Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

Accueil > ONG, Coopération décentralisée • • vendredi 18 mai 2007 à 07h01min

L’ambassadeur Filippe Savadogo, Johnny et Laeticia Hallyday

Laeticia Hallyday, l’épouse du célèbre chanteur français Johnny Halliday et ambassadrice d’UNICEF- France, s’investit pour les enfants du Burkina. Avec le groupe Optic 2000 dont elle est partenaire, elle lance une nouvelle collection de lunettes dont la vente devrait permettre de récolter quelque cent mille euros pour la vaccination des enfants burkinabè.

Le groupe Optic 2000, grande marque de la distribution d’optique en France et en Suisse, ne fait pas que du commerce, soulignent ses responsables. Depuis une vingtaine d’années, il s’investit dans l’humanitaire dans plusieurs pays africains, dont le Burkina Faso. Partenaire déjà de l’association JEREMI présente dans le Yatenga (Ouahigouya), Optic 2000 s’est associé à UNICEF-France, à travers son ambassadrice Laeticia Hallyday, pour une opération de collecte de fonds pour financer une campagne de vaccination contre la rougeole au Burkina en novembre prochain.

Au cours d’une soirée organisée le 9 mai au siège de la chaîne de télévision TF1 et parrainée par l’ambassadeur du Burkina en France et le couple Hallyday et en présence de nombreuses vedettes (dont la chanteuse Jeane Manson, marraine des oeuvres humanitaires du groupe, le chanteur Carlos, le coureur automobile Cyrille Neveu, l’actrice Mathilde Seigner et bien d’autres personnalités), Optic 2000 et ses partenaires ont expliqué leurs motivations.

Pour l’ambassadrice d’UNICEF-France qui revient d’un voyage au Mozambique, "nous ne pouvons pas sauver le monde mais nous pouvons sauver l’humanité, et c’est notre devoir d’être humain". Laeticia Hallyday invite donc ses concitoyens à ouvrir les yeux, à aller sur place dans les zones de détresse humaine et à témoigner des besoins de ces populations qui n’ont pas besoin que l’on s’apitoie sur elles mais juste qu’on les aide à avoir accès à l’essentiel : des vaccins, des médicaments.

Après le Mozambique, Mme Hallyday s’associe à Optic 2000 au profit des enfants burkinabè. La collection de montures griffées "LH" qui vient d’être lancée permettra de récolter cent mille euros à raison d’un euro reversé pour chaque monture achetée. Cela participera au financement d’une campagne de vaccination initiée par l’UNICEF dans notre pays pour un coût total de près de trois millions de dollars.

Le directeur du développement d’UNICEF-France s’est réjoui de cette contribution de son ambassadrice et a tenu à remercier les autorités burkinabè pour la sérénité dans laquelle son organisation mène ses activités dans notre pays ; ce qui, a-t-il relevé, n’est pas le cas dans tous les pays.

L’ambassadeur du Burkina à Paris a remercié les différents partenaires de cette opération et a particulièrement rendu hommage à l’engagement de Mme Hallyday qui trouve, malgré tout, le temps de se consacrer aux autres, de leur apporter du réconfort. S.E.M. Filippe Savadogo a rappelé les immenses besoins du continent. Mais, a-t-il aussi souligné, si l’Afrique a besoin d’aide, elle n’est pas assise à attendre de façon passive.

En écho à cet appel à plus d’engagement dans les actions humanitaires, les responsables d’Optic 2000 ont souligné tout le bénéfice qu’ils tiraient de ce genre de partenariat, où tout le monde est gagnant, et ont appelé toutes les grandes entreprises à mettre en place de telles opérations au bénéfice de l’Afrique.

L’ambassadeur Filippe Savadogo a invité le couple Hallyday au Burkina et a offert à l’ambassadrice de l’UNICEF un beau trophée d’une belle gazelle des savanes africaines.

Service de presse (Ambassade du Burkina en France)

Vos commentaires

  • Le 18 mai 2007 à 19:11 En réponse à : > Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

    se sont-ils seulement demandés si est-elle adepte de la protection des animaux comme Brigitte bardeaux ? si tel était le cas, cela fut-il une injure qu’elle a sans doute mal dissimulé en recevant son .... cadeau.

    Répondre à ce message

    • Le 19 mai 2007 à 10:12 En réponse à : > Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

      Toi qui cherche la faute chez l’autre, qui c’est "Bardeaux" ?

      Répondre à ce message

      • Le 20 mai 2007 à 21:53 En réponse à : > Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

        Association pour Les Diabétiques
        B.P 22 KOKOLOGHO
        Laafi la Boumbou Tél. +226 76 16 91 66

        BURKINA FASO

        Historique de l’association « Laafi la Boumbou » traduit de la langue nationale mooré, en français :
        (La santé avant tout.)

        Laafi la Boumbou est une Association pour les diabétiques de Kokologho à but non lucratif, elle a été créée en 2006 à l’initiative de Mr Kaboré Zoewend, lui-même diabétique insulinodépendant résidant en Suisse rue de la Concorde 3, CH- 2400 Le Locle.

        Son expérience dans la gestion de la maladie et sa chance d’avoir des soins adéquats dans son pays de résidence lui donnent la force et l’envie de venir au secours de ses compatriotes.

        Il ne peut rester indifférent aux malheurs des maladies chroniques, qui frappent une grande partie de la population de son village, vivant dans l’ignorance et l’extrême pauvreté.

        Conscient de l’ampleur de ce phénomène, Mr Kaboré Gérard, Mr Kaboré Zoewend en association avec les diabétiques et les groupes de jeunes de Kokologho, créent l’Association Laafi la Boumbou de Kokologho.

        A l’unisson, l’Association a initié comme premier projet, la construction d’un Centre d’information et de soins primaires, afin de permettre des analyses de sang très simples qui révéleront des cas de diabète et ses effets terribles.

        (Insuffisances rénales, dommages nerveux, affections cardiaques, accidents cérébraux, amputation Insuffisances rénales, dommages nerveux, affections cardiaques cécité.) Tous ces effets peuvent toucher le plus tragiquement les populations défavorisées de Kokologho.

        Cette vaste commune de la province du Bulkiendé reste impuissante aux maladies chroniques qui déciment sa population. (Manque d’infrastructures et surtout le manque d’un développement solidaire des institutions de santé.

        Ledit Centre d’information et de soins primaires serait encadré par des professionnels : Médecin diabétologue, infirmière spécialisée et, éventuellement à long terme, un éducateur médico-sportif.
        L’objectif est d’atteindre une bonne sensibilisation et une autonomie dans le traitement, car les personnes touchées par le diabète sont toujours plus nombreuses et de plus en plus jeunes. Victimes d’une information insuffisante, elles sombrent dans l’engrenage de la maladie et de la pauvreté extrême.

        PRESENTATION DE KOKOLOGHO

        Kokologho est le chef lieu de l’un des 15 départements de la province du Bulkiendé.
        Il est aussi le chef lieu de la commune rurale. Il est situé à l’Ouest sur la route No1, à 45 km de Ouagadougou la capitale du BURKINA FASO.

        Il s’étend sur une superficie de 288 Km2 avec une population de 40’620 habitants, soit une densité de 137 habitants au Km2

        Administrativement, il regroupe 9 villages et 5 secteurs. Les habitants vivent généralement des produits de l’agriculture, de l’élevage, quelques pécheurs actifs et le petit commerce. On rencontre aussi quelques chasseurs.

        Les ressources hydrauliques sont rares voir insuffisantes pour cette vaste commune rurale

        Les soutiens

        Ce projet a été élaboré en concertation avec le Préfet du département de Kokologho, à partir du plan de développement de la commune.

        Dans une ambiance cordiale, les membres et le bureau administratif ont pu se retrouver chez Sa Majesté le Chef du village, présenter l’Association et discuter du projet de créer un Centre Médical.

        Dans l’optique de soutenir la création d’un tel projet Sa Majesté le Chef du village a donné sa bénédiction pour sa réalisation.

        L’Association bénéficie du soutien moral de la population, de la Commune, de la préfecture et du chef coutumier de Kokologho.

        En Suisse

        Un comité de soutien composé de Jeunes Français frontaliers

        Maire Geoffrey
        Guillénien Dimitri
        Guillaume Lucie
        Dard Benjamin
        Cazardori Julien
        Arnoux Cécile

        L’Association Entraide Missionnaire en Suisse dirigé par Madame Bieler Gabrielle accepte de donner un soutien à Laafi la Boumbou dans le projet de création du Centre Médical, en plus de ses multiples interventions dans des différentes régions de l’Afrique.

        Egalement l’Association bénéficie du soutien de Georges Pascal KABORE natif de Nacombtinga, qui vit en France, ainsi que de Jean-Baptiste Zongo qui réside au Canada.
        Site : www.laafilaboumbou.org

        Répondre à ce message

        • Le 10 juin 2007 à 23:50 En réponse à : > Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

          Comment pourrions-nous neutraliser ceux qui ne cessent de vilipender les âmes de bonne volonté qui veulent aider les autres ? Certains messages sont terriblement horrifiants....et le mot est faible.....
          Je pense, sérieusement, que le journal en ligne, Le faso.net devrait trouver un système d’exclusion, sans complaisance, pour ne plus jamais publier les messages insencés de ces oiseaux de mauvaise augure qui critiquent tout, même le bienfait et le don gratuit de soi. J’encourage toutes les personnes de bonne volonté à continuer, chacun à son niveau, à aider les plus démunis et les plus exposés à la maladie et la pauvreté. Me Kéré, France.

          Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2007 à 15:07 En réponse à : > Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

    parfois il faut tout simplement accepter le cadeau et témoigner sa reconnaissance, en disant par exemple merci. C’est de la culture africaine de donner et recevoir. Par respect de l’autre et aussi parce qu’un don n’est jamais inutile. Même au cas ou on pourrait s’en passer. Merci à l’unicef, au couple Hallyday et au Groupe Optic. Au nom des enfants bénéficiaires.

    Répondre à ce message

  • Le 21 mai 2007 à 15:56 En réponse à : > Humanitaire : Laeticia et Johnny Hallyday s’investissent pour les enfants du Burkina

    S’agit-il de la femme de cet exilé fiscal en Suisse ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Bill et Melinda Gates publient leur lettre annuelle 2021 : « L’année où la santé mondiale a été pensée à l’échelle locale »
L’association Partage Tiers Monde Val d’Azergues (France) pleure son correspondant au Burkina
Nadine Koné, Directrice pays de l’ONG Diakonia au Burkina Faso : « Il est de la responsabilité de tous les Burkinabè de travailler pour préserver la paix et le vivre-ensemble »
Plan International et BØRNEfonden ont officiellement fusionné
Aide au développement : Des députés français reçus par Salifou Diallo
Droits de l’homme au Burkina Faso : Les Nations unies font le point les 28 et 29 juin prochains
Décennie d’Actions des Nations unies pour la Nutrition
Le Burkina Faso renforce ses capacités en matière de gestion des frontières avec l’appui du PNUD
Diakonia lance la phase 5 de son programme Justice économique et sociale
ONU : Une action urgente est nécessaire pour mettre fin à l’épidémie de SIDA d’ici 2030
Soins obstétricaux et néonataux d’urgence : Vers une validation consensuelle
Programme sécurité alimentaire et nutritionnelle : LA FAO et l’Union européenne visitent les réalisations dans le Centre-Nord
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés