Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La forêt pour grandir a besoin d’arbres. Frédéric Titinga Pacéré» 

Ambassade du Burkina Faso en Allemagne : des amis du Burkina décorés

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • vendredi 24 mars 2006 à 08h32min

Depuis son déménagement de Bonn à Berlin, l’Ambassade du Burkina en Allemagne ne cesse d’innover dans sa qualité d’organisation, qui lui permet de communier avec ses partenaires et sa communauté résidente.

Après l’organisation de la fête nationale le 15 Décembre 2005, qui fut une grande réussite par la présence des partenaires, des amis, et des ressortissants burkinabè ; il s’est déroulé au sein de l’Ambassade le 14 Mars une remise de distinction de Consuls Honoraires et d’Attaché d’Ambassade.

Son excellence Xavier Niodogo, Ambassadeur du Burkina Faso en Allemagne, en présence des autorités allemandes représentées ce jour par Monsieur Karl Flittner, Directeur du département Afrique de l’ouest et centrale du ministère allemand des Affaires étrangères et de nombreux ressortissants, familles et amis a remis deux décorations dont une à titre posthume.

Pour son engagement en faveur du Burkina Faso dans sa lutte pour un développement durable et la promotion de l’Amitié germano-burkinabé, Dr.Spiess Dieter s’est vu remis par Son Excellence Xavier Niodogo au nom du Président du Faso,les insignes de Chevalier de l’Ordre National.

« On peut voir ici les traces du Consul Spiess. Il a sillonné toute la région autour de Diabo » écrivait ainsi un quotidien Burkinabé sur le consul Dr Dieter Spiess dont la juridiction couvre la Rhénanie Palatinat. En effet, il serait difficile d’énumérer les différentes réalisations que cet Octogénaire a conduites et réalisées depuis plus de deux décennies .

Sa ville, l’une des premières en Allemagne à être jumelée à une ville du Burkina, Ouahigouya, a construit un barrage à Boulyoguin, réalisés de nombreux puits, des maternités et des centres sanitaires. Le consul Honoraire de Rhénanie Palatinat fasciné par les potentialités fruitières du Burkina (mangues, papayes, melons, oranges etc.) trouve inadmissible que l’Allemagne qui raffole de ces fruits les importe des pays à plus de 10 à 15 heures de vol alors que le Burkina y est à 5 heures.

Confiant à la politique de développement des autorités burkinabè, à leur courage et leur esprit de gros travailleur il a dit ceci en conclusion « Je suis persuadé que le Burkina Faso sera un pays très, très riche. Ses habitants vivront dans le bien-être »

Feu leconsul Helmut Troitsch, représenté par son fils, a été ensuite élevé au nom du Président du Faso, par son excellence Xavier Niodogo, Chevalier de l’Ordre National à titre posthume.

Ayant séjourné plus de 30 fois au Burkina Faso pour la réalisation et le suivi des projets, la distinction que vient de recevoir Feu Helmut Troitzch témoigne de la reconnaissance, de sa contribution pour un monde meilleur au Burkina qu’il a connu et aimé depuis le 1er Septembre 1974.

Décédé le 26 Août dernier, M. Troitsch fut le consul honoraire du Burkina Faso dans la Rhénanie du Nord Westphalie. Il a été un grand ami du Burkina Faso. Ses activités et ses actions ont contribué au renforcement des relations d’amitié et de coopération entre l’Allemagne et le Burkina Faso

L’ambassadeur Xavier Niodogo, lors de son allocution de félicitation aux récipiendaires, a signifié que c’est lors de la rédaction dans son bureau de nombreux courriers pour des partenaires aussi bien au Burkina qu’en Allemagne, que Mr.Troitsch a eu des malaises qui l’ont emportée sans qu’il ne puisse jamais revoir son domicile. Son bureau, continue t-il, se présente en véritable musée sur le Burkina Faso par la richesse des documents, des informations et surtout des photos prises lors de ces séjours.

Son fils Michael Troitzsch, représentant la famille pour la réception de la médaille, très ému de la distinction de son père aurait souhaité qu’il soit présent pour cet honneur. « Si aujourd’hui je parle le français, cela est du à mon père qui a voulu que je réussisse à communiquer avec les Burkinabè ». Michael Troitzsch souhaite que les projets de son père portent fruits et fassent école dans la politique d’aide au développement. « Malheureusement, mes activités professionnelles m’empêchent de continuer l’œuvre de mon père ».

L’Adjudant Chef Limon K. Jacques, 3ème récipiendaire du jour, est un appelé du contingent normal de 1982 à Ougadougou. A 24 ans de service, il a été amené à servir à Ouagadougou, Dédougou, Gaoua, Bobo Dioulasso, Kaya. Depuis 2001, il est Attaché d’Ambassade du Burkina Faso à la Représentation diplomatique du Burkina Faso à Berlin. Distingué pour son dévouement à la nation, sa valeur professionnelle, la durée et la qualité des services rendus à la nation, il lui a été conféré par le Colonel Daprou Kambou, Attaché de Défense à l’Ambassade du Burkina à Berlin au nom du Président du Faso la médaille militaire.

L’Ambassadeur Xavier Niodogo a tenu à remercier tous les partenaires du Burkina en Allemagne pour leur implication dans le développement du pays. Il a aussi souligné l’effort de du personnel de l’Ambassade qui reste attentionné aux succès des manifestations et a encouragé la diaspora burkinabé pour leur contribution salutaire à de tels événements.

Alex Moussa Sawadogo,
Lefaso.net
Correspondant (Berlin, Allemagne)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gouvernance démocratique au Burkina : L’ambassadeur des Etats-Unis et le porte-parole de l’opposition échangent autour des préoccupations nationales
Chine : un partenaire de confiance pour l’avenir
L’Union européenne et le Burkina Faso renforcent leur coopération
Complexe W-Arly-Pendjari : Le Bénin, le Burkina et le Niger harmonisent les vues dans la gestion de ce patrimoine mondial
64e anniversaire de la Libération nationale de novembre 1954 : L’Algérie rend hommage aux martyrs de l’indépendance
CEDEAO : Bientôt une feuille de route pour faciliter les échanges économiques
Le président Georges Weah attendu à Ouagadougou
Conseil des droits de l’Homme de l’ONU : l’élection du Burkina, une « victoire de la diplomatie »
Brillantes perspectives pour la coopération entre le Chine et le Burkina Faso
Coopération canado-burkinabè : La gouverneure générale, Julie Payette, visite des infrastructures éducatives
Salon international de la coopération pour le développement (SICOD) : Un cadre pour redorer l’image du Burkina
Burkina : La gouverneure générale du Canada élevée au rang de la Dignité de Grand-Croix de l’Ordre national
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés