temps certaines personnes ne discutent plus sur le sujet mais envoient que des injures. Moi je ne conais rien au OGM, donc je m’abstiens d’intervenir, c’est pour ma culture personnel qu je lis les avis des uns et des autres afin d’y comprendre mieux. Alors que les chaque intervenant fasse un effort pour ne s’en tenir qu’a la defense de ses idées dans le respect absolu des autres. Merci

      Répondre à ce message

      • Le 7 mars 2009 à 00:14 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Arrete mon petit kakaba de "biotechnologue" (a verifier) qui veut faire la classe aux professionnels chevronnes du Lefasonet. Ils ont developpe ce site quand tu n’avais meme pas ton bac. Meme si notre biotechnologue est devenu soudainement Betty,(Yo, what’ up ? Have you become transgendered ?) par ruse cousue de fil blanc, on le reconnait par son style bancal. Qu’ en sais - tu pour leur faire la lecon ? Moi je ne suis pas un professionnel de la communication. Eux ils ont fait des etudes pour ca et ils savent ce qu’ ils font. Meme un certain avocat qui a voulu defendre une certaine opposition burkinabe qui soutient le regime du candidat du CDP a entretenu le debat avec moi jusqu’ au moment ou a court d’ arguments, il a commence a s’ en prendre aux moniteur du site. Il menacait meme de traduire et Pare Cyriauqe et moi en justice. Je ne sais pas qui lui a dit qu’ il allait mordre la poussiere pour qu’ il ne pousse pas le bouchon plus loin. C’est bien burkinabe, ca. Quand quelqu’ un envoie un message qui ne caresse pas forcement les autres dans le sens du poil et que ca passe, Lefasonet devient formidable mais quand ils sont au bord de perdre le debat et que l’ on continue de psoter les idees qui ne leur font aucun cas, ils se rappelelent qu’ il y a la justice. Pitie. C’est bien dommage. Le jour ou moi aussi je ne defendrai pas des causes justes, je ne suis pas sur que les responsables tres responsables de lefasonet me laisseront passer. Ils ne me connaissent ni d’ Eve ni d’ Adam. Chaque jour, je recontre Vokouma mais on ne se connait pas personnellement meme si on habite dans la meme zone. Leur boussole, c’est leur professionnalisme et tu n’as rien a leur apprendre. Si ta peau n’est pas assez epaisse, evite de rentrer dans une certaine argumentation qui te depasse. Il ne s’agit pas d’avoir appris certaines formules chimiques la veille pour pretendre etre specialiste de ogms. ce n’est pas simplement une question scientifique mais aussi ethique, economique, politique, ideologique, sociologique, antrhopologique et surtout geopolitique. Tu me traites d’ employer des gros mots mais ce n’est pas de ma faute. Ce n’est pas moi qui ai invente ce que tu appelles gros mots. Il se trouve juste que j’ ai fait mon travail a l’ ecole et j’ emploie des mots qui expriment d’ une facon precise ma facon de penser. Maintenant si c’est trop gros pour ton cerveau qui n’est pas tres grand, ce n’est point de ma faute. Don’t sit on your lazy ass. Stand up, buy a dictionnary and start doing the job of learning before you can try to meddle into discussions that will suck into a whirlpool from which you will never recover. Spare the child and spoil the cane. I hope next time you will think twice before interfering with ideas that will be the ruination of your ego. Be careful.

        Répondre à ce message

      • Le 8 mars 2009 à 09:57 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        Mais pour qui tu prends les lecteurs de Fasonet ? Toi qui etais tout de suite un etudiant en biotech, tu ne connais plus rien des ogm ? Et s’ il y a injure, qu’est-ce qui a cree les injures ? Serais- tu un farceur ? Plaisantins, abstenez- vous car ce site est tres serieux. C’est un espace de democratie reelle ou les verites sont dites et bien dites. Je demanderais a tous ceux qui n’ ont pas atteint un certain niveau de maturite de s’ abstenir de perdre notre temps. Ce babillard qui raisonne comme un eleve du cours preparatoire veut se meler de questions philosophiques, morales, economiques et politiques qui le depassent. S’ il a meme le bac, ca m’ etonnerait. Pardon, on n’a pas ton. temps.

        Répondre à ce message

  • Le 8 mars 2009 à 20:02 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Trop de kakakofonie n’avance pas. Arrêtez les attaques ciblés.
    moi qui voulais lire quelques interventions sérieuses sur le pour ou le contre des OGM.

    Je lis maintenant des attaques personnelles entre intervenants.

    Arrêtez et donner nous des arguments

    Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2009 à 19:18 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      On a suffisamment donne les arguments, monsieur "l’ Ennemi des Kakaphonies" ? Vous parlez maintenant grec ou quoi ?Je vous avais bien dit que le niveau de l’ecole burkinabe a baisse. Il n’ y a qu’ a lire beaucoup d’ interventions pour s’ en convaincre. Ohe, Etats Generaux de l’ Education.
      Il y a un temps pour tout. Maintenant, c’est le temps de renvoyer a chacun sa veritable laideur.
      Merci Mr. Le Francophone Kakaphone.

      Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2009 à 09:38, par Bety En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    je comprends pas pourquoi ce Mr est si agressif avec moi, je n’ai jamais été au USA je suis étudiante en Maitrise a l’UO, je crois que tu confonds les intervenants, pas la peine de voir des ennemis partout au tour de vous ! c’est vrai que je n’y connais rien en OGM, raison de mon interet pour ce site !et d’après ce que j’ai lu, je pense qu’il faut se mefié des OGM, seuleument je déplore la facon dont vs y prenez pour convaincre les gens.Soyez moins agressifs et moins choquant.C’est un débat d’arguments et dont de paroles choquantes et blessantes envers des personnes que vous ne connaissez meme pas.Rassurez vous suis pas Mr Papus, car c’est bien avec lui que tu me confond, peu etre que a moi par contre vous voudriez bien me rencontré pour en avoir le coeur net !!!STP essayer de repondre sans injures, vous serez plus convainquant et mieux compris !

    Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2009 à 19:13 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      J’etais en mission en province. Excusez- moi pour les rdz-vs manques. S’ il est vrai que ce n’est pas vs ce un certain Papus, votre style lui ressemble tellement.
      Sachez que je n’ai pas commence par les insultes.
      Si vous etes sinceres et cherchez vraiment des arguments qui peuvent convaincre, vous devez convenit avec moi que chercher a manger des ogms maintenant parce qu’ on a faim, c’est comme chercher a manger du haricot qui n’est pas encore cuit. On n’en aura que des flatulences, et des maux de ventre.
      J’ai presente des arguments scientifiques et autres points de vue sur les ogms notamment en France. Revoyez les websites. Mais ce papillon intellectuel de Papus a commence a mal parler et nous voila embarques dans sa logique, pour lui dire qu’ il n’ n’a meme pas le monopole de la malcause, seule chose qu’ il connait. On peut l’avoir pourri en famille en l’appelant trop affectueusement Papus, mais ca s’arrete dans sa famille, ces gateries- la. Ce n’est pas faute d’avoir sorti des arguments convaincants. Mais comment faire devant un bambin immature qui veut se meler de grands debats sans en avoir la matiere a analyse ?
      Si vous etes anime du desir de connaitre, relisez tous les messages et vous allez reellement apprendre. Je ne vais plus repeter ce que d’autres et moi- meme ont deja si bien developpe. Mais si par ruse pour voudriez vous dedoubler, tantot en Papus, tantot en queteur sincere de connaissance, vous me trouverez sur votre chemin. Alors libre sera a vous de lutter avec les qualificatifs d’ agressif ou tout ce que vous voudrez. Je le repete,sur cette question delicate des ogms, je suis pret a descendre dans la boue avec quiconque ose defendre un produit dont meme la science n’ a pas encore decouvert toute la portee. Que l’afrique soit un depotoir ou un laboratoire pour tout essayer n’ est pas un destin. Il y a encore des hommes honnetes dans ce pays pour tirer la sonnette d’alarme.

      A bon entendeur,salut.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2009 à 19:25 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Voulez savoir pourquoi je suis si agressif ? Pcq la question des ogms, c’est une question de vie ou de mort. Sio quelqu’ un vient pour attaquer votre famille, votre femme et vos enfants, allez vous le gifler ou allez vous sortir les grosses batteries ? les ogms ne tueront pas en un jour mais ils tueront surement lentement et mechamment, peut- etre pire que le sida. Voila l’ objet de mon ire et pourquoi I am uncompromising with ANYBODY.

      Répondre à ce message

    • Le 11 mars 2009 à 19:30 En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

      Bety, si le contenu de mon message semble destine a une autre personne, vous ne devez pas vous en offusquer outre mesure. mais je ne suis pas sur que vous ne soyez qu’ interessee par le simple souci d’ information. Apres avoir lu tant de messages, vous devriez avoir quand choisi votre camp. Sinon vous risquez de ne point avoit de camp. Rappelez- vous, c’est une position dangereuse car personne ne peut etre neutre dans un bus qui est en train de bruler. Si vous voulez jouer a la neutre, c’est que peut- etre vous portez des habits anti- feu et que peut- etre vous avez quelque interet a ce que le bus brule.

      Amicalement.

      Répondre à ce message

      • Le 12 mars 2009 à 10:14, par Bety En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

        message bien recu Mr, il faut dire que bien que ce ne soit pas mon domaine cette question d’OGM m’interesse bcp, je voudrai avoir d’amples d’informations sur ces produits, et savoir quel est la decision du gouvernement burkinabè par rapprot de tout ca et si les cheurcheurs du pays ont donné leurs avis par rapport a leur decision. Si je n me trompe pas, les ogm sont bien consommés au burkina, est ce contre ou avec la volonté du peuple burkinabè ?
        Un autre souci est concernant les consequences de ces produits, a t-on déja constaté en Amerique (car ils en consomment depuis longtemps)les effets nefastes de ces produits sur la santé ? Es ce les meme qualité de produits OGM qui circulent aussi en Afrique ? car il n’est pas exclu que l’Amerique se garde les meilleurs produits et nous envoyer ceux échoués au cours de la fabrication fabrication.A ma connaissance ces OGM sont le resultat de gènes modifiés chez les plantes(en ce qui concernent par exemple le sorgho) y’a t-il un risque que ces gènes s’expriment chez l’homme après consommation de ces produits ! tel est ma principale inquiétude !si possible je voudrai avoir des sites ou je pourai bien m’informé ! merci !

        Répondre à ce message

  • Le 19 mars 2009 à 11:35, par Bety En réponse à : Recherche scientifique : Du sorgho OGM pour sauver les enfants de la malnutrition

    Merci pour tous ces info ! c’est avec un grand interet que j’ai visité les sites que tu m’as envoyé. Maintenant plus que jamais je suis convaincue que les produits sont a risque, et tout le monde doit prendre conscience de cela. Je ferai une large diffusion de ces sites dans mon entourage pour faire connaitre la vérité sur ces "poisons"
    Encore, merci et courage dans votre lutte, on vous soutient !
    cordialement !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Inclusion financière : Les opportunités du digital, l’opération de charme de l’UNCDF
Filière coton : Tirer les leçons des privatisations dans l’espace UEMOA et au Tchad
Chambre de commerce et d’industrie du Burkina : La relance du club de presse au menu d’un dîner
Street marketing weeks : La 1ère édition se tiendra du 4 juin au 8 novembre 2019
Union économique et monétaire ouest-africaine : Un niveau de récoltes globalement satisfaisant
Mise en garde du CREPMF contre les arnaques : Léopold Ouédraogo de l’antenne nationale de la BRVM apporte des éclaircissements
Labellisation du Faso Danfani : Une arme pour lutter contre la contrefaçon
Mises en garde contre les arnaques financières : Le président de l’Association professionnelle des banques et établissements financiers du Burkina se prononce
Échangeur du Nord : « L’échangeur a permis la fluidité de la circulation, mais le pôle économique de Tampouy est détruit », selon un riverain
Banque mondiale-Burkina Faso : Trois accords de financement pour renforcer la politique économique et sociale
Professionnels des banques : L’heure est à la vulgarisation des cartes bancaires
BNP PARIBAS va céder sa participation dans le capital de la BICIAB
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés