Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Quelle que soit la difficulté de la vie, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire et réussir.» Stephen Hawking Artiste, Astronome, Astrophysicien

Cocktail "entre femmes" des médias : Mme Chantal Compaoré honore les communicatrices

Accueil > Actualités > Multimédia • • lundi 29 mars 2004 à 09h46min

Pour la 4e fois consécutive, Mme Francy Degardin, première secrétaire et attachée de presse à l’ambassade de France au Burkina a convié les femmes à une soirée de partage autour d’un verre. Cette année, les "retrouvailles" des lendemains du 8-Mars, Journée internationale de la femme" ont connu un éclat particulier avec la présence de Mme Chantal Compaoré, épouse du chef de l’Etat.

La soirée du jeudi 25 mars a connu une ambiance particulière à la résidence Mme Chantal Bès, première conseillère à l’ambassade de France. Elle était l’hôte de la "fête des femmes" de Francy Degardin. C’est au rythme du balafon et du djembé que le panel d’invitées a été accueilli, elles étaient parlementaires, ministres, leaders d’association ou d’ONG..., parmi la cinquantaine qui a répondu à l’invitation.

Pour l’initiatrice de la soirée, il s’agissait de fêter les femmes de l’année 2003 et les femmes communicatrices distinguées en 2003/2004.

L’Association des professionnelles africaines de la communication (APAC), partenaire de la fête, par la voix de la secrétaire générale, Benjamine Douamba, a salué cette fête à sa juste valeur. Elle a promis que les membres de l’APAC feront davantage pour mériter cette attention.

Les encouragements sont également venus de la première dame, Mme Chantal Compaoré. Elle a saisi l’occasion pour magnifier le travail des communicatrices et leur a adressé ses félicitations. C’est avec un pincement au cœur que les invitées ont accueilli l’annonce du départ de Mme Dégardin après 4 ans d’amitié avec les femmes burkinabè. En même temps, elle annoncera que le cocktail "entre femmes" va se poursuivre avec la nouvelle hôte, Mme Chantal Bès. Une amitié qui se prolonge donc avec la famille Bès dont le chef M. Bès a été l’homme-orchestre de la soirée du 25 mars 2004.

Marceline ILBOUDO
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : La Fédération des associations du numérique du Faso dresse un bilan après cinq ans d’existence
Votre journal "L’Evénement" du 25 septembre 2021 est disponible !
Médias : Mathias Tankoano démissionne du Conseil Supérieur de la Communication
Promotion des droits de l’enfant : Le journaliste Abdel-Aziz Nabaloum remporte le prix international Ulrich-Wickert
30 ans du Pays : Le programme des festivités
Prix PaxSahel pour le journalisme sensible aux conflits : Les œuvres sont attendues jusqu’au 22 octobre 2021
Burkina Faso : Un projet de connectivité urbaine pour améliorer l’accès à internet
Koudougou : Des Hommes de médias outillés sur la planification familiale, le mariage d’enfants et les violences basées sur le genre
Banque de l’union du Burkina Faso : Une nouvelle agence ouvre ses portes à Dédougou
Votre journal "Courrier confidentiel" N° 247 est en Kiosque !
Médias : Jean-Emmanuel Ouédraogo désormais aux commandes de la RTB télé
Burkina : « Il faut que les journalistes continuent de travailler avec le sens élevé de la responsabilité » (Pr Serge Théophile Balima)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés