Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Gayéri : formation en entrepreneuriat - jeunesse

Accueil > Régions • • vendredi 7 novembre 2003 à 11h02min

Une cérémonie de clôture d’un séminaire de formation dont le thème est "L’entrepreneuriat jeunesse en milieu rural’’ s’est déroulée à Gayéri, le 30 octobre 2003 au siège du Programme de développement local de la Komondjari (PDL/K).

Cette cérémonie intervient pour marquer la fin d’un séminaire de formation qui a regroupé vingt-cinq (25) jeunes de la province dont 7 jeunes du département de Bartiébougou, 4 de Foutouri et 14 de Gayéri. Cette formation, financée entièrement par le PDL/K, avait pour objectifs de faire découvrir aux jeunes les projets porteurs d’avenir dans la Komondjari : former les jeunes à monter des dossiers de projets en langue nationale gulmancéma comme en français. Auss visait-elle à et les aider à développer leurs idées d’entreprise en étudiant les modules suivants : étude du marché, élaboration du plan de trésorerie, comment négocier un financement, comment faire une demande de financement, comment élaborer des plans d’action...

Les travaux se sont déroulés sous forme d’exposés magistraux, des brainstorming, d’exercices et études des cas.

Le représentant des jeunes intervenant le premier, a exprimé sa reconnaissance aux responsables du PDL/K pour leur soutien financier, aux formateurs et à la direction régionale du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse de l’Est pour leur soutien technique. Il s’est engagé au nom de tous les jeunes formés à mettre en pratique ce qu’ils ont appris au cours des 15 jours de formation.

Dans son intervention, le coordonnateur du PDL/K/Hamado Joseph Ouédraogo a rassuré les participants du soutien du programme de développement local dont il coordonne les activités dans la Komondjari. Ce soutien peut être soit financé pour les micros-projets qui s’inscrivent dans leur domaine d’intervention, soit en jouant l’intermédiaire auprès des institutions bancaires notamment la BACB pour l’octroi des crédits pour le financement des micro-projets hors de leur domaine d’intervention. Il a remercié les formateurs pour leur appui technique combien louable.

Quant au directeur régional du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse de l’Est, il a d’abord exprimé sa reconnaissance aux autorités de la province qui ont œuvré pour que cette formation devienne une réalité. Il a remercié les responsables du PDL/K pour les efforts consentis jusque-là en faveur des jeunes de la province. S’adressant aux jeunes, il leur a demandé de mettre à profit ce qu’ils ont appris et souhaité que dans peu de temps qu’ils soient des jeunes promoteurs dynamiques. Selon lui, la direction régionale de l’Est ne ménagera aucun effort pour les accompagner techniquement.

Dans son discours de clôture, M. le préfet du département de Bartiébougou, Hamadou Nouhoun Maïga, représentant le haut-commissaire a aussi remercié les responsables du PDL/K pour leur soutien financier à la fixation des jeunes dans leur terroir. Il a en outre félicité les formateurs pour avoir donné le meilleur d’eux-mêmes avec dévouement et engagement pour l’atteinte des objectifs fixés comme le montrent les résultats de l’évaluation. Avant de déclarer clos le séminaire de formation en entrepreneuriat jeunesse, M. Maïga a félicité les jeunes pour le sérieux avec lequel ils ont suivi la formation malgré les multiples occupations du moment.

La cérémonie a pris fin par la remise des attestations de participation.

Issa SEPAMA
AIB Gayéri

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Bitumage de la route Kantchari-Diapaga : Les travaux quasi terminés avec un taux d’exécution de 82% !
Infrastructures routières dans la région de l’Est : Plus de 160 milliards de F CFA injectés !
11-décembre dans la région des Cascades : Les travaux de voiries urbaines inaugurés !
Région des Cascades : La campagne agricole s’installe au rythme des fluctuations climatiques
Les Cascades : Bref aperçu sur une région aux ressources naturelles exceptionnelles
Situation sécuritaire et sanitaire dans la région de la Boucle du Mouhoun : Le gouverneur dresse un bilan préoccupant
Lutte contre le COVID-19 dans le Nayala : Don de matériels au CSPS de Koin par l’Association Koinbienkö
Saïdou Maïga, maire de Falagountou : « L’insécurité doit nous amener à investir davantage »
Route Didyr-Toma : 12 mois de retard, 7 km de bitume sur 43 km
48 heures de la citoyenneté : Une série d’activités pour sensibiliser les jeunes de la région de l’Est
Boucle du Mouhoun : Un projet pour accroître l’accès à l’énergie
Paroisse de Toma : Le nouveau curé installé
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés