La liste du nouveau gouvernement

lundi 11 juin 2007

JPEG - 7.3 ko
Blaise Compaoré et Tertius Zongo

Decret n° 2007-381/PRES/PM portant composition du Gouvernement.
LE PRESIDENT DU FASO, PRESIDENT DU CONSEIL DES MINISTRES
v u la Constitution ;
v u le décret n° 2007 - 349/PRES du 04 juin 2007 portant nomination du Premier Ministre ;
Sur proposition du Premier Ministre ;
DECRETE
ARTICLE 1 : Le Gouvernement du Burkina Faso est composé ainsi qu’il suit :

PDF - 385.6 ko
Gouvernement Tertius Zongo en images
Version corrigée

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

01. Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture, de 1’Hydraulique et des Ressources Halieutiques : Monsieur Salif DIALLO

02. Ministre d’Etat, Ministre de la Santé : Monsieur Bedouma Alain YODA

03. Ministre de l’Economie et des Finances : Monsieur Jean Baptiste Marie Pascal COMPAORE

04. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Monsieur Zakalia KOTE

05. Ministre de la Défense : Monsieur Yero BOLY

06. Ministre des Affaires Etrangeres et de la Coopération Régionale :
Monsieur Djibril Yipènè BASSOLET

07. Ministre des Transports : Monsieur Gilbert G. Noel OUEDRAOGO

08. Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme de l’Etat : Monsieur Seydou BOUDA

09. Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation : Monsieur Clement Pengwende SAWADOGO

10. Ministre de la Sécurité : Monsieur Assane SAWADOGO

11. Ministre des Mines, des Carrières et de l’Energie : Monsieur Abdoulaye Abdoulkader CISSE :

12. Ministre du Commerce, de la Promotion de l’Entreprise et de l’Artisanat : Monsieur Mamadou SANOU

13. Ministre de la Culture, du Tourisme et de la Communication, Porte Parole du Gouvernement : Monsieur Filippe SAVADOGO

14. Ministre des Infrastructures et du Désenclavement : Monsieur Hyppolite LINGANI

15. Ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique : Monsieur Joseph PARE

16. Ministre de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation : Madame Odile BONKOUNGOU/BALIMA

17. Ministre de l’Environnement et du Cadre de Vie : Monsieur Laurent SEDEGO

18. Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale : Monsieur Jerôme BOUGOUMA

19. Ministre Chargé de Mission auprès du Président du Faso, Chargé de l’Analyse et de la Prospective : Monsieur Gueda Jacques OUEDRAOGO

20. Ministre de la Jeunesse et de l’Emploi : Monsieur Justin KOUTABA

21. Ministre de l’Action Sociale et de la Solidarité Nationale : Madame Pascaline TAMINI/BIHOUN

22. Ministre des Ressources Animales : Monsieur Sékou BA

23. Ministre de la Promotion des Droits Humains : Madame Salamata SAWADOGO / TAPSOBA

24. Ministre des Postes et des Technologies de l’Information et de la Communication : Monsieur Joachim Tankoano

25. Ministre de la Promotion de la Femme : Madame Celine M. YODA/KONKOBO

26. Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme : Monsieur Vincent T. DABILOUGOU

27. Ministre des Sports et des Loisirs : Monsieur Jean Pierre A. M. PALM

28. Ministre Chargé des Relations avec le Parlement : Monsieur Salif SAWADOGO

29. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, Chargé du Budget : Monsieur Lucien Marie Noel BEMBAMBA

30. Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Régionale, Chargé de la Coopération Régionale : Madame Minata SAMATE / CESSOUMA

31. Ministre délégué auprès du Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, Chargé des Collectivités Territoriales : Monsieur Soungalo OUATTARA

32. Ministre délégué auprès du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques, Chargé de l’Agriculture : Monsieur Issaka MAIGA

33. Ministre Délégué auprès du Ministre de l’Enseignement de Base et de l’Alphabétisation, Chargé de l’Alphabétisation et de l’Education non Formelle : Monsieur Ousséni TAMBOURA

34 - Ministre Délégué auprès du Ministre des Enseignements Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique, Chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Profesionnelle : Monsieur Maxime SOME.

Article 2 : Le présent décret sera publié au Journal Officiel du Faso.

Oauagdougou, le 10 juin 2007

Le Président du Faso,
Blaise COMPAORE

Le Premier Minsistre,
Tertius ZONGO

PDF - 527.4 ko
Le gouvernement Tertius Zongo en images
Imprimer l'article

Messages

  • 1er constat, il y’a trop de ministres delegues 6/34. La reduction du train de vie de l’etat passe par la composition d’une equipe optimale.

    • Est-ce que le Burkina peuplé de moins de 14 millions d’âmes a besoin de 34 ministres ?
      Il faudra qu’on arrête de se foutre des gens. Ministre de l’enseignement de base, ministre de l’enseignement supérieur, ministre délégué chargé de l’enseignement technique. Combien d’emploiyés ont-ils à gérer ? On peut regrouper tous ces trois en un seul ministère. Ce n’est pas pour rien qu’on a créé des directions régionales quand même. Si je pense qu’un ami m’a dit que l’Allemagne comptant plus de 80 millions d’habitants,et etant la premier pays exportateur au monde,ne compte pas plus de 15 ministres dans son gouvernement central. Eux ils ont compris où ils vont.
      Aprés c’est pour aller pleurnicher devant les bailleurs de fonds comme quoi il faut augmenter l’aide. Pourquoi faire ? Payer les grosses voitures pour les ministres et députés et augmenter leur argent de poche pour les fêtes de fin d’année ? Fatiguez pas les gens.

      Passakziri

    • Merci à lefaso.net pour sa promptitude à nous mettre l’infos en ligne. Je vous souhaite bcp de courage dans votre travail. je voudrais déplorer le nombre trop élévé de minitre !!!!!!, cela nous fait encore plus de dépenses pour un pauvre pays. je crois que le pays n’a pas besoin de tant de ministre. Merci

    • Hallo Passakziri
      C’est juste ce que vous dites. Moi je vis en Allemagne et je vois combien les politiques font des efforts pour amener ce pays á un niveau superieur. Mais au fait, si vous etes á l’exterieur c’est en ce moment que vous vous rendez compte que nos politiques ont refusé le developpement, ils l’ont nié et ils ne le veulent pas du tout. En realité, rien ne nous manque seule la volonté politique est malade au Burkina Faso et le peuple souffre de ces memes gens qui n’ont rien á faire que brader le peu que le peuple acquiert avec beaucoup de sueur. 32 ministres, c’est une injure á un peuple qui veut amorcer un developpement. Il nous manque de la discipline, de la rigeur, de la sobrieté pour comprendre que trop de gouvernants ne font pas un bon gouvernement. Et puis ces memes gens qui tournent, qui se reposent qui reviennent, qui changent, pour qui ils se prennent ? Nu n’est indispensable dans ce pays et tout le monde peut en faire autant. Qu’on arrete de faire du gouvernement une famille. Nous, on a marre mais on ne desarme pas car toute chose a une fin et l’histoire . Rien de nouveau sinon á faire sinon continuer dans la meme medioocrité et penser á soi.
      En entendant, il va falloir qu’on souffre notre calvaire avec ce gouvernement.
      Viel Spaß und schönen Tag in Burkina faso

    • Un autre lecteur

      Vraiment, Passakziri, tu as dis vrai. il nous faut arrêter de nous auto frageler avec l’augmentation des charges de l’Etat. Il n’y a pas à croire que l’on doit recompenser un tel ou un tel par un poste mais voir comment nous pouvons gérer le Faso avec moins de charges et plus de développement. L’une des grandes réponses est donc de faire moins de gaspillages dans le train de vie de l’Etat. Nous aurions pu revenir même revenir aux R 5 qui témoingnaient de ce souci au lieu d’acheter 406 et gros cynlindré et parfois plusieurs pour une seule personne pendant que les fonctionnaires sur le terrain n’ont même pas de quoi faire le travail de développement.
      Passakziri, je suis avec toi.

    • Bonjour à tous, toujours le même scenario, les copinages continuent on repelote avec les mêmes.Toujours la même équipe avec juste petit changement ou des permutations. pourtant le peuple à beacoup cru à la rupture. On avait tellement fondé notre espoir pour le changement mais que voulez ? c’est le Faso d’aujourd’hui. Il faut encore utiliser l’argent du contribuable (qui vit dans la pauperisation) et les autres fonds pour payer ces grands "Ministres" qui oublient souvent qu’ils sont les serviteurs du peuple. Nous attendons donc d’apprecier le bilan à mi parcours du mandat du gouvernement version Tertus. Wait and see.
      Si c’est ça que l’on appèl démocratie s’en ai bien peur ! C’est plus tôt de la "démopôtie" le pouvoir aux pôtes.

    • Je salue une fois la manière avec laquelle lefaso.net a fait montre de sa perspicacité et de sa promptitude dans sa mission d’informer. Mais grande est ma surprise quant au nombre élévé de ministre. Le peuple souffre trop pour se permettre ce luxe, ce privilège dont certains pays du G8 ont renoncé.
      Merci et bon courage à nous tous !

    • Quelle honte. tant de ministres pour un pays comme le notre. Quand vous aurez fini de manger, vous penserez au peuple. Bonjour la corruption et le detournement organisé.

    • bonjour,
      histoire de ministres trop élevé n’est pas grave ! C’est pas parce que en allemagne c’est comme çà que ce doit être idem au Burkina. Un ministre gagne combien par mois ? pas plus de 600 000 Fcfa. Moins que ce que gagne un ouvrier balayeur de rue en Allemagne. Et puis il ya des réalités propres à nos pays ! il faut parfois des sacrifices pour maintenir la stabilité du pays. La Chancellière à elle seule gagne près de 250 000 euros par an plus les autres avantages sur lesquels je ne ve pas revenir.

      Il faut plûtot demander aux ministres de rendre compte et aux ministres voleurs de répondre devant la justice.

      biiga

    • Bonjour à tous les lecteurs ;
      De ma Part je pense que ce n’est pas le nombre de ministre le problème mais est ce que ce nombre repond à une structure organisationnelle à objectif bien précis ?Dans tous les cas ce ne sont pas les moyens de légaliser les collossales dépenses unitiles qui manquerais à ce pouvoir de la 4ème république.La composition d’un gouvernement est un problème d’organisation, et c’est un droit pour le chef du gouvernement de se procurer la composition idéale lui permettant d’assurer avec efficacité sa mission.
      Par exemple si on prend deux usines concurrentes, c’est claire que celle qui est mieux équipée en robots aura moins besoins d’ouvriers spécalisés.C’est surment le cas de l’allemangne qui malgré ses 80 millions d’ahitants ne compte que 15 ministres.
      Donc économisons nos mots et nos émotions pour vraiment critiquer les actions de ce gouvernement .

    • Salut Chers amis !!

      Ainsi les jeux sont faits, finis les pronostics et les cauchémards. Dieu merci je ne suis pas le first à donner un point de vue. Mr Passakziri, vous me rejoignez en si bon chemin das vos analyses, vous qui m’aviez marqué sur le forum la sémaine passée à la culotte ! jugez-en vous mêmes. Si c’est bon selon vous, riez et criez de joie et si ça ne vous arrange pas, pleurez à gorge déployée car personne ne vous arrêtera : vous êtes libres. Pour ma part, j’en ai beaucoup souffert et ai passé une nuit blanche.

      Bonne journée à tous et que Dieu protège la sous-région et en particulier le ’’pays des hommes intègres’’

    • Mr.Biiga,Je suis d’accord avec vous quand vous dites qu’il faut demander aux ministres de rendre compte,et aux voleurs de repondre devant la justice. Malheureusement on connait la réalité.Le Renlac fait ses rapports chaque année qui donnent un tableau de plus en plus sombre,mais rien n’est fait.Ca n’empêche pas que des détournements se passent à grande échelle dans les ministères ; Avez vous deja entendu qu’un seul a vraiment été sanctionné ou démissioné pour cela ? C’est pas pour demain ca. Vous dites aussi que la chancelière a 250.000 Euros par an, pouvez vous me dire combien le président du Faso lui gagne par an exactement, et combien un ministre Burkinabé gagne exactement ? et comparez cela au PIB des deux pays et vous verez qu’à la fin, c’est pas la même proportion.A ce que je sache , en Allemagne la chancelière ( tout comme ses ministres) n’a par exemple le droit d’ituliser son véhicule de fonction que dans le cadre de ses activités professionelles ; Si elle se déplace au cinema ou pour une visite privée avec ce véhicule, elle recoit une facture pour cela.(ceux qui vivent en Allemagne peuvent peut-être le confirmer).Combien de directeurs et ministres se déplacent-ils chez nous avec les véhicules de l’Etat pour des funérailles et bâptèmes ? Je suis tout simplement contre ce principe de vivre au dessus de ses moyens. C’est pas sage pour un pays qui aspire au développement de mener un train de vit aussi pompeux comme nous le faisons actuellement.On ne veut pas copier à 100% ce que les autres font, mais je pense qu’on peut quand même prendre le bon côté et laisser le mauvais. Je ne dis pas non plus qu’on doit être comme ca parce que les autres comme ca. Ce sont tout simplement des exemples .
      Et puis, le balayeur Allemand qui gagne 600.000 FCFA par mois, peut-être qu’il paye un loyer de 400 000 FCFA, 150 000 FCFA d’impots, etc. Il ne faudra pas donner une fausse imprésion que le balayeur Allemand vit mieux que le ministre burkinabè.

      Bref, il nous faut serrer les ceintures si on veut se developper.

      Bonne journée à vous.

    • Merci lefaso.net. J’avoue que vous avez gagne en liberte d’expression. L’etau du muselage dont vous avez longtemps fait montre en censurant des messages dans le passe semble se desserrer et cela est a votre hommage. Vous nous rendez, surtout a nous Burkinabe d l’etranger, beaucoup de services et a la nation entiere le plus grand service a travers ces fora. Courage.
      Si le premier Ministre reduisait son gouvernenmet a 15 membres, et ouvrait un poste de Conseiller politique particulier charge de lire integralement les fora sur lefaso.net et d’en rendre fidelement compte a chaque mercredi au conseil de ministres, Il aurait beaucoup gagne en enseignement et enrichirait son mandat au grand bonheur du developpement reel du pays.
      J’ai fait cette digression pour saluer la longueur de vue du frere et bien nomme Pasakziri dont l’intervention m’a toujours impressionne depuis la semaine derniere. Mon frere, ton analyse comparative sur le revenu des ministres burkinabe a celui du balayeur (mentione par ton interlocuteur) est sans faute. J’ai particulierement aime la fin de ton analyse qui attire l’attention de l’autre pas sur le cash engrange de part et d’autre, mais surout le rapport qualite de vie et revenu.Le monsieur qui compare le revenu de nos ministres a celui d’un balayeur de rue en Allemagne ne sait sans doute pas qu’il nous fait une insulte collective. Mais je ne lui en veux point, c’est l’image que lui ont passes les media de la mondialisation. Mais en pasant, qu’il sache qu’un agent subalterne qui a un revernu de 75,000f a Ouaga vit 3 fois mieux que son balayeur tant envie vivant en Allemagne. Tes questions et challenges a propos du revenu exact du President du Faso et d’un ministre, qui malheureusement resteront sans reponses, sont d’une pertinence a n’en pas douter. Pourquoi ne peut-on pas connaitre le revenu annuel alloue de ceux qui nous dirigent ? Ceux que nous "choisissons" pour conduire la direction de la chose Publique. De tres bonnes questions dont les tentatives de reponses equivaudraient a un pas de geant dans notre marche vers la democratie.
      Pour terminer, je tiens a rajouter a l’intention de ceratains freres et soeurs, qui semble en avoir sur le coeur contre ceux vivant a l’exterieur, que les compatriotes a l’etranger ne sont guere des apatrides. C’est vrai que l’on ne s’est jamais senti si lie a son pays qu’a l’exterieur, et seuls ceux loin du bercail sentent cela souvent comme une echarde dans la peau. Et les reactions d’indignations et de frustrations, les critiques vus sur les fora de lefaso.net sont sinceres et visent vraiment a construire. Etant en Occident, on se sent tres mal de voir tout le monde (occidentaux comme africains) pointer notre pays comme le plus pauvre.Bien entendu, le qualificatif en tant que tel blesse moins puisque presque tout est priorite en effet chez nous. C’est plutot l’arrogance et la condescendence avec laquelle cela est dit qui nous offusque. Alors, quand on voit qu’un simple choix de reduire le nombre de minitres suffirait a beaucoup gagner, et que ce choix est refuse, cela rappelle ce sterotype raciste, en occident, qui consiste a voir en les africains les etres ontologiquement incapables de se developper. Merci.

    • Mon frère, je suis honnêtement flâtté par les compliments que vous me faites dans votre écrit.Merci.
      Ma seule intention est de participer à l’ouverture d’esprit grâce au débat saint que lefaso.net nous permet de mener ici, et surtout d’apprendre aussi des autres intervenants. Un grand merci et mes encouragements au passage à toute l’équipe de ce portal et à tous les intervenants.C’est vrai que j’ai eu à critiquer la censure qu’on avait affligé à deux de mes messages, mais j’avoue que les choses ont vraiment evolué dans le sens positif ;Chapeau à vous.

      Passakziri

    • Rassurez-vous ( ;-) ), je continue de censurer ! Tout dépend de ce que vous dites et surtout de la manière dont vous le dites...

      Cyriaque

    • Merci Cyriaque,
      Bien sur qu’on sait que vous continuez de censurer, et je vous encourage personnellement, du reste, a continuer le tri sans pour autant museler. Nous reconnaissons seulement que vous avezz quelque peu desserre l’etau. Il n’y a point de liberte d’expression qui survive sans censure. Seulement vous etiez un peu trop sensible et prompt a censurer dans le passe. Enfin, je vous tire mon chapeau pour tous ce travail que vous abattez. Lire tous ces messages sur presque la trentaine de titres traites journalierement, c’est un vrai boulot de 24h/jour. Alors, tenez bon et Dieu vous benisse. (Ps : je serai la premiere personne a envoyer ma contribution a votre prochain appel).

    • Je vous en prie. Et maintenez le flambeau toujours aussi haut !!! Peace.

  • Que tous ceux qui bavardent au hasard en disant que un tel est Mossi ou ce la, n`ont qu`á bien looké la liste du nouveau gouvernement.
    Aucune personne au monde n`arriverai jamais á instauré la xenophobie au pays des hommes integres.

    THANX

  • Une fois encore, bravo à lefaso.net pour son efficacité !!!

    Sawadogo

  • Félicitations messieurs les Ministres,
    Le peuple attend de vous une attention sérieuse et beaucoup de considérations. Il faut donc rompre avec les attitudes d’arrogance -ceux qui en ont- et s’assurer chaque matin qu’on est juste dans ce qu’on fait.
    Bonne chance.

  • L’économie a retrouvé sa soeur jumelle, la finance.... c’est déjà une aberration de corrigée. Tout de meme,34 ministres, c’est trop !!!! Comment un pays aussi pauvre que le BF peut-il se permettre encore cela ? Trop de ministères pour l’enseignement ! Les Ressources animales peuvent cheminer avec l’agriculture ; la finalité du cadre de vie, c’est la santé ! La défense et la sécurité peuvent cohabiter ! La promotion des droits humains, c’est une affaire de justice ! Emploi et travail, quelle frontière ? De même, avouons qu’il ya un lien étroit entre transport et désenclavement....
    Enfin, évitons les ministères orientés vers des groupes spécifiques : femme, jeunesse ... A quand le ministère chargé des personnes agées ? celui chargé de la reinsertion des handicapés ?
    A force de vouloir contenter tous les chevaux de l’écurie, on finira par faire le requiem de la société d’esperance.... Que de gaspillage, que d’insouciance,ça suffit maintenant !!!

  • Moi je suis étonné , que dis-je ? Scandalisé par le surplace que nous constatons : exactement les mêmes alors que l’on a senti un appel au changement des hommes au sein de la population ! Comment peut-on être aussi longtemps ministre dans un pays de plusieurs millions d’habitants, alors qu’on a même été rarement premier en classe !!! Désolant !!!
    Il faudra qu’un jour , on nomme Salif Diallo , Premier Ministre et qu’on en finisse !! Pourquoi il veut pas se montrer ? Son opoids gène certainement l’actyion des premiers ministres qui se sont succédés !!! On nomme donc Tertieus pour contenté la communauté dite internationale mais... il n’a qu’à bien se tenir !

  • remerçions tout d’abord le fasonet. pour tous ses efforts .
    comme l’ ont su évoqués certains le nombre de nos ministres est de trop.
    on a pas bésoin de 34 individus dans gouvernement pour gerer 1 pays comme le nôtre.désolé...
    de plus on contaste que des gens veulent être des ministres à vie ; une telle politique est abberante car ces hommes ou femmes queque soit leur qualité ne sont pas les seuls dans ce pays.
    de plus il qu’on arrèt ce nomadisme car on peu pas comprendre qu’un ministre quitte la « SÉCURITÉ » pour aller gérer « LES AFFAIRES ÉTRANGERES ».quel lien exist-il entre ces 2 postes ministériels ?
    même s’ils sont galents évitons tout de même ce transfert.
    alors je souhaite bon vent au gouv.1 de Mr TERTUS pour qu’il reponde aux attentes du peuple

  • On prend les memes et on recommence ! Et si on essayait autre chose....

  • Au burkina, on se plaint toujours mais on reste dans l’inaction. Incomprehensible. Il y’en a un qui as dit "le peuple souffre trop". Si cela etait le cas on le verrait dans la rue. Tout peuple a bien sure les dirigeants qu’il merite. Le peuple Burkinabe se laisse mystifier par la pseudo-democratie du bourgeois Blaise depuis des decenies. Le reveil sera dur. Tres dur. Il nous faudra juste nous armer de courage, serrer les fesses et attendre le grand CHOCK quand cela arrivera. Et cela arrivera. Bon courage, brave Burkinabe.

  • Burkina Faso le pays pauvre du monde classé avant dernier au monde. On a rien, aucun developpement humain ou ni de l’urbanisation. 20% de la population est urbanisé, et la capitale mm ressemble a une gros village.Pourkoi n pa reduire ce chiffre 34 a meme 15 ou 10 pour utiliser les 600.000f *10 /mois restant du salaire des ministre pour contruire un vrai pays ?
    cela fera 6.000000 /an au moins on pourai faire des goudrons par ci et par la.
    Je sui vraiment decu de mon pays. nous ki sommes a l’etranger on souffre de voir ces choses la on vou demande pardon changer le pays pour kon soit plus fier d’appartenir au Burkina Faso. merci

    • Ecoute, je crois que tu as intérêt à travailler aussi pour le pays. Tu es aux USA quelle entreprise t’es venu créer au Burkina Faso ? Le Burkina Faso est à toi aussi, c’est pas aux autres d’arranger. Si tu n’es pas fier d’être burkinabé, change de nationalité c’est tout. Le developpement du Burkina n’appartient pas à une seule équipe. Il y a des insuffisances certes mais petit à petit des choses changent. RENTRE AU PAYS POUR QU’ON TRAVAILLE ENSEMBLE ! On dit que si tu te relève d’une chute, ne regarde pas là où tu es tombé mais là où tu as trébuché. Arrêtez de vouloir coute que coute copier le modèle américain, allemand etc..

    • Je suis vraiment d’accord sur le faite que l’on doit reduire le nombre de ministre mais la verite c’est qu’il ya des gens auquel nos dirigeants ne peuvent pas dire non, ca c’est honteux. Mais si Ouaga ressembles a un village ce n’est pas un problem, c’est la realites et c’est la d’ou nous venons. Je pense qu’il n’y a pas a sauter les etapes et vouloir ressembler aux autres pays developper. Notre premier objectif devrait etre le developpement de la resource humaine, la sante, l’education et la famine. Nous avons besoin d’une bonne foundation

    • Hey il faut copier. Ne nous demande pas de refaire la roue.

    • le vrai problème c’est notre faux orgeuil. Vous qui croyez que ceux qui parlent de reduire le nombre de ministres veulent ressembler aux autres, c’est pas vrai ca. Au contraire c’est la vie actuelle qui est une vrai mauvaise copie des autres. Prenez le système scolaire, copié à la francaise, même si les réalités sont autres ;Comment expliquer que dans un pays a plus de 80% vivant d’agriculture et d’élévage, les connaissances fondamentales dans ces domaines ne soient pas encrées dans l’enseignement ? Même les noms de nos facultés sont copiées à la lettre du système francais ; Dans ce cas, personne ne bronche ; Quand il s’agit de réduire le nombre de ministres comme certains l’ont fait et que ca marche malgré tout, on commence à montrer son "patriotisme",son desir d’être original.Le Burkina Faso des temps modernes copie dans beaucoup de domaines, seulement il ne copie que ce qui ne lui sert pas.
      Il n’est pas interdit à un pays d’apprendre des autres. C’est même récommandé.

    • Voila un autre ane jaloux de ceux qui sont a l’exterieur. Il y en a qui croient qu’etre aux USA c’est synonyme d’avoir les moyens financiers. Non, cher frere/soeur. Demande d’abord a celui qui a reagi ce qu’il fait. Au moins il prouve deja qu’il a acquis l’intelligence necessaire pour porter une critique constructive. Ne t’en fais pas, il batira une, sinon des entreprises le temps venu surtout s’il est etudiant. Mais tu n’y seras jamais employe, pour la survie de l’entreprise qui voudrait des ames pensantes et non mangeantes.En dehors de la corruption generalisee supportee par des cocos comme toi de combien a t-on besoin pour construire une entreprise sous nos tropiques. Pas grande chose, du moins selon la perspective d’un cadre burkinabe digne de ce nom alle chercher la toison doree au pays de l’oncle Sam. En quoi ce qu’il a dit est calque sur un modele americain ou allemand. Beaucoup de gens residant au Faso ont deja dit ca avant lui, non ? Ou voulez vous dire que si on est a l’exterieur et on n’a pas une force de frappe financiere on doit se la boucler. Honte a toi, mais ne t’en fais pas tu vois juste plus loin que ton nez. Tres fraternellement.

    • Vous vous etes un vrai fils/fille du Faso. Vous voyez claire et etes soucieux du developpemnt. Dieu vous benisse !!!

    • Ce sera déjà pas mal de créer l’entreprise. Même si je n’y suis pas employé, d’autres burkinabé le seront. Je ne suis pas jaloux de ceux qui sont à l’extérieur, je n’ai jamais été jaloux de quelqu’un. Est-ce que l’ane que je suis a déjà mangé chez toi ?
      Tertius Zongo a fait aussi papier et il a fait l’extérieur ! Monsieur, vous n’êtes pas plus intelligent que lui. La plus part de ceux qui sont au gouvernement ont fait l’extérieur et certains étaient même plus "philosophes". La réalité est tout autre. Les nouveaux "medecins" croient que les anciens sont "moins intelligents", mais je comprends ! c’est la jeunesse. S’il l’a fait c’est pour certaines raisons.
      Je dis au monsieur des USA d’être fier de son pays. Il y a des insuffisances, mais ca va aller. Surtout après tes études, rentre créer et ne reste pas làbas pour critiquer seulement. Bonne chance

    • Ce n,est pas intelligent de traiter un compatriote d,ane. C’est donc comme ca que nous concevons notre debat democratie, sans tolerance, sans fraternite ? On peut dur dans les propos mais sans traiter son vis a vis d’ane. C’est plutot ce genre de message que le <moderateur du Faso.net doit supprimer au lieu de censurer autre chose.

    • Cher ami, tout le monde ne peut pas être du même avis que vous. Si c’est pour cela que vous le traitez d’âne alors vous déhonorez ceux qui sont à l’extérieur. Vous avez de bonnes analyses. Acceptez que d’autres ne soient pas du même avis que vous.

    • KGB,
      Je suis d’accord avec vous et je retire mon mot. J’avoue avoir reagi ssous la dictee de ma colere.Tres fraternellement, et Merci.

    • Critique acceptee avec toutes mes excuses. Neanmoins, je precise que je ne pense point etre un defenseur de la pensee unique. je m’attaquais plutot a sa plate reaction qui consiste a incriminer ceux qui se cherchent deja et qui n’ont pas perdu la fibre patriotique. Salut.

    • J’apprecie profondement le fait que vous soyez humblement revenu sur vos propos. Salut frere. Je m’excuse si j’ai pu paraitre un peu dur a votre egard. Mais un certain Kere ( il faut ajouter Maitre, ca peut lui faire gagner une journee) m’a traite de Voyou, malheureusement il n’a ni votre modestie ni votre sagesse.

  • Chers tous,

    Nous sommes très heureux de constater l’intérêt marqué que nous manifestons tous à l’égard de la marche de notre cher Burkina Faso. Nous notons particulièrement qu’il y a un profond désir de changement qualitatif et générationnel au Burkina Faso. Et il ira grandissant. Cela, de notre point de vue, est nécessaire à la fois pour produire de véritables effets démocratisants et assurer un meilleur bien-être économique avec une vision républicaine digne de ce nom. Nous estimons qu’au regard de sa situation notre pays, tout comme l’Afrique, a besoin d’une meilleure vision et d’audace. Autant de choses qui ne sont guère encouragées aujourd’hui au Burkina Faso.

    Nous pensons et espérons que nous nous engagerons tous, dès maintenant, à ce que notre jeunesse puisse vivre et offrir à nos petits frères et à nos enfants un Burkina Faso qui consacre définitivement la liberté, la responsabilité et l’amour de la nation et de l’Afrique. Nous sentons, et constatons même, de jeunes burkinabè s’interroger, désirer et s’activer pour la démocratie, l’Etat de droit, la responsabilité politique et économique. Il nous faut élargir nos rangs afin d’offrir à notre pays une alternative déterminée. Notre modeste personne vous y invite tous. Que chacun à son niveau donne au Burkina Faso ce qu’il a. Une chose que nous avons tous, c’est la parole. Alors discutons, expliquons, gagnons nos soeurs et frères à la responsabilté politique, à l’audace d’un autre Burkina Faso. Ayons confiance et comptons sur tout le monde, y compris, nous surprenons peut-être, la classe politique actuelle.

    M. Yacouba GNEGNE, étudiant

  • “Over the past several days I have followed closely the events and revelations related to the new government. I have concluded that it is in the best interest of the country to have new leadership to restore the trust and confidence of the burkinabe people regard to our history.

    “The people deserve a government that is an independent and forceful voice in defense of our Nation. let’s get a fresh start with real government.”

    • mon gars, si tout le monde devait écrire dans la langue du pays où il vit, ou dans sa langue maternelle, on n’allait plus se comprendre. Y’en a qui vivent en Russie,Bulgarie etc, mais ils n’écrivent pas en russe ou en bulgare. Donc si tu n’as pas oublié tout ton faranci,fait un petit effort, car c’est pas tout le monde qui comprend gilimdou. Même si c’est la langue internationale.
      Merci

  • La nomination de M. Tertus ZONGO a été acuellie favorablement mais le Président du Faso n’est pas aller jusqu’au bout dans le renouvellement de la classe politique. 20 revenants c’est trop et ils ne sont pas les seuls capables de faire avancer le pays. En outre le Président a montré qu’il cautionnait la polique de son méga-parti en nommant que 5 femmse dans le gouvernement. Nous avons pensé qu’il se rachetera en donnant au moins une dixaine de ministères aux femmes mais hélas. Dommage un tel récul democratique...

  • Je m’adjoinds à ceux qui m’ont dévancé pour encore une fois déplorer le nombre pléthorique des ministres. Notre pays n’a pas besoin de tant de minstres.
    Dix ministres avec tout au plus quelques secrétaires généraux suffisait pour notre chère pays.
    A ceux qui disent qu’il ya 5 sawadogo et je ne quoi je le dirai qu’au burkina faso nous n’en sommes pas là.
    Le nom et l’appartenance ethnique importe peu.
    salut

  • Felicitation au fasonet pour ses efforts,

    Leute was wollen wir jetz ? Je me pose la question de savoir si au pays nous nommons les ministres pour service rendu au parti ou pour servir le peuple ?

    c’est triste tres triste si malgres ses années passées au trone le Blaiso ne sais pas encore fermé les yeux sur les postes de complaissaces c’est triste

    Monsieur Testus vos poste ministeriel- sont apres lecture bien nommés mais pour pays qui vie de l’aide de developpem-laquelle aide qui est investie au compte de ces grands vautours vous vous permetter d’envenimer la situation en creeant des postes ,qui á mon sens n’ont pas raison d’etre ex.sport et loisir ; envir et cadre de vie.certe je reconnais l’importance de chaque departem-mais pour l’instant je pense que les taches du ministere env et du cadre de vie pouvait par ex etre confier á ceux de la decentralisation et en particulier aux collectivités locales.

    Autres cela si il y avais á choisir Paramaga devrait etre reconduit pour travail bien fait.Mais wait and see

  • Juste pour donner mes encouragements a notre nouveau gouvernement.
    De grace chers freres et soeurs burkinabes donnons la chance a nos ministres de nous prouver de quoi ils sont capables. Arrettons fausses accusations (ou plutot non fondees). Pensons plutot a comment on pourait leur apporter notre soutien et nos conseils ( de grace constructifs).
    Esseyons a chaque fois qu’on a un reproche allant contre un de nos ministre de leur dire ceque l’on aurait fais a leur place.....
    A vous chers ministres de grace nos yeux sont tournees vers vous, la balle est dans votre camps. avous de redonner confiance a vos concitoyen....

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2016 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés