Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Kundé d’Or 2006 : Smockey enfin !

Accueil > Actualités > Culture • • mardi 2 mai 2006 à 06h00min

Smockey recevant son trophée des mains de Chantal Compaoré

Les trophées de la musique au Burkina Faso, les Kundé édition 2006 ont auréolé l’artiste musicien Smockey. L’événement a eu lieu samedi 29 avril 2006 à la salle des fêtes de Ouaga-2000 en présence de l’épouse du chef de l’Etat, Mme Chantal Compaoré et un parterre d’invités « VIP ».

« Enfin Smockey ! », c’est ce qu’a repris l’un des maîtres de cérémonie après que « maman Chantal » eût dévoilé le nom du gagnant du Kundé d’Or, édition 2006. Après des tentatives infructueuses les éditions passées, le leader du rap au Burkina Faso, auteur-compositeur et arrangeur voit enfin ses efforts récompensés. Il est sacré meilleur artiste burkinabè de l’année 2005 avec son maxi « Votez pour moi ».

Le jury de cette VIe édition présidé par M. Désiré Bationo, producteur, éditeur de musique a porté son choix sur Smokey plutôt que sur ses concurrents, Solo Dja Kabaco et Alif Naba. Un Alif Naba que le public a voté par SMS grâce au sponsor officiel Celtel-Burkina. Il a récolté plus de 11 000 voix soit plus de 60% des intentions de vote contre 4000 pour Smockey et Solo Dja Kabaco. C’est bien une première qu’il y ait tant d’écart entre le choix du public et celui du jury. C’est bien hélas pour les fans et mélomanes qui avaient porté leur choix sur Alif Naba. Mais, c’est enfin Smockey !

En plus donc d’être sacré Kundé d’Or, édition 2006, Smockey arrache le Kundé du meilleur clip avec le même titre « Votez pour moi ». Smockey était l’homme de la soirée car le réalisateur du clip de sa chanson « Votez pour moi » a été aussi sacré meilleur réalisateur. Il s’agit de Boubacar Diallo de « les films du Dromadaire ».

Les trophées de la musique au Burkina Faso, édition 2006, ont encore reconnu ou confirmé des talents. Douze trophées ont été décernés au niveau des prix principaux et quatre au niveau des prix spéciaux. A part le Kundé d’Or qui est accompagné d’une enveloppe de 1 000 000 F CFA grâce aux efforts du ministère des Arts, de la Culture et du Tourisme, les autres prix principaux sont récompensés à hauteur de 150 000 F CFA. L’édition 2006 a aussi rendu hommage à certains noms de la musique africaine qui ont disparu comme Ali Farka Touré (Mali), Jeanne Bicaba (Burkina Faso), Porgo Souleymane (Burkina Faso) et Maoua Sanogo (Burkina Faso).

Quant aux anciennes gloires de la musique et qui continuent de faire la fierté du Burkina, de l’Afrique comme Salambo, Bamogo Jean-Claude, Papa Wemba, M’Bilia Bell et Edy Crinsill (Ghana), les honneurs étaient au rendez-vous pour eux. Ils étaient enfin au rendez-vous pour Michel Bossofa Somé de la télévision nationale du Burkina Faso et le jardin de la musique Reemdogo pour leur contribution à la promotion de la musique burkinabè.

L’événement Kundé, c’est aussi le spectacle musical. Malgré l’aura des artistes invités, Yayous DJ, Sami Rama, Les Mercenaires (Côte d’Ivoire), Affo Love (Bénin), Georges Ouédraogo (Burkina Faso), Salambo (Burkina Faso), la salle des fêtes n’a pas vibré comme aux autres éditions. Aucune ambiance folle n’a été remarquée dans la salle VIP.

Il aura fallu les jeux de reins de M’Bilia Bell, Magic System, Betika et Papa Wemba pour essayer de faire bouger le public. Quant à ceux planqués dans la seconde salle, ils se sont contentés de la chaleur des artistes nationaux et internationaux pour ne pas s’ennuyer devant les écrans géants.

Ismaël BICABA (bicabai@yahoo.fr)


Palmarès des Kundé 2006

1 - Kundé du meilleur artiste traditionnel masculin : Drissa Ouédraogo

2 - Kundé du meilleur artiste traditionnel féminin : Kayaba Sawadogo

3 - Kundé du meilleur artiste de musique religieuse moderne : Simon Kologo

4 - Kundé de la meilleure chanson d’inspiration traditionnelle : « Burkina Faso » de Bezou

5 - Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque : Ahmed Smani

6 - Kundé du meilleur clip : « Votez pour moi » Smokey

7 - Kundé du meilleur réalisateur : Boubacar Diallo (Les films du Dromadaire) :

8 - Kundé du meilleur arrangeur : Sam Zongo Etienne

9 - Kundé de la révélation : Ahmed Smani

10 - Kundé de l’espoir : Sissao

11 - Kundé du meilleur artiste féminin : Djata

12 -Kundé d’Or : Smockey

13 - Kundé du meilleur artiste burkinabè de la diaspora : Ousmenez

14 - Kundé du meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest : Magic System

15 - Kundé du meilleur artiste des Caraïbes : Médhy Custos

16 - Kundé de la meilleure chanson francophone : Alif Naba

Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Industries culturelles : Des journées portes ouvertes pour renforcer la visibilité du secteur
Cinéma numérique : La 4e édition du « Festival écran à ciel ouvert » aura lieu du 5 au 9 décembre 2018
Institut des peuples noirs : Le ministre de la Culture milite pour sa réhabilitation
Récréâtrales 2018 : Quand la pièce « Formidable » de Wilfrid Ouédraogo fait parler d’elle !
Cinquantenaire du FESPACO : « On sera obligé de casser certains codes pour la bonne cause » (Yacouba Traoré, président du comité d’organisation)
SIAO 2018 : Le pavillon de la créativité porte désormais le nom Thomas Sankara
Festival feu de bois de Niou : A la découverte du mystère « des choses et des êtres »
Société : Moussa Sinon décortique le monde de l’invisible chez les Mossi
Récréatrales 2018 : Quand le chef de l’Etat "tresse son courage" à Gounghin
15e édition du SIAO : « Entreprendre au féminin » valorise les produits locaux
SIAO 2018 : Les réfugiés maliens font de bonnes affaires
Un trophée d’honneur à Naaba Saaga 1er
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés