Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Collecte de sang à l’ASCE-LC : Au moins 200 agents et partenaires donnent leur sang

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 6 décembre 2022 à 21h21min
Collecte de sang à l’ASCE-LC : Au moins 200 agents et partenaires donnent leur sang

L’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) a organisé une collecte de sang ce mardi 6 décembre 2022 à son siège à Ouagadougou. Cette activité entre dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de la lutte contre la corruption prévue le 9 décembre 2022.

Ce mardi 6 décembre 2022, les agents et partenaires de l’ASCE-LC se sont mobilisés pour donner leur sang. Cette collecte avait pour but de soutenir les personnes dans le besoin. Le contrôleur général d’Etat de ladite structure, Philippe Nion, a invité les personnes bien portantes à donner leur sang pour sauver des vies. Le chef de la structure de contrôle a fait savoir qu’au moins 200 agents et partenaires vont participer à cette collecte.

« Nous avons répondu à l’appel de l’autorité à venir donner du sang à l’occasion de notre semaine de lutte contre la corruption prévue le 9 décembre. Aussi c’est une occasion pour moi de faire ce que j’ai souvent envie de faire mais par manque de temps je n’y arrive pas », a indiqué le directeur de cabinet du contrôleur d’Etat, Innocent Ouattara. Il espère que son sang va sauver une vie.

Innocent Ouattara, directeur de cabinet du contrôleur d’Etat, espère que son sang va sauver une vie

Adama Sawadogo, secrétaire général de L’ASCE-LC, est allé lui aussi donner son sang. Pour lui, pour arriver à lutter contre le manque de sang dans les hôpitaux, il est nécessaire que chaque Burkinabè apte songe à donner son sang.

Philippe Nion s’indigne du retard des agents de santé

Le début de la collecte était prévu pour 8h et c’est à 8h41 que les agents de santé chargés de la collecte sont arrivés au sein de L’ASCE-LC. Le patron de la structure, avant l’arrivée des agents, a exprimé son mécontentement à la presse.
« Nous allons attirer l’attention du ministère de la Santé sur la nécessité de tout mettre en œuvre pour respecter les horaires et les conventions prévues. Nous sommes là depuis et nous attendons. Il n’y a personne », a lâché Philippe Nion.

Il avait voulu être la première personne à donner son sang pour montrer l’exemple à ses collaborateurs. Mais malheureusement à cause de ce retard, il a dû aller s’occuper d’autres instances avant de revenir pour la collecte.

Ramata Diallo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché burkinabè
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de produits médicaux prohibés découvert au quartier Larlé
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de cancer du col de l’utérus avec près de 839 cas de décès liés à cette maladie », Pr Aboubacar Bambara.
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts se penchent sur un plan d’action
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par des FDS, selon le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une transition de trop », prévient une OSC
Reprofilage de voies à Bobo-Dioulasso : De la mélasse pour soulager des riverains contre la poussière
Province camillienne du Burkina : Sept frères ordonnés diacres ce 2 février 2023
Santé : Le Burkina Faso se prépare à faire face à une éventuelle épidémie de méningite
Burkina : Plus d’une centaine de femmes bénéficient de formations en transformation agroalimentaire et en élevage
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés