Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Université Ouaga II : Une réalité

Accueil > Actualités > Société • • lundi 25 août 2008 à 13h28min

Dirigée par le professeur Karifa Bayo, l’Université Ouaga II est fonctionnelle et participe de la volonté du gouvernement burkinabè de donner aux étudiants, des cadres plus propices et agréables pour leurs études…

L’Université de Ouagadougou (l’UO) enregistre ces dernières années une arrivée massive de nouveaux bacheliers. L’accroissement rapide des effectifs a eu pour conséquence, la surpopulation du campus de « Zogona ».

Pour faire face au problème des effectifs qui a entraîné l’insuffisance et l’inadaptation des infrastructures d’accueil, le gouvernement burkinabè a décidé en décembre 2007 de la création de l’Université Ouaga II à Gonsé, localité située à 25 km de Ouagadougou. Cette Université accueille depuis l’année académique 2007-2008, des étudiants des Unités de Formation et de Recherche (UFR) en Sciences Juridiques et Politiques (SJP) et en Sciences Economiques et de Gestion (SEG) précédemment rattachées à l’U O.

Si la présidence de l’Université Ouaga II a aménagé dans un immeuble au secteur n° 29 sis au quartier Wemtenga, les étudiants eux, partagent les mêmes infrastructures que leurs camarades de l’Université de Ouagadougou. En plus de cet espace du campus de Zogona partagé par les deux universités, Ouaga II loue deux pavillons au SIAO pour accueillir les étudiants de premières années des UFR/SJP et SEG en attendant la fin des travaux de construction de cette université dont la première pierre a été posée par le Premier ministre Tertius Zongo le 3 avril dernier.

L’Université Ouaga II ne pourra être totalement fonctionnelle que dans un délai minimum d’une année. « Une université ce n’est pas seulement des amphithéâtres, il faudra aussi des structures d’accompagnement tels que les œuvres universitaires, des bâtiments pour l’administration » a indiqué le professeur Karifa Bayo, président de ladite université. Selon le professeur BAYO, l’Etat veut faire de Ouaga II une « technopole » dans les années à venir.

En d’autres termes, il s’agit de créer un site intégré qui prendra en compte toutes les préoccupations de l’heure. Dans le domaine des œuvres universitaires, le projet de construction prévoit par exemple 10 000 lits à raison de 1000 lits par année. Il est prévu également la construction de logements pour le personnel enseignant. L’université Ouaga II est donc en construction à Gonsé sur un espace de 2100 hectares. En attendant, l’Université Ouaga II composée des UFR SJP et SEG fonctionne en symbiose avec l’Université de Ouagadougou.

Karim KABORE
Abraham BAYILI
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Journées Entreprises 2018 de 2iE : Faire de l’entreprenariat une stratégie d’insertion professionnelle
Province du Bam : L’ONG World Agroforesty Centre visite ses réalisations
Ecole nationale de police : Les élèves de la 48e promotion effectuent une sortie d’études dans les Hauts-Bassins
Revue annuelle du programme de coopération 2018-2020 entre le gouvernement du Burkina Faso et l’UNICEF : jauger le niveau de progrès réalisé
Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) : Des réflexions pour son opérationnalisation
Sécurité alimentaire : L’ORCADE encourage les orpailleurs à la pratique de la culture familiale
Energies renouvelables : Un atelier national pour se pencher sur la régulation du secteur
Commune de Ouagadougou : La mairie et ses partenaires préparent l’atelier international d’urbanisme de 2019
Salon du livre africain de Koudougou : La littérature burkinabè à l’honneur
Etude sur l’insécurité au Burkina : Des citoyens accusent l’ancien régime
2iE : Un colloque pour réfléchir à l’interaction entre eau, énergie, alimentation et habitat
Commune de Ouagadougou : Des espaces de vente d’aliments dans les écoles pour garantir l’hygiène
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés