SOS Sahel international Burkina : Bilan des activités de l’année 2005

mercredi 2 août 2006 à 07h28min

SOS Sahel international Burkina a tenu son assemblée générale le samedi 27 juillet 2006 à Ouagadougou pour faire le bilan des activités de l’année écoulée.

Dans le cadre de sa mission d’appui aux populations défavorisées du Burkina Faso, l’association SOS Sahel international Burkina a organisé une assise nationale pour faire le point sur les activités de l’année 2005.

Pour Célestin Bélem, premier vice-président de l’association, l’assemblée générale doit permettre aux participants de savoir que l’association a engrangé des résultats encourageants à travers la réalisation de quatre projets.

Ce sont entre autres des projets d’appui au renforcement des capacités des communautés démunies et la fourniture d’eau potable par l’implantation de nouveaux forages.

En outre, cette AG doit permettre de rendre compte des actions en cours de l’association et d’amorcer de nouveaux projets grâce aux financements des Partenaires techniques et financiers (PTF).

Les projets de lutte contre le trafic des enfants et la création d’un espace communautaire accessible à l’internet sont quelques paris à gagner pour 2006.

Par ailleurs des difficultés subsistent toujours : « En dépit de nombreux efforts consentis par l’association, beaucoup de choses restent encore à faire » a déclaré M. Bélem.

C’est pourquoi l’association burkinabè ne ménage aucun effort pour poursuivre ses projets dans une nouvelle dynamique grâce au dévouement de ses membres et aux appuis divers des PTF.

Le directeur général de la Direction du suivi des ONG (DSONG), M. Patrice Sian a, quant à lui, encouragé l’association à multiplier ses efforts, surtout dans la concertation avec d’autres acteurs, ONG et l’ensemble des organisations de développement de la société civile.

D’autant plus que la présente AG se tient dans un contexte national de communalisation intégrale. Alors l’action de chaque ONG dans cette situation tombe à pic et sera plus visible par les citoyens dans les collectivités locales.

Les conclusions de la rencontre du 27 juillet doivent permettre à l’association SOS Sahel international Burkina, de dégager surtout des perspectives meilleures dans l’espérance de ses objectifs de développement durable.

Abdoul Rasmané ZONGO
(Stagiaire)

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés