Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La voie de l’homme sage s’exerce sans luttеr.» Li Eul, dit Lao-Tseu

Université Saint Thomas d’Aquin : Le professeur Albert Ouédraogo cède son fauteuil au Père Jacques Simporé

Accueil > Actualités > Société • • dimanche 21 septembre 2008 à 23h26min

Au nom du Conseil épiscopal Burkina-Niger Monseigneur Wenceslas Compaoré, a installé le Professeur Jacques Simporé (gauche) dans ses nouvelles fonctions.

L’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA) a procédé à une passation de service entre le recteur sortant, Albert Ouédraogo et le recteur entrant, le professeur Père Jacques Simporé, le samedi 20 septembre 2008 à Sâaba.

Après quatre (4) années passées à la tête de l’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA), le professeur Albert Ouédraogo a passé la direction au Père Jacques Simporé de la congrégation des Camilliens, le samedi 20 septembre 2008 en présence du conseil national de l’enseignement catholique et du conseil d’administration. Le nouveau recteur a été installé par Monseigneur Wenceslas Compaoré, évêque de Manga. Père Jacques Simporé est directeur du Centre de recherche biomoléculaire Pietro Annigoni. Il est également professeur à l’Université de Ouagadougou, professeur contractuel à l’Université Tor Vergata de Rôme, professeur à l’Université Saint Thomas d’Aquin et membre du conseil d’administration de l’USTA.

Il a été désigné à la tête de l’USTA pour ses éminentes qualités et ses grandes compétences en matière de recherche, d’enseignement et de gestion des hommes.
Ouverte en octobre 2004 avec 3 filières et 133 étudiants, l’Université St Thomas d’Aquin compte plus de 800 étudiants (2007-2008).Elle envisage d’ouvrir de nouvelles filières pour élargir son domaine d’enseignement. "Il y a des défis à relever, nous sommes conscient et nous irons dans le sens du professeur Albert Ouédraogo. Il faut s’atteler à former les jeunes, faire de l’USTA une Université de renommée. On cherchera à faire un Centre hospitalier universitaire (CHU) pour permettre aux étudiants de mieux s’exercer". Tels sont les propos du nouveau recteur, le Professeur Père Jacques Simporé. Quant au Professeur Albert Ouédraogo "je retiens un bon souvenir car c’est un peu comme une sorte d’ouverture".

Edouard OUEDRAOGO
Eliassa MONE(Stagiaires)
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés