Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quand on enferme la vérité sous terre, elle s’y amasse, elle y prend une force telle d’explosion, que, le jour où elle éclate, elle fait tout sauter avec elle. Emile Zola» 

Radio BBC et Horizon FM : Un mariage de raison au Burkina Faso

Accueil > Actualités > Multimédia • • vendredi 27 février 2009 à 10h38min

La chaîne anglaise BBC ne cesse de prendre ses aises au Burkina Faso. Emettant déjà sur une FM qui lui est propre, ce mass média d’identité britannique vient de nouer un partenariat avec le groupe Horizon FM qui reprendra une partie de ses programmes. Ce partenariat permettra pour le géant mondial d’être reçu à travers les 11 stations radio du groupe Horizon, mais aussi sur la nouvelle chaîne de télévision privée TVZ de Moustapha Laabli Thombiaono, le PDG du groupe Horizon. Ce sont donc deux partenaires heureux qui ont animé un point de presse ce jeudi 26 février dernier. Rencontre présidée par le ministre en charge de la communication du Burkina Faso, Filippe Savadogo.

La salle Kadiogo de l’Hôtel Indépendance est habillée aux couleurs de la BBC ce jeudi soir. Il est 16 h et les journalistes sont bien là. Mais on ne peut commencer la conférence sans monsieur le ministre, explique Charles Bambara le chef d’édition de BBC Afrique, qui soit dit en passant est un burkinabè. 16h 30 Filipe Savadogo le ministre de la Communication est arrivé ; très décontracté comme à son habitude. Il serre la main à ceux qui comme moi sont au premier rang avant de s’installer au présidium. A ses cotés, Charles Bambara, Moustapha Laabli Thombiano et Hubert Paré du Conseil Supérieur de la Communication. C’est d’abord à l’excentrique PDG du Groupe Horizon FM de prendre la parole. « Les journalistes du groupe Horizon FM bénéficient d’une formation depuis une semaine, par les professionnels de la BBC », explique t-il. Mais ce que toute l’assistance aura retenue, c’est son annonce du début des programmes de la tant attendue chaîne de télévision TVZ. Un début des programmes de cette télévision qui marque l’épilogue d’un film qui dure depuis plus de 15 ans.

C’est donc fort logiquement que le ministre va féliciter Moustapha Laabli Thombiano pour cet aboutissement qui porte désormais à cinq, le nombre des télévisions privées émettant depuis le Burkina. Pour Filippe Savadogo, il faut de nouvelles chaînes pour stimuler le travail de celles qui existent déjà. Le volet formation du partenariat qui lit la BBC à Horizon FM, est beaucoup à encourager notera t-il. Enfin Filippe Savadogo se réjouit de l’émission des programmes de la BBC en FM, lui qui comme il le dit lui-même, est de la génération des ondes courtes. Et voilà monsieur le ministre qui a fini et qui s’apprête à repartir. « Mais non monsieur le ministre, veuillez attendre un peu que je vous présente les membres de l’équipe BBC venus d’un peu partout pour couvrir la 21ème édition du FESPACO » demande Charles Bambara. Après cette présentation, le PDG du groupe Horizon, tient aussi à présenter une partie de son équipe en charge de la télévision TVZ Afrique. Et c’est là que Filippe Savadogo, montra qu’il est un parfait bilingue. Dans un anglais sans fioritures il eut un mot pour chacun des journalistes étrangers de la BBC venus couvrir le FESPACO. Et ce n’est pas la peine de me raccompagner conclut-il en se sauvant de la salle pour l’aéroport international de Ouagadougou où il devait accueillir un de ses homologues venus pour le FESPACO.

Après lui, c’est Hubert Paré du Conseil Supérieur de la Communication qui mettra fin à cette première phase de la rencontre par l’exhortation à la formation professionnelle. Maintenant c’est autour de Charles bambara de s’exprimer. Il commence par sortir des chiffres très éloquents. La BBC est diffusée dans 154 capitales dans le monde et 2000 FM reprennent ces programmes. Cette grande présence lui assure un auditoire conséquent. 182 millions de personnes écoutent ses programmes chaque semaine à travers le monde, dont 82 millions à travers le continent africain. C’est pour satisfaire tout cet auditoire que la BBC a mis sur pied un grand programme de couverture médiatique du FESPACO avec plusieurs éditions journalières en direct de l’Hôtel Azalaï Indépendance, ou ce géant mondial de la presse, a pris ses quartiers. La BBC prévoit la réalisation en direct de plusieurs émissions interactives pendant lesquelles tous les auditeurs de toutes les contrées africaines pourront intervenir pour échanger autour d’invités sur le festival le plus panafricain qui soit. C’est après avoir répondu aux questions d’éclaircissement des journalistes, que Charles bambara a levé la séance en invitant bien entendu les uns et les autres à se brancher sur la BBC pour suivre le FESPACO heure après heure.

Hermann Nazé

Lefaso.net

P.-S.

Voir notre dossier :FESPACO 2009

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina Golden Blog Awards : Idrissa Yabré sur la plus haute marche du podium
Réseaux informatiques : L’ARCEP forme les acteurs à la transition vers IPv6
TIC : « Il ne faut pas que nous soyons seulement de simples consommateurs » (ministre Hadja Fatimata Ouattara)
Innovations : La SONAPOST devient « La Poste Burkina Faso »
Médias en Chine : S’adapter, plus qu’un choix
Microcrédit : Microcred Burkina devient « Baobab Burkina »
Protection des données personnelles : Les agents publics de Koupéla sensibilisés
Publicitaires associés : Une nuit pour saluer le travail des devanciers
Coopération pour le développement : « Le Burkina est toujours une bonne destination pour les affaires », assure Jean-Victor Ouédraogo (SICOD)
Schémas directeurs des systèmes d’information : Les directeurs des services informatiques renforcent leur capacité
Utilisation de l’internet : La Commission de l’informatique et des libertés éduque les élèves de Zorgho
Protection des données à caractère personnel : La Commission de l’informatique et des libertés (CIL) sensibilise les agents publics de l’Etat, à Zorgho
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés